AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Pouvoir de l'Œuf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 1502
Age : 31
Localisation : Tentaka
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Murène de Virtù
Pseudo : Andy de Falque
Pseudo : Antoine

MessageSujet: Le Pouvoir de l'Œuf   Jeu 5 Fév - 17:02

LE POUVOIR DE L'ŒUF

MC GOMORRHE feat. Masta Bouiboui


Admire ce style / j'suis un ptérodactyle
surplombant la masse / de c'peuple à la ramasse.
Déjà tout p'tit / toi, tu jouais à la toupie
t'étais fasciné par une biscotte / moi j'finissais Artistote.

"Les enfants, plus tard que voulez-vous faire ?"
Toi cow-boy, pour aligner les Cheyennes
toi policier, pour leur excroissance pénienne.
Laura dira esthéticienne / elle s'ra péripatéticienne.
Moi j'voulais êt' maît'-chocolatier Lindt / ou bien péter de classe comme Clint.

Pourquoi la liste des personnalités préférées des Français
colle crâne pour crâne à mon top ten des types à tuer ?
J't'ai débusqué l'duo Dubosc-Cauet / c'est pas bien ?
Patrick Sébastien, Aznavour, David Douillet
Gregory Lemarchal > marche à l'ombre > Lumbroso > drosophile > philatélie
Las, t'es libre de tes centres d'intérêt / j'suis libre de vomir mon désintérêt
en une putain de flaque / dégoulinante, opaque
et ainsi profane le cimetière / d'ton encéphale, une termitière.
Tes simulacres de subversion / je les ai en aversion
Michael Moore, tell'ment lourd / j'préfère compter en demi-Moore.

Si tu veux, rentrons dans c'thème / énumérons ces choses que t'aimes
qui font qu'à chaque matin, toujours / tu es heureux de voir le jour
sans rabat-joie, sans abat-jour
sans oiseau de mauvais augure / dont la procession j'inaugure.
[Même si c'est sûr que dans ta liste / je risque pas de trouver Liszt.]
Et comme je suis de bonne humeur / f'sons comme si j'y avais pas lu Hummer.

C'est comme ton écran plasma / qu'un ectoplasme a [englouti]
tu n'te fies qu'au JT / jamais on n'te fit cogiter.
De la justice, le glaive ment / lors des alertes enlèvements
comme si ça primait vraiment / d'retrouver le p'tit Clément
certes p't'êt' un futur défunt / mais des millions clamsent de faim.
[On est gentil] on leur dédie... trente secondes à la fin
l'honneur est sauf enfin / sauf au JT d'TF1.
"Je vous invite à un détour en Charente / c'est une région vraiment charmante
Amédée, un artisan que tous affectionnent / des santons en toile de jute confectionne."
Savoir-faire, ruralité / savoir plaire aux culs crottés.
L'indécence a outrepassé les bordures
le Jean-Pierre Pernau-ël est un ordure.

C'est pas à la rubrique people / qu'on va t'parler boat-people
["Quand va-t'y qu'on botte Pi, Paul et les aut' papes du Vatican ?" interroge Benoît benoîtement
Benoît Seize-soixante-quat' / l'année dont ses idées datent.
À la fin du Ramadan / l'organise une saisie des dattes.]

VOICI ce que l'on ne te montre pas / car c'est pas d'intérêt PUBLIC
Prélèvement d'organe sur lectrices de GALA / celles dont le cerveau abdique.
Dès que j'suis l'CSA, j'autorise le LSD / interdis le VSD
classe X Plus Belle la Vie en DVD.
Entre PARIS MATCH et les matchs de Paris, c'est le même néant : le Néanderthal [l'jambon Herta]
faut aimer ceux qui débutent / faut aimer pas voir des buts.

Allez, Masta Bouiboui, maint'nant fais le RNB !



Règne de l'immonde
Qui tient les rênes du monde ?
Beaucoup de Blancs
Un peu de Jaunes
Le Pouvoir de l'Œuf
Le Pouvoir de l'Œuf
Le reste à l'ombre
À Guantanamo, à Fleury
À l'ombre de l'Œuf
Peu de cœurs ont fleuri.

Règne de l'immonde
Qui tient les rênes du monde ?
Beaucoup de Blancs
Un peu de Jaunes
Le Pouvoir de l'Œuf
Le Pouvoir de l'Œuf
Le reste à l'ombre
À Guantanamo, à Fleury
À l'ombre de l'Œuf
Peu de cœurs ont fleuri.

Le reste à l'ombre
À Guantanamo, à Fleury
À l'ombre de l'Œuf
Dans le mouroir des veufs
Dans le miroir des meufs
Peu de cœurs ont fleuri.




"Flash spécial / crash bestial
un sept-quat'-sept s'abîme au large du Mexique."
La correcte politique nécessite un lexique
[car] quand un avion s'abîme en mer / les familles s'habillent en noir
pas un peu d'tôle froissée / mais beaucoup d'os brisés.
"Pas de victime française à déplorer"
on prend ça à l'aise, on va pas pleurer / trois Panaméens, deux ressortissants d'l'Érythrée
sont sauf les frenchies / donc l'honneur aussi [sauf que...]
toi-même tu sais / sans chercher à ruser
qu'à la vie des citoyens d'Angola / tu préfères celle de ton angora.

Le Talion est une invention de sauvages / on y préfère la disproportions des ravages
nous, Occidentaux, nous accordons tacitement
c'est visage pour œil et mâchoire pour dent.
À l'Intifada répondent les bombardements
au World Trade Center répondent les bombardements
au Saddam Hussein (??)... répondent les bombardements
[et 'reusement que l'bagnard Chirac nous épargna l'Irak].
Toi qui milites pour la paix / tes vœux seront exaucés
tu repos'ras en paix / après un missile Exocet
Comment reconnaît-on un pays civilisé ?
Mais en faisant les comptes des civils visés !
Légitime est la défense / légitimer la défonce.
Pas d'remords / pas trop d'morts
enfin pas trop d'nôt' côté / s'dilue la responsabilité.
Dans mes rues, la Honda Civic / a remplacé la conscience civique.

L'pire c'est qu'c't'état d'fait frise l'consensus
[ramène des Mr Freeze, qu'on s'en suce].
Mr Freeze, c'gars dans un train d'atterrissage découvert / et de plaques de givre recouvert
un Beur aux ardeurs refroidies / par la mauvaise cuisine Sarkozy.
Qu'ils prenne exemple sur Hortefeux / cador teufeur
toujours à l'heure / pour ses expéditions / sans cesse en ébullition
un grand cramé / un grand brûlé
au moins au troisième degré / j'dis ça sans deuxième degré.

Valérie Pécresse / sent comme l'odeur de la vieillesse
Bernard met la clé sous la porte / au nabot ses chaussons apporte.
Autant en emporte l'OTAN / au temps du nain omnipotent.
Culture de la richesse et richesse de l'inculture
sont les deux mamelles / du système Albanel.
J'arrête là mon name-dropping / même si j'ai pas pu caser Droopy
d't'façon ça m'coûterait trop d'roupies / à cause du droit à la copie.

Comme j'dis
j'suis pas français / j'suis francophone
j'suis pas français / t'es xénophobe.
Boutin-les hors de France / ces pas-comme-nous aux idées rances.
[Sidérant comme le vide intersidéral envahit insidieusement les interstices de ton idéal.]
La malaria, voilà qui sonne exotique / c'est sûr que t'es plus branché domotique
désolé d'avoir à juguler ton entrain / car c'est ni plus ni moins que se vider par le train.
"Dégueu" dis-tu d'un ton fade / "Dégueu", c'est aussi l'avis des malades
[n'en faisons pas une maladie.]

Assez pour aujourd'hui d'exotisme / à moins peut-être d'y mêler l'érotisme
Rama passe justement à la télé / et le cadreur est pour une fois assez zélé.
Oh Rama / quel panorama !
J'm'assoupis en un songe X / et nous rejoint Panoramix.
Yade, y'a des fois, j'me dis qu'en bouche
c'est plus la langue de bois / mais l'catalogue Ikéa.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Pouvoir de l'Œuf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pouvoir d'achat à kinshasa
» Les réels pouvoir de Chad??
» Prise du pouvoir de Mobutu
» Marqueurs d'étât et pouvoir psy
» Strategies pour la conquete populaire du pouvoir en 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: