AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Desperate Love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Melchior

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Desperate Love   Mar 10 Fév - 13:06

Desperate love


« Tout mon monde tournait autour de toi. Tu en étais l'essence, la sève qui le faisait vivre et avancer chaque jour. Tu le savais, mon amour. Et tu le sauras toujours, au fond de toi. Seulement maintenant, tu n'es plus avec moi. Tu m'as abandonné. Je ne suis plus qu'un amas de chair et d'os, qu'une enveloppe charnelle qui erre dans un monde étranger, un monde qui n'est plus le mien, puisque tu l'as quitté. Tous les matins, quand je m'éveille, je pense à toi. Je me rappelle encore tes cheveux noirs à l'odeur jasmin – C'était ton parfum préféré, tu te souviens?- que j'aimais caresser, avant même que tu ne sois encore éveillée. Et après de longues minutes passées à te contempler, tes paupières s'ouvraient enfin, me dévoilant ton regard délicieux. A peine avais-tu ouvert les yeux, que tu me souriais déjà. Je n'oublierais jamais ces moments là. Je continue à t'aimer grâce à ces souvenirs, mais ils me rongent de plus en plus chaque jour, et me rappellent que tu n'es plus avec moi. Je n'ai plus la force de tenir. J'ai décidé de te rejoindre, et je ne ferais pas demi-tour. A tout de suite, mon amour. »

La feuille de papier fissurée et froissée de toutes parts termina son voyage dans un petit sac plastique. Les deux policiers se regardèrent, décontenancés.

-Pauvre John Harris, s'écria le premier, en regardant l'homme pendu au milieu du salon.

-Sa femme s'était elle-même suicidée deux semaines avant, repris le deuxième.

-Triste histoire. Bon, allons manger un morceau. Laissons le cadavre aux croques morts.

Les deux policiers franchirent la porte d'entrée. Pour ne plus jamais revenir, dans ce lieu macabre ou trop de personnes avaient trouvé la mort.









______





Voilà longtemps que j'avais rien écris et publié quelque chose Très Heureux

Ce matin je m'ennuyais un peu et j'étais inspiré par la musique que j'écoutais, alors je me suis laissé aller pour quelques lignes Tire la Langue
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Desperate Love   Mar 10 Fév - 15:57

Comment te dire cela...
Ton texte ne me rend pas indifférente, il m'intéresse et pourtant il lui manque ce petit quelque chose qui fera de lui un texte passionnant.

La lettre placée au début de ton texte apparait comme le récit lui-même, la surprise arrive donc au milieu de ton écrit. Pourtant, la fin de ta lettre, trop précise, téléguide presque tout le reste qui lui aussi est trop précis.
Le dénouement est à la fois trop détaillé par la précision d'éléments peu utiles et trop dénudé si tu t'aventures sur cette voie.

Voici l'impression que me laisse ton texte... Désolée de n'être pas plus claire. J'aimerais pouvoir t'aider à l'améliorer.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Melchior

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Desperate Love   Mar 10 Fév - 17:30

^^

Déjà merci pour ton commentaire, ça fait toujours plaisir, qu'il soit négatif ou non, ça reste constructif. Clin d\'Oeil

J'avoue que j'ai pas totalement compris ou tu voulais en venir Tire la Langue En gros mon dénouement est beaucoup trop précis et détaillé ce qui empêche le début du récit d'être plus "libre" ? Ou c'est plutôt le contraire, le début du récit est bcp détaillé et donc on connait déjà son dénouement logique ?

Très Heureux



EDIT: dans tous les cas je gagne à être plus évasifs dans mes récits si j'ai bien compris mdr
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Desperate Love   Mar 10 Fév - 18:59

En fait je pense que ce qui chagrine Cassy, c'ets que la lettre donne un ton, une ambiance, un caractère propre au texte, ce qui tranche énormément avec la seconde partie qui est beaucoup trop terre à terre, trop concrète et pragmatique.

Personnellement j'aime beaucoup les contrastes violents dans une oeuvre. Mais c'est vrai qu'ici le changement radical non pas de point de vue, mais d'intention, nuit peut être à l'effet que tu voulais instiguer.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Melchior

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: Desperate Love   Mar 10 Fév - 20:27

+1 DVB ^^

Je vois exactement ce que tu veux dire ^^

J'ai peut être été maladroit sur la fin surtout avec cette phrase :

"Triste histoire. Bon, allons manger un morceau"

ça change complètement de l'atmosphère général du texte, c'est peut être cette phrase qui fait naitre un tel contraste...
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Desperate Love   Mar 10 Fév - 21:27

Oui c'est vrai en y repensant... ça fait très "South Park" comme scène !!!

Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Desperate Love   

Revenir en haut Aller en bas
 
Desperate Love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» I love you Phillip Morris de Glenn Ficarra et John Requa
» Votre personnage de desperate housewives préféré

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: