AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Claire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Claire   Dim 4 Jan - 6:05

Lorsque Claire entra dans le bureau exigüe de son nouveau docteur, elle ne put s'empêcher de trembloter. Elle ne savait pas à quoi s'attendre ici, et ça l'effrayait. Maman lui disait que c'était pour son bien, qu'elle ne souffrirait pas, qu'elle irait mieux. Le docteur ne l'ausculterait même pas. Tant mieux. L'outil qu'ils utilisent tous pour vérifier le coeur était beaucoup trop froid, et donnait toujours des frissons à Claire lorsqu'elle était malade.

Tristan la regardait trembler avec agacement. Tandis que Claire s'installait dans le fauteuil face au bureau aux moulures stylisées, le jeune garçon s'était placé dans un coin et jouait avec l'interrupteur du lampadaire. Camille aussi n'était pas vraiment à son aise. Timide, elle voulue se cacher sous le bureau et tripotait le jupe de Claire comme un doudou rassurant, en tirant toujours plus fort dessus. Seul Oscar restait calme, la mine simplement attristée. Il reniflait toutes les cinq secondes, inlassablement.

"- Bonjour Claire, je suis le docteur Narval, se présenta avec une infinie patience l'homme aux cheveux aussi noirs qu'un chocolat de Noël. Je vais m'occuper de toi pendant quelques temps. Rassure-toi, ce ne sera pas des soins comme tu en as l'habitude. Nous allons simplement discuter, voir un petit peu comment va ta vie. Peux-tu te présenter s'il te plaît ?
- Je m'appelle Claire, j'ai 7 ans, répondit-elle poliment comme maman le lui avait appris alors que le docteur prenait des notes. Je suis en CE2 cette année. J'ai deux amies qui s'appellent Sandra et Caroline. Je vis avec ma maman parce que mon papa n'est plus là depuis 6 mois.
- Où est-il dis-moi ?
- Maman dit qu'il est parti loin pour son travail. Qu'il ne reviendra pas, qu'il n'aura plus le temps pour nous.
- Est-ce que cela te rends triste ?"

Face à cette question, Claire hésita. Elle regardait Tristan près de l'interrupteur et entendait Oscar renifler plus fortement que tout à l'heure. Ils n'aimaient pas l'entendre parler de ça. Ils n'en parlaient jamais d'habitude. Ils voulaient toujours parler d'autre chose maintenant.

"- Claire ?, chuchota tranquillement le Dr Narval avec un sourire confiant. Tout va bien ?
- Oui oui. Mais je ne sais pas si ça me rends triste. Je pleure parfois, mais je m'arrête vite, parce que je sais que c'est mal de pleurer.
- Pourquoi donc ?
- Maman dit que c'est vilain de pleurer. Ca déforme le visage et ça donne des rides.
- Mais alors, que fais-tu lorsque tu as envie de pleurer ?
- J'en parle à mes amis, avoua Claire après un instant.
- Sandrine et Caroline ?"

Claire garda le silence. Tristan et Camille ne vont pas être contents. Avec Oscar, ils lui avaient fait promettre de ne pas parler d'eux. Ils étaient "son petit secret", ils l'aideraient à condition de ne le dire à personne. Mais le Dr Narval semblait gentil. Il avait l'air de l'écouter, de vouloir savoir ce qui n'allait pas. Il avait l'air d'être là, simplement. Elle avait envie de dire, mais craignait les conséquences.

"- Non, pas Sandrine et Caroline, reprit la petite fille tandis que Camille frottait encore sa robe avec nervosité. Elles ne comprendraient pas.
- A qui alors ?
- Je... Je ne peux pas vous le dire.
- Est-ce que tu peux me dire pourquoi Claire ?"

Nouveau silence. Plus long cette fois. L'enfant était assaillie de bruits, de peurs que seule elle comprenait, percevait. Elle se demandait si elle n'allait pas trop loin. Mais depuis quelques temps, Tristan, Camille et Oscar n'avaient pas été très gentils avec elle. Ils ne voulaient pas trop qu'elle joue avec ses amies, ni qu'elle aille à la piscine. L'eau y était sale paraît-il. Ils lui racontaient des histoires qui faisaient peur avant de dormir en clamant que ça pourrait lui arriver si elle ne faisait pas ce qu'ils disaient. Claire ne savait pas quoi faire. Elle les aimait. Du moins, elle avait besoin d'eux. Et c'est pareil, non ? Eux seuls avaient été là pour elle lors du départ de Papa. Maman était trop occupée à travailler pour oublier. Elle disait que voir le chagrin de sa fille ne faisait qu'aggraver le sien et que, par conséquent, mieux valait se taire. Mais Tristan et ses acolytes lui avaient montré la marche à suivre pour surmonter cette épreuve. Elle ne pouvait pas les abandonner.

"- Ils ne veulent pas que je parle de vous, j'ai promis, déclara-t-elle avec fermeté.
- Ici, tu es dans un espace sécurisé Claire. Imagine une bulle. Je n'ai pas le droit de répéter ce que tu diras, parce que c'est la règle dans ma profession. Je ne le dirais même pas à Maman. Tu peux donc me confier ce que tu veux, ce sera sans jugements, sans conséquences."

Claire commença à compter dans sa tête. C'est Oscar qui lui avait conseillé de faire ça lorsqu'elle avait peur ou était nerveuse. Elle comptait jusqu'à arriver à un nombre satisfaisant. Si elle allait au dessous de 27, le charme n'opérerait pas. Elle était décidée. Elle ne risquait rien ici. Peut-être que ses amis pourraient le devenir avec le docteur !

"- Ce sont d'autres amis. Personne ne peut les voir sauf moi. Ils m'écoutent lorsque maman n'est pas là et ils me donnent des conseils pour aller mieux.
- Quels genres de conseils ? s'inquiéta cette fois-ci le docteur.
- Oh rien ! On appelle ça des "rituels". C'est un mot que la maîtresse nous a expliqué l'autre jour. Quand je les fais, rien de mauvais ne peut m'arriver et ça me rassure.
- Hum. Et comment s'appellent tes amis ?
- Ils sont trois. Ils s'appellent Tristan, Oscar et Camlle.

Mais moi, je les appelle TOC, c'est plus simple."
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Claire   Dim 4 Jan - 13:45

C'est un petit texte tout à fait agréable (: Je me suis très vite rendu compte du pot aux roses, mais ca n'est pas bien grave. La fin est tournée avec une certaine douceur, enfantine, donc ca ne gêne pas d'en connaitre la teneur.

Je me demande juste, le "vous" dans cette phrase, je pense qu'il n'est pas ce que tu voulais dire :

- Ils ne veulent pas que je parle de vous, j'ai promis,


soit c'est "ils ne veulent pas que je vous parle", soit c'est "ils ne veulent pas que je parle d'eux", non ?

_________________
BlablaBlaÏsme
Revenir en haut Aller en bas
Aligby
Héliaste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4758
Age : 30
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Claire   Dim 22 Fév - 22:22

Pour ma part, je n'ai pas vu le pot au rose tout de suite, ni avant la fin en réalité. Une petite nouvelle très fraîche et sympathique et qui termine quand même mieux que ce que je craignais. C'est mignon, et c'est une manière très fine de parler d'un problème important et qui peut être très gênant pour les enfants.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Claire   Mer 11 Mar - 3:02

Hey ! Plutôt sympa ce petit texte. Ma formation m'oblige à te faire remarquer que tu mélanges deux pathologies un peu éloignées qui sont les TOC et les hallucinations, mais soit.
J'ai vu venir aussi le truc, à la moitié du texte, mais bien joué pour le sigle qui m'avait échappé.

Il y a quelques endroits où ça pèse un peu à cause des mots que tu emploies ("instrument" plutôt que "outil", par exemple) ou des tournures. Mais rien d'insurmontable.

Rôlliste

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
La.Louve.des.Cerises

avatar

Féminin Nombre de messages : 196
Age : 25
Localisation : Orne
Date d'inscription : 03/03/2015

Personnages RP
Pseudo: Cerise
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Claire   Mer 11 Mar - 11:45

Un jolie petit texte sympa à lire, même très sympa, ce qui me donne envie qu'il y est une suite ^^. En plus, il est bien tourné , je suis pas une experte dans les minis-romans ( voir les romans ), mais je vois aucun soucis dans ton texte, ont aime le lire et on à envie d'aller au bout.

Seul un truc me titille comparait au reste : " aux moulures stylisées " , je sais pas pourquoi, je trouve que c'est de trop dans la phrase, après cela viens peut-être de moi et puis c'est qu'un truc insignifiant, donc tu n'ai pas obligé de le prendre en compte ^^.

Sinon je me suis douté d'un truc , car normalement, chez les phy's , les patients sont seuls avec le docteur, mais j'ai quand même étais un peu surprise à la fin  Complice .
Revenir en haut Aller en bas
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Claire   Ven 22 Mai - 0:04

J'arrive longtemps après la bataille (hum cette expression ne colle pas du tout là mais bref) mais je vous remercie pour vos commentaires Très Heureux

Green : En fait, je voulais plutôt les associer à des amis imaginaires. Après, je ne sais pas si ça rend l'histoire plus plausible à tes yeux de connaisseurs ? Heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
Redofre

avatar

Nombre de messages : 355
Age : 35
Date d'inscription : 21/02/2015

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Claire   Dim 24 Mai - 13:08

Pour ma part j' ai compris que c'était des amis imaginaires quand elle a hésité, à dire "non pas sandrine et caroline". Par contre je n' avais pas deviné pour le TOC.
En soi même si tu mélanges TOC et hallucinations voire un symptôme plus schizophrénique (hallucinations auditives+manipulation par les voix) (à green de préciser, je suis pas de formation psy), ça ne me gène pas du tout, déjà parce que je crois peu au DSM comme je crois peu aux enseignements compartimentés ( littéraires contre scientifiques etc...) je préfère considérer les relations aux choses. Or l' enfant rend le truc assez plausible, et puis on comprend qu' on est dans de l' art, pas du journalisme.
Vraiment très sympa comme petite nouvelle Heureux
En fait on a presqu' envie de plus de choses dans cet univers, que ça ne s' arrête pas là. Parce que l' univers que tu développes (celui de la petite fille) est potentiellement beaucoup plus riche que la chute sur le sigle Heureux
Ce qui n' enlève rien du tout à l' intérêt du texte sous cette forme. Joli...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.micheljamot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi les hommes noirs préfèrent t'ils les femmes a la peau claire ?........
» [McNab, Claire] Antipodes
» [Ubac, Claire] Les chemins de Sarasvati
» La Chambre Claire
» [Etcherelli, Claire] Elise ou la vraie vie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: