AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La nuit livide à l'aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: La nuit livide à l'aurore   Lun 22 Sep - 0:43

La nuit livide à l'aurore laisse échoir les corps à leur solitude ; l'effort des heures et des habitudes, qui programme leurs pas, estompe les promesses d'un soir. L'alchimie s'étiole alors que les bras s'étirent, éventant les soupires fugaces de la veille avec la facilité qu'a chaque chose à revenir à sa place. Tout est en ordre, les dents ne mordent ; les lèvres oublient le miel et retrouvent un café noir. Dans le silence l'écho les sépare. Un bref regard rappelle à chacun les accords joués de concert à l’appeau de l'autre. L'espace d'un instant l'harmonie les surprend, les projette à nouveau dans un tourbillon de peaux glissantes, entremêlées, étirées sous les paumes les souffles les ongles les bras les paupières les cris les passions qu'on libère ! Les ! La ! Eux ! Moi... Absence. Les souvenirs se forment au matin sous les pas de celui qui s'en va, laissant à leur mémoire des stigmates rougeoyants, effets à court terme de leurs contraintes. L'autre se lève et déjà il est trop tard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
La nuit livide à l'aurore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UNE NUIT POUR TOUT CHANGER de Aurore Seïté
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Comment connaître la vitesse instantanée de nos bolides la nuit ?
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Les métiers de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: