AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La vie [réflexion]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grendelor
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 3940
Age : 37
Localisation : Dans son coeur
Date d'inscription : 25/12/2007

Personnages RP
Pseudo: Grendelor
Pseudo : Lùthien
Pseudo : Pr. Lim

MessageSujet: La vie [réflexion]   Mar 20 Mai - 16:13

Quel est le sens de ma vie ? Quel est le sens de la vie ? Quel est le sens…

Question récurrente dans l’espèce humaine.

Pourquoi suis-je là ? Pour perpétuer l’espèce sans nul doute. Mes parents l’ont fait et je ressens au fond de moi ce besoin. L’homme est un animal comme les autres, n’arrête-t-on pas de nous dire. Et c’est vrai. Il est régi par ses instincts primaires : assurer la survie de l’espèce (se reproduire), assurer sa subsistance (se nourrir), assurer son territoire (tenir sa place dans la société). Mais il semble avoir quelque chose de plus (je dis bien semble car après tout que sais-je des pensées des autres espèces ?). L’homme cherche une raison à sa présence sur terre.

Si on se replace à l’échelle de la Terre et qu’on admet la théorie de l’évolution, ce qui parait probable, alors l’espèce humaine n’est que le fruit de changements aléatoires. Ce n’est pas l’animal le plus abouti. Il est connu que nous ne sommes pas les plus résistants (les cafards), ni les plus organisés (les fourmis ?), ni même forcément les plus intelligents (peut-on dire que nous sommes intelligents alors que nous détruisons tout ce que nous touchons ?). L’homme est certes intelligent mais je crois qu’il est surtout rusé, suffisamment pour compenser ses défauts. L’homme n’est donc qu’un animal qui, grâce à sa ruse, s’est hissé en haut de la pyramide alimentaire, se proclamant roi du monde, super-prédateur et j’en passe et des meilleures. Mais au cours de son évolution, s’est développée cette chose (conscience, pensée, âme…) qui fait qu’il ne peut se contenter d’être. Il faut qu’il y ait une raison. Pourtant il n’y en a pas. Tout simplement. C’est juste une évolution. Sans raison. Point. A la ligne. Faut pas cherche midi à quatorze heures.

En lisant ce texte, que j’estime juste, qu’est-ce qui vous vient à l’esprit ? Moi ça me déprime. Me dire que je ne suis là pour rien, dans un monde de rien, où seul compte le fait de survivre et de se reproduire. Quelle est la solution face à ça ? Il en existe plusieurs.
Certains ont inventé Dieu. Reniant l’évolution, trouvant une raison à l’espèce humaine. Mais ça ne donne pas un sens à leur vie.
Certains sont suffisamment doués ou inconscients pour vivre comme si de rien n’était, ne se posant pas de question.
Certains ont compris et assument. Ils sont des animaux, plus ou moins bien éduqués, et se battent becs et ongles pour assurer territoire, subsistance et descendance.
D’autres n’y arrivent pas. Et ne voient pas d’autre moyen que de mettre un terme à cette vie qui n’a ni queue ni tête, cette vie d’animal qui ne se voit pas tel qu’il est, qui se cache sous le verni de la civilisation.

Et vous, quelle voie avez-vous choisi ?
Moi je ne sais pas encore…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://www.unsoufflededetente.com/
L3 Hunt3r

avatar

Masculin Nombre de messages : 284
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: La vie [réflexion]   Sam 7 Juin - 15:01

mmmh... Mouais.

Tout d'abord, je trouve que le texte est un peu... court. Il y a pourtant moyen de développer tout ça Heureux

Mais il y a un "truc" dans tout ça qui me choque.
Tu admets ne pas savoir ce que pensent les autres espèces, et pourtant, lorsque je lis le passage sur le développement de la conscience, de l'âme, etc. j'ai l'impression que tu sous-entends que nous sommes les seuls à en être doté.

Qu'en savons-nous au juste ?
C'est peut être une mauvaise interprétation, hein, mais ça me surprends.



Pour répondre à ta question principale : c'est à chacun d'entre nous de trouver la raison de notre présence dans ce monde.
Certains sont là pour créer. D'autres pour détruire et permettre à d'autres de créer.
Certains ne trouveront jamais la raison de leur venue sur Terre. D'autre le trouveront trop tôt, avant qu'ils n'y soient prêt, et l'oublieront en vieillissant, ou mourront avant de pouvoir le mettre en pratique...

Vas savoir !
Mais je suis personnellement sur d'une chose : on est tous ici pour une raison bien précise. La Nature ne fait pas les choses par hasard.
C'est nous qui les faisons à tâtons. Et c'est nous qui, à tout instant, risquons de détruire l'équilibre... C'est pour cette raison qu'Elle réagit en conséquence.

Je dis Elle. Mais ça pourrait être Lui.
Il n'a que le nom qu'on veut bien lui donner. Et que les pouvoir qu'on veut bien lui procurer....

... Mais je m'égare un peu, je crois Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La vie [réflexion]   Sam 7 Juin - 16:00

Je teste sur toi ma nouvelle fiche de commentaire Grend', tu feras office de cobaye.

Carcasse: Au niveau de la forme, rien de neuf à l'horizon, mis à part peut-être la première phrase du texte. On note une certaine fluidité dans l'écriture, procurant au lecteur une lecture sans embûches. Malheureusement, cette fluidité n'est pas exploitée au profit d'expériences stylistiques innovantes, osées, ou même au profit de calembours usés et bien rebattus. En un mot comme en mille, c'est plat. Très plat, on se croirait à Bruxelles.

Chair: Maigre. Je n'ai pas eu grand chose à me mettre sous la dent. Quelques élucubrations, des pensées, vi vi, je les ai bien notées. Malheureusement, tout cela est bien pauvre, bien mal organisé, bien peu développé, pas bien quoique ce soit somme toute. Pas bien du tout, même. Je comprends la volonté d'un quidam de rédiger quelques lignes sur un sujet X ou Y étant moi-même écrivain à mes heures. Malgré tout, j'ai du mal à comprendre la volonté de ce même quidam de faire part à d'autres ces quelques pensées mises à plat si elles n'en sont qu'au stade embryonnaire. Ce petit bébé, il faut lui laisser le temps de pousser, de grandir, avant de l'accoucher. Le pauvre petit prématuré que tu nous sors ici est bien pâle et bien chétif! Je crains bien que dans quelques semaines, dépassé par d'autres nourrissons aux joues plus dodues, il ne soit mourant.
Tu développes parfois des idées contradictoires, preuve d'un manque d'organisation total. Tes idées ne sont que des allusions à des pensées qui pourraient être particulièrement intéressantes et profondes. Ton texte étant un plaidoyer en bonne et due forme, tu devrais lui donner les moyens de sa politique: des arguments, des exemples. Une pensée doit être semblable à un procès verbal si tu veux la voir se répandre et germer dans les "jardins" de tes lecteurs: en béton armé. Tu passes trop vite sur tout, ce qui veut dire en clair que tu ne traites rien.

En quelques mots: Un texte traitant d'un thème extrêmement vaste avec très peu de sérieux. Un fond quasiment inexistant, une forme neutre, on reste sur un sentiment de déception. Malgré tout, on peut trouver intéressant ici le cri de désespoir de l'auteur qui, si elle s'est mal exprimée, s'est bien fait comprendre: elle était dépressive et de mauvaise humeur ce jour-là.

Le cachet du critique: .S.

Plumo a écrit:
Strictement personnel, le cachet du critique n'a pas pour vocation de donner une note au texte mais de montrer explicitement et rapidement le ressenti de l'auteur à son sujet. Il y a 5 grades possibles:
.S. : Pas du tout enthousiasmé.
.PC. : Rien d'extraordinaire mais pas terrifiant non plus.
.PA. : Un texte agréable et sympathique à lire. J'ai passé un bon moment.
.PO. : Un excellent récit!
.PP. : A lire absolument! Un exemple à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie [réflexion]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vie [réflexion]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion sur les mouvements de forme ...
» [JEU : Flash] COLLAPSE : Jeux de réflexion [Gratuit]
» Réflexion sur l'état et l'offre de Disney Village
» Aurions-nous atteint le seuil de la réflexion ?
» Liste de mots... Réflexion.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: