AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une dernière fois.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Une dernière fois.   Ven 2 Jan - 3:27

Déjà en moi le produit est.

Pourquoi suis-je si triste, un jour de fête ? L'heure passe, et tout est déjà terminé. Sonne minuit. Le gong surpuissant résonne dans mon esprit, et les aiguilles semblent ce faire aspirer. J'étouffe ! Ai-je crié ? Après tout...après tout pourquoi pas ? J'aimerai te revoir maman. Papa. Petite sœur. JE VEUX VOUS REVOIR !

J'éclate de rire les larmes aux yeux.

Heureusement que Tommy m'a aidé à me piquer, je ne peux plus le faire seul. J'ai vraiment trop chaud. Il me faut un verre.

Dans ma gorge l'élixir coule.

Pourquoi est-ce que j'ai ENCORE pris de cette merde ? J'ai des vertiges, et cette sensation dans la colonne vertébrale. Ne panique pas, reste tranquille. Il faut que je rentre ! Du calme. Mon front est trempé, je vais tomber dans les pommes.

Illusion du bonheur, mon corps s'affaisse sur le canapé, entre les drogués.

Emilie a des pupilles effrayantes, je n'ose même pas imaginer les miennes. Le rhum ne passe pas, j'ai envie de vomir.

Passage à vide, j'étais ici mais je n'y suis plus.

Qu'est-ce que je fais avec une seringue dans le bras ? Il faut tout stopper, je ne vois plus rien ! Je t'en prie, je t'en prie, je t'en prie ! Je crois que quelqu'un est en train de me retenir, j'ai froid...

Tout arrive très vite.

Rouge sanguin, les formes de partout m'encerclent. Je suis seul, au fond d'un trip que personne n'aura le courage de m'aider à supporter. Retour à la réalité, un homme me dit que tout va bien aller. Il faut tenir bon !

- Est-ce que vous m'entendez ?
- Je...j'entend le...

Blanc, électrique dans mes os, mon cœur n'est plus. Je n'arrive plus à respirer, mais je plonge plus profondément dans mon bonheur. Je suis dans tes bras maman, enfin ! Ne me laisse plus jamais.

*

- Pourquoi te laisserais-je entrer dans ma demeure ?
- M'est-il impossible de goûter au bonheur après toutes mes souffrances ? Est-ce qu'enfin, je pourrais les serrer dans mes bras ?
- La chose dans ton sang, ne t'en donnait-t'elle pas ?
- C'est aujourd'hui que je me rends compte à quel point tout était si faux. Plus jamais je ne pourrais respirer l'air, goûter le pain, savourer le vin et connaître l'amour. Je sais maintenant que tout ceci n'est que mensonge. Dois-je vraiment mourir ?
- Je crains que ce ne soit inévitable.
- Je ne sais pas si vous êtes réel, et j'ai peur. Je ne veux plus trembler. Je n'ai plus l'amertume des temps passés. Je crois seulement que ce que j'ai fait n'était que pour me sentir vivant et heureux. Je pleure chaque jour, priant sans croire que la fin de cet enfer arrive. Ma famille est morte, et je n'ai été sauvé que par un caprice d'enfant. J'aurai dû être dans la voiture avec eux. Je souffre sans savoir pourquoi, alors je me détruis. J'ai un besoin de souffrance, comme pour me punir de les avoir laissés partir sans moi. C'est l'unique raison.

La réalité devient blanche et rayonnante, la lumière s'éteint peu à peu au fond de mes yeux.

Dernière bouffée d'air, le corps cède enfin. Je n'ai jamais était aussi vivant qu'à cet instant.

L'écho d'une voix résonne à travers les flots.

- Va en paix !

_________________



Dernière édition par Axel Anders le Dim 4 Jan - 2:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lepzulnag

avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 24
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2014

Personnages RP
Pseudo: Cheval
Pseudo : Jean-Jules
Pseudo : Frasec

MessageSujet: Re: Une dernière fois.   Ven 2 Jan - 16:44

Voilà bien une histoire triste un lendemain de nouvel an Larmoyant

Comme c'est une très courte nouvelle, je ne vais pas parler de mes passages préférés, mais de mes phrases préférées Blagueur


Axel Anders a écrit:
Heureusement que Tommy m'a aidé à me piquer, je ne peux plus le faire seul.
Il y aurait beaucoup de choses à dire sur cette phrase seule. Globalement le texte parle de suicide, mais là on approche même le thème de l'euthanasie ! Coquin de Tommy...
C'est paradoxal, parce que le traumatisme initial est la solitude (et la perte d'êtres chers), pourtant si le héros meurt à la fin (ce qu'il désirait depuis longtemps), c'est parce qu'il n'était pas seul, et que des amis se sont occupés de son bonheur (donc des êtres chers).

Après, Tommy n'avait sûrement pas conscience de ce qu'il faisait, et s'il a aidé son pote à mourir, c'était sans le vouloir...


Axel Anders a écrit:
Je suis seul, au fond d'un trip que personne n'aura le courage de m'aider à supporter
Ce qui est intéressant ici, c'est que le trip peut évoquer deux choses : à la fois l'état dans lequel l'alcool et la drogue ont plongé le personnage principal, et en même temps l'état de souffrance perpétuel qu'il semble endurer.
On peut supporter un mec bourré ou un mec drogué... mais peut-on supporter la souffrance de quelqu'un qui veut mourir ? Le héros donne lui-même la réponse.


Et enfin une dernière citation :
Axel Anders a écrit:
- Dois-je vraiment mourir ?
- Je crains que ce ne soit inévitable.
Pas cool, le gardien du paradis ! Heureux
J'aimerais pas l'avoir comme psy...
Ou peut-être est-il juste flemmard. Il parle assez peu après tout, et expédie la chose en trois courtes phrases ; se déchirant finalement, comme s'il allait l'oublier, d'une quatrième réplique, d'un "Va en paix !" très administratif.

Je déforme un peu le sens de ton texte bien sûr, mais c'est pour apporter une autre vision des choses (je vais être honnête : je n'aime pas le suicide Désolé ). Je sais bien que ce dernier paragraphe est censé représenter la fin des tourments du personnage. La souffrance reflue, et une vague de paix intérieur vient apaiser son âme tourmentée. Tommy s'est bien occupé de son ami, et c'est Saint Pierre qui prend le relais et l'envoie vers...
le vide...
ou bien sa famille !
ou alors 72 vierges impatientes ? Complice


Dernière édition par Lepzulnag le Ven 2 Jan - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Une dernière fois.   Ven 2 Jan - 17:02

Disons simplement que le seul but recherché pour le narrateur est de faire la paix avec la vie. Le dialogue n'est peut-être que le fruit des produits consommés, ou bien encore n'est-ce qu'une lutte avec lui même pour tenter de trouver quelque chose de réconfortant.

Le texte va bien au delà de ce qui est visible au premier coup d’œil.

Merci pour ton commentaire amigo ! Coeur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Une dernière fois.   Dim 4 Jan - 0:04

Merci de ton texte Lis (Axel pour les intimes).
Pour moi ton texte est un mix entre la prière, l'envie d'autre chose au plus profond de toi, jusqu'à tout donner et surtout son corps. Car l'esprit reste. Il se perd, il se cherche, il cherche mais il est présent jusqu'à la fin.

Le passage qui me parait le plus important est celui-ci :
Citation :

Je n'ai plus l'amertume des temps passés. Je crois seulement que ce que j'ai fait n'était que pour me sentir vivant et heureux. Je pleure chaque jour, priant sans croire que la fin de cet enfer arrive. Ma famille est morte, et je n'ai était (été) sauvé que par un caprice d'enfant. J'aurai dû être dans la voiture avec eux. Je souffre sans savoir pourquoi, alors je me détruit (détruis). J'ai un besoin de souffrance, comme pour me punir de les avoir laissés partir sans moi. C'est l'unique raison.

Parce que dans ce passage, l'espoir est là avec tout son cortège de destructions psychologiques au delà de celles précédemment exprimées sur le corps. L'espoir dans l'oubli et le remord qui force la souffrance. Ce passage relativise tout le texte. Il replace les choses à leur place.
C'est mon avis, du moins.

Hé !! Bonne année ! Que cette année t'apporte le réconfort dans le bonheur de te savoir TOI au delà des autres, mais lié à bien plus.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 29
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Une dernière fois.   Dim 4 Jan - 2:22

Un texte dur, mais beau. Même si la culpabilité du survivant aurait pu être distillée dans le texte plutôt qu'expliquée clairement dans un unique paragraphe.

En lisant, j'ai vu l'histoire de l'overdose fatale, mais aussi celle d'un condamné qui subit l'injection létale. Du coup les motivations de Tommy pourraient être beaucoup moins bienveillantes. Et le caractère inévitable de la mort (au sens de "c'est maintenant") s'expliquerait autrement que par la biologie défaillante.

_________________
De Chelonian Mobile

Vitrine : le show du neurotransmetteur

gabaaarrghl...
Revenir en haut Aller en bas
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Une dernière fois.   Dim 4 Jan - 2:47

Merci Cassiopée pour le commentaire qui me laisse tes impressions, et la petite correction Bleu

Cassiopée a écrit:
Hé !! Bonne année ! Que cette année t'apporte le réconfort dans le bonheur de te savoir TOI au delà des autres, mais lié à bien plus.

L'année sera bonne si on arrivent à trouver un moment pour ce rencontrer, que je puisse te faire un énorme bisous Succès total

gaba a écrit:
Un texte dur, mais beau. Même si la culpabilité du survivant aurait pu être distillée dans le texte plutôt qu'expliquée clairement dans un unique paragraphe.

J'ai d'abord tenté d'élargir ma pensée, mais je trouvais le texte beaucoup moins touchant au final. L'impression était beaucoup moins marquante si tu veux.

gaba a écrit:
Du coup les motivations de Tommy pourraient être beaucoup moins bienveillantes.

Tu risques de retrouver Tommy dans plusieurs de mes textes, peut-être trouveras tu le sens profond qu'il incarne. Et ainsi, la nature réelle du personnage, ou plus encore. Qui sait ?

Merci à vous pour vos commentaires, c'est toujours un plaisir Coeur

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une dernière fois.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une dernière fois.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se sentir femme pour la dernière fois...
» Le jeu de la dernière fois
» Sethie, une dernière fois
» la dernière fois que tu...
» Le jeu de la dernière fois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: