AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Confessions.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Confessions.   Sam 5 Jan - 5:11

Confessions.


Lisa, assise à son bureau, écrivait sans relâche, elle voulait absolument finir son histoire aujourd'hui.

Ses mots se couchaient d'eux même sur le papier de mauvaise qualité. Elle n'avait pas besoin de réfléchir, tout lui venait instinctivement.

C'était la première fois qu'elle écrivait, et cette activité la remplissait d'une tristesse sans bornes. Mais elle devait finir. Elle se l'était juré. Jamais plus elle n'aurait à écrire. Ca aussi, elle se l'était juré.

Elle n'aurait plus jamais à subir ça. Ce soir, si elle finissait d'écrire son histoire, elle n'aurait plus jamais à écrire.

Oui...c'était la dernière fois.

Elle n'en avait parlé à personne. Car tous le désapprouveraient. Non, personne ne savait.

Elle détestait ce qu'elle écrivait. Toute cette violence la dégoûtait.

C'était la première fois qu'elle faisait ça.

Jamais elle ne s'en serait cru capable et pourtant, elle écrivait son histoire.

C'était aussi la dernière fois.

Elle avait décidé d'écrire sur du papier. Elle ne savait pas pourquoi. C'était plus long, moins lisible. Mais peu importe... C'était son écriture et elle reflétait ses amers sentiments.

Elle marqua une courte pause, observa un moment sa chambre.

La chambre était sombre. Elle haïssait la couleur bleu-gris des papiers peints. Il n'y avait aucun poster, aucun tableau. Rien. Rien pour cacher les marques de coups dans les murs. Aucun tapis pour adoussir le bruit de ses pas quand il entrait, furieux, dans sa chambre. Aucune marque personnelle ne venait égailler la pièce. Elle n'avait aucun jouet traînant à terre. Aucun livre sur sa table de chevet.

Non, il n'autorisait rien de tout cela dans sa chambre.

Elle se remit à écrire.

Sa plume volait sur le papier à une vitesse hallucinante.

Elle voulait en finir au plus vite. Elle s'était promit de le faire. Elle allait donc le faire. Jamais plus elle n'aurait à le faire. Jamais plus elle n'aurait à subir ça.

La nuit était presque là. Il fallait qu'elle se dépêche. S'il rentrait elle ne pourrait plus écrire, tous ses efforts gâchés. Ces heures à se dégoûter elle même n'auraient servit à rien.

Tout allait finir.

Personne n'approuverait ses actes, mais qu'importe ? Il s'était excusé. Elle se l'était promit.

Ce texte qu'elle écrivait était vraiment immonde, abjecte, répugnant. Elle se haïssait autant qu'elle haïssait son texte. Comment pouvait-elle écrire de telles horreurs ? Comment pouvait-elle aller à l'encontre des ordres de son père ?

Elle avait presque finit... Mais soudain elle hésita. Tous ses efforts seraient réduit à néant...

Non il ne devrait jamais savoir.

Elle regarda son réveil, il lui restait une quinzaine de minutes.

Elle hésita un court instant. Envisageant encore de renoncer.
Mais même si elle renonçait elle serait obligé de lui dire quand même. Elle le devrait. Il n'aurait même pas à la forcer de lui raconter. Elle le ferait d'elle-même.

Oui ! Il devait savoir ! Mais jamais elle ne lui dirait.
Elle lui avait juré de ne jamais le dire.

Elle reprit donc son travail.

Jamais plus elle n'écrirait.

Ca aussi elle se l'était jurée.

La petite Lisa plia ses feuilles et les mis dans une petite enveloppe blanche.
Elle réfléchis et inscrivit quelques mots sur le devant.

Une perle de larme tacha l'enveloppe.

Elle hésitait, une voiture s'arrêta devant chez elle, puis elle s'empara alors de l'ouvre lettre.

Un diamant de sang la recouvrit.

Pardonne moi Papa
Je t'aime.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kurdinn
Chromatique et littéraire
Chromatique et littéraire


Masculin Nombre de messages : 295
Age : 19
Date d'inscription : 21/07/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Confessions.   Mer 2 Mai - 15:22

Keuf, keuf, Boudiou, yen a de la poussière là dedans. J'sais pas pourquoi, j'avais envie de déblayer un peu, de chercher des textes à commenter...

J'ai bien aimé ce texte, le mystère qui plane sur l'histoire. J'ai apprécié la mise en page originale, comment tu a découpé ton texte. Je n'ai pas les mots pour dire tout ce que j'ai ressenti devant ton texte, mais ce qui est sur, c'est que j'ai adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confessions.   Mar 18 Sep - 14:07

Pfff

Quel ressenti
Ton texte à réussi à m’angoisser ce que en général je fais très bien seul mais là tu y es arrivé.
J'aime beaucoup et en effet comme le dis Kurdinn il y a ce mystère captivant du pourquoi du comment.

Mon seul problème ce sont les répétitions.
Dans la logique de ce texte je les comprends mais disons qu'un poil moins nombreuses n'aurait pas été une chose désagréable.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Confessions.   Mar 18 Sep - 19:54

En effet il remonte de loin celui-ci !

On avait presque oublié que tu faisais de la prose à tes heures perdues !

Moi en fait j'aimerai bien avoir le commentaire de Chikoun sur son propre texte, quatre ans plus tard. Est-ce que tu t'en souvenais non seulement ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Confessions.   Mar 18 Sep - 20:21

En realite c'est six ans... J'étais en seconde.

Oui je m en souvenais, malheureusement peut être. Je me souviens de la majorité de mes textes de cette période. , et celui ci n'est pas le plus mauvais. Il est même plutôt pas trop degueux.

Pour ce qui est du commentaire.

La forme tout d'abord. Il était centré car je centrais tous mes textes. Mais aussi car je voulais donner l'impression d'une lettre écrite de manière un peu libre. De mots qui d'egrainent sans forcément trop de sens.un peu panique.

Le fond est étrange. Même maintenant a la relecture, la forme y joue beaucoup. Il y a pas d'enorme faute de rythme, au premier abord. Parfois les répétitions n'atteignent pas le but recherché, mais dans certains cas ca sonne juste, et on se laisse emporter par cette folie, ce malaise.

La fille parait très jeune. Dans son raisonement, dans ses mots. Mais bizarrement elle edt parfois très lucide, très clair. Comme si elle était plus âgé. Ca peut gêner. Ca joue aussi dans cette ambiance étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confessions.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confessions.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hippone, Augustin (d')] Confessions
» [Kinsella, Sophie] Confessions d'une accro du shopping
» [Cusset, Catherine] Confessions d'une radine
» L'ACCRO DU SHOPPING (Tome 01) CONFESSIONS D'UNE ACCRO DU SHOPPING de Sophie Kinsella
» CONFESSIONS D'UNE ACCRO DU SHOPPING (1er Volet)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: