AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les adultes ils ont dit ..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Filius

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Dans l'ombre , la lumière et la brume
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Les adultes ils ont dit ..   Lun 15 Sep - 22:59

Il fait tout noir, je ne vois rien ... pourtant je suis allongée, je sens que je respire.
J'ai dormis longtemps ? Pourquoi il fait noir ?

Ça y est, j'ai les yeux ouverts, j'ai dormis dans mon lit. Ah ? Nan c'est pas mon lit, celui là il est tout blanc, et la chambre aussi elle est toute blanche , comme une robe de mariée, pareil.

Mais ça fait mal aux yeux, comme quand on regarde le soleil...

Et puis devant y'a des dames en blanc aussi, avec des chapeaux tout blanc, et y'a aussi un monsieur, en robe blanche. Pourquoi ils sont tous en blanc eux ? Hein maman ? pourquoi ?

Papa et maman sont assis à côté de moi, maman à l'air triste , papa aussi , mais maman me tiens les mains, et elle sourit , j'aime bien son sourire, il est très joli, les adultes ils ont dis que j'ai le même sourire que maman, et les yeux de papa.

Le monsieur en blanc il des papiers dans les mains, et il raconte quelque chose à papa et maman, je suis trop fatiguée j'arrive pas à comprendre ce qu'il dit , c'est trop compliqué.
Je comprends juste que il ne reste que quelques jours au mieux, mais avant quoi ? Une surprise ?

Maman ... pourquoi tu pleures ? qu'est ce qu'il y a ? Je vais bien regarde j'ai dormis longtemps en plus !

Papa gronde , il crie sur le monsieur en blanc , mais il à rien fait le monsieur !
Et maman elle m'a prit dans ses bras en me disant qu'elle m'aime fort, mais moi aussi je t'aime fort maman !

Les adultes ils partent tous de la pièce pour nous laisser tout les trois... J'ai serré fort maman et j'ai embrassé papa, et puis les dames en blanc elles arrivent et disent qu'il faut que je me repose .

Mais j'ai déjà dormis beaucoup , j'ai plus envie de dormir, j'ai envie de sortir jouer , mais je sais pas pourquoi j'y arrive plus . Maintenant quand je rigole trop ou que je joue trop, j'ai mal au coeur , c'est comme si il essaye de sortir et qu'il n'y arrive pas, ca fait mal .. Quand je serais guérie , je vais jouer avec sébastien , mon copain qui habite à coté de chez moi, je lui aie promis de revenir, je lui aie même écris une lettre pour dire qu'il me manque.

Aie ! Qu'est ce qu'il se passe ? AIE ! Ca fait mal , mon coeur il essaie encore de sortir , maman et papa arrivent en courant et ils crient , les dames en blanc aussi elles sont venues en courant. Y'a plein de trucs qui sonnent autour de moi , AIE , j'ai mal , ca fait si mal , qu'est ce qui m'arrive ?

Maman me dit de ne pas m'abandonner , mais je ne veux pas partir, en plus je dois retourner jouer avec sébastien je lui aie promis !

On m'emmène dans une salle spéciale avec des lumières encore plus blanches qui me font mal aux yeux.J'ai de plus en plus mal, et je ne sais pas pourquoi j'ai les yeux qui se ferment , comme pour dormir , même si j'aie pas sommeil, papa et maman ils crient à coté , je les entends, mais qu'est ce qui se passe ?

Je ferme les yeux, et la y'a une lumière qui s'allume derrière eux , mais pourtant j'avais fermé les yeux ... Y'a quelqu'un devant moi , qui c'est ? Papi ! papi ! papi tu m'as manqué , je le serre fort dans mes bras et je marche avec lui , il dit qu'on va dans un endroit spécial , mais ...

Les adultes ... ils ont dit ..que j'avais droit une surprise dans quelques jours

Voilà voilà , qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 1504
Age : 31
Localisation : Tentaka
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Murène de Virtù
Pseudo : Andy de Falque
Pseudo : Antoine

MessageSujet: Re: Les adultes ils ont dit ..   Mar 16 Sep - 0:04

Alors oui mais alors non, en fait... je ne suis pas d'accord.


Je ne jugerais pas trop de la légitimité du choix d'un tel sujet, au potentiel de larmoiement développé au-delà du raisonnable, à savoir ici le classique schéma l'innocence de l'enfant versus la cruauté de la vie et surtout de la mort, mais l'abondance de ce genre de thèmes me fascine en même temps qu'elle me révulse : d'une part, je serais tenté de trouver simplement cyniquement racoleur un tel choix mais de l'autre, tout le monde n'étant pas responsable de la ligne éditoriale de TF1 et d'M6, je suppose qu'il existe un autre facteur de décision et j'imagine qu'il pourrait s'agir, par exemple, d'une confusion généralisée dans l'opposition entre les textes à portée humoristique ou légère et les textes qui n'en ont pas ; à croire que dès que l'on décide de se frotter à quelque chose de sérieux, on se sente obligé d'aller de suite vers des extrêmes...

... or, les extrêmes, c'est bien... quand c'est maîtrisé. Ici, à mon sens, le dérapage est tout sauf maîtrisé et on se ramasse dans la caricature à l'émotion feinte. Et comme tu en fais des tonnes, on en sort écœuré.

La narration du point de vue de l'enfant est un passage obligé pour faire ressentir l'intensité dramatique à travers le décalage entre des pensées simples et naïves et la vérité crue. Donc, au moindre faux pas, lorsque l'on sent que l'enfant n'est plus crédible, lorsque le vocabulaire n'est plus dans le bon registre, lorsque c'est trop gros, l'immersion est impossible et, pire, on sort immédiatement de la narration ; on se noie dans une flaque.

Les incohérences, les imprécisions font tache.


Citation :
Il fait tout noir, je ne vois rien ... pourtant je suis allongée, je sens que je respire.

Je ne vois pas en quoi le fait qu'il fasse noir et qu'elle soit simultanément allongée est étonnant.

Citation :
Quand je serais guérie , je vais jouer avec sébastien , mon copain qui habite à coté de chez moi, je lui aie promis de revenir, je lui aie même écris une lettre pour dire qu'il me manque.

Étant donnée la retranscription du début de la scène, la petite fille ne semble pas avoir conscience du fait qu'elle est malade. Les lieux lui apparaissent comme nouveaux. De plus, il semble donc encore plus incohérent qu'elle ait déjà écrit à son camarade de jeu. As-tu pensé à un âge précis pour la gamine ou fait ça au feeling ? Je pressens la seconde proposition.


Citation :

Aie ! Qu'est ce qu'il se passe ? AIE ! Ca fait mal , mon cœur il essaie encore de sortir

Le encore exprime la familiarité. A moins qu'elle ne délire, ce qui est probable, elle ne devrait pas se demander avec autant de surprise ce qui a lieu.



De plus, l'orthographe est assez à l'avenant. Même si les fautes ne sont pas non plus légion, le fait que tu ne saches pas conjuguer le verbe avoir à la première personne du singulier du présent de l'indicatif a fini de m'arracher les larmes que je n'ai pas versées sur le drame qui sous-tend la nouvelle.

j'ai dormis > j'ai dormi (à quatre reprises)
maman me tiens les mains > tient
ils ons dit > ont dit (la faute n'est pas dans le titre)
elle m'a prit dans ses bras > elle m'a pris/prise
je lui aie promis > ai (à deux reprises)
je lui aie même écris > ai // écrit
j'aie pas sommeil > ai
tu m'as manqué > manquée
sébastien > Sébastien
qu'est ce qu'il y a ? > Qu'est-ce
il à rien fait > a
celui là > celui-là

Deux règles de grammaire méritent de t'être rappelées :

Les points de suspension vont par trois, jamais par deux !
Une phrase commence par une majuscule même si elle n'est composée que d'un mot !



Mon avis sur ton texte est donc, tu l'auras compris, au mieux mitigé. La faute principalement au fait que tu aies choisi un thème complètement casse-gueule qui demande une maîtrise précise du sujet comme de l'expression écrite (question de crédibilité et d'immersion).

Je te conseille donc, d'une part, de te relire et de soumettre tes textes à un correcteur (humain ou machine, aucun n'aurait laissé passer de telles fautes) et d'autre part de te focaliser dans un premier temps sur des choses qui sont plus proches de ta propre expérience afin d'éviter de sonner trop faux.



Vu que tu postules comme élève de l'Académie, je suppose que tu n'as rien contre ce genre de critique, objective et relativement exhaustive.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Filius

avatar

Masculin Nombre de messages : 63
Age : 27
Localisation : Dans l'ombre , la lumière et la brume
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Les adultes ils ont dit ..   Mar 16 Sep - 0:25

Ouf , que d'erreurs et de défauts! Mais je n'ai aucune excuse à présenter .
Mais d'un côté c'est une bonne chose d'être critiqué par un protecteur des lettres .

Pour ce qui était de ta réticence envers ce genre de thèmes et quant à la maîtrise visiblement requise ,c'est assez nouveau , mais au moins j'apprends ...

Vu qu'il est tard je relirais ton commentaire demain, pour corriger les erreurs que j'ai commises ( du moins pour les "détails" , le thème et le contenu pouvant difficilement être juste retouchés).

On dirait bien que la route vers l'écriture sera longue, en te remerciant pour cette critique constructive, et sur ce , à demain sûrement .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les adultes ils ont dit ..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les adultes ils ont dit ..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: