AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lettre à Layla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 4:22

Préambule : Peut-être pour la dernière fois, je vais faire mon emo à quatre heures du matin et laisser du grand n'importe quoi se déverser. Je ne sais pas à quel point ça a sa place ici, m'enfin j'avais envie de partager.


Layla,

C’est ton futur qui te parle, Layla. Je suis ton père. Ah non pardon, c’était juste pour la petite blague. La référence pop-culture qui fait plaisir. T’es plutôt marrante Layla, je t’accorde ça. J’ai relu récemment quelques uns de tes plus beaux morceaux, et je dois l’avouer, j’ai esquissé un petit sourire. Félicitations.

Layla. Si je t’écris aujourd’hui, c’est pour te dire ce que j’aurais aimé qu’on me dise à ton époque. Je ne vais pas dire à ton âge, parce que ça ferait bizarre. A notre âge plutôt. Après tout, je suis toi. Mais là n’est pas la question.
Layla, ne te laisse pas abattre. Pire que ça, ne t’abats pas toi-même, juste parce que ça fait joli quand tu peux faire ton emo sur le clavier et raconter tes pleurs à de parfaits inconnus. On n’est plus sur Skyblog, Layla. Personne n’en a rien à faire que tu te sentes seule, surtout que tu passes une bonne partie de ta vie à repousser tout le monde.
Essaie de trouver des gens à qui parler, et avec qui penser à autre chose qu'à tes démons. Qu’ils soient de chair et d’os, ou de pixels, là n’est pas la question. On s’en fout, en vrai, et puis la frontière entre les deux disparaît assez vite. Flou gaussien, etc., etc. T’as vu comme on est drôles ? Bref, ce n’est pas le sujet. Trouve des gens, je disais. Et surtout, essaie de reconnaître ceux qui resteront dans ta vie, et ceux qui n’y feront qu’un passage. Je sais que tu es plutôt solitaire (et flemmarde, soyons honnêtes deux minutes), et que tu ne vas pas forcément faire d’efforts pour aller vers eux. Tu devrais. Tu vas faire des conneries, certes. Tu vas en aliéner certains, des gens importants, et ça va te détruire. Ta propre connerie va te détruire, à petit feu. Ne la laisse pas faire. Le passé, c’est le passé. C’est fini. Mais fais attention à ceux qui t’entourent maintenant, et à ceux qui ne vont pas tarder à arriver.

Layla. Je t’écris pour une raison plutôt stupide, tu vas rire. Mais nous allons avoir vingt-cinq ans. Et quand j’ai envoyé l’invitation à fêter ça autour d’un verre à quelques amis, j’ai eu peur. Jusqu’aux premières réponses, j’ai eu peur qu’après m’être éloignée d’eux, à cause de la vie, du travail, et de plein de circonstances, j’ai eu peur qu’ils m’ignorent. Que je passe ce cap seule, dans mon appartement, sans savoir quoi faire. Un peu comme le soir de mes vingt ans.
Les gens c’est important, Layla. Tu as beau vouloir ton autonomie, avoir envie de rester chez toi parce que faire l’effort de se maquiller c’est chiant, les gens c’est ce qui fait que ta vie ce n’est pas juste métro-boulot-dodo. (Parce que oui maintenant tu vis dans la capitale. Quoique toi ton rythme c’est plus bus-boulot-netflix-dodo).

T’es une fille plutôt sympa Layla. Bon il t'a fallu longtemps pour oser montrer ta différence et arrêter de faire comme tout le monde, mais tout de même. Tu as des choses intéressantes à dire, une fois que tu réussis à te sortir de tes dix-sept carapaces, celles qui te font dire et faire n’importe quoi. Alors essaie, Layla. C’est tout ce que je te demande.

Tu aurais voulu être spéciale. J’aimerais te dire que tu l’es devenue. Du moins, tu as enfin réussi à réaliser qu’être différent ne faisait pas tout, et que forcer la différence par esprit de contradiction n’apportait pas grand chose. On est tous différents, quand on y pense. On a tous les mêmes difficultés à essayer de s’intégrer tout en voulant garder notre personnalité unique. C’est une galère, on est d’accord. Mais il faut passer outre.
Il y aura des moments chiants. Je ne vais pas te mentir. Tu vas te prendre de grosses claques. Et puis tout va aller mieux, et ça donnera l’impression d’être de la chance, mais peut-être que ce n’est pas le cas. Peut-être qu’à un moment, dans ta vie, tu as fait un choix qui t’y a mené.

Je vais être honnête Layla, je ne sais pas trop ce que je suis en train de raconter.
Quoi qu’il en soit,

Bon anniversaire.


Dernière édition par Scarlet Hurricane le Lun 7 Sep - 17:21, édité 4 fois (Raison : Correction des fautes et erreurs notées dans les commentaires)
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 29
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 9:51

Scarlet Hurricane a écrit:
(Ceci n'est pas un WIP, je ne retravaillerai pas ce texte parce que je pense qu'il appartient intégralement au moment auquel il a été rédigé. Demain, je ne serai probablement plus dans le bon état d'esprit pour).
C'est la raison pour laquelle j'ai quitté Ter Aelis il y a des années et j'y reviens avec un certain plaisir maintenant. Il y aurait beaucoup de choses à dire sur ce sujet et sur cette position, qui est à la fois commune et intenable, mais ce n'est pas le propos.

Citation :
et avec qui penser à autre chose que tes démons

« Autre chose qu’à tes démons »

Citation :
la frontières entre les deux disparaît assez vite

« la frontière » sans « s »

Citation :
Et quand j’ai envoyé l’invitation à ceux que tu considères comme certains de tes meilleurs potes de fêter ça autour d’un verre

Grammaticalement c’est très limite d’avoir séparé à ce point le Gn « l’invitation » de son complément « de fêter ça autour d’un verre », d’autant qu’on attendrait davantage la préposition « à » (inviter quelqu’un à faire quelque chose).

Citation :
Quoi que toi ton rythme

« Quoique » (quoique = même si ; quoi que = peu importe ce que)

Citation :
Bon tu es majoritairement un résultat d’avoir trop voulu t’intégrer

Je vois ce que tu veux dire, mais c’est assez mal formulé et pas très français.

Citation :
Future-Layla.

Je trouve ça de trop, on avait compris, autant ne pas trop souligner ton effet.

La ponctuation est souvent un peu bizarre, mais je n’aime pas dicter une « juste » ponctuation quand ce n’est pas absolument nécessaire, alors je ne relève pas. C’est un joli texte, assez mature, plutôt pas trop mal écrit. J’ai bien aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Layz
Coordonnateur Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 4611
Age : 28
Localisation : Sûl-Nar
Date d'inscription : 23/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Laylay
Pseudo : Django
Pseudo :

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:05

T'as oublié un y un peu partout par contre.

Pardon je retourne chez moi Peste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Aligby
Héliaste
avatar

Masculin Nombre de messages : 4758
Age : 30
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:14

Je trouve que compte tenu du thème et du caractère autobiographique de ton texte, c'est plutôt pas mal du tout. Le rythme est maîtrisé et ça donne un résultat agréable à lire.

"Bon tu es majoritairement un résultat d’avoir trop voulu t’intégrer" => j'ai relevé ça aussi, l'idée oui, la formulation pique les yeux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:19

Moi j'ai envie de commenter le fond? Et ça me fait chier de le faire ici et pas en bibli mais si j'ai le droit je le fais quand même et j'espère qu'on déplacera mon post avec ton texte Heureux

J'ai lu ton texte et je l'ai trouvé très pur. Alors oui parfois tu t'encombres de formules inutiles, tu répètes trop souvent des accroches comme "ce n'est pas le sujet" mais franchement osef.
J'aurais aimé, à plusieurs moments de ma vie, recevoir une lettre comme ça pour me faire prendre conscience de la connerie dans laquelle souvent je me suis allégrement roulée, de ces erreurs que je continuais de répéter en boucle.

J'ai aimé ce texte car il n'a pas la prétention d'être autre chose que ce qu'il est. Il est vrai, il est cet instant que tu partage et pour ça, je t'aime Juliette, si tu savais Heureux
Et je trouve ça courageux de l'avoir partager avec nous, c'est assez intime au fond.

Cette phrase là m'a particulièrement touchée, elle me parle, elle nous parle à toutes les deux et à cette lecture la je me suis sentie proche de toi et ça m'a fait du bien:
Citation :
Tu as beau vouloir ton autonomie, avoir envie de rester chez toi parce que faire l’effort de se maquiller c’est chiant, les gens c’est ce qui fait que ta vie ce n’est pas juste métro-boulot-dodo.

Coeur

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 29
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:26

Je dois reconnaître que je me suis un peu moins reconnu sur l'anecdote du maquillage. Pourtant je suis un masque doré.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:29

Ahaha Goldmund franchement, tu pourrais faire un effort. Tu sais ce que c'est pourtant de devoir se démaquiller le soir alors que tu n'as qu'une envie.... te coucher Satisfait

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 11:46

Okaaaaay y'a de l'engouement ! C'est cool, surtout si tôt le matin, je ne m'y attendais pas.

Goldmund : Merci pour toutes les corrections, effectivement rien que pour ça ce "texte" mérite d'être retravaillé. Après pour être honnête, si je dis que ça appartient au moment où je l'ai écrit, c'est parce que je me connais. J'ai eu deux heures pathos/nostalgie cette nuit et ce truc en est ressorti, mais entre temps je me suis reprise en main, j'ai dormi 4h, et je ne pourrai pas retrouver l'état d'esprit nécessaire pour reprendre le fond. Surtout dans le cas d'un texte autobiographique. S'il ne m'avait pas touchée d'aussi près, peut-être. Là, non.

Ali : Oui, cette phrase est étrange. Je pense que ça doit être mon cerveau fatigué qui a pensé la phrase en anglais et l'a traduite mot à mot (genre je me la pète).
Merci sinon : )

Lay : Gros malin. Coeur

Lilith : Merci mon chat ! C'est un peu pour ça que j'ai partagé, parce que je pense que dans un sens ces sentiments doivent être universels (sauf pour le maquillage évidemment Goldmund, après chacun sa vie, sa route, son chemin, etc.), sinon c'est vraiment pas juste. Et rien que pour ça, je me suis dit "allez, on y va, on s'en fout". J'avoue, la fatigue a aidé.

Merci pour tout les enfants je corrige les fautes et lourdeurs tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
Lepzulnag

avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 25
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2014

Personnages RP
Pseudo: Cheval
Pseudo : Jean-Jules
Pseudo : Frasec

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 13:31

Moi j'aime bien la façon dont tu répètes tout du long : "Layla.", avec le point qui suit dans la majorité des cas.

Je trouve que le poids de ton texte réside dans celui que tu as donné à ce mot.

Layla.

Pas besoin de verbes, d'enrichissements inutiles : ce simple nom vaut des phrases à lui tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 13:58

Citation :
Moi j'ai envie de commenter le fond? Et ça me fait chier de le faire ici et pas en bibli mais si j'ai le droit je le fais quand même et j'espère qu'on déplacera mon post avec ton texte Heureux


Alors. On va arrêter là tout de suite ce genre de choses, hein. J'ai pas du tout envie de me prendre la tête avec ce genre de remarque à chaque texte. D'autant plus quand, mais je ne vais pas te renvoyer vers le sujet adéquat qui visiblement n'est pas lu, oui tu as le droit de commenter le fond c'est même recommandé ; oui tu as le droit de le faire ici ; oui ton commentaire sera déplacé comme tout le reste. Oui, tout ça a été dit. Tu vois, tout se passe comme tu veux. Alors oui, les piques vont cesser ici et maintenant pour que tout se passe dans la meilleure des ententes. Merci de ta compréhension.




Par ailleurs, Ju, il suffit que tu me dises lorsque tu auras fait les quelques corrections orthographiques demandées, et je passerai ce sujet en bibliothèques.


Edit : Texte transféré sur demande dans les bibliothèques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 1504
Age : 31
Localisation : Tentaka
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Murène de Virtù
Pseudo : Andy de Falque
Pseudo : Antoine

MessageSujet: Re: Lettre à Layla   Lun 7 Sep - 16:08

Si Juliette écoutait la Layla du futur :

_ elle ne se dévaloriserait pas constamment en apposant un sordide "one-shot" au titre de sa lettre ou en affirmant être à peu près certaine que ça n'a pas de valeur.
_ elle aurait le courage d'être Juliette et non une fantasmatique Layla.

Intéressant : Layla écrit à son moi passé Le passé, c’est le passé. C’est fini. Elle sait donc que rien ne lui sert de s'écrire à elle-même. C'est un pur acte d'altruisme. Envers soi. On a là une beauté du paradoxe qui dépasse facilement Interstellar.
Mais elle n'est pas si assurée que ça au début de sa lettre, au regard des termes qu'elle emploie : pardon ; petite blague ; petit sourire ; plutôt sympa. Car c'est toi qui écris. Puis au fil de l'écriture, elle s'est affirmée, elle est née.

Tu as des choses intéressantes à dire, une fois que tu réussis à te sortir de tes dix-sept carapaces, celles qui te font dire et faire n’importe quoi.
Fais. Fais vite. Et ça. Et plus souvent.


Personnellement, j'aurais voulu expliquer à grand renfort de violence symbolique au jeune Nicolas comment ça marche, les choses ("Hey, tu sais, la jolie fille qui voulait que tu lui expliques où étaient les escaliers pour aller dans la salle supérieure de cette boîte et qui revenait à la charge à plusieurs reprises pour que tu l'y accompagnes et que tu lui répondais sèchement que putain, c'est quand même pas difficile à trouver, là !, et qu'elle avait l'air déçue et que tu t'en foutais parce que t'étais trop focalisé sur des lamentations autour du fait de n'intéresser personne, hé ben en fait, débile de chez débile, elle te draguait ! Attends, attends, mon con, c'est qu'un exemple au hasard dans cette putain de liste !")

Mais à cette heure, j'en ai assez de la Juliette qui ressasse des vieilles anecdotes d'il y a sept ans aux IRL, mi-faussement ironique mi-vraiment plaintive, qui parfois est la Justine déformée par le spectre monstrueux du reflet monstrueux qu'est Antoine, et rechigne à s'ouvrir, et j'espère bien que la mutation en Scarlet "Layla" Hurricane (difficile de faire plus énergique, explosif, revendicatif comme pseudo) est le dernier stade de chrysalide qui attendait le choc anaphylactique de la conscience du quart de siècle pour donner son nom à une tempête tropicale.

Et qu'on regarde admiratifs et terrifiés la carcasse de nos abris.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lettre à Layla   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à Layla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» lettre liée
» Nathaniel Hawthorne - La lettre écarlate
» Lettre de Denain
» MA LETTRE AU PERE NOEL !
» Ferme les yeux..et tape 7 lettre au hasard.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: