AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Legion
Chromatique et rôliste
Chromatique et rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 923
Age : 38
Localisation : Vers Bordeaux, ou dans les Ombres
Date d'inscription : 28/08/2009

Personnages RP
Pseudo: Legion
Pseudo : Camarë Manithil
Pseudo :

MessageSujet: Famille   Mer 9 Sep - 11:02

Un jour j'ouvre les yeux, et je me lève. Plus tard je vois ceux que plus tard j'appellerai papa et maman. Mes parents m'ont mis au monde, je suis leur premier enfant, une famille est née. Tout commençait ce jour là, un jour que personne ne pouvait oublier en chacun de nous. La naissance d'une famille proche : un père, une mère, un enfant.

La vie passe, les corps et les esprits évoluent, la famille change de visage. Jeune adolescent dans la fleur de l'âge, ou plutôt de l'âge bête, je menais la vie dure à mes parents, mais au fond d'eux, malgré mon état d'esprit du moment, ils m'aiment. Pourquoi? Je n'ai rien fait de bien et ils m'aiment quand même? Est-ce cela l'esprit de famille? Pardonner à sa propre chair?

Maman ne me frappe pas, elle me gronde juste. Papa ne se gêne pas, mais avec du recul je comprends ses gestes. Mon éducation, voila ce qu'ils faisaient sur moi, m'apprendre la vie. Au départ je me disais "mais qu'est-ce que j'en ai à faire de ce que vous dites les vioques!!!". Oui, je ne pouvais plus supporter leurs dires, leurs remontrances, à croire que je fais tout mal.

Mais maintenant j'ai compris, tout compris, depuis ce jour...

Jeune adulte, je me suis assagi, les études supérieures, puis le boulot m'ont calmé. Et l'appel du coeur m'a piqué au vif en croisant le regard de cette jeune femme. Coup de foudre, enfin appelez ça comme vous voulez, toujours est-il que nos chemins se sont croisés, et maintenant ils ne font qu'un seul et même boulevard.

Oui j'ai compris pourquoi mes parents se comportaient de la sorte avec moi, et je regrette mes exactions passées. Depuis ce petit bout de chou, venu au monde. Je suis papa, quelque chose que je n'aurais jamais pensé être. Père d'un adorable bambin. Et tout d'un coup j'ai peur. Oui, peur de lui. Il va grandir, comme tout le monde, comme moi auparavant, il va évoluer, passer tous les stades de la vie jusqu'à l'âge adulte. Et c'est maintenant à moi d'endosser cette responsabilité de l'autorité parentale, cette éducation que j'avais eu beaucoup de mal à assimiler étant plus jeune. Mais nous sommes une famille : papa, maman, et enfant.

Et même si on se déteste entre membres de famille, on ne peut que s'aimer. Car viendra le jour où un vide se fera sentir lorsque l'un de nous partira.

Et on se dira dans notre tête d'imbécile : "Pourquoi je ne l'ai pas écouté? Pourquoi je l'ai ignoré?", avant de dire ces trois mots...

"Tu me manques..."
Revenir en haut Aller en bas
http://www.thelionkmusic.com
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Famille   Mer 9 Sep - 12:12

Hum petit texte à dimension sentimentale et morale, enfin c'est ce qui semble. On comprend le message mais voila sans plus. Il n'y a pas de recherche réelle dans l'histoire. Ou même un petit truc en plus dans le message qui ferait que ce texte a un réel intérêt. Je comprends l'idée d'une réflexion amorcée comme nous le faisons tous, un écrit pour soi, mais pour les autres ça n'a pas vraiment d' "utilité". A mon avis en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
 
Famille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Famille d'honneur sur la parade
» La famille nombreuse en Afrique!
» La famille Brasseur
» Famille Ristori _ état civil
» [Cinéma] La Famille Suricate (15.oct.2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: