AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Elle [Aeringor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Elle [Aeringor]   Mer 26 Mar - 17:22

Aujourd'hui….
Aujourd'hui sera le premier jour de sa toute nouvelle vie…

Étendue de tout son long sur le lit, elle regarde le plafond sans le voir…Elle a peur de la décision qu'elle vient de prendre et ferme les yeux, angoissée…Elle entend dans le silence de la chambre les battements de son cœur, qui tape au rythme de sa peur…

En se redressant sur un coude, elle peut voir l'objet de son trouble : de l'autre coté de la chambre, trône, à coté de la fenêtre, la coiffeuse…Oppressante…Attirante….

Elle se lève, s'approche du miroir, et y observe l'image qui s'y reflète…Sa décision s'affermit. Oui, ce sera aujourd'hui.

Elle pousse la chaise et s'assoit, un peu intimidée face à la multitude des flacons et des boites brillantes…D'ailleurs, maintenant qu'elle y est, elle s'interroge, la boule au ventre…Va-t-elle vraiment le faire?

Elle caresse du doigt le grain fin du bois de la jolie coiffeuse, puis s'aventure à humer l'odeur d'un flacon de parfum : odeur suave, douce, tellement féminine…Elle verse une goutte du liquide parfumé au creux de son poignet et sourit. Elle en a le courage finalement.

Galvanisée par ce premier succès, elle choisit une crème, plus pour sa belle couleur blanche et brillante que pour son effet hydratant d'ailleurs. Qu'importe. Elle est heureuse.

Elle a peut-être mis un peu trop de crème, mais la sensation était tellement agréable! Elle ne veut plus s'arrêter. Cependant son angoisse refait surface au moment où elle s'intéresse à une belle palette aux couleurs vives, un assortiment de fines poudres pour maquiller les paupières. Laquelle choisir? La bleue? Trop voyant…La rose? Oui la rose est jolie…Elle s'approche du miroir et tire un peu la langue, concentrée…rien ne doit dépasser! Elle estompe une bavure avec un coin de mouchoir, puis, enfin satisfaite, éloigne son visage du miroir pour juger du résultat.

Elle balaye du regard les cosmétiques étalés devant elle. Toute excitée, elle choisit un rouge à lèvre, qu'elle trouve assorti au rose de ses paupières. Puis c'est au tour d'un rouge à joue ! Elle ajoute même des barrettes qu'elle vient de dénicher dans un tiroir….

Le temps n'existe plus, rien n'a plus d'importance, plus rien ne compte à part le reflet dans le miroir. Elle se trouve belle. L'angoisse et la peur se sont envolées, pour laisser place à l'excitation et au plaisir. Sa tête tourne un peu, dans les vapeurs des parfums dont elle a laissé les flacons débouchés….

Son cœur explose dans sa poitrine…un bruit…des pas dans l'escalier…inexorables…

"Antoine? Antoine? T'es où, chéri ? J'ai été chercher Marion à l'école plus tôt aujourd'hui, je me disais qu'on pouvais peut-être aller au parc ou….Antoine? Mais…..mais…."

Ses yeux se ferment…La magie s'est envolée, la réalité frappe en plein cœur, difficile à encaisser…Ses pensées tourbillonent, entre honte et indignation ! Il n'y a plus d'Antoine, il n'y a jamais vraiment eu d'Antoine, tout cela n'était qu'une farce, une mauvaise, très mauvaise blague que la vie lui a faite, et la preuve, c'est que…que...
Elle, ou plutôt il, se tourne vers le miroir qui ne reflète plus à présent qu'un clown ridicule, un bonhomme tout juste bon à enfermer, peinturluré de manière grotesque…


"Maman, pourquoi Papa, il est rigolo comme ça? On va à une fête? Papa joue à être toi, Maman?"

Brutal…Cruel…Innocent…

Oui, pensa t il…Papa joue….




Méphistophélès a écrit:
Qu'un si beau texte demeure sans être commenté, c'est trop bête, vraiment. Tu as un très beau style Dounette: les mots s'enchaînent presque naturellement, avec douceur, simplicité, poésie. C'est une écriture à la fois sensible et très féminine, pleine de nuance. L'histoire en elle-même est touchante; tu parviens à insuffler de l'émotion à ton récit, tu crées une véritable ambiance qui vient sublimer le réel. Et ça, à mon sens, c'est le secret profond de la littérature. Tu ne racontes pas, tu inventes: la seule réalité qui soit, c'est celle que tu couches sur le papier.
Chapeau bas, j'ai relevé pourtant deux curiosités syntaxiques:

Citation :
Il n'y a plus d'Antoine, qu'il n'y a jamais vraiment eu d'Antoine [...]
Citation :
L'angoisse et la peur se sont envolées, pour laisser place à l'excitation et le plaisir

Toute autre considération mise à part, même commentaire que pour "l'Ombre": si tu pouvais ajouter dans le titre de ce sujet le genre de ton texte...


Ambre Melifol a écrit:
J'ai effectivement trouvé ce texte très beau, tu réussis parfaitement à en faire ressortir les émotions...

Par contre, le fait que tu dises "elle" me gêne un peu... Je vois bien l'intérêt de la chose, mais j'aurais directement commencé par "il" pour mieux marquer le contraste... En fait, je suis en train de me rendre compte, j'aurais fait le truc tout à fait différemment, mais c'est pas important que je pense ça ^^... En fait si je le fais, c'est parce que tu as le même genre d'idées que moi à mon avis...

Donc en fait : j'aime ^^


Astriel a écrit:
A oui, je m'en rappelle, je l'avais déjà lu, mais je ne l'ai pas commenter...pourquoi ? heu...bonne question...oublie peut être ? >_<

Bef, réparons notre erreur !

Je l'ai trouver, hum, une expression bien à moi, enfin à certains, "énorme", dans le sens ou, j'ai adoré. Je trouve que tu t'en es très bien sortit pour décrire la scène, les sentiments, et la chute qui s'avère cruelle et lourde en conséquence, c'est beau. Triste et beau à la fois, triste de par les conséquences de ces actes et beau pour la même raison.

Puis le sujet est délicat et pourtant tu t'en est sortit à merveille, alors ^^

* applause *

kallista a écrit:
Ah mais je l'ai lu. Celui-la au panthéon sur le Forum d'ogame. Vachement jolie. Il n'y rien à dire effectivement.

Tout coule à souhait. Les mots s'enchaînent bien et rapidement. On se laisse guider par tes phrases.

IL EST TRES ZOLIE
Revenir en haut Aller en bas
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 17:53

Je trouve que c'est un texte très joli, mais il est spécial. Le "héros" doit être légèrement efféminé pour faire de telles choses...Ça existe les gens comme ça?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 18:14

Oui, et de part la culture de notre société, il y en a de plus en plus. Le poids du patriarcat et de l'attente masculine de la part des femmes autant que de la société, peut parfois nous rendre étrange à vos yeux. Pourtant c'est très naturel, nous avons tous une part de féminité. Grandissante même en fonction de notre évolution. Tout comme les femmes ont aussi des désirs d'hommes parfois.

Très Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Jeu 27 Mar - 19:26

Des désirs d'hommes? J'ai déjà vu ça quelque part...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Rodram



Masculin Nombre de messages : 5651
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Mer 8 Oct - 11:22

Ce fut le tout premier texte que j'ai lu de toi. Sans savoir qu'il était de toi, à l'époque.
Le fait est qu'il m'avait tellement marqué, que lorsque je t'ai recroisée sur Aeringor, le nom "Dounette" me frappa brutalement, et je suis retourné rechercher ce texte sur le Board, pour bien m'assurer que la mignonette d'Aeringor était bien l'auteur troublant de ce texte-ci.


A contrario de ce que tu affectionnes, à contrario des chemins fantaisistes que tu te plais à silloner, voilà un texte complétement ancré dans le réel, écrit sur un ton désabusé et franc (malgré l'usurpation d'identité), qui te vaudrait d'être qualifiée de "réaliste", si, une seule fois, tu avais réitéré l'exercice.
Mais quel exercice. Panthéonisé, d'ailleurs, s'il vous plaît.

Lorsque je l'ai lu, la première fois, j'ai failli abandonner dès la seconde ligne.
Parce que ces univers-là, réalistes et témoignants, ne me plaisent généralement pas. Mais un truc m'a fait continuer, et je ne me rappelle plus quoi (même en le relisant). Le trouble qui s'installe, peut-être. Le désir de comprendre le postulat simple d'une femme qui se maquille. L'intuition désagréable que ce n'est pas si simple.
La beauté simple d'un moment intime, parfaitement décrit, ponctué de détails, opposé au tranchant d'une situation ambigüe, d'une réalité bien trop éloignée des rêves.
La déception de l'homme dans la glace, l'horreur de sa femme, l'incompréhension innocente de son enfant.
Une situation, tragique, quelquepart, dont la fin nous fait apprécier toute la cruauté.

Un texte dur, incisif. Un texte, qui, finalement, ne te ressemble pas.
Mais que tu assumes, et que tu as su porter sur des mots.
Une trouble tranche de vie ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ter-aelis.com (un jour)
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Mer 8 Oct - 20:54

Je l'avais lu à l'époque. Un texte primé, qui garde un éclat particulier. Heureux

Je regrette en fait qu'il n'est pas été publié plutôt ici, je croyais même qu'en fouillant les tréfonds de cette bibliothèque, je le trouverai forcément...

Et bah, Dounette souffle avec mélancolie la poussière de ces années si prolifiques ? Tire la Langue
Revenir en haut Aller en bas
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Mer 8 Oct - 22:01

Du tout, c'est mon homme qui a sorti la pelleteuse. Très Heureux

❤
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Mer 8 Oct - 22:47

Eh bien ! on déterre de drôle de choses avec des outils de chantiers par ici ! c'est peut être un peu brutal pour quelque chose d'aussi délicat que ce texte.

Je ne connaissais pas ! (oui j'avais tort mais le mal est réparé ^^).

La forme :

On imagine une "dame" d'âge déjà mûr qui a attendu pendant longtemps ce fameux jour (pour qui pour quoi ? patience...). Et puis de ses petites joies futiles, enfantines, féminines on en vient à perdre le fil. On se perd dans la contemplation de la femme se maquillant (j'ai toujours trouvé ça fascinant une fille qui se maquille... mais au bout de quelques minutes je m'ennuie : moi homme ! moi pas aimer crème hydratante qui s'applique en plus de 7 secondes !). Là je dirais que cet aspect contemplatif prend beaucoup de place; le rythme langoureux propre à l'acte en lui-même en devient tellement étiré, tellement palpable qu'on en oublie le temps qui passe et j'ai eu l'impression "temporelle" que ça durait depuis déjà un bon bout de temps ! Et puis, très précipitamment, tout ce bouscule; bruit de pas, voix, porte qui s'ouvre et qui va donner sur ... qui est Antoine ? un petit garçon qui voulait être comme sa mère ? là on se dit que tout flanche, qu'on a raté quelque chose. Oui il s'est passé une chose dans cette chambre, sous nos yeux; on se doute que le sujet dérangeant est en train de nous gicler à la figure ! Et deuxième choc (pour ma part ! puisque j'étais parti sur une fausse piste !!), comme un frisson glacial au fonds du poitrail, on découvre la stupeur de l'homme, de la femme blessé, de l'être de souffrance qui ne peux rester que silencieux devant sa propre condition.

En gros, j'ai trouvé ça très bien construit, niveau structure et "intrigue".


Pour ce qui est du fonds :

Le thème est très bien abordé, traité avec autant de pudeur que de violence. La question de la violence sociale, et des préjugés qui veulent que chacun prenne sa place et la garde sur des critères, non pas arbitraires, mais intangibles, est également bien amenée, bien que très latent.


Mon point de vue :

Ca m'a fait un peu penser à la thématique de l'intersexualité, mais c'est sans doute parce que j'ai été sensibilisé à cette question il y a quelques mois de ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   Jeu 9 Oct - 1:40

Dounette a écrit:
Du tout, c'est mon homme qui a sorti la pelleteuse. Très Heureux

❤

Je ne peux que l'approuver... =°


Ouais.


(ça m'énerve, j'ai beau cherché, j'ai rien trouvé de drôle à dire cette fois-ci... c'pas juste... :scratch: )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle [Aeringor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle [Aeringor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tatiana de Rosnay (elle s'appelait Sarah)
» Qu'elle est la meilleur 250 4t du marché?
» elle deteste son fils
» Dois je lui pardonner après qu'elle m'a trahie......
» Pourquoi la viande fait elle de l'eau ??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: