AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ton corps a bras le coeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Ton corps a bras le coeur   Jeu 28 Aoû - 18:39

Je te regarde, par en dessous, par sous-entendu, comme on le fait si bien.
Tes doigts, salutaires, dessinent mes courbes du bout du geste. Ta vanité t'étouffera avant de m'emprisonner. je te fuis, tu me suis, persuadé de me posséder tu te perds, sauf qui peut, sauf qu'ici c'est moi qui décide. Je décide de faire languir encore ton désir avant de m'enfuir.

Tu me regarde, par en dessus, par degeneration, comme tu le fais si bien.
Mes sourires, nécessaires, te font respirer, tu te laisse enivrer, persuader de mener la danse. Je m'élance, imperceptiblement, effleure tes lèvres mais t'échappe comme si absente.

Je te trouve incompris. De toi même. Un mal a la mode. Tu veux diriger, dominer, diriger sans savoir quoi faire véritablement de toi même. Tu t'accroches a moi comme tu me rejettes. tu te perds, c'est dans l'air. Inéluctable mais tu t'en fous. Je suis tout. Tu finiras au seul au bout du monde.

Tu me crois folle. De toi et tout court. Mes trahisons, ma cruauté, mes mensonges me font vivre. Plus que toi, plus fort que toi. ça te rend fou, presque plus que moi. Mais je t'enchaîne par mes vices et mes innocences cachées et perdues. je suis tout. Je finirai au fond du trou.

On s'attache comme on s'enlace. On s'arrache des morceaux d'âmes abîmées par nos griffes et nos crocs. On se plante nos mots et nos lames profondément dans la chair. On s'en fout, on est tout. Nucléaires. On s'agrippe et on coule, on surnage et on ploie. A quoi bon? Pour quoi faire ? Pour l'illusion de se croire encore, mais je domine, n'oublie pas.

Tu es las, de moi et de cette lutte que tu veux gagner mais dont tu n'aperçois pas la victoire.
Je suis lasse de tes tentatives. je te mange, je te dévore, ne vois tu pas ?
Contente toi de m'enlacer, de me tordre, de m'élever, tu n'es rien, je suis tout.
Continu de griffer mon dos, d'essayer de me survivre. Ne recule pas, avance !
C'est dans l'air, j'ai crocheté ton corps a bras le coeur, il n'y a de place que pour moi ici. Ce combat millénaire, ne se solde que par ma victoire. Continu d'avancer vers moi malgré tout.
Je suis tout ? Viens avec moi au fond du trou.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Ton corps a bras le coeur   Ven 29 Aoû - 11:55

je double post ( desolée d'avance), mais j'ai vraiment envie d'un avis sur ce texte Clin d\'Oeil

bien a vous
Lilith

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 28
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Ton corps a bras le coeur   Ven 29 Aoû - 21:16

Plusieurs choses.


  • J'aime les jeux de mot, j'aime les retours de sonorité. Il y a de la légèreté, de la subtilité même dans ces procédés.
  • Je n'aime pas du tout la construction de ton texte. Tu as choisi de jouer sur l'énumération, d'associer des phrases brèves par des virgules. Il en ressort une impression d'essoufflement, une intimité retrouvée avec le lecteur, et ce choix pourrait se défendre si ta syntaxe en était plus épurée. Or ce n'est pas le cas. Je vois de l'emphase, des propositions inutilement complexes, un vocabulaire disproportionné. "Ta vanité t'étouffera avant de m'emprisonner". En plus de ne pas vouloir dire grand chose, c'est une sentence très prétentieuse, qui n'éclaire pas vraiment l'ensemble de l'oeuvre. Je ne vais pas faire un relevé systématique, mais des mots tels que "languir", "enivrer", "inéluctable", je trouve cela facile et de mauvais goût. Ce sont de grands mots dénués de toute substance, et plus grave encore, de toute personnalité.
  • Je n'aime pas le jeu sur la typographie, à savoir les énoncés en gras: mais c'est plus anecdotique, question de simplicité une fois encore.


Au final, je pense de cette oeuvre ce que je pense de pas mal d'autres: elle gagnerait à plus de simplicité, à plus de fond. Je ne connais rien de plus difficile. Je te souhaite la bienvenue dans cette communauté et je t'encourage sincèrement à persévérer.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Ton corps a bras le coeur   Dim 31 Aoû - 22:57

voila j'ai legerement corrigé ce texte apres avoir passé du temps dessus.
j'ai finit par laisser volontairement " Ta vanité t'étouffera avant de m'emprisonner." car loin de trouver la formulation pretentieuse, elle exprime plutot les tentatives avortées de celui qui a cru pouvoir posseder, tellement qu'il na pas vu les fils se tisser autour de lui: c'est la vanité.
voila a votre bon plaisir =)


Je te regarde, par en dessous, par sous-entendu, comme on le fait si bien.
Tes doigts, salutaires, dessinent mes courbes du bout du geste. Ta vanité t'étouffera avant de m'emprisonner. je te fuis, tu me suis, persuadé de me posséder tu te perds, sauf qui peut, sauf qu'ici c'est moi qui décide. Je décide de faire attendre encore ton désir avant de m'enfuir.

Tu me regarde, par en dessus, par degeneration, comme tu le fais si bien.
Mes sourires, nécessaires, te font respirer, tu te laisse emporter par mes esquisses, persuader de mener la danse. Je m'élance, imperceptiblement, effleure tes lèvres mais t'échappe comme si absente.

Je te trouve incompris. De toi même. Un mal a la mode. Tu veux diriger, dominer, diriger sans savoir quoi faire véritablement de toi même. Tu t'accroches a moi comme tu me rejettes. tu te perds, c'est dans l'air. C'est inevitable mais tu t'en fous. Je suis tout. Tu finiras au seul au bout du monde.

Tu me crois folle. De toi et tout court. Mes trahisons, ma cruauté, mes mensonges me font vivre. Plus que toi, plus fort que toi. ça te rend fou, presque plus que moi. Mais je t'enchaîne par mes vices et mes innocences cachées et perdues. je suis tout. Je finirai au fond du trou.

On s'attache comme on s'enlace. On s'arrache des morceaux d'âmes abîmées par nos griffes et nos crocs. On se plante nos mots et nos lames profondément dans la chair. On s'en fout, on est tout. Nucléaires. On s'agrippe et on coule, on surnage et on ploie. A quoi bon? Pour quoi faire ? Pour l'illusion de se croire encore, mais je domine, n'oublie pas.

Tu es las, de moi et de cette lutte que tu veux gagner mais dont tu n'aperçois pas la victoire.
Je suis lasse de tes tentatives. je te mange, je te dévore, ne vois tu pas ?
Contente toi de m'enlacer, de me tordre, de m'élever, tu n'es rien, je suis tout.
Continu de griffer mon dos, d'essayer de me survivre. Ne recule pas, avance !
C'est dans l'air, j'ai crocheté ton corps a bras le coeur, il n'y a de place que pour moi ici. Ce combat millénaire, ne se solde que par ma victoire. Continu d'avancer vers moi malgré tout.
Je suis tout ? Viens avec moi au fond du trou.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 28
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Ton corps a bras le coeur   Lun 1 Sep - 11:36

Je n'ai pas encore lu ton dernier jet, le temps de prendre une douche et je regarde ce que ça donne, un simple commentaire en attendant concernant la phrase que j'ai extraite:
Citation :
elle exprime plutot les tentatives avortées de celui qui a cru pouvoir posseder, tellement qu'il na pas vu les fils se tisser autour de lui: c'est la vanité.
Si c'est là ce qu'elle veut dire, exprime-le simplement de cette manière. C'est à la fois plus clair et plus poétique. Ne laisse pas des préoccupations stylistiques t'éloigner du sens profond que tu veux donner aux mots, n'oublie pas que les mots sont avant tout sens et langage, et qu'ils appellent à être compris. Tu as, il me semble, cette tendance à aligner des propositions inutilement complexes dans le seul but de faire joli, et cela te nuit beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ton corps a bras le coeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ton corps a bras le coeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tutorial] Dessiner un être humain.
» Les bleus premiers pas dans la police -Le miracle de Noël-Kevin et Yann-G
» COEUR A CORPS - RECUEIL de Valérie Simon
» le corps humain en chiffres
» Quand je bats la campagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: