AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hier soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le bzh



Masculin Nombre de messages : 399
Age : 32
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Hier soir   Ven 11 Jan - 7:49

- Allô?

- Oui, c’est moi

- Ah salut.

- Ca va?

- Mouais bof bof, comme après un retour de boîte quoi. L’estomac un peu en vrac.

- Moi c’est pareil aussi, je me sens pas très très bien.

- …

- Et encore plus mal par rapport à ce qui s’est passé hier.

- …

- Excuse-moi, je ne voulais pas que ça se passe comme ça. J’aurai dû réfléchir. Tout est de ma faute.
Il s’est dit des choses qui n’auraient jamais dû se dire. Il s’est passé des choses qui n’auraient jamais dû se passer.
Je le sais. Je me sens trop mal, je ne sais pas trop comment réagir à présent.
J’ai apprécié ces instants, tout ce qui s’est passé et tout.


- …

- Mais tu vois, c’est pas possible entre nous, tu sais très bien pourquoi. J’sais pas quoi faire, j’sais plus.
Comment je vais réagir en te voyant à la fac cet aprem? Comment toi tu vas réagir?


- …

- Parle-moi, s’te plaît, me laisse pas comme ça… S’te plaît… Allo?

{ Tut tut tut }
Revenir en haut Aller en bas
http://lebzh.over-blog.com
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Hier soir   Ven 11 Jan - 17:14

Bon, un petit dialogue qui a sans doute lieu tous les jours !^^

La façon dont il est présenté le retranscrit parfaitement, le texte est extrèmement court, mais on comprend très vite le contexte, sans que rien ne paraisse précipité ou venir là comme un cheveu sur la soupe.

La fin permet une petit interprétation : est ce que le silence est un signe d'appréhension, de colère, de bouleversement, ou juste un "j'm'en foutisme"...

Bravo bravo !^^
Revenir en haut Aller en bas
Le Vagabond

avatar

Masculin Nombre de messages : 192
Age : 26
Localisation : Au pays où les fleurs sont piétinées, où les lapins sont écrasés, où les Alices sont égorgées...
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Hier soir   Sam 12 Jan - 2:59

J'ignore s'il a réellement lieu tous les jours, peut-être, sans doute quelques statisticiens pourraient évaluer ceci, mais qu'importe...

Déjà, je vais être franc, je ne suis pas un "aficionado" des textes très courts, sauf s'ils ont l'avantage d'être forts, suffisamment du moins pour qu'on réagisse, que l'on en retienne quelque chose, pour qu'il nous interpelle... Alors allons-y franchement, j'ai relu trois fois le texte (pas trop difficile certes), et au final, j'en arrive toujours aux mêmes impressions à chaud : dialogue, boîte, silence... Très réducteur non ? Je ne vous le fait pas dire... Alors certes mon esprit est de nature déjà fort réducteur, et oui, un S ça s'arrête à des choses concrètes, mais j'estime cependant que ce texte aurait mérité une longueur peut-être plus appropriée, ne serait-ce qu'à son développement (qui suscite l'intérêt d'ailleurs)...
Alors on a chez moi : 12 répliques, une didascalie (la tonalité), 20 lignes en comptant les "..." comme une seule ligne... Mais bon jusque là pourquoi pas, l'habit ne fait pas le moine, ainsi la longueur ne fait pas l'intensité. Mais vient ensuite la lecture, on a alors les 6 premières lignes, qui sont des répliques d'ailleurs, qui se contentent d'être de simples échanges de banalités... Bon pour la forme autant les mettre certes, la 7ème ligne est un silence, la 8ème nous fait enfin rentrer dans les prémisse d'un problème potentiellement à venir, et la 9ème, de nouveau silence radio... Ca fait déjà 9 répliques sur 12 (ouch !) et 9 lignes sur 20 (t'oh...), ce qui te limite à 4 répliques pour développer le sujet, et 11 lignes pour appuyer tout ça. Or là, à part faire un super méga-archi-ultra-concentré totalement indigeste, ya peu de chances pour qu'on puisse vraiment tout saisir de ce dialogue...
Choix de l'auteur me dira-t-on, oui sans nul doute... Pourtant, on ne peut qu'effleurer un problème qu'on ne peut que "conjecturer" (pour reprendre un langage scientifique ^^'), et donc qu'on ne peut saisir pleinement. Bon alors d'un côté ensuite, on a un type, assez réactif, qui tente d'ouvrir le dialogue, qui cherche l'ouverture, et en face, un mur, infranchissable si ce n'est à l'aide d'un bulldozeur ou d'une coupure du téléphone (oui un sacré rapport de force donc). Pourtant, à voir le comportement du premier, qui cherche coute que coute à parler, se faire pardonner peut-être ? J'ignore comment n'importe qui réagirai, mais moi, soit j'accepterais, soit je pourrirais, mais je ne resterais certainement pas de marbre. Me connaissant d'ailleurs, ça fuserait, surtout en ce moment, mais là n'est pas l'essentiel.
On arrive à une phrase que je jugerai presque de clé, qui décide de l'ouverture de la "porte", ou non d'ailleurs, comme ici :
" c’est pas possible entre nous, tu sais très bien pourquoi " ... Bah justement non, moi je sais pas pourquoi, et j'avoue sincèrement que j'aurai bien aimé savoir pourquoi (qui a dit curieux ?) d'ailleurs. Là, on aurait pu sortir du flou totale, suivre cette lueur qui pourrait nous permettre de nous sortir partiellement du brouillard opaque, mais non, on va poursuivre notre quête de la lecture seul, sans l'appoint de cette aide providentielle...
Et là, pouf, c'est fini... On a à peine fini de regarder le menu qu'on doit déjà payer l'addition car il est l'heure de sortir de table. Bah je sais pas trop pour vous, moi je reste diablement sur ma faim (et sur cette fin d'ailleurs... bref moi qui joue les fines bouches ... mouarf deux calembours d'un coup xD)... Le fond à mon avis avait l'étoffe d'un dialogue assez franc, tranchant, vif, incisif, qui fait mal par où il passe, qui devrait faire réagir, alors qu'on demeure sans voix, un peu comme l'un des interlocuteurs (que l'on devine interlocutrice). A la fin du dialogue, on dit "Ah bon, bah soit alors ..." (bon ok, ça c'est ce que moi j'ai dit, mais peut-être ma réaction va-t-elle s'approcher de celle de certains autres), mais rien d'autre... Pourquoi ? Bah parce que ya pas grand chose à en dire de plus pardi ! Pour reprendre l'expression de Teclis plus haut, moi j'ai pas non plus l'impression que cette fin tombe "comme un cheveu dans la soupe", mais que c'est bien l'ensemble de notre crane qui va endurer une terrible calvitie passagère devant notre bol de soupe aux choux...

Alors n'ayons pas peur des mots, si le texte ne m'a pas déplu, il m'a cependant assez déçu dans son ensemble, tant j'estime que le fond méritait un traitement moins ... Restreint que celui-là dira-t-on... (remarque positive cependant , un style parfaitement approprié au dialogue et un orthographe sans faille...) ... Voilou Heureux
Revenir en haut Aller en bas
http://board.ogame.fr/thread.php?threadid=513826
le bzh



Masculin Nombre de messages : 399
Age : 32
Date d'inscription : 30/12/2007

MessageSujet: Re: Hier soir   Sam 12 Jan - 4:43

Hum...

Tous les jours, faut pas abuser non plus. Quoi que vous puissiez en penser, je ne suis pas 'collectionneur' Sauf des fois mais ca faut pas dire
Et je n'ai aucune envie de me faire évaluer, je ne veux pas causer la perte du monde statisticien par suicide dépressif Très Heureux
( Au passage, clavier QWERTY, la la flemme de passer la correction 'accentéique' ^^ )


Réducteur, certes, peut-etre. J'ai fait S aussi, c'est peut-etre pour ca Heureux
Ce texte en effet aurait pu etre plus long, plus développé. Cependant, je voulais garder l'anonymat des interlocuteurs ( d'ailleurs, qui vous dit de quel coté de la conversation je suis? Heureux ), et garder une certaine part de mystere dans l'affaire ( est-ce un bien ou un mal? ), laisser un peu votre imagination se développer. Car en 'écrivant' ce texte, je voulais que chacun des lecteurs puisse se l'interpréter a sa maniere, s'imaginer le décor. Les interlocuteurs sont-ils encore dans leur lit? Sont-il déja levés? Et tant d'autres choses que j'ai volontairement laissé libres.

4 répliques silencieuses, certes. Mais, mets-toi a la place de ces silences. Toi, que penses-tu? Quelles sont tes impressions a cette instant précis? Au bout de combien de temps la personne au bout du fil va-t-elle dire quelquechose? Enrages-tu? T'en fous-tu? As-tu envie de tout casser? Es-tu blasé?
C'est indigeste, c'est cru, peut-etre. Tu ne purras pas tout saisir, non. Comme je l'ai déja dit, a
toi de te représenter la scene, ne pas telimiter a la forme littéraire en elle-meme.

Choix de l'auteur, ben, ouais ^^

Zut. tu viens de foutre en l'air tout ce que je viens de dire ><

'C'est pas possible netre nous, tu sais tres bien pourquoi' Ben, c'est pas dur a deviner, non? Heureux
Oui, j'aurais pu expliciter, j'aurais pu dire tout ce qu'elle m'a dit, les excuses qu'elle cherchait, les mots qu'elle ne trouvaient pas, le sentiment de culpailité qui la rongeait alors. Oui j'aurais pu le dire. Mais cela, du moins pour moi, tombe tellement sous le sens. Normal, je l'ai vécu ( A vrai dire, ca ne s'est pas tout a fait passé comme ca, mais dans le fond ca reste pareil ) Oui, j'aurais pu faire un truc tranchant, incisif, démolisseur, un truc d'enculé. Oui j'aurais pu. Un dialogue assassin, un dialogue ou tout ce qui m'est resté sur le coeur par rapport a elle aurait pu sortir. Des mots meme pas masqués sous un voile de respect. Oui j'aurais pu. Pourquoi ne l'ai-je pas fait? J'sais pas. Peut-etre parceque je respecte cette 'ex' malgré ce qui s'est passé.
Ou peut-etre, comme tu le dis, parceque y'a rien de plus a dire. Désolé pour tes cheveux Heureux

Merci pour tes quatre dernieres lignes, elles me font vraiment plaisir Heureux

Teclis, et toi, qu'aurais-tu pensé?
Revenir en haut Aller en bas
http://lebzh.over-blog.com
Astriel
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1932
Age : 28
Localisation : Au beau milieu d'un champ de bouteilles \o/ Nyaaa
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Hier soir   Sam 12 Jan - 14:29

Ah tu as l'rt de savoir manier les mots pour décrire des évènements de la vie quotidienne, encore une fois, un texte intéressant, présentant un dialogue qui retrasncrit et transmet ce qu'il a à nous dire avec une ouverture en guise de fin. J'aime. ❤

_________________

~*~

By AligbAïe
°~o~°
Revenir en haut Aller en bas
Nylrem

avatar

Masculin Nombre de messages : 221
Age : 26
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Hier soir   Sam 12 Jan - 14:55

De mon côté, je crois que je rejoins totalement Le Vagabond...
J'ai envie de dire "et alors?"
Franchement, je ne vais pas dire que je trouve ce texte nul, mais j'arrive pas à detecter la saveur qu'il peut avoir, à capter son message.
Une fin qui pourrait être comique (ben oui, si en fait la personne parlant en blanc parle dans le vide depuis sa troisième phrase, c'est un peu crétin), mais qui au final me laisse sans (voix?) vraiment de réaction.
Il y a dans ce texte quelque chose qui me trouble: je n'arrive pas du tout à savoir comment l'interpréter.
C'est un sujet interessant, pas souvent abordé il est vrai, mais là...
Non, rien à faire, j'accroche pas.
Tu joues bien avec les mots, le bzh, mais là, c'est trop abstrait, je préfère tes textes plus consistants.

Sic ^^
Revenir en haut Aller en bas
panthere noire

avatar

Féminin Nombre de messages : 13
Age : 30
Localisation : en enfer c'est le meilleur des paradis
Date d'inscription : 09/01/2008

MessageSujet: Re: Hier soir   Dim 13 Jan - 5:04

Que dire ton texte je l'ai lus (heureusement^^) mais je n'ai pas accrocher, les excuses je n'y ai pas cru, on aurait dis que sa sortais comme sa ou qu'il y avait un feuille devant et voila...

Le fais que l'autre personne ne répond ouaip je pense que c'est normal ne sachant pas quoi répondre à cela...

Maintenant on comprend de suite ton texte et le pourquoi du comment en gros, mais il manque quelque chose pour accrocher des sentiments je dirais, la on dirais que c'est un robot qui parle et qui s'excuse...

J'apprécie tout tes textes mais je dois dire que celui la ne m'a autant touché que les autre...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hier soir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hier soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problèmes Bluewin TV hier soir
» Verdict d'hier soir?
» Image et son saccadés hier soir 04.07.2011
» Lune d'hier soir - FZ50 + Nikon TC-17ED
» Lune d'hier soir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: