AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Paroles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugo Zeppeline
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 5062
Age : 27
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Sephiroth
Pseudo : Hugo Zeppeline
Pseudo : Aenaril

MessageSujet: Paroles   Ven 18 Juil - 22:35

Amis lecteurs,

Vous qui vous faites mal à l'âme, baissez donc les paupières et rendez les larmes. Oubliez donc les trop nombreuses agressions, souvent verbales, balayez d'un revers les coups durs, et pansez les blessures que la vie put un jour vous infliger. Attelez-vous à sourire au prochain responsable de vos fêlures, ou de vos cassures. Soignez donc votre esprit à coup de liesses alcooliques, qui vous endormiront les sens autant qu'elles vous ouvriront le coeur. Abandonnez les chants patriotes de votre propre front, pour entonner les ballades heureuses de votre humanitude.

Ne vous cachez pas d'une audacieuse couardise en vous donnant de faux airs, tout aussi irrespirables pour le monde que pour vous-même. Préservez donc votre oxygène, seule source de partage qu'on ne peut encore se voler. N'ayez qu'un air : l'air de rien. Souriez donc, ni trop peu, ni trop fort, souriez comme les neutres. Effrontément. A la vie qui vous est bonne, à la vie qui vous est dure. Riez vous de l'autre, qui est beau. Faites fi des laideurs du monde humain, pour apprécier les merveilles naturelles. Si l'homme est dual, ce n'est que parce qu'il est nature et culture.

Ne soyez pas primaires. Ne soyez pas non plus trop progressistes. Soyez pardon, rire, et solidarité. Clouez le bec aux rats d'Eglise, des Mosquées et autres lieux de cultes. Vivez votre foi pour vous. Lisez vos textes religieux en n'attendant plus que le sens vous soit expliqué. Imprégnez-vous des mots, avec vos propres connaissances. Soyez égoïstes dans votre intimité. Soyez ouverts dans votre partage d'opinions. Critiquez vous, critiquez moi, pesez mes paroles, et passez les vôtres à la balance avant de me les envoyer valser à la figure.

Pardonnez. Pardonnez vous, pardonnez aux mondes, pardonnez à la personne. Souvenez-vous des gens qui auraient pu mériter vos larmes. Excusez ceux qui les ont fait couler, et faites l'accolade à ceux qui vous en ont préservé. Larmes sont autant de joyaux purs de trop de tristesse. Préférez donc la richesse d'un sourire, vulgaire grimace si appréciée, conférant bien plus de richesses. Que vos larmes soient troubles de votre allégresse.

Savourez vivre. Appréciez les mauvais moments, parce qu'ils vous permettent d'apprécier les bons, une fois la tempête passée. Voguez sur des horizons de rêves qui vous feront dériver aux extrêmes limites du possible, pour parfois réaliser que réalité et irréel sont tout deux réalisables. Riez du vent qui peut parfois ronfler dehors, en agitant les voiles, ce vent si fort et si puissant, qui vous mène vers des contrées que vous préfériez ne pas explorer. Parce que toutes les routes mènent à la fin de votre départ, pour vous emporter vers l'accomplissement. Alors soyez. Soyez ce que vous êtes, étiez et ce que vous serez. Ne réfléchissez pas trop, restez simples mais sagaces de vos antécédents pour aborder le futur en bons pirates des morales d'antan. Vous me comprendrez : abreuvez-vous des paroles des gens de la fontaine du savoir, des morales et des mots qui forment le monde.

Alors, quand vous remarquerez que dans cette fontaine, il manque une pièce pour souhaiter bonheur, vous trouverez de l'or dans vos gestes, dans vos mots, et vous vous joindrez à ces autres qui discutent tranquillement en s'abreuvant. Pas pour votre propre satisfaction. Non et oui. Mais pour plus aveugle que vous, qui ne sait plus qui écouter. Pour plus crédule que vous, qui ne sait plus qui croire. Pour les plus sourds qui cherchent la musique et ne vous suivent pas pas à pas. Pour les éclopés du coeur qui n'entendent pas cette petite voix au fond d'eux, qui leur dit : tu mérites d'être heureux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirebazare.skyblog.com
 
Paroles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Paroles
» Les paroles ...
» La poèsie marchombre et belles paroles dans Zouck. <3
» Paroles cultes de fans ...
» PAROLES DE L'OMBRE de Jean Pierre Guéno et Jérôme Pecnard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: