AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Nouvelle] Adieu, matin.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: [Nouvelle] Adieu, matin.   Dim 15 Juin - 16:51

Crise d'angoisse. Cinq heures du matin. Pourquoi juste à ce moment là? Pourquoi me suis-je réveillée? Même aujourd'hui je l'ignore encore. Ca sent le pressentiment. Ou peut-être qu'on était si profondément liées que j'ai tout ressenti à travers le sommeil?
Un long frisson me traverse de part en part, dévalant mon échine extrêmement rapidement. Je la ressens encore ce soir, cette peur irrationnelle.

La respiration de Marc à mon côté m'apaise peu à peu, mais je ne peux me rendormir. Après un petit détour par ta chambre, histoire de vérifier la présence de la bosse si rassurante de ton corps sous la couverture, je décidai de descendre prendre un verre d'eau. De toutes les façons, je pouvais regarder la télévision, histoire de me calmer. Je m'assieds alors sur le sofa après m'être servie et zappe sans vraiment faire attention. Rediffusion, porno, porno, rediffusion de rediffusion, jeu télé stupide… Informations. Pourquoi pas? Le bébé de la princesse d'Espagne, la victoire du Suisse en tennis… Ca me calme, et je m'endors devant le poste toujours allumé.

Six heures du matin, réveillée par des couleurs violentes qui transparaissent à travers mes paupières. Ca va, ce n'est que l'écran. Un accident, tout près d'ici, qui s'est produit il y a une heure environ. Tiens? Quand je me suis réveillée la première fois. Coïncidence. Encore une histoire d'alcool au volant, des jeunes qui sortaient de boîte de nuit qui ont embouti un poteau électrique. Explosion. Tous les adolescents sont morts. Entre dix-huit et vingt ans, selon le policier interviewé. Si ça se trouve, tu les connais. Après tout, ils ont ton âge. Retour des frissons, j'ai l'impression de connaître la voiture. Cette plaque…

Ma température corporelle baisse de trois degrés, facilement. 2306GT75. La plaque d'Antoine, ton petit ami. Je m'en souviens, parce que c'est la date de ton anniversaire. Mon Dieu, moi qui n'ai jamais cru en Toi… Fais que ce ne soit pas Antoine.

"Un jeune homme et une jeune femme. Selon les papiers du véhicule, Antoine Lemaire. La jeune femme à ses côtés n'est toujours pas identifiée." Prise de panique, je retourne voir dans ta chambre. La pénombre me happe; je m'assieds sur ton lit et relève la couverture. Des oreillers. Le gag vieux comme le monde qui, étrangement, ne me fait pas rire. Mon Dieu Lucie, ne me dis pas que tu es allée en boîte. Pas avec Antoine. Pas ce soir. Ah, je sais; je vais appeler ton portable. 06… Ca sonne, on décroche.


- "LUCIE ! Ah, si tu savais comme je suis heureuse que tu n'aies rien ! Ma Lucie…"
- "Madame? Qui êtes vous?"


Sueurs froides.


- "Vous qui êtes-vous? Où est ma fille? Pourquoi avez-vous son téléphone?"
- "Gendarmerie nationale. Nous venons de trouver ce téléphone sur le lieu d'un accident."


Oh Seigneur non. Non.


- "NON ! Non ce n'est pas possible !"
- "Madame, comment est votre fille?"
- "Blonde, yeux bleus. Elle a eu dix-neuf ans hier. Environ un mètre soixante-cinq, cinquante kilos."
- "Portait-elle une robe bleue?"


Une robe bleue? Non, elle n'en avait pas… Ou si. Une, qu'elle ne met jamais. Téméraire, je me reprends à espérer. Je regarde dans la penderie, là où je sais qu'elle l'aurait laissée : le dernier cintre à gauche.


Il est vide.


- "Madame, madame?"


BIP, BIP, BIP
. Coupure de la communication.
Revenir en haut Aller en bas
Nahïs
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 607
Age : 27
Localisation : Où m'emporte le vent
Date d'inscription : 02/02/2008

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   Dim 15 Juin - 19:27

J'aime.

Tes mots prennent et m'entraînent, sans que je ne puisse protester. Mes yeux ne cillent pas une fois, pris dans la tourmente de ton histoire.

Et pourtant on s'attend à ce qui va se passer, on se doute que ça va mal finir. J'aurais voulu encore plus de tension, plus de suspense, mais bon. J'en redemande.


Vraiment, j'adore ton style d'écriture, qui a la faculté de faire passer extrêmement bien les émotions. C'est simple, frais, et surtout ça se dévore.

Merci Juliette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   Mar 17 Juin - 18:21

Chair:Ah! C'est pas mal...Malheureusement c'est loin, très loin de ce que l'on serait en droit d'attendre dans un texte aussi court.

Tu as pour toi un style fluide et aisé. Tes phrases ont du souffle et ne coupent pas le lecteur. C'est d'ailleurs sans doute pour ça que je trouve ces quelques phrases de style ultra-courtes un peu déplacées et assez mal annoncées dans le texte. On pourra invoquer le rapport entre la syntaxe et l'humeur du personnage. Malheureusement, l'angoisse s'assimile très rarement à des phrases extrêmement courtes. On a plutôt tendance à réaliser des phrases longues avec peu ou pas de ponctuation, avec tout de même, il est vrai, quelques phrases très brèves. A mon sens, il s'agit cependant de mots dans ce cas, d'idées qui fusent dans le cerveau de tel ou tel perso'. Ainsi, le "crise d'angoisse" du début me paraît étrange...Ne serait-ce pas plutôt "Angoisse" qui conviendrait?

Encore une fois je regrette l'absence totale d'un style qui serait propre à l'auteur: pas de figures de style à la sauce spéciale Juliette et reprise de figures archi connues:
Citation :
"Un long frisson me traverse de part en part, dévalant mon échine extrêmement rapidement."
Je reconnais, et je salue, l'originalité et la difficulté du choix de la narration. Utiliser la deuxième personne lorsqu'il s'agit de qualifier ta fille, sans l'appeler par son nom, c'était très bien vu.


Carcasse: Rien de bien nouveau. Quelques petites péripéties pour tenir le lecteur en haleine, sans plus. Le coup des oreillers sous le matelas arrive gros comme une maison et ne provoque pas la surprise recherchée, je suppose, par l'auteur. La plaque est un bon indice, moins grossier que l'image de sa fille déchiquetée que tu aurais pu choisir. Malheureusement, la manière dont cela est annoncée...Tu aurais au moins du insister sur la rapidité, la fraction de seconde durant laquelle le numéro de la plaque est apparue: cela aurait renforcé l'intensité du choc chez cette pauvre femme.
Le dialogue entre les flics et la mère est un peu surréaliste...Drôles de réactions.

En un mot: Un texte qui, s'il n'est pas mal écrit du tout, reste très décevant du point de vue de la forme. Un texte aussi bref se doit d'avoir le mérite d'être irréprochablement écrit et d'être, s'il ne l'est pas par sa narration, original par sa forme. La narration est un peu banale et nous laisse sur une sensation de déjà vu.

Cachet du critique:.PC.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   Mer 11 Nov - 3:34

On déterre, toi qui dit que tu n'arrives pas à finir un texte, celui ci a un début et une fin, il aurait peut être gagné à être un peu plus étoffé, d'un côté aussi l'action rapide.
Le début est plus brouillon que la fin qui va crescendo par la découverte.
Bien sur le thème n'est pas nouveau est bien présenté, j'aime bien la description du début des sortes d'habitude de la mère. Avec l'angoisse calmé par le flot d'images, qui n'a jamais fait ça, occupé son esprit à penser à ce qui n'effraie pas.
Elle réalise un peu trop vite, il aurait peut être fallu plus de temps.


PS:Juste le titre me fait penser à Bonjour, tristesse même si aucun rapport dans la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Mido
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 2373
Age : 25
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   Lun 16 Nov - 11:40

Je crois que c'est déjà ce qui a été soulevé par les autres lecteurs, mais je tiens à le dire tout de même.

J'ai été bien pris par ton histoire, par ton style, ton phrasé qui coule sans soubresauts. Ca s'enchaine bien, ça se lit bien, c'est envoutant. Par contre, il aurait fallu développer plus. Personnellement, j'aurais aimé en savoir plus sur l'ambiance de ce soir là, la maison, les craquements des marches, le couleur des oreillers, etc. Des petits détails qui auraient donné à ta nouvelle un charme supplémentaire.

Mais malgré cela, ça reste un beau récit.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 27
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   Mar 17 Nov - 0:41

Merci beaucoup : )
Mais cela dit, ça reste un texte qui a bientôt un an et demi (;
Si vous vous ennuyez tant que ça, y'en a de plus récents à commenter : D
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Nouvelle] Adieu, matin.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Nouvelle] Adieu, matin.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une NHRA de bonne nouvelle ce matin!
» Adieux à ma petite chatte ce matin !
» Matin Brun - Frank Pavloff
» nouvelle position amoureuse
» nouvelles du soldat Achille Migne , mort à l'ennemi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: