AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Fondateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 485
Age : 26
Localisation : Se gèle aux Pôles avec Paulette.
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]   Dim 23 Déc - 20:36


Vas, coule petite larme
Et balaie de tes bienfaits mon corps torturé...
Envole-toi Ô mon âme
Mais n' oublie jamais tous ceux que j' ai aimé...

Ferme les yeux petit enfant.
Maintenant, il est temps...

L' Etoile et l' Enfant.


- Rêve de gloire, rêve de pouvoir... Rêve de vie, rêve d' envie... Rêve d' espoir... Pourquoi donc y croire ?
Tout est si vain en ce bas monde...

-Pourquoi dis-tu cela ? Tu ne connais pas la vie. Tu ne sait pas ce qu' elle est. Pourquoi en parles-tu donc ?

-Parce que je suis là. Parce que je regarde la vie de là où je suis et que je vois. Non, je ne la connais pas. Mais la connais-tu toi même ?
Répond-moi.

-Tais-toi. Tu n' es qu 'une simple étoile. Tu brilles, tu brilles... Pour qui ?
Personnes ne t' entend... Personne ne t' écoute... Personne n' en a l' envie...
Pourquoi alors parles-tu de ce qui est inutile ?
Va, je ne veux plus t' entendre...

-Je brille... Je brille...
Mais si les hommes se détournent de moi, en quoi est-ce de ma faute ?
Si tous ne veulent pas de moi, est-ce de ma faute si je ne trouve point d' hôte ?
Je vois le monde de si haut. Mais personne ne me croit. Je vois le monde que l' on dit si beau. Mais personne ne me croît. Je vois la souffrance, la misère en ce monde si beau. Mais personne ne me croit.
Ils restent là, fourmis s' acharnant à la tâche, à une tâche si ingrate, rêvant de bonheur, de vie sans peur...
Mais tout cela n' est rien...

-Tes paroles sont dures !

-Eh bien, n' est-ce pas la vérité ? Tu ne veux pas le voir petit enfant, mais tu le sais.

-Tu mens comme tu brilles l' Etoile !

-Non. Tu te forces à le croire, mais c' est à toi-même que tu caches le plus évident.
Allez petit enfant. Va et de tes yeux lève le voile.

-Cela m' est si dur. Pourquoi ne pas se réfugier dans notre ignorance, notre innocence ? Pour qu' ainsi notre vie soit semblable à une dance ?

-Mais ce n' est pas le cas petit enfant.
Vie ! Vie ! Je ne te l' interdis point. Mais retire donc ce voile qui à tes yeux cache l' inévitable. Vie mais n' oublie pas.

-Non ! Non !
C 'est si dur !!


Etoile ? Etoile ?
Je ne t' entends plus...
Et maintenant, où es-tu ?


-Petit enfant... Tu ne l' es plus maintenant...
Aujourd' hui tu es grand.

-Je ne veux point... Je ne veux point. Tout est si mal à mes yeux.
Souffrance, haine et désespoir...
Cachons-nous ! Cachons-nous avant qu' il ne soit trop tard.

-Mais tu ne comprends pas ?
Il est trop tard maintenant. Tu ne peux plus vivre...

-Etoile... Etoile je souffre...
J' ai si mal...
Aides-moi l' Etoile...

-Tu ne m' entends plus petit enfant. Vivre maintenant, il n' en est plus temps.
J' ai échoué... J' ai échoué à te sauver toi qui ne m' a point écouté.

-Que faire Etoile ?
Je ne t' entends plus !!!

-Fermes les yeux et dors petit enfant...
Dors...


Dernière édition par le Ven 28 Déc - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://royaume-fantasy.fororama.com/
Le Vagabond

avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 26
Localisation : Au pays où les fleurs sont piétinées, où les lapins sont écrasés, où les Alices sont égorgées...
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]   Jeu 27 Déc - 21:03

Alors alors alors... Idée pour le moins très intéressante que ce dialogue, aussi surréaliste soit-il, entre l'innocence même représenté par l'enfant et son interlocuteur omniscient, qui connait la nature des choses, à savoir l'étoile. Tu soulèves ici le cas probant de la vérité qui fait mal à entendre, et que d'ailleurs, l'enfant refuse catégoriquement d'accepter, sans à aucun moment justifier clairement et logiquement son point de vue. Une vérité qui n'est donc pas bonne à dire ? Possible, mais à mon sens, le monde n'est pas que le noir. Si l'étoile concède le fait que le monde est dit "beau" ce n'est que pour mieux démontrer qu'il est sombre, mauvais... Je crois que c'est un peu réducteur, après-tout si le monde ne se résumait qu'à cet élan de noirceur, nous serions tous des poète frustrés drogués et suicidaires (attention, je n'ai rien contre les poètes frustrés, drogués ou non, suicidaires ou non ^^'). Mais concernant ce point de vue, ce n'est que subjectivité de ma part, vision purement personnelle, dont je ne prends pas compte dans mon impression générale de ce texte.
Outre donc cette scène mystique très originale et intéressante à exploiter, la lecture assez fluide dans l'ensemble (si l'on omet les quelques lourdeurs) et régulièrement gâchée par des erreurs d'orthographe, pas très nombreuses (heureusement) mais assez grossières ("
Personnes ne t' entends" personne sans "s" à la fin, vu que c'est un indénombrable qui est nul ^^', et si personne n'entend, entend ne prend pas de "s" non plus en terminaison, car le sujet n'est pas "tu" (car "tu" est le COD)). Je doute que ce soit une mauvaise connaissance de l'orthographe et de la grammaire de ta part, donc plus ici un problème d'attention... L'attention parlons-en aussi ! Je ne préfère pas relever toutes les fautes de frappe, et surtout les répétition purement "idiote" ("elle est est" ^^'). C'est dommage car au final, on prend plus attention à ces fautes qu'à ce que tu dis dans ton texte (!!).
Qu'ajouter encore ? Ah si ! Très belle image au départ, très réussie, splendide... Je saisis moins le sens de la toute dernière, mais l'important n'est pas vraiment là.

Au final, que retenir ? Idées très intéressantes (bien qu'un peu trop noires à mon goût Tire la Langue), mais pas très bien exploitées par une forme défaillante, que l'on retient plus en tant que telle plutôt que le sens général du texte. Elève studieux, mais travail demande approfondissement formel... En espérant que cela puisse t'aider Clin d\'Oeil
Revenir en haut Aller en bas
http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=513826
Le Fondateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 485
Age : 26
Localisation : Se gèle aux Pôles avec Paulette.
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]   Ven 28 Déc - 13:14

Content de voir que quelqu' un a enfin compris mon texte !!!
AAAAAAALELUILIA !
Merci pour tous ces compliments !
AAAAAAALELUILIA !
J' aurais pas mon bac à blanc de maths !
AAAAAAALELUILIA !

Non, sinon, merci pour tes conseils et (y faut bien) tes réprimandes. Je suis, dans la vrai vie (Il y a une autre vie en dehors de mon ordinateur ??), très bon en français (pratiquement aucune faute en écriture, des résultats superbes durant ma scolarité et au bac, etc.). Le problème est que j' ai du mal à me vérifier sur l' ordinateur et que, en effet, je fais souvent d' énormes erreurs de frappe sur mon clavier.
Merci pour ton commentaire. J' en tiendrais compte.
Revenir en haut Aller en bas
http://royaume-fantasy.fororama.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L' Etoile et l' enfant. [Nouvelle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Guy de Maupassant
» MON ETOILE, MON ROCHER POUR L'ETERNITE de Anita Nied et Christophe Liegey
» L'ENFANT DES NEIGES (Tome 1) de Marie-Bernadette Dupuy
» Discussion sur l' Etoile de TF1 du 25 mars 2016
» Piñata / pignata anniversaire enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: