AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Contemplations d'un souffle nouveau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
et dun charabia

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Contemplations d'un souffle nouveau   Dim 22 Nov - 11:33

[HRP:]Abracadabra, à la flamme qu'il me manquait[/HRP]




Regardez bien attentivement… Elle m’a dupé…

Elle est cette espièglerie scintillante, cette curiosité incessante qui, après chacune de ces questions, possède l’art d’ensorceler les plaintes lancinantes du pendule.

Inaccessible symphonie mécanique, rondement menée, balancée, elle m’interpelle…
Son regard apaise ce chaos de remontoirs, d’engrenages et de ressorts en spirale…
Silence, le temps passe…

¤ [Boite à musique] ¤

Tambours, cymbales, l'orchestre se tait ; la voici, mise en lumière, revenue sur scène…

Avant moi…

Je suis cet illusionniste dépassé, ce funambule un peu perdu. Je titube et vacille, mes coups de maître sont à la traîne…
Alors, comme tout magicien dépossédé, je passerai ce pacte avec elle ; dans mon esprit, il m’est si facile de tout faire disparaître… Faussement résigné, je retrousse mes manches :


‘‘Es-tu sure de regarder bien attentivement ?
Ma main gauche (celle-ci, agile, te fera perdre le fil), apparaît la droite (celle-là, indomptable et plus maladroite, te provoquera, tâchera de noir ton regard).
Un côté, puis, lentement l’autre. Tu vois ? Rien ! Et maintenant…’’


C'est une histoire de fous que mes mains lui miment
Subtils enchevêtrements que le vent berce
Tours et détours devant tenir une promesse
Mon secret, dévoilé, se perd et s'abîme


‘‘N’est-ce pas un mouchoir que je devine se faufiler dans les plis de ta manche ?’’

Pas d'entourloupe, arrêté net, berné par elle. Je me suis trahi, poudre aux yeux et brouillon de maladresses.
Mais alors, comment est-ce possible ? Fil de nylon pour tout vous dire !

Puisqu'à l'horreur de paraître banal je ne puis me résoudre, elle sera celle qui gardera les secrets de ces tours... Imprenables...
Elle sera ma magicienne...

Black-out, minuit, l'heure où mon monde ressemble à s'y méprendre au vôtre.
Je vais où je fuis, sous le feu des projecteurs.
Vous qui courez au devant du temps pour garder vos rêves éveillés, je ne suis plus parmi vous ;
ceci ne se déroule pas sous vos yeux. Je flotte, à travers tout, effaçant derrière moi la moindre de mes traces.
Gravir, les unes après les autres, ces montagnes de marches, ouvrir cette porte dérobée ;
venez, n'ayez crainte, dans cette caverne, ce grenier, ma scène d'Orphée.
Là, confortablement troublé, mis en abyme, je vais tout vous révéler.


‘‘Regardez bien attentivement, au creux de mes mains vous la verrez naître.’’
Tremblante, une lueur, une flamme qui se fraye un chemin.
Elle rougit, plie sous le poids de vos regards, se fait belle. Doucement danse... Jusqu'à vous...
Prisonnier dans tout cet enfer, elle me révèlera, vous ne verrez plus... Qu'elle...

Et vous comprendrez... Mon secret, bercé d'illusions comme vous l'êtes...
Aveugle, je l'attendais, comme un rayon qu'on espère...

Que la vie vaut d'être écrite, certains soirs...
Revenir en haut Aller en bas
Eöl

avatar

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 28
Localisation : Perdu dans les nuages...
Date d'inscription : 17/11/2009

MessageSujet: Re: Contemplations d'un souffle nouveau   Dim 22 Nov - 12:04

Alors là pour un tour de magie, c'en est un, malgré le fait que je n'ai quasiment rien compris au texte à ma première lecture, le rythme agréable des phrases, le mystère un peu dévoilé à la fin, et la saveur du texte m'ont poussé à le relire encore et encore pour essayer de saisir toute les nuances.

Et là au bout de 4 ou 5 lectures, la seule chose que je peux dire c'est que je me suis sentis emporté par le texte au fil des lectures, comme un spectateur qui reverrait sans cesse le même tour d'un magicien sans réussir à en percer les secrets. Et comme un spectateur toujours aussi enthousiaste en revoyant ce tour, cherchant de nouveau sens à chaque phrase du texte, se laissant bercer par les mots.

Enfin bref, un texte qui m'a bien chamboulé la tête, mélange de poème et de conte, que je compte bien relire encore et encore pour essayer d'en percer les secrets.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Contemplations d'un souffle nouveau   Lun 23 Nov - 1:32

Mon commentaire va être bref. Je ne vais pas vraiment beaucoup le commenter d'ailleurs.
Simplement pour dire que j'aime beaucoup. Ce texte mélange de narration, introspection, dialogue avec une musique qui chamboule et qui suit le déroulement de la lecture.
J'aime beaucoup mais je te l'ai déja dit.
Vivement les prochains.
Défi suivant. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Contemplations d'un souffle nouveau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Contemplations d'un souffle nouveau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du nouveau sur le front des Nikon
» Dieppe recherche un nouveau souffle
» Nouveau Theme song pour R-Truth
» Nouveau site : le chineur.com
» Cablecom modifie ses offres Fiber Power et nouveau logo UPC

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: