AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 drugs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aikoh kote

avatar

Féminin Nombre de messages : 733
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: drugs   Mer 16 Sep - 18:44

Dans l'opale de ses yeux,
je vois la beauté des cieux.

Ses dreads sont magiques,
douces, raides, presque érotiques.

Et lorsque je suis dans ses bras,
sa douceur me met en émoi.

Des mots doux sortent de ses lèvres lisses,
de ses abysses, j'en fais l'esquisse.

Pour qu'à jamais soit gravé dans ma tête,
l'emblème d'un doux baiser de fête.

_________________
Si j'étais une enfant, je souhaiterais être une fée dans un monde magique ou tout est possible!
En tant qu'adulte, je souhaite redevenir enfant. ^_^

Et si tu découvres ce qui se cache sous mon masque, c'est que je t'aime bien.
 Blagueur


Dernière édition par Aikoh kote le Mer 16 Sep - 21:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
D.A.

avatar

Féminin Nombre de messages : 667
Age : 24
Date d'inscription : 30/04/2013

MessageSujet: Re: drugs   Mer 16 Sep - 20:16

Cocotte,

Je suis une vraie nullos en poésie, mais je remarque deux fautes facilement corrigeables : oubli à Ses dreads sont magiques et baisé qui s'écrit baiser.

Comment te conseiller... Je ne comprends pas ce que tu as voulu dire par :

Des mots doux sortent de ses lèvres lisses,
de ses abysses, j'en fais l'esquisse.


Je trouve que le poème gagnerait à perdre le éternel du dernier vers.

Comme je l'ai dit, je ne suis pas experte mais n'est-on pas censé mettre des majuscules au début de chaque vers dans cette situation ?

Edit : Ah oui, autre chose. Le titre. Pourquoi Drugs ?

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Aikoh kote

avatar

Féminin Nombre de messages : 733
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: drugs   Mer 16 Sep - 21:33

Merci d'avoir répondue.
Moi aussi je suis pas terrible, j'ai testé ce poème pendant un cours voila tout, et il me plaisait bien.
J'ai enlevé le mot éternel, c'est vrai que c'est mieux.

Pour la phrase :

"Des mots doux sortent de ses lèvres lisses,
de ses abysses, j'en fais l'esquisse."

Par la j'ai juste voulue dire qu'à force de regarder sa bouche, le personnage commençait à s'en faire un dessin mental.

Par contre, j'ai bien mis une majuscule à chaque début de phrase.
Fait attention car certaine phrase son la suite d'une virgule.

Pour finir avec le titre, ça s'appelle "drugs" parce que, ne sachant pas comment appeler cet essai, j'ai finie par penser qu'il fallait au moins prendre de la drogue pour penser à un poème comme celui la juste en regardant le ciel pluvieux et en l'imaginant ensoleiller, et en finissant par penser aux yeux bleu d'un homme qui m'a fait penser à ce poème...Je ne sais même pas si ce que je dit est compréhensible... Gêné

_________________
Si j'étais une enfant, je souhaiterais être une fée dans un monde magique ou tout est possible!
En tant qu'adulte, je souhaite redevenir enfant. ^_^

Et si tu découvres ce qui se cache sous mon masque, c'est que je t'aime bien.
 Blagueur
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 29
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: drugs   Jeu 17 Sep - 9:49

Coucou Aikoh. Ce poème est rédigé dans une couleur de police bien surprenante : le bleu flashy n’est d’ailleurs pas très lisible.

Une petite chose avant de démarrer : je rebondis sur ton commentaire. On n’a pas besoin, je crois, de recourir à l'explication de la drogue pour apprécier un poème, y compris quand le sens résiste un peu. Je sais que c’est une chose que l’on dit souvent en plaisantant (comme on dit des profs qu'ils sont feignants ou des rousses qu'elles manquent d'hygiène), mais ça ne rend pas honneur au travail de celui qui écrit – à ton travail. Le monde est plus complexe qu’un tableau à double entrée : normalité / normalité sous stupéfiants !

Ton poème est composé d’une suite de cinq distiques (des ensembles de deux vers), qui constituent à chaque fois une phrase entière : ça crée un effet de régularité, mais cette régularité peut être un peu ennuyeuse aussi, ça manque de rythme, de mouvement. Tu devrais essayer de varier tes syntaxes, de faire alterner des phrases plus courtes ou plus longues ; cela donnera à ton lecteur l’impression que le poème « avance ».

Tu as prouvé avec ce poème que tu maîtrisais une certaine rhétorique classique, avec le vocabulaire qui lui est attaché (l’opale, la beauté des cieux, l’émoi, les abysses, etc…). On commence toujours par là, c'est normal. Maintenant, le but du jeu, ça va être de moderniser tout ça : essayer d’aller vers plus de simplicité, recourir à des mots plus personnels, qui feront moins « poésie poétique ».

Du point de vue de la versification :
- On met normalement une majuscule à chaque début de vers (c’est-à-dire à chaque retour à la ligne, même si la phrase précédente n’est pas finie). Mais rien ne t’oblige à suivre les règles de la versification classique : c’est à toi de voir ce qui fonctionne le mieux avec ton projet d’écriture, avec ce que tu veux faire passer.
- Tes vers ont un nombre de syllabes proche, si on les prend deux par deux, mais rarement identique (7, 7, 5, 8, 9, 8, 10, 9, 10, 9). Là encore, ce n’est pas forcément un défaut, l’irrégularité peut aussi avoir son intérêt : c’est à toi de voir.
- Opter pour des rimes plates (chaque vers rime avec celui qui le suit), et cela tout au long du poème, cela crée un effet de simplicité, peut-être même de naïveté. En général, il vaut mieux ne pas trop en abuser.

Ces deux vers sont les plus audacieux de ton poème :
Citation :
Des mots doux sortent de ses lèvres lisses,
de ses abysses, j'en fais l'esquisse.
On est tenté de lire ces deux vers comme deux groupes syntaxiques juxtaposés (« des mots doux sortent de ses lèvres lisses » et « je fais l’esquisse de ses abysses »), sauf que le pronom adverbial « en » rend cette lecture agrammaticale. Il s’agit donc d’une énumération qui court d’une vers à l’autre, créant un enjambement : « des mots doux sortent de ses lèvres lisses, de ses abysses » ; puis d’une petite phrase de conclusion : « j’en fais l’esquisse ». Je me demande quand même si ce « en » est totalement volontaire et maîtrisé. Dans tous les cas, il n’y a pas de « faute » donc je n’ai rien à redire.

Au plaisir de te relire.
Revenir en haut Aller en bas
Lepzulnag

avatar

Masculin Nombre de messages : 393
Age : 25
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2014

Personnages RP
Pseudo: Cheval
Pseudo : Jean-Jules
Pseudo : Frasec

MessageSujet: Re: drugs   Jeu 17 Sep - 13:14

Des yeux bleus, des dreads...

Est-ce qu'il y avait vraiment besoin de drogue pour y penser ? Angélique

Aie moins peur d'assumer, ou tu devras sans cesse tordre ta logique un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: drugs   Mar 22 Sep - 23:22

Rah... A chaque fois que je vais lire un texte, Goldmund aura déjà dit l'essentiel. Je suis entièrement d'accord avec son commentaire, surtout le début. Le mot "sens" n'est pas forcément le plus important en poésie. Le mot "sentiment" l'est un peu plus. J'ai exactement les mêmes remarques.

Le vers qu'il dit osé, est sans doute le plus réussi, il ne manquerait plus qu'un jeu sur l'éclisse, et j'aurais apprécié. J'en aurais aimé plus dans ce style, car effectivement il est original ou il casse la technique mais c'est ce que j'apprécie de manière personnelle. L'usage de rimes plates est sinon mais je crois que Goldy l'a dit, celui qui donne cette métrique très classique d'école. Poursuis dans l'erreur, tes vers en seront plus évocateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Aikoh kote

avatar

Féminin Nombre de messages : 733
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: drugs   Mer 23 Sep - 0:24

Merci Tron, goldmund et lepz. Blagueur

C'est vrai que n'ayant pas beaucoup l'habitude d'écrire, je me rend compte que ce que je fais et un peu plat et scolaire.
Chercher l'erreur pour faire encore mieux ensuite? C'est une idée intéressante, et je tacherais de m'essayer à l'originalité. Content

par contre je ne pense pas vouloir changer mon style un peu enfantin. (je dit ça parce que j'ai eu deux trois remarque en dehors)
En faite je n'y arriverais pas car je ne sais pas le faire, tout simplement. Alors autant vous y habituer car je le garde! voilu! Salut

_________________
Si j'étais une enfant, je souhaiterais être une fée dans un monde magique ou tout est possible!
En tant qu'adulte, je souhaite redevenir enfant. ^_^

Et si tu découvres ce qui se cache sous mon masque, c'est que je t'aime bien.
 Blagueur
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: drugs   Mer 23 Sep - 0:41

Non ne le reprends pas, fais en un autre. Plus tu en feras, plus tu progresseras.

Tiens un petit exercice très simple. Pour montrer la joie :
1/ Comment construirais tu ton poème ?
2/ Quels sons te semblent appropriés ?
3/ Quel sentiment te vient à l'esprit après la joie ?
4/ Quels paysages t'évoquent la joie ? Quels lieux ? Des personnes ?
5/ Quels mots, quelles métaphores ?

Ne pense pas à la métrique, l'horloge c'est le truc le plus horrible qui soit pour tuer l'inspiration ! N'en déplaise aux poètes. Quand j'ai une émotion, je me pose des questions sur ma façon de l'exprimer aux autres. Se poser plein de questions, c'est ce qui va nourrir la réussite qui permettra de fixer l'idée sur du papier.

Hier soir, je rentrais vers minuit. J'ai déclamé un poème en pensées. Je décrivais ce que je voyais, le gris des murs qui bordent la longue ligne de tram. Je me suis amusé 10 minutes et j'ai évidemment tout oublié. Mais sur chaque chose que je voyais, je me demandais comment je pourrais la nommer pour qu'elle exprime ma sensation. C'est une autre façon de faire de l'art, par l'observation : se poser et véritablement regarder le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Melow
Coordonnateur Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 699
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

Personnages RP
Pseudo: Vasariah
Pseudo : Lirsha
Pseudo :

MessageSujet: Re: drugs   Mar 6 Oct - 16:40

Salut ma belle,

Mon commentaire sera moins poussé que ceux de Tr0n et Goldmund (entre autre) ^^

Je suis assez mitigée, je trouve ton choix de syntaxe et de vocabulaire très (trop) simple. C'est dommage car lorsqu'on discute de ce même sujet à l'oral tu développes beaucoup plus tes sentiments avec des mots plus posés et réfléchis.
D'un autre côté ca se lit bien, très facilement, aussi parce que tes mots sont simples et parlent à tous... ^^

Ah et par contre, s'il te plait, n'utilise plus jamais cette couleur ! xD

_________________
Larmoyant Larmoyant En attente de la bannière qu'Aillas m'a promis il y a 5 ans 1/2 Larmoyant Larmoyant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: drugs   

Revenir en haut Aller en bas
 
drugs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: