AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mona Moore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aillas
Coordonnateur Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3785
Age : 27
Localisation : Utopie flagrante des Arts.
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Mona Moore   Lun 7 Sep - 23:50

Dans les draps épais de ta chambre à coucher, je plonge une lame à la rencontre de ta gorge ; je trace à même ta chair un sillon purpurin. Rouge et carmin. Je pénètre en frémissant cette peau que je veux, je la perce et la déchire. J'exulte dans l'acte, toute ma fougue s'échappe par mon geste, ruisselle sur ton corps décomposé.

Au milieu de l'escalier d'un hôtel délabré, je serre mes mains autour de ton cou ; j'enferme par ma poigne les tressauts de ton âme. Souffle et bleu. Je respire ton agonie telle une chanson à nos amours frustrées, je crie ce que je peux en affirmant ma prise, tout ce que je souhaite réside entre mes doigts. Cet élan de vie que tu as, il est le mien.

Dans le bassin de notre jardin, agrippe tes cheveux pour te maintenir sous l'eau ; j'explore le fond des océans à travers ton regard langoureux. Vert et vase. Je rencontre un univers sans apesanteur, dans un voyage que n'interrompent seulement tes ébats, je pleure de joie tandis que coule sur mon visage ce liquide froid, celui qui s'introduit dans tes poumons, empli ton ventre comme j'aimerai le faire.

Partout partout. Te tuer. Te massacrer.
Je te veux, partout, par terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 0:33

Iop

Globalement j'aime bien. Il y a pas mal de trucs que moi j'aurais pas dit ça comme ça, mais tout ça est plutôt sympa.

J'pige pas vraiment le titre, pourtant j'ai demandé à google, mais je me dis que c'est pas très grave. Pourtant, ça doit être une clef. Mais bon.

J'ai pas vu de faute d'orthographe, a priori.

Si je devais émettre quelques critiques, quelques pistes d'amélioration peut-être, il s'agirait essentiellement de la ponctuation. Tu as commencé un travail de parallélisme, tu l'as abandonné. Et de manière générale, je trouve que la ponctuation est plus là car il doit y en avoir que par réelle recherche autour de celle-ci. Ca fait que parfois le rythme est un petit peu fragile, sans être totalement bancal.
Un autre point, les images ne sont pas toujours, rarement même, très inventives. On s'y attend, en gros.

Après, le texte fonctionne plutôt bien. On ressent, je crois, ce que tu essaies de transmettre. C'est donc bien joué !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 1504
Age : 31
Localisation : Tentaka
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Murène de Virtù
Pseudo : Andy de Falque
Pseudo : Antoine

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 0:48

Chikoun a écrit:
J'pige pas vraiment le titre, pourtant j'ai demandé à google, mais je me dis que c'est pas très grave. Pourtant, ça doit être une clef. Mais bon.

Mona Moore, Mon Amour.

Tkt, j'ai vu Imitation Games 700 fois
donc c'est normal si je suis trop badass en décryptage (c'était assez chaud).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 0:54

Ok, j'avoue, Enigma m'a tuer

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 29
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 10:52

(La bannière, tellement parfaite avec ton intervention, Nicolas.)

Citation :
j'enferme par ma poigne les tressauts de ton âme.

Si le reste du texte est écrit dans une langue assez classique, cette phrase est carrément surréaliste. Je ne sais pas ce que ça veut dire « enfermer par sa poigne » : à la rigueur « enfermer avec sa poigne » (ça reste bizarre), ou « enserrer avec sa poigne ». « Tressaut » est un très vieux mot qui surprend lui aussi dans ce contexte (mais pourquoi pas).

Citation :
Je respire ton agonie telle une chanson à nos amours frustrées

Je trouve ce « telle » très très précieux et la construction « une chanson à + GN » me laisse sceptique (un hymne à, une ode à,… mais pas une chanson à)

Citation :
en affirmant ma prise

Bizarre, affirmer plutôt que affermir (étymologiquement c’est le même mot) : licence érotique ? Soit.

Citation :
tout ce que je souhaite réside entre mes doigts

Curieuse utilisation du mot « souhaite » (mot un peu faible) qui a ici plutôt le sens de « désir », « d’aspiration ».

Citation :
Cet élan de vie que tu as, il est le mien.

On dirait plutôt « il est mien », je trouve ça un peu maladroit.

Citation :
Dans le bassin de notre jardin

Ca ressemble au début d’un clip de rap à cause de l'assonance.

Citation :
agrippe tes cheveux pour te maintenir sous l'eau

Pas de sujet ? C’est un ordre ? Elle se prend elle même par les cheveux pour se mettre la tête sous l'eau ? (Il y a plus simple pour faire son shampoing.)

Citation :
j'explore le fond des océans à travers ton regard langoureux

Je n’arrive pas à mettre le doigt sur ce qui me met mal à l’aise dans cette phrase… Déjà, il y a ce « à travers » qui est un peu naïf et ce regard comparé à un océan (c’est du cliché bien solide). Mais je crois que ce qui m’arrête vraiment, c’est le fait que ce regard est « langoureux » : pour moi, un regard-océan ça n’a rien à voir avec un regard « langoureux ». Le regard langoureux, c’est un regard de séduction, de désir, non ? Alors que quand je pense à l’océan, je pense à quelque chose de beaucoup plus vaste, plus dangereux, plus « incontrôlable » aussi :
Brûlant comme un volcan, profond comme le vide!
Ce regard langoureux comparé à un océan, je le trouve vulgaire : mais je suis peut-être en train de projeter mes propres fantasmes sur ce que tu as voulu dire.

Citation :
Vert et vase.

C'est pas mal ça. Assez inattendu, mais très cohérent : c'est un équilibre délicat.

Citation :
Je rencontre un univers sans apesanteur

Je n’ai pas un profil scientifique, mais je suis à peu près sûr que tu dois choisir entre « en apesanteur » (wink wink) et « sans pesanteur » : le préfixe « a- »  est déjà un privatif, pas besoin de rajouter la préposition « sans » .

Citation :
dans un voyage que n'interrompent seulement tes ébats

Là c’est un problème logique : « dans un voyage qu’interrompent seulement tes ébats ». Pas d’adverbe de négation.

Citation :
empli ton ventre comme j'aimerai le faire

« Emplit » (le sujet est « ce liquide froid » je suppose) et « j’aimerais » (conditionnel)

J'ai eu vraiment beaucoup de mal avec ce texte et je pense que ça n'est pas lié essentiellement à sa qualité (en soi) mais au fait que, presque à chaque phrase, tu es à l'extrême limite de la faute de français, et je n'arrive pas bien à décider si c'est une maladresse ou une licence. Je trouve par moment le style un peu précieux pour évoquer une scène aussi torride : je pense que l'écriture érotique ne supporte pas la préciosité, on sombre très vite dans le comique ou bien dans cette littérature que Rousseau qualifiait déjà de "livres qu'on ne lit que d'une main". Je rejoins Chikoun, le vocabulaire et les images sont (pas toujours, mais souvent) clichés : les draps sont épais, le sang est rouge, carmin, pourpre (pourquoi un mot quand on peut en mettre trois), et comme percer ne suffit pas non plus, "on perce et on déchire", puis on exulte et c’est l’image audacieuse de la fougue qui échappe avant de ruisseler. Honnêtement, ce ne sont pas les plus grandioses images de cinéma qui me viennent en tête quand je lis ça. Je sens bien que tu as des qualités d'écriture, mais je ne sais pas quoi penser de ce texte.
Revenir en haut Aller en bas
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 11:19

Alors moi j'ai bien aimé. On ne révolutionnera pas la métaphore, certes, mais l'ensemble se lit bien je trouve. J'ai particulièrement apprécié ces deux phrases :


Citation :
Souffle et bleu


ou


Citation :
Vert et vase


J'avais également noté certaines des corrections de Goldmund, mais elles ne m'ont pas particulièrement gênée dans la lecture. En revanche, pour un texte si court, je trouve que tu abuses un peu des adjectifs qualificatifs. J'aurais aimé plus de suggestion, pas qu'on me dise que les draps sont épais ou  l'hôtel délabré.

Mais c'était cool. (Et merci Nicolas pour l'explication du titre - même si personnellement j'aurais préféré qu'il ne veuille rien dire)
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 11:25

Pour ce qui est du telle qui fait précieux, en vérité il fera toujours précieux. Tel, c'est le comme du poète qui veut montrer qu'il fait de la poésie. Donc c'est prout prout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 44
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 8 Sep - 21:36

Mais non, on ne dit pas "prout prout" mais "pouêt pouêt" en poésie ^^.

Personnellement j'aime bien ton idée : Le "mon amour" qui devient le personnage d'un roman noir en trois volets. Ici "tuer" prouve à quel point on aime, à quel point le narrateur est blessé. La violence devient alors une métaphore poétique car elle se répète dans plusieurs situations. Elle fini même par sous-entendre le contraire. Tuer signifie alors faire son deuil, oublier.
Sinon, cela me fait penser de loin à l’ambiance des poèmes de Jean-Luc Caizergues.

En revanche, concernant le langage je rejoins Goldmund. Il y a pas mal de maladresses. Certaines sont même intéressantes. Mais je ne suis pas certain que cela soit maitrisé.
Je rejoins également Chikoun pour la ponctuation. Il y a un truc qui peut être amélioré à ce niveau. A mon avis, si c'est de la poésie, il faut te débarrasser de tous les codes classiques concernant la ponctuation, et inventer ton propre rythme. Certains ne mettent que des points, d'autres enlèvent la ponctuation, ou ne gardent que les capitales comme points d’appui...
Revenir en haut Aller en bas
Aillas
Coordonnateur Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3785
Age : 27
Localisation : Utopie flagrante des Arts.
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mona Moore   Ven 25 Sep - 0:16

Déjà, merci pour les retours sur ce texte. Je ne l'ai pas précisé dans le message initial mais je pense que j'aurai dû : c'est le fruit d'un exercice d'écriture thématique. 20 minutes pour écrire autour du meurtre.

Par rapport aux critiques, je n'ai pas vraiment l'impression d'être si borderline vis à vis de la syntaxe que vous me le laissez entendre. Mais je tacherai de faire attention à cette dernière à l'avenir, voir ce que je peux changer et améliorer dans mon mécanisme d'écriture.

J'ai tenté plusieurs fois de corriger ce texte, mais je me rends compte qu'en fait pour y apporter une correction je dois en fait le reprendre intégralement et donc en faire un autre autour du même thème et de la même structure d'idée. Je vais vous proposer à la suite un nouvel essai d'ici peu. Lapin

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Melow
Coordonnateur Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 699
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

Personnages RP
Pseudo: Vasariah
Pseudo : Lirsha
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mona Moore   Mar 6 Oct - 16:35

Je l'ai lu il y a quelques temps mais je n'ai jamais pris le temps de te laisser un petit commentaire, et pourtant j'ai bien aimé ma lecture ! C'est malsain et beau à la fois ^^

Je rejoins l'avis de Goldmund sur ton utilisation de mots précieux, ca tranche avec les scènes décrites crûment, et je ne trouve pas que les termes que tu emploient correspondent à ton texte.

A part ce point, c'est vraiment bien, surtout quand j'ai lu que tu l'avais rédigé en 20 minutes ! Bien ouéj ! :p

_________________
Larmoyant Larmoyant En attente de la bannière qu'Aillas m'a promis il y a 5 ans 1/2 Larmoyant Larmoyant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mona Moore   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mona Moore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Moore, Laurie] La passerelle
» From Hell. Moore/Campbell
» Les inedits d'Alan Moore
» Le poème de Clement Clarke Moore
» Gary Moore, au revoir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: