AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vite, plus vite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Vite, plus vite   Lun 11 Aoû - 23:35

Elle se dépêche, elle court. Vite plus vite, rentrer, fermer la porte. Elle y pense sans s'arrêter. Voir l'écran s'allumer, vite faire claquer ses doigts sur le clavier. Faire jaillir les mots, retrouver ses semblables.
Son pas s'accélère, elle court presque maintenant. Son esprit tourne a mille a l'heure. Tant de gens a qui parler, tant de phrases a inscrire sur l'écran bleuté.
Elle court tout a fait a présent.
La porte de la maison est en vue. Sprint final, elle ouvre la porte et s'engouffre a l'intérieur. Respirer, se calmer, respirer encore, profondément. Prendre encore le temps de savourer les quelques minutes avant d'allumer la lumière de son univers. Un pas puis un autre, changement de direction.
Elle soupire d'aise, fait durer cette douce souffrance. Prendre le temps d'attendre. Elle déniche une canette de coca dans le frigo, se force a la boire dans un verre, se déchausse et finit par monter les escaliers. Une par une les marches, faire durer encore le prélude a sa renaissance pixélisée alors que son coeur bat plus vite a chaque palier gravit.
Sa main effleure le contour de l'écran puis du clavier. Doucement. Amoureusement. Une petite poussée sur le bouton fatidique, grésillement de l'écran qui se réveille. L'attente. Regarder se mettre en branle la formidable machine, exécutant mille manoeuvres a la seconde, et avec tellement de lenteur pourtant.

Elle s'impatiente, elle est en retard. ça y est. Enfin ses mains parcourent le clavier sans fin. Se connecter, découvrir les messages, les passages, les histoires nées en son absence. Son souffle court l'instant d'avant se calme tandis que ses yeux balayent les informations qui défilent. Inconsciemment son corps se détend, son esprit s'apaise. Elle est revenue. Tout va bien. Elle retourne a son monde en trois couleurs, a son pseudonyme et sa popularité cybernétique. Son fix de toile ne provoquera pas l'overdose ce soir.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vite, plus vite   Dim 31 Aoû - 23:24

Je trouve que ce texte ressemble fort à Ton corps à bas le cœur, dans ces points positifs, comme pour ses défauts. Et du coup, cette ressemblance me permet de reprendre sans vergogne les conseils de Goldmund (qui doivent être à mon goût plus compris qu'appliqués machinalement), conseils donc qui mettaient en avant la nécessité de rompre avec ce système que tu affectionnes, à savoir : une phrase, un point, une phrase, un point, énumération. Parce que si ce procédé est tout à fait utilisable, comme tous les autres, il ne peut s'appliquer qu'en certaines circonstances. Or, tu en mets partout, surement parce que ça peut "bien sonné", ou bien "faire".
Mais voilà, ce n'est pas ça un Texte. Ce n'est pas juste un conglomérat d'énumérations qui discutent de derrière leur rupture. Parce un point, ça ressemble quand même vachement à une rupture. C'est l'élément de la ponctuation qui introduit la pause la plus longue le point (en tout cas, plus long que la virgule ou le point virgule) Du coup, ce qui, en le regardant, est une suite de phrase courte, est en fait une suite très (trop) hachée, où les propositions cessent sans raison ou se prolongent hors du raisonnable.

Citation :
La porte de la maison est en vue. Sprint final, elle ouvre la porte et s'engouffre a l'intérieur.
La porte de la maison est en vue, sprint final. Elle ouvre la porte et s'engouffre à l'intérieur.

Si tu veux faire de jolis effets, le mieux est de se relire à haute voix, car me trompé-je en osant affirmer que tu écrit tes textes d'une traite ?

Autre chose, certains mots peuvent correspondre à un état que tu décris, et tu peux donc l'utiliser pour marquer le coup.:

Citation :
Respirer, se calmer, respirer encore, profondément.

Respirer, se calmer, respirer, Béatitude/Paix/Calme/Sérénité/Apaisement...

Bref, tous ces mots que l'on a inventé pour décrire nos rêves ^ ^ En espérant que mes rares conseils pourront t'aider, je me tiens à ta disposition si jamais tu souhaits discuter, et puis-je rajouter à ma précédente question, tires-tu ce style d'un auteur particulier, ou d'une lecture ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Vite, plus vite
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Monter une armée Kislévite
» [AIDE] Batterie qui se decharge super vite, comment faire ?
» HD2 qui va migrer vite fait sous Android :-)
» Un automne qui passe trop vite cette année...
» paysage vite fait^^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: