AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Musique dans la Peau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L3 Hunt3r

avatar

Masculin Nombre de messages : 284
Age : 26
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: La Musique dans la Peau   Jeu 10 Avr - 14:41

Nouveau, et de passage dans des sections, je suis tombé sur ce devoir.

Sans avoir lu le RP qu'à fait l'élève (désolé ^^), j'ai juste lu le sujet, et ait eu envie de le faire personnellement...

Et si je me trompe de Section... a déplacer ^^

Citation :
Sujet : Une grand-mère passe seule son après-midi chez elle. Racontez en faisant le plus d'allusions possible à des groupes connus, paroles de chansons etc. La grand-mère n'a pas de radio chez elle, ni de télévision, aucun moyen d'écouter de la musique de quelque manière que ce soit. Elle ne danse pas, et ne chante pas non plus. C'est seulement en décrivant ses faits et gestes que vous devrez parler de musique.

Un souvenir...

Un souvenir n'est rien d'autre qu'une pensée.
Un souvenir est une pensée que l'on se rememore,

un bon moment que l'on a passé dans notre vie...
Avant l'instant présent...

Je me souviens encore de ce jour...
Je me souviens encore de ces jours...
De ces jours magnifiques et somptueux,
De ces jours où je n'étais alors encore ni sourde, ni aveugle,
Ni gauche, ni invalide...
De ces jours où la Musique se déversait en moi,
De ces jours où la Danse animait chaque parties de moi...

Je me souviens tout particulièrement du jour où je l'ai rencontré,
Lui. L'être qui a fait de ma vie un Rêve...

C'était lors d'une belle soirée d'été,
En bonne compagnie, nous étions aller écouter Mozart...

Mozart, Rose parmi les Fleurs,
et Beauté parmi les Magnificences...

C'était Lui qui tenait la Baguette.
D'une main sûre et déterminée,
Il avait donné le premier ton...

La Symphonie n°25...
Symphonie en sol mineur...

Comment oublier cette magnifique et mélodramatique Musique ?
Splendeur parmi les Splendeurs,
Le son magnifique des instruments traversa chacune des parties de mon corps.
Infiniment puissant, infiniment magique...
Je ne parvenais à cesser de trembler devant tant de tristesse,
D'angoisse et d'inquiétude,
Que les instruments, suivant d'eux mêmes les notes,
Faisaient, à chacun de nous, ressentir avant tant de grâce...

Le Concert continua sur sa lancée.
Le son magnifique des Hautbois et des Cors,
Des Contrebasses et des Violoncelles,
Des Violons et du Piano...

Tant de sons, tant de notes.
Tant de plaisir, et de joie,
suivit de tant de tristesse et de peine...

Après la Symphonie vint le tour de la Petite Musique de Nuit...
Qui donc, de nos jours, pouvait ignorer cette musique ?
Le plus petit enfant même la connaissait.
Certe, le nom était peu connu...
Mais cette Musique...
Cette passion, qu'à travers ses notes,
Elle faisait ressentir...
Ce plaisir...

Les mots me manquaient pour décrire à quel point cet Oeuvre était belle.
Mais ce dont je me souvins le plus, ce fût de la Flûte Enchantée.
Précédée des Concerto pour piano 20 et 21,
Elle finit en beauté le Concert auquel nous avions eu droit...

Splendeur...
Merveille du Son...
La Chanteuse avait une voix magnifique,
accompagnée d'un orchestre splendide...


Il ne se passe pas un jour, où je ne pense à cet Opéra...

Qui donc ne connait pas cette répétition de "Ahahah"...
Montant... redescant quelques tons plus bas avant de remonter vers les aïgus...


Je ne peux mieux décrire mes souvenirs que ce que je fais...



Puis, comme pour rendre un dernier hommage à Mozart,
Génie parmi les Génies de la Musique,
Entérré, pauvre qu'il était, dans une Fausse Commune,
Le chef d'Orchestre termina son Concert par le Requiem...

Dernière Oeuvre de Mozart...
Dont la personne de Mozart même ne composa que les 8 premières minutes,
et qui fut terminée par son élève...

Mais qui donc...
Qui donc au monde pourait réellement terminer cette Oeuvre inachevée ?
Je me le demande...
Mozart voulait-il réellement que ça se passe ainsi... ?

J'avais là une question à laquelle n'existait nulle réponse,
Mais mon corps frémissait encore des notes qui m'avaient traversées...
Revenir en haut Aller en bas
 
La Musique dans la Peau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la peau de JCVD
» Sacha Baron Cohen dans la peau de Freddie Mercury
» [Flash] Mettre une musique dans une image
» Histoire de se sentir bien…dans sa peau.
» DANS LA PEAU D'UN AUTRE de Xavier Müller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: