AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Improvisation courte personnelle] Sans titre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Lun 28 Avr - 18:32

Je peux me permettre ces mots car te connaissant, je sais pertinemment que tu ne les liras pas. J'en viens même à me permettre de prétendre te connaître. Quel vaste mot ! Quelle impertinence ! Mais oui je te connais, du moins je connais l'image que je me suis faite de toi. Cette image que j'ai réussi à briser seule, juste aidée par ma volonté. Je te voyais gentil, adorable et, oserais-je? Presque intéressé.

Mais non. Cette image, je me l'étais forgée seule. Sur des mots simples et clairs, j'avais forgé une ambigüité qui n'avait pas lieu d'être. Seule, j'avais imaginé. J'avais même, dans ma grande impudence, rêvé. Rêvé de ce qu'aurait pu être un "nous". Envisagé l'éventualité d'un ensemble, d'une cohésion entre toi d'un côté, et moi de l'autre. Visiblement, j'ai poussé les faits au delà de la réalité.

Mais tant pis. Et ce même si ça me fait souffrir, tu n'en sauras rien. Je l'ai décidé, plus rien désormais ne m'encouragera à partager mes "sentiments" avec toi. Il paraît que toute vérité n'est pas bonne à dire, j'en ai malheureusement fait les frais. C'est ainsi. Sais-tu, ô toi qui peuples mes nuits, oui le sais-tu, que ce qui me manquera le plus c'est notre ancienne complicité à jamais éteinte?

Je n'étais pas la seule à me méprendre sur tes intentions. Tous autour de nous ont interprété à ma façon. Serait-ce à dire que tu as joué plus que ton rôle dans cette histoire? Mais peut-être avons-nous simplement poussé le jeu de rôle un peu trop loin, enivrés par tout ce que ça apportait, cette amitié... Disparue à présent. Pour toi à partir de maintenant je ne suis plus qu'une personne lambda. Pas de mots affectifs ! C'est interdit. Je ferai sans.

Ou je ne ferai pas. Pour l'instant, imaginer nos discussions sans cette proximité me semble inconcevable. Mais j'y arriverai. Je me le suis promis, je te l'ai promis. Et puis j'ai bien tout gâché déjà.


Dernière édition par Juliette le Lun 28 Avr - 19:11, édité 2 fois (Raison : Edithage de la catégorie, histoire qu'il n'y ait plus de confusion ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 37
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Lun 28 Avr - 18:55

[ Courte improvisation : ces petits textes pas forcément bien écrit de ta part sont une source peut être remplie de cette souffrance mièvreuse dont je me délecte chaque jour. Je réponds donc. ]

Je me suis fourvoyé. Je m'a trompé. En te voyant ce jour béni d'hiver, j'ai cru à l'amour, à l'amour de toujours, celui qui ne s'éteint jamais un jour. Mais tout est fini derrière un verre. J'étais jeune, tu l'étais aussi. Nous nous sommes rencontrés, nous nous sommes embrassés, nous avons partagé. Complicité ? Je t'ai adulée, comme une princesse, dans des moments de liesse. Je t'ai aimée à en crever. Le temps bourreau a fait son office, et je vogue désormais sur les rugissants à la recherche d'un partage perdu. On s'échoue mais on s'en branle. La confiance trahie, les non dits, ont ce jour de Noël détruit ma conscience. Qui se souviendra quand la voiture s'ébranla ? Qui se souviendra qu'une barrière de sécurité m'a sauvé...

Imaginer. Je me suis trompé. Tu as été un fantasme dans ma réalité, dans l'étrangemonde des rêves chimériques qu'un amoureux peut inventer. J'ai façonné une femme à aimer, mais la réalité nous a rattrapés. Elle m'a happée, tu m'as tué, d'un mot, de tes mots. Mon coeur saigne chaque nuit d'être oublié; mon coeur saigne chaque nuit de te savoir dans les bras d'un autre. Etais tu réellement celle avec qui j'ai vécu ? Ou le reflet de celle que j'imaginais. Qui sait... Les années passent.

Alors petite poupée, évade toi, envole toi de mes pensées, et cède ta place dans de nouveaux rêves d'ailleurs. Ainsi va la vie, triste répétition de passions dévorantes, aveuglantes où l'on se méprend... Qui que vous soyez, notre cerveau cherche le bonheur, et reste le plus belle outil du monde pour créer un monde imaginaire, triste pendant d'une réalité apoplexique. Il est notre pire ennemi, celui qui nous met ces mirages devant les yeux, cédant lorsque les miasmes du bonheur deviennent impossible. La douleur alors atteint même les durites de notre conscience.

On se ment.

Chaque jour on se ment.

Tu n'as rien gâché petite fille.
Revenir en haut Aller en bas
Dounette



Féminin Nombre de messages : 4122
Date d'inscription : 22/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Lun 28 Avr - 19:14

J'ai moi même mal interprété. J'ai donc participé à ta tristesse actuelle.

Tu écris comme tu graphes, Juliette. ❤
Revenir en haut Aller en bas
Drystan
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3758
Age : 24
Localisation : A l'Ombre du Chêne
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo: L'Histoire
Pseudo : Le Kaessendryn
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Lun 28 Avr - 19:16

Dommage j'aurai bien posté moi aussi ^^
Comme je te l'ai dit sur Msn, c'est assez différant que tes textes habituels, mais toujours très bon. Un texte court mais lourd de sens, portant beaucoup de choses en lui.
Bravo miss
Je peux vraiment pas mettre un tite improvisation ici moi aussi ?


EDIT DOU : demande la permission à juliette
Revenir en haut Aller en bas
Aillas
Coordonnateur Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3785
Age : 28
Localisation : Utopie flagrante des Arts.
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Sam 10 Mai - 23:13

Jamais supprimée, cette idyllique idée, celle qui te berce et te berne. Tu m'avais raconté, t'être emballée à l'idée de la rencontrer. Alégorie de l'Amour, toujours.

Vivante en filigrane, pensée qui transforme ta vision, tellement que de la mane, tu ne vois pas le fond. Aussi tu ne peux apercevoir cette vérité qui te lasse. Alégorie de l'Amour, toujours.

J'aurais esperé que tu ne puisses t'embourber et que dans le brouillard dans lequel tu voguais tu n'aurais perdu pied. Malheureusement ta détresse était grande, aussi grande que cette amère amende. Alégorie de l'Amour, toujours.



______________


Ce texte n'est pas mauvais comme tu me l'avais sournoisement suggeré. Je dirais qu'il est dénué d'une certaine forme poétique, et que ton talent pour l'écriture s'est manifesté autrement. Je vois là des formes claires et limpides. Des idées qui s'énoncent avec facilité et qui ne trainent pas en longueur. J'aime certaines des expressions que tu utilises. Peu utilisées mais jolies.

Citation :
Envisagé l'éventualité d'un ensemble, d'une cohésion entre toi d'un côté, et moi de l'autre.

Citation :
Je te voyais gentil, adorable et, oserais-je? Presque intéressé.

Petite critique vis à vis du texte en lui même. Les deux premiers paragraphes sont biens construits et soulèvent des styles d'expression intéressants et agréables. Par contre, la suite est moins agréable et passe seulement parce que le début a huilé le passage. C'est dommage, on assiste plus à une énonciation des faits qu'à un véritable texte empreint de sentiment.

Au cas où tu me dirais que tu écrits seulement pour toi je dirais qu'il faut tout de même rechercher un manière de rendre beau et agréable cette pensée, aussi blasée que tu ai put être. Je pense que des allitérations -même peu nombreuses-, des consommances et autres rimes auraient servi.
Quelques références peut être? Ou bien des images. Que sais-je?

Mais agrémenter aurait permit des choses, pour sûr.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   Dim 11 Mai - 1:07

Toujours aussi douce, mais tellement impérieuse Ju'.

Tu écris toujours aussi bien. Tu écris comme tu vis on dirait. Du pur ressenti, couché sur papier (ou PC dans ce cas), non dénué pourtant d'une pointe de philosophie, car interrogation il y a.
La pertinence de cette dernière dépendra de l'avis des personnes, surtout celles qui connaissent le tout de l'histoire. Honnêtement, je ne suis pas au courant; je jugerai donc l'aspect purement esthétique de tes mots.

Jugement rendu ci-dessus. Tes pensées vagabondent généralement plus ou moins dans la tempête, au gré de tes sentiments personnels. Quand on te lit, on "voit" le monde de ta personne. C'est assez difficile de faire ressentir ça au lecteur, contrairement à l'idée reçue.

C'est donc toujours un délice de te lire Ju'. Hormis peut-être, que ce serait plus plaisant, s'il y avait un peu plus de bonheur dans tes mots. j'espère que ça arrivera. Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Improvisation courte personnelle] Sans titre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Improvisation courte personnelle] Sans titre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sans titre
» [Baldursdóttir, Kristin Marja] Karitas, sans titre (ou L'Esquisse d'un rêve)
» How I Meet Your Mother-Sans Titre-Barney/Ted-G
» Merlin-Sans Titre-Merlin/Arthur-G
» Véhicule blindé en 3D sur le site Army Recognition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: