AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Sam 1 Nov - 21:20

Bien le bonjour à tous, de retour chez moi en France j'ai repris le chemin caillouteux de la composition musicale. Comme certains me l'ont demandé dans ma galerie personnelle je crée ici un petit sujet pour vous montrer pas à pas comment je fais ma musique, de l'écriture à la réalisation finale !

J'ai choisi pour ce faire de partir de rien du tout, juste ma tête et mes instruments. Je ne garantis pas que le résultat final sera transcendant, car je serais bien présomptueux d'affirmer cela mais je vais m'efforcer de faire un morceau de A à Z, en prenant un peu de temps pour expliquer chaque étape. Je ne sais pas à quelle fréquence je posterais ici, cela suivra très certainement mon inspiration et ma disponibilité Content

N'hésitez pas à chaque étape à donner votre avis, poser des questions ou même si l'envie vous en vient de me donner des idées ! (Même si je suis assez solitaire dans l'écriture je ne suis pas pour autant fermé à des idées extérieures).




Bien, pour commencer j'ai un peu repris la guitare après un long mois d'absence à l'étranger et je me suis arrêté sur quatre accords que je trouve intéressants à travailler et qui sortent un peu de l'ordinaire des accords parfaits. Comme je l'ai présenté dans ma présentation (tiens donc) je n'ai jamais fait d'études académiques de solfège, aussi je suis bien incapable de nommer les accords/modes utilisé donc j'userais plutôt d'exemples sonores concrets pour illustrer tout ça.

Les quatre accords sont les suivants (répétés une fois) :

Dont les notes sont indiquées dans l'image du lecteur.
Vous remarquerez j'aime beaucoup travailler sur des accords avec plus de 3 notes, 3 étant le nombre de notes "standard" pour un accord, ici il y a des écarts tout petit entre certaines notes qui créent une sensation de déséquilibre. On va exploiter ça rythmiquement aussi :

La rythmique, j'ai décidé que ce morceau serait original aussi dans la rythmique, c'est à dire que 90% des musiques populaires ou dansantes de notre culture (parce que ce n'est pas vrai partout) sont écrites à 4 temps, et des fois à 3 temps. C'est à dire que dans une phrase musicale (une mesure) on peux compter 1, 2, 3 et 4 et la rythmique se répète.
Dans une valse par exemple on compte 1, 2 et 3, et on recommence.

En écriture musicale ça s'écrit 4/4 pour du 4 temps et 3/4 pour du trois temps (4 sous la barre signifie que l'on compte des temps). Si on veux compter des demi temps, deux fois plus vite, on va utiliser des 8 sous la barre, un 4 temps est un 8 demi temps (jusque là c'est une division) et s'écrit donc 8/8.

J'aime voir la musique comme de la géométrie, les rythmes sont les formes et les notes les dimensions. Comme disait Eugène d’Eichtal : "Le rythme est dans le temps ce que la symétrie est dans l’espace."

Je vais appeler le rythme à 4 temps un rythme symétrique, c'est à dire qu'il peut être coupé en deux partie quasi égales (on peux compter 1,2 et 3,4) maintenant si on ajoute ou enlève un demi temps à la mesure, le rythme deviens asymétrique et crée chez l'auditeur une sensation de manque, la même petite sensation de déséquilibre qu'on peut avoir en montant un escalier dans l'obscurité et qu'on croit qu'il reste encore une marche à gravir mais que notre pied touche le sol plus bas que prévu. Pour ce morceau je vais aller dans un cas que je connais bien, on va enlever un demi temps à la mesure, donc 8/8 - 1/8 = 7/8 (dans notre tête il faut compter 1,2,3,4,1,2,3 ou 1,2,3,1,2,3,4 etc).

Concrètement voici un rythme standard en 4/4 :

La grosse caisse marque les temps 1 et 3 (soit les demis temps 1 et 5) et la caisse claire les temps 2 et 4 (soit les demis temps 3 et 7 ). Le hit hat compte tous les demis temps.

Maintenant on enlève un demi temps et on décale la dernière caisse claire d'un demi temps (pour étaler un peu les notes). Le hit hat reste sur les demis temps, mais bien entendu n'en compte plus que 7 :

Vous sentez cette petite instabilité à la fin ? c'est ce que je vais essayer d'exploiter ici.


Pour le moment tout a été fait avec Guitar Pro pour noter les accords trouvé à la guitare. Nous verrons à la prochaine étape ce que nous allons pouvoir construire avec ces quelques données et contraintes de départ. Je résume, nous avons 4 accords et nous nous imposons la rythmique en 7/8. S'imposer des contraintes dès le départ est pour moi un vecteur de créativité, tout comme un format de toile pour un peintre ou un nombre de pieds pour un poète.

A la prochaine, avec un peu plus de contenu je vous l'assure, mais il me semblait important de bien poser les bases pour ensuite ne pas être freiné par des considérations techniques Salut


Dernière édition par Mic le Ven 17 Avr - 17:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Dim 2 Nov - 3:35

Ça commence à prendre forme, avec les 4 accords je me suis amusé à faire un petit arpège en double croches qui rends pas trop mal en 7/8 :

Les instruments sont une harpe frappée (une petite harpe qu'on joue en la frappant avec des marteaux, un peu comme le piano) et un santoor (un instrument iranien, lui aussi à cordes frappées). Je trouve que le mélange de ces deux sons colle particulièrement bien à un arpège, et crée tout de suite une ambiance.

Pour accompagner cet arpège j'ai fait une rythmique très basique (répétitive) en 7/8, que j'ai doublé avec quelques percussions que j'ai enregistré chez moi (une tabla et une caisse en bois) :

Avec ces deux composants musicaux il est déjà possible de faire un petit morceau, suivant une construction assez simple. Je vais faire apparaitre progressivement l'arpège, l'accompagner d'une nappe au violon (une nappe c'est des notes longues, qui viennent "envelopper" le reste des instruments du morceau). Puis je fais apparaitre les percussions en ajoutant une basse et quelques sons supplémentaires. La basse va donner un côté "solide" au son, et faire le lien entre l'arpège et la batterie.
Vous remarquerez les variations de volume des violons pour créer un souffle dans la musique avant l'arrivée de la batterie.

C'est donc un premier jet d'une ambiance particulière :


Maintenant avec cela la difficulté va être de soit faire évoluer le morceau pour ne pas le rendre répétitif, soit de laisser cet exemple de côté et développer un autre type d'ambiance (autre arpège, autres instrument, autres rythmiques ... etc) puis essayer de les marier pour créer un morceau plus grand avec plusieurs mouvements ou parties.

Je ne suis pas encore fixé sur ce choix, nous verrons ça plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Franz

avatar

Féminin Nombre de messages : 3379
Age : 27
Localisation : Les Biscuits Roses
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Dim 2 Nov - 22:20

Je t'ai lu et écouté. C'est très intéressant et très technique. Sans voix

On en apprend beaucoup, je te remercie ! Ce n'était pas évident.

Je vais partager ça auprès des musiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Freuzne

avatar

Masculin Nombre de messages : 706
Age : 28
Date d'inscription : 10/06/2008

Personnages RP
Pseudo: Freuzne
Pseudo : Linae
Pseudo : Stea

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Dim 2 Nov - 23:05

Beau travail! (même si ce n'est qu'un début, j'attends de voir la suite)

Je te souhaite une agréable exploration au delà des frontières du 4/4 si classique et si cher à nos oreilles bien formées. Mais d'ailleurs, sait-on pourquoi cette structure nous paraît si facile à apprécier? Qu'en est-il des autres cultures, des autres continents? T'y es-tu intéressé?

Guitare, piano et violon (ha, le plaisir de grincer ♥ ) j'ai cru lire. Autodidacte?

_________________
Freuzne => color=lime
Revenir en haut Aller en bas
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Dim 2 Nov - 23:49

Merci à vous.

Oui autodidacte si je puis dire. Disons que je baigne dans la musique depuis tout petit (j'en écoute beaucoup), ce n'est que depuis quelques années que j'ai décidé de devenir actif en apprenant un peu à droite à gauche les bases, et beaucoup en bidouillant sur tout ce qui peut faire plus ou moins du son.

Pour la signature rythmique 4/4 c'est une sorte de norme tacite dans notre société occidentale, je n'en connait pas la raison, pourquoi comptons nous plus facilement par 4 plutôt qu'autre chose.
Ce qui est sûr c'est que même dans l'écriture musicale le fait que le 4/4 soit le plus courant s'est traduit par une écriture particulière de la fraction 4/4 qui devient C


Nous sommes aussi habitués à entendre du 3/4 car c'est une rythmique très "dansante", utilisée pour de nombreuses valses, un pas à gauche, un pas à droite, une pause, un pas à gauche, un pas à droite, une pause ... etc.
Le 5/4 ou le 7/4 (5 ou 7 temps) nous sont aussi un peu familiers car il sont beaucoup développés par la musique Blues ou Rock (le rock étant un descendant direct du blues).

Il est possible que le "naturel" des mesures à 4 temps vienne du fait que c'est un rythme binaire, qu'on peux décomposer en 2, et qui donc nous ramène à nos deux mains pour les battements ou nos deux jambes (dans le cas d'une marche par exemple, vu que la musique populaire avant d'être la pop ou que sais-je c'était les fanfares ou les bals, et donc des rythmes liés au mouvement de marche). Mais ce n'est qu'une hypothèse que j’émets, il doit sûrement exister des explications plus sérieuses.


Mais sinon oui, ce n'est pas vrai partout, si on sort un peu de notre cocon culturel on voit par exemple la musique traditionnelle Africaine qui exploite beaucoup la notion de polyrythmie, pratiquement absente de notre musique classique. C'est à dire que plutôt que considérer un rythme seulement par son nombre de temps (syllabes) ils jouent en simultané deux rythmiques à la métrique différente, par exemple une à 4 temps sur un djembé et une autre à 5 temps sur un autre. Du coup il faut plusieurs mesures aux deux djembés pour revenir sur le même motif, et ce de façon cyclique. La musique Africaine utilise aussi beaucoup la technique d'évolution de la métrique, c'est à dire que les deux premières mesures vont être sur 5 temps, les deux suivantes passent à 6, les suivantes à 7 ... etc. Et les Africains eux sentent ça comme naturel.
Dans les pays Musulmans les écritures musicales sont régies par des règles à la fois rythmiques et chromatiques, comme les Maqâm par exemple, et bien souvent les rythmes ne sont pas symétriques car ils correspondent à des phrasés littéraires, donc on peut facilement trouver des rythmiques en 9/8 ou 11/8.

Pour l'Asie je ne suis pas assez calé sur le sujet, je sais surtout que ce sont leurs gammes qui changent (pentatoniques en asie orientale, harmoniques mineures en moyen orient par exemple).

Mais de toutes façons notre culture, notre langue et notre écriture nous façonnent imperceptiblement à percevoir tout ça d'une manière particulière. C'est notre manière de noter les notes en gammes tempérées qui nous habitue à certaines notes (LA 440 etc..), c'est notre manière de noter les signatures rythmiques avec des puissances de 2 qui nous façonne notre conception de la métrique (4/4 8/8 16/16 etc...).
Je ne sais plus qui disait que la musique c'était la traduction sonore de l'idiosyncrasie d'un peuple, et je pense que c'est on ne peut plus vrai.
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Mer 5 Nov - 11:35

bon, j'ai enfin pris le temps de tout lire, et je trouve tout ca vachement intéressant, et très très bien expliqué. Un gros boulot (:

J'ai bien aimé suivre tes réflexions sur la métrique. On trouve le même genre de réflexion en poésie, à vrai dire. Pourquoi on aime compter en 8 10 12 et pas en 5 7 9 ? Pourquoi on compte (poésie syllabique), pour commencer, au lieu de s'attacher à la longueur des sons (poésie quantitative) ou aux accents (poésie accentuelle). Eh bien, en ce qui nous concerne, ce n'est que pour coller aux sonorités de notre langue : nous n'avons pas d'accents, ou très peu, et pas de différences de longueur dans les syllabes, ou très peu ; on compte donc.

Pourquoi les vers classiques sont des vers fixes ? Parce que la poésie est mnémotechnique et orale, à l'origine.

Pourquoi on préfère des vers relativement longs (mais pas trop) ? Parce qu'on calque ici encore le phrasé de la langue, qui aime le binaire, à la limite ternaire, mais apprécie peu les phrases courtes et les phrases trop longues.

Bref, on va parler musique plutôt ! Tout ca pour dire que je suis assez d'accord avec ta vision selon laquelle c'est purement arbitraire et culturel.

Pour le morceau que tu esquisses, tu disais ne pas encore savoir ce que serait la suite. Moi j'aurais bien vu un truc entre tes deux solutions. Moi ca me donnait envie que ca explose, ensuite. La suite reprendrait la première partie, mais dans une ambiance totalement différente. Avec l'apparition/le renforcement d'un autre instrument ? Comme une réponse plus forte à un premier message des harpes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Mer 5 Nov - 17:24

Merci à toi Salut

Merci pour cette précision sur la poésie, finalement c'est aussi une sorte d'écriture musicale (un chant plutôt). Tous les arts humains ont en commun qu'ils sont indissociables de la langue et de la culture de ceux qui les font. C'est vrai en musique, en littérature, en architecture ... etc. C'est amusant de se rendre compte du déterminisme de notre pensée et de nos actes quand on prend en compte tous les facteurs extérieurs à nos vies Sans voix

Quoiqu'il en soit je pense m'être fixé sur une structure pour le morceau, je ne suis pas encore sûr pour l'ordre des choses mais je souhaite présenter l'ensemble de mes influences (acoustiques et électroniques/électriques).

Introduction acoustique -> Passage au Piano -> transition vers musique électronique ambiant -> musique électronique -> partie rock/metal -> Eplosion -> Conclusion orchestrale calme (voir dépressive Délire )

Je pense qu'il y a moyen de faire un tout cohérent qui raconte une histoire avec ça.

J'ai déjà une petite idée pour la partie piano :

Le tout est volontairement "dissonant", ça donne une couleur particulière au son, n'hésitez pas à me dire si ça l'est trop. Ce sont les même accords et la même signature rythmique que le premier morceau.
Pour la première partie acoustique je vais continuer à travailler le premier morceau que j'ai proposé dans ce sujet, et faire en sorte que la transition vers le piano se fasse en douceur.
L'ambiant électronique sera basée sur la technique du Phasing, que j'expliquerais en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Mic
Coordonnateur Musical
avatar

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 25
Localisation : Entre ses mains
Date d'inscription : 11/10/2014

Personnages RP
Pseudo: Vance Claquetin
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   Jeu 6 Nov - 19:19

Voila j'ai ajouté une partie à la guitare Acoustique ainsi qu'un intermède purement électronique ambient. Je n'ai toujours pas d'idées pour la toute fin et je ne sais pas comment amener la structure évoquée plus haut mais ça avance j'ai l'impression. J'ai aussi retravaillé à sculpter la transition du piano vers l’électronique car je trouvais que ça faisait trop direct dans la version précédente.




Techniquement la partie guitare de la fin est enregistrée au micro avec ma guitare acoustique, j'ai enregistré deux fois l'arpège pour le placer à droite et à gauche, ce qui crée une ampleur stéréo dans le son moins artificielle que le chorus. La basse est aussi à la guitare acoustique mais dont j'ai modifié le pitch (la hauteur) avec un logiciel pour qu'elle sonne une octave plus bas. La guitare électrique est enregistrée un peu à la va vite en la branchant directement à la carte son, je pense que j'essaierais de faire ça mieux plus tard.

Finalement je n'ai pas utilisé le phasing comme je l'avais pensé un peu plus tôt, mais si ça vous intéresse tout de même de savoir ce que c'est je vous invite à lire ce sujet : *http://ter-aelis.newgoo.net/t10272-technique-le-phasing

A la prochaine Content
Revenir en haut Aller en bas
https://soundcloud.com/micmusique
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Théorie][Composition] Recette pour une mixture sonore réussie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recette pour utiliser des jaunes d'oeufs restants
» Recette pour écrire.
» Recette pour moule en 3D ?
» cherche recette pour moule a pain
» mode d'emploi pour créer un gâteau rigolo [répondu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Melpomenis, Havre Musical :: Tutoriels & Cours-
Sauter vers: