AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mamie [Aeringor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Mamie [Aeringor]   Mer 26 Mar - 17:18




Mamie





Il fait chaud, c’est l’été. Mamie a installé la petite piscine gonflable, sous le cerisier qui n’a jamais donné de fruit. Je barbote, je suis bien. Mamie sourit, visage confiant, mains apaisantes. Je lui souris aussi. Mamie…

J’ai 5 ans.

La maison craque, sous le vent orageux. J’entends la respiration régulière de ma sœur, mais moi je ne dors pas. Il fait si noir dans la chambre ! Et le lit est si haut ! Il y a beaucoup de choses qui pourraient se cacher dessous… « Mamie ! » je gémis, doucement, par peur de réveiller les monstres tapis dans la pénombre. « Mamie ! » je sanglote, j’ai trop peur. « Qu’est ce qu’il y a ma chérie ? » mon cœur explose. Mamie ! Elle est venue, elle me soulève et m’emporte dans sa chambre. Elle est chaude sa chambre, et les draps sentent bon. Je me blotti contre sa chemise de nuit, et ses mains m’exhortent à m’endormir vite. Aucun doute, elle est beaucoup plus forte que les monstres, ma mamie. Je m’endors instantanément.

J’ai 7 ans.


« Non, pas comme ça ! Regarde Cécile, Il faut faire passer l’aiguille au dessous du fil, pour faire un joli point. » Je m’énerve, j’en ai assez. Mamie soupire. « Allez, va jouer, je terminerai pour toi » Chouette ! Maman sera bien contente quand je lui montrerai le joli coussin que je lui ai brodé ! « Et je l’ai à peine aidée ! » s’écriera, complice, une Mamie enfantine.

J’ai 9 ans.


La pluie frappe les volets et le toit. Impossible de sortir. Ma sœur et moi sommes d’humeur morose : Mamie n’a pas voulu faire des frites à midi. Soudain, mes yeux s’arrondissent. Mamie, les bras chargés de coussins et de couvertures s’écrit, joyeuse : « Qui a envie de faire une cabane sous les escaliers ? » Je saute de joie ! Une cabane, quoi de plus excitant ? On s’agite, on arrange, on aménage. Les escaliers sont condamnés, on a notre QG. « Qui veut du chocolat ? »

J’ai 10 ans.

« On part dans 5 minutes ! » On va chez le boucher. Evénement important, son petit-fils, Antoine, est de passage au village. Je cours me changer. Je suis très fière, Mamie m’a donné un petit flacon de verni à ongle rose. J’ai mis trois couches, pour être sure. Les ongles colorés, je me sens prête à conquérir le monde, je suis une femme maintenant. Je marche droit, je snobe Antoine. Mamie sourit « Tu es si belle ma chérie… »

J’ai 11 ans.

Mamie cuisine. Une mouche obstinée se cogne inlassablement contre les carreaux. Après-midi gourmande : il y aura des crêpes au gouter. Je suis inquiète, mon amoureux ne m’a pas écrit. Pourtant il avait promis ! Je lève les yeux, Mamie me regarde, inquiète. « Allez, viens ma chérie, on va l’appeler ensemble, ton amoureux ! » Elle m’ouvre ses bras, son tablier sent le sucre. « Merci Mamie… »

J’ai 13 ans.

Je veux un chat ! Maman a dit non, Mamie a dit oui. Ma sœur est ravie, je boude quand même un peu. Une voisine a des chatons, ça tombe bien ! Mamie veut le petit blanc, je craque sur le noir avec une petite tache. Mamie décide : «On l’appellera Mija ». Mija ronronne, je suis heureuse. Mamie soupire : que va-t-elle faire d’un chat ?

J’ai 14 ans.

Papa et Maman sont venus nous chercher. Mamie m’a fait une surprise : elle m’a cousu une nouvelle robe ! Une belle, en tissu bleu, qui bouge quand je marche. Je descends les escaliers, une vraie star de cinéma. Papa arrondi les yeux, Maman marmonne « c’est beaucoup trop court ! » Mamie me regarde, les mains jointes « Elle a des jambes de mannequin, cette petite ! » C’est pas vrai, mais j’exulte.

J’ai 16 ans.

« Mamie, vous ne l’avez pas nourrit depuis quand ce chat ? » Nous sommes tous venus pour le week-end. Maman se penche sur la gamelle, vide. Mamie, scandalisée, s’écrit « Bah ce matin pardi ! » Mija miaule, il n’a plus que la peau sur les os. Maman ne dit rien, mais va chercher la pâtée dans le frigo. Mamie va bouder dans le salon, vexée. Ma mère se retourne lentement, les sourcils froncés. Mon père s’approche, inquiet. Je vais voir à mon tour : dans le frigo, tout est périmé.
Une inquiète plane. Cette inquiétude a un nom : Alzheimer.

J’ai 17 ans.

Mon père pleure. Ma mère a pris sa voix raisonnable. Je les entends chuchoter, dans le salon. La décision est prise, Mamie ne peut plus rester toute seule. Elle va être placée. Quel vilain mot ! « Nous allons devoir vendre sa maison. » Coup de tonnerre dans mon ciel égoïste. Vendre la maison de mes vacances ! Mamie crie, elle ne veut pas partir, elle ! « Vous voulez me voler ! Vous voulez vous débarrasser de moi ! »

J’ai 18 ans.


« Et Cécile, ça va ? Elle est où ? Pourquoi elle n’est pas là ? » Toujours la même question. Maman répond, infatigable : « Mamie, vous le savez bien, elle est partie faire ses études à Paris. » Mamie ne comprend pas vraiment, mais reprend son repas. La salle est froide, c’est le réfectoire commun. Une infirmière passe, il faut que Mamie prenne ses médicaments. Une dame marche, en trainant les pieds. Elle peut faire ainsi dix fois le tour des chambres. Mamie marmonne « Elle est folle celle-là ». Puis « D’ailleurs, ils sont tous fous ici, c’est une maison de fous. » Eclair de compréhension, puis de colère «Pourquoi je suis ici ? Je ne suis pas folle moi ! »
Un voile passe sur ses yeux, les plis de sa bouche s’affaissent, son doigt se lève pour gratter inlassablement un bouton parti depuis longtemps. « Et Cécile, ça va ? Elle est où ? Pourquoi elle n’est pas là ? »

J’ai 21 ans.


«Tenez Mamie, une nouvelle photo, Cécile vient juste de nous l’envoyer. » Maman s’active, pour tout ranger, avant de partir. Mamie est assise, au bord du lit. « Suzanne…qui est ce ? » Ma mère se retourne, pétrifiée. « Voyons Mamie, c’est Cécile, votre petite fille ! » Mamie ne répond pas, complètement perdue.
« Ou est mon fils ? Où est Jean-Luc ? » gémit elle. Maman insiste : « Mamie, c’est Cécile ! C’est Cécile !».

J’ai 24 ans.

Aujourd’hui, je viens de disparaitre, effacée de la mémoire de ma grand-mère par une maladie terrible, par la maladie d’Alzheimer. Je ne suis même pas morte, je n’ai jamais existé. Ma détresse est si grande qu’elle n’a pas de nom.
Aujourd’hui, je ne peux que pleurer la mémoire perdue de celle qui a été la gardienne de mon enfance.
Ce texte n’a de valeur qu’à mes yeux, mais je voulais partager avec vous cette horreur, cette maladie infâme qui transforme la plus aimante des petites filles en une inconnue sans visage.


Dernière édition par Dounette le Dim 8 Fév - 14:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Drystan
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3758
Age : 23
Localisation : A l'Ombre du Chêne
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo: L'Histoire
Pseudo : Le Kaessendryn
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mer 26 Mar - 17:25

Je commente rarement les textes, mais celui ci m'a portée les larmes aux yeux. Par sa beauté, son style et surtout la tristesse qui s'en dégage. Que dire Dou', si ce n'est que je le trouve superbe...
D'un coté la joie de la vie avec sa grand mère puis après cette horrible fin...
C'est superbe. Bravo.
Et mes plus sincères condoléances... Ca a du être très très dur.
Revenir en haut Aller en bas
Nahïs
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Où m'emporte le vent
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mer 26 Mar - 22:47

Bouche bée... alors c'est ça écrire...

Les vacances, les grands-parents. Dès les premiers mots, tu nous plonges dans ton histoire...

Sourire aux lèvres, on se lance avec joie dans la lecture. Les yeux écarquillés, on grandit avec toi, on se reconnaît dans cette relation si complice. Car une mamie, c'est une montagne d'amour, un paradis de douceur...
Puis, sourcils levés, on assiste au changement. Cheveux dressés par la peur d'un nom: Alzheimer. Et le coeur se serre, la gorge se noue, car le malheur avance, inexorablement. Et les yeux se noient, car ta détresse se dégage, et on ne peut rien dire...

Mais il fallait que je le dise. Ton témoignage est bouleversant, et tu le mènes du début à la fin avec une parfaite maîtrise. Ces quelques mots pour te dire, tu m'as touchée au coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mer 26 Mar - 23:01

Que dire?

Si ce n'est qu'on ne peut que souffrir avec toi à travers ce texte, si merveilleusement écrit.
ces mots si forts, si vrais, si bouleversant de par la part intégrante que tu y mets... Ces mots qui font frissonner, pleurer...

Bravo.
Et j'espère que la souffrance pourra s'atténuer un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 0:26

Bien foutu Heureux

Un sujet très dur, bien traité. Le schéma narratif choisi est de bon ton: chronologiquement on réalise plus l'horreur, la progression de cette maladie, mais surtout on peut comparer l'avant et l'après de l'arrivée de cette maladie.
Faire parler mamie c'est aussi une très bonne idée. On a l'impression d'une conversation entre ta mamie, d'entendre presque sa tristesse vis à vis de sa propre maladie, du fait qu'elle t'ait oubliée ou plutôt perdue.

Il ne manque pour moi qu'un soupçon de haine, de révolte contre la maladie, l'horreur des choses. Pourquoi? Non, non, pas par souci de polémique, loin de moi l'idée pour une fois. Des phrases dures, des "Mamie t'es partie mais eux dans leurs bureaux sont là, se foutant des hopitaux, se foutant de ta mémoire, se foutant de moi et de nous." Alors pourquoi?

Pour faire bouger les choses. C'est ma vision de l'écriture tout du moins.

Sartre a écrit:
Longtemps j' ai pris ma plume pour une épée
Revenir en haut Aller en bas
Muad'Dib

avatar

Masculin Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 24/01/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 11:36

Flashs d'amour ...
Flashs de vie ...
Le temps s'écoule inexorablement.
C'est bien écrit et du coup la tristesse vient ....

Je n'aime pas le thème choisi mais ceci par pure transcription à un douleur personnelle...

Ceci étant,le texte se suffisant à lui même, les commentaires de l'époque n'apportent rien et n'ont rien à faire ici.

Chapeau bas, Mademoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 36
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 11:50

Et trop longtemps Sartre a écrit avec une épée au lieu d'une plume. C'est le propre de l'écriture sous l'émotion, des sentiments qui nous sont propres même si on essaie d'y ajouter un degré de structure pour paraître original. J'imagine la difficulté de tremper le glaive dans l'encrier et d'essayer d'écrire avec. Rude !? C'est touchant, poignant mais ça n'a à mes yeux que peu de valeur stylistique et littéraire. Le ton est léger, travaillé dans les premiers paragraphes et s'envolent par la suite à cause de la douleur de la plume qui l'écrit. Après avoir lu les trois écrits, je reste sur cette impression de "fluidité", très hachée pourtant par l'utilisation d'une ponctuation dense en trois petits points. C'est une façon d'écrire qui émerge naturellement de l'émotion et à laquelle j'ai de plus en plus de mal à adhérer (je me le reproche parfois moi même c'est une des raisons qui m'enclint à travailler vers la vocabularistique pour évaporer cette patte).

J'aurais en réalité le même avis que pour mon dernier commentaire. L'émotion au détriment du style. Ce n'est pas une critique puisque c'est une chose naturelle, même chez Sartre.

lol

Sinon bien évidemment c'est un sujet qui touche, bien amené et qui m'a arraché à moi, le plus vil et fourbe que la terre est connue, une émotion non dissimulée de peine.
Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Dim 30 Mar - 16:44

Eh bien, que de courage il faut s'armer, pour lire les dernières lignes.

Quelle tristesse, que le malheur soit aussi inspirant...


Parlant, et plein d'émotion, un texte que je redécouvre avec chaque fois le même pincement au coeur.
On pourrait dire "félicitations", mais ça n'irait pas.

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Dim 30 Mar - 19:01

Je me souviens de ce texte comme si c'était hier dounette... Clin d\'Oeil

Je pense que c'est l'un des récits "autobiographiques" qui m'a le plus touché.

Profond, émouvant, éprouvant aussi. A la joie se mêle la peine de nos vies.

Mes félicitations :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Airet Syl
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1384
Age : 34
Localisation : Les Hauts Fourneaux
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Ven 12 Sep - 11:59

Je lisais un vieux canard (en lieu et place d'une publication nauséeuse sur l'arôme du jambon sec) quand j'ai lu dans le portrait de la Dame en Orange que son "Mamie" était redoutablement troublant.

Et bouleversant.

Donc je ne parlerai pas des quelques fautes (d'orthographe), la syntaxe étant particulièrement réussie.

Je crois que ce récit évoque en nous cette sensibilité enfouie depuis si longtemps, car nous connaissons tous, dans notre entourage, des récits semblables, pour les avoir entendus ou simplement vécus (une voisine, une grand-mère sous morphine...).

C'est encore plus cru quand c'est le coeur qui parle, la révolte, la colère d'une adolescente qui voit l'un des piliers de son enfance se fendiller peu à peu pour finalement se rompre, et briser par la même occasion le soutien qu'il apportait.

Un texte qu'il est de bon ton de remonter à la surface, à lire dans un moment de dépression pour "se finir' à la larme, ou comme moi dans les joies d'une pause matinale, pour ne pas trop accuser le coup et relativiser.

Mais peu importe, on finit toujours pas être touché. Du coup, nulle envie de parler de grammaire, de structure ; parfois il vaut mieux se laisser transporter par la lourdeur de la plume (si, si...), briser la coquille et fondre comme un névé au printemps.

Dou, c'est intimement somptueux (comme quoi on peut vivre parmi les peaux vertes et être doté d'une remarquable sensibilité).

_________________
Des montagnes plein les mirettes.
Revenir en haut Aller en bas
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Ven 12 Sep - 22:41

Oserais je répondre ? Vos commentaires m'ont touchés plus que vous ne pouvez imaginer. Chacun d'entre vous, en me faisant l'honneur de répondre à mon texte, m'a fait bondir le cœur, et ma fierté.

Merci, merci mille fois.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Sam 13 Sep - 12:28

J'ai plongé dans ce texte parce que le litre m'avait attiré. J'avais écrit quelquechose il y a quelque temps sur ma grand-mère aussi. Je voulais voir quelle source d'inspiration pouvait être la vôtre.

Cette mesure dans les souvenirs d'enfance est merveilleuse (je passe sur le leitmotiv appuyé mais plus qu'honorbale) puisque l'évocation enfantine se fait en même temps que l'évolution de l'adulte, elle change murit tout au long des années pour arriver à cette terrible conclusion.

C'est un témoignage troublant et très fin que tu as fait ici, en révélant ce que peut perdre un être en se voyant détruit par la maladie d'un proche. J'ai eu la chance de n'avoir jamais eu à vivre cette perte, mais ainsi je viens de réaliser les conséquences que peuvent avoir ce mal.

Je pense que c'est un très beau témoignage, subtil, vrai et très sensible.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Nikoshlaga

avatar

Masculin Nombre de messages : 167
Age : 24
Localisation : Certainement là où tu as envie que je sois
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Sam 13 Sep - 13:07

Je ne dirai que très peu de choses, bouleversé par ce texte, je crois que c'est une des rares fois ou mes yeux s'humecte, lors d'une lecture, d'un substance liquide, cristalline appelée larme.
Très beau texte, heureux et triste... un savant mélange mais qui ce passera d'extrapolations et d'analyses...
Revenir en haut Aller en bas
Airet Syl
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 1384
Age : 34
Localisation : Les Hauts Fourneaux
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Sam 13 Sep - 13:44

dvb a écrit:
J'ai plongé dans ce texte parce que le litre m'avait attiré.

Il y a d'autres troubles auxquels nous pourrions discuter. Ter Aelis, c'est également un lieu d'écoute, et si certains de vous se sentent en difficulté avec des boissons hautement vignifiées, n'hésitez surtout pas. (Le L et le T sont tellement éloignés sur le clavier que ce ne peut être une coquille). Exprimons-nous!

_________________
Des montagnes plein les mirettes.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Sam 13 Sep - 15:14

Rhoo la honte !!!


Bonjour je m'appelle dvb et j'ai pas bu depuis 4 jours ...

Merci à vous pour c'est ouverture d'esprit... de quoi étancher ma soif de sollicitation (j'édite pas... ça fera des souvenirs !!)



Edit Green : Molo le flood, mmh ? Ca vaut aussi pour toi Airet, un MP n'aurait pas été de trop. Clin d\'Oeil
Allez, je passe l'éponge.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Rodram



Masculin Nombre de messages : 5651
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mer 8 Oct - 11:00

Oui, je sais, tu vas penser que mieux vaux tard que jamais, mais quand même.

Disons que j'ai voulu me replonger dans ce texte de toi (pour des raisons que tu connais), un peu à contre-cœur, parce que comme beaucoup ici, il me rappelle des souvenirs désagréables.
Et en le relisant, toujours cette gorge qui se serre, ce nœud au ventre.
Ca fait jamais que quatre fois.
On oscille entre le charme simple de ton écriture délicate, sensible, et la dureté insupportable, tant elle est réaliste, de ton récit.
Je ne saurai dire plus que tous l'ont dit, déjà ...
Juste que ... Savoir coucher ses émotions, appliquer un tronçon de sa vie sur des mots, sur un texte, n'est pas donné à tout le monde. Je me verrai bien incapable de parler de ce qui me ronge, de ce qui me submerge de chagrin.

Toi, tu le fais, et tu y apposes une simplicité syntaxique qui arrive à faire ressortir la richesse de tes émotions.
C'est un pur tour de force. Tu as été consacrée, déjà, pour ce texte. Et je ne me résous pas à croire que c'est juste parce qu'il fait vivrer une corde sensible chez les humains que nous sommes. Non. Sans aucun filtre, tu as su délivrer ton cœur sur ce texte. Alors, pour cela, je ne pourrai que t'admirer et t'applaudir. Surtout en privé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ter-aelis.com (un jour)
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Dim 8 Fév - 14:57

Ajout de la tres belle illustration de Ramrod ... Coeur
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Lun 9 Fév - 5:05

C'est vrai qu'elle est belle et qu'elle s'assemble merveilleusement à ce texte délicat qui évoque un amour sincère par quelques bribes de quotidiens, ainsi que sont bâties nos vies.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Astriel
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1932
Age : 28
Localisation : Au beau milieu d'un champ de bouteilles \o/ Nyaaa
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Lun 9 Fév - 14:27

image plus texte, l'un et l'autre sont intriqués, et après relecture, je trouve que l'ensemble à encore plus de puissance. à deux dimensions, l'une par le tedte, l'autre par l'image, c'est beau et triste. *.*

_________________

~*~

By AligbAïe
°~o~°
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Lun 9 Fév - 20:25

J'aime surtout la phrase qui se délite progressivement. C'est très bien trouvé comme effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Lun 24 Aoû - 22:47

Deux merçi
merçi à Dvb qui a repensé à ce texte et a mis un lien et m'a permis de découvrir ce texte, toute fraichement arrivé je n'ai pas eu l'occasion de lire les textes de tous et de toute la bibliotèque.
Deuxièmement merçi Dou, tu écris moins qu'avant il me semble, je suis déja tombé sur certains de tes textes et pour l'instant ils m'ont tous plu, car on y retrouve souvent de l'émotion, un coktail d'humanité puissant qui passe au dessus de ce qui est des fois maladroit stylistiquement etc, idem fautes d'orthographe, on ne s'y attache pas, on s'y arrête pas, pour moi l'émotion est plus importante.
Tout de suite ce texte nous transit d'émotion, nous fige, nous glace le ventre ( centre de mon émotion), j'en ai les larmes aux yeux ( bon je pleure souvent mais c'est pas une raison), je ne vais pas ajouter grand chose aux autres commentaires, mais je trouve ça beau, touchant, j'aime la façon que tu le décris, à travers ses souvenirs tu rend hommage à ta grand mère en laissant sur le papier ces moments de bonheur, de joie. C'est une déclaration d'amour en même temps qu'un cri de douleur. Cette maladie est très dure, surtout au début pour la victime et toujours pour ceux qui l'entourent. L'oubli est fatal.
Je ne vais pas épiloguer plus.
Revenir en haut Aller en bas
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 19
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mar 25 Aoû - 3:26

Je suis outrée de n'avoir pas posté plus tot! Je ne sais pas quoi dire, sauf que ce texte est très émouvant, magnifique, et bien écrit. Je n'ai pas fait attention aux fautes d'orthographes. Je ne sais pas si tu es encore triste à ce sujet, mais je voulais dire que je suis désolée pour toi.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Mido
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 2373
Age : 24
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mar 25 Aoû - 4:05

Je viens de le relire une énième fois.
Toujours la même boule au ventre.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Legion
Chromatique et rôliste
Chromatique et rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 923
Age : 37
Localisation : Vers Bordeaux, ou dans les Ombres
Date d'inscription : 28/08/2009

Personnages RP
Pseudo: Legion
Pseudo : Camarë Manithil
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   Mer 2 Sep - 14:10

Des tranches de vie simples autour d'une personne aimée, un récit simple de par sa conception mais les mots sont tout droit sortis du fond du coeur. Pas de vocabulaire enrichi, ni de tournures de phrases soutenues, une simple narration, des mots tout à fait ordinaires qui mis ensemble crée un contexte poignant et touchant. Vous nous parlez, vous nous racontez, et vous nous touchez. Aussi simple que cela. Le dernier paragraphe, plus que tous les autres, nous rappelle combien il est dur de disparaître de la vie d'une personne chère à nos yeux, involontairement ou non.

Merci pour cette expérience.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thelionkmusic.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mamie [Aeringor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mamie [Aeringor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yôshichi Shimada et Saburô Ichikawa - Une sacrée mamie T1
» Yôshichi Shimada et Sdaburo Ichikawa - Une sacrée mamie T8
» Albums roses / Contes de Mamie
» Une sacrée mamie
» Yôshichi Sawada et Saburô Ichikawa - Une sacrée mamie T9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: