AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)   Jeu 19 Nov - 16:30

Texte écrit le jeudi 19 Novembre entre 9h et 10h (en plein cours de philo.)
Juliet et Manpauls.


Avancer. Inlassablement. Avec pour seul et unique but l'amélioration du lendemain. Et que l'amour déferle sur mes jours. Que nos vies brûlent, que nos corps s'embrasent. Que le temps se fige au creux de tes bras. Il n'est plus question d'assouvir mes envies conditionnelles, subjectivées au fin fond de mon inconscient. Aime. Meurs. Ma vie en noir et blanc.
Et l'écran s'éteint, encore chaud et crépitant. Tu n'es plus là. Que nos vies s'arrêtent, que les maux me lient comme des cordes, plus rien ne m'importe. Méprise-moi mais reste là. Nothing else matters. Crémation en symbiose et disparition planifiée. Je nous fais souffrir pour me faire du bien, une seule seconde de jouissance pour des heures affreuses. Noyez-moi. Impalpable. Gommée. Inadaptée.

Je jubile de ton absence. Ton souvenir nébuleux s'efface un peu plus chaque jour. Et je souffre, je souffre à en crever. Je hurle et mon être se consume à l'intérieur. Pour que jamais tu ne sois qu'un souvenir déchu, je vends avec tout mon amour, mon âme au diable. Fourvoie-moi. Que de mes yeux éteints naissent des traces d'encre inadéquates. Désavoue-moi. Crève. Sors d'un rythme qui t'enferme sans t'éculer. Noire. Blanche. Croches ; Innocemment, existe-moi. Que mon coeur batte la chamade, j'embrasse le vide pendant que tu en aimes une autre. Je ne suis que souvenir d'un temps trop révolu. D'un amour trop tumultueux. Mon amour fou dans ton regard, mes peurs s'enlacent. Où es-tu ? Je crie. La douleur m'étouffe. Il n'y a que ton sourire. La vie disparaît. Le néant et toi.

Océan subversif qui me happe et m'étreint, nue et submergée, sur un sable de coton. Bille de verre en éclats de musique inassouvis. Ouragan-mélodie, thème harmonique d'une humanité démoniaque. Je suis fragile, tu m'as blessée.

Viens à moi. Détruis-moi encore. Brises enflammées, ne faisons qu'un. Le temps n'appartient qu'à nous. Et si le jour se lève encore, c'est seulement pour inonder nos corps de quelques diamants. Reflet de notre présent. Jours heureux. Echappe et reviens-moi. Une vie d'espoir. Je meurs de désir.

Encore.

Image, et choeurs. Plus rien ne vaut, je ne suis plus. Déchirée.

I'm the fruit, you're the time. I need you to be but you raped me. And you left. I'm rotten, alone, dead in a place called love.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)   Mer 25 Nov - 0:16

Un texte écrit à quatre mains.
Il est toujours difficile de commenter ce genre de textes car si le récit ne tient pas totalement du hasard, on a quand même la sensation qu’il n’est pas construit comme un texte écrit par un seul individu.
Ici le fil du récit est toujours un peu dépendant de ce qu’écrira l’autre.
Je suis impressionnée par la quantité de verbes qui sont utilisés dans ce texte. Je le suis d’autant plus que je ne suis pour ma part capable de n’utiliser que les adjectifs et les noms (ou presque).

C’est un texte qui véhicule une passion énorme, des sentiments forts et certaines phrases sont révélatrice d’un état d’esprit (ou d’états d’esprits) perturbé (s) au point de réclamer avec force la souffrance.

Citation :
Je nous fais souffrir pour me faire du bien

Citation :
Je jubile de ton absence

Citation :
Fourvoie-moi.

Citation :
Viens à moi. Détruis-moi encore.

Citation :
Echappe et reviens-moi. Une vie d'espoir. Je meurs de désir.


Ce texte est une ode au désir. Au désir différé au point de faire si mal que l’être se tord de douleur mais en redemande, comme si le désir était le but de tout, tout autant que la souffrance.

J’ai aimé le lire et m’en imprégner. Il a une force grandiose mais me met mal à l’aise. J’ai l’impression de me frapper à coup de faux espoirs et c’est violent pour ma petite cervelle.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)   Mer 25 Nov - 18:53

Tiens ! un nouveau style de pérégrinations ?

C'est ici plus construit, en tout cas dans la forme des phrases. On est plus dans l'idée d'un puzzle que d'un patchwork, puisque les sentiments et les images s'imbriquent les unes dans les autres.

C'est fort mais je trouve que à force, ça perd un peu de son jus. TRop de martèlement et d'écharnement peut être. En tout cas, ça ne m'a pas laissé indifférent et j'ai trouvé le rendu assez agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journey for two homeless people (Pérégrinations à deux mains.)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RESOLU] Supprimer les icones HTC Calendar, Twitter, Music, People, Footprints dans Demarrer.
» The Longest Journey/Le plus long des voyages (1907)
» [REQUETE] Recherche HTC PEOPLE dans la base de registre ....
» Les séries TV qui ont changé nos vies [Magazine People]
» People's Choice Awards 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: