AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Celui dans l'Ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 27
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Celui dans l'Ombre   Ven 4 Déc - 22:10

Celui dans l'Ombre.




Un, deux, trois, Les ténèbres sont là.
Quatre, cinq, six, Le silence regne en bas.

Un, deux, trois, La pénombre d'ici,
quatre, cinq, six, avale les étourdis.


Qui est la ?
Je sais qu'il y a quelqu'un! Je sais. Je sais car je sens.
Il fait si sombre ici. Si sombre chez moi. Jamais les ténèbres ne s'en vont.
N'essayez pas de vous cacher dans le noir, je vous vois.
Vous êtes ici chez moi !

Que faites-vous là ?
Partez, partez. Les ténèbres viennent toujours, ne vous y jetez pas trop tôt.
Partez, partez, n'approchez pas. Ne me regardez pas !
Partez, fuyez. Je suis d'en bas, ne me regardez pas, vous ne me reconnaitriez pas.
Vous ne sauriez pas...

Que faites-vous là ?
Approchez. Venez plus près. N'ayez pas si peur.
Il fait si noir chez moi, vous ne serez rien, vous saurez tout. Vous ne verrez pas tant que ça.
Approchez. Venez voir ce que l'on m'a fait.
Venez voir ma saleté, la crasse sous mes ongles et sur ma peau.
Venez voir les croutes sur mon crâne, la ou ma chair est a vif.
Entendez ma voix, abimée, détruite.
Entendez mes dents pourries grincer dans ma bouche.
Ecoutez ma patte folle traîner misérablement à chacun de mes pas.
Sentez, sentez l'odeur, les égouts, les immondices dont je suis impregnés.
Sentez. La Peur. La peur qui guette et ronge. Ronge les coeurs. Rongeur.
Voyez mes yeux rougis par l'obscurité. Rouges. Rouge.

Approchez, touchez moi. Touchez ma peau tendue sur mes os. Mon visage humide.
Mon corps nerveux, affamé, apeuré.
Venez savoir ce que je suis.
Venez apprendre à vos depens.

Que faites-vous la ?
Que cherchez vous ?
Partez, il n'y a que moi ici. Moi, et les Ténèbres.

Il y a quelqu'un ?
Qui que ce soit, partez !
Il n'y a rien ici pour Vous.

Il y a quelqu'un ?
La Folie guette dans l'ombre.



Un, deux, trois, Les ténèbres sont là.
Quatre, cinq, six, Le silence regne en bas.

Un, deux, trois, La pénombre d'ici,
quatre, cinq, six, avale les étourdis.


_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Celui dans l'Ombre   Mer 9 Déc - 2:11

Ah oui ! très intéressant tout ça.

De la comptine nait le dégoût de soi, la peur de l'autre, le renoncement de tout espoir. Et cependant, l'espoir reprend, bien emmitouflé sous son manteau de noirceur, et c'est là que la curiosité guette, comme si sortir de ton ombre et te montrer telle que tu es, était la dernière protection. Tu te hais, donc es-tu haïssable ?

Et comme tu ne veux pas qu'on te pardonne l'image que tu t'es bâtie, tu repars dans la ténèbre, persuadée d'avoir échappée à ce que tu désire le plus...


Quelle folie, quelle comptine. Sombre et limpide, aussi ténébreux que transparent : indistinguable.






Oui je sais, ça veut pas dire grand chose, niveau commentaire construit, mais là, j'ai juste fait qu'exprimer mes impressions à cette lecture
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Celui dans l'Ombre   Jeu 10 Déc - 5:04

Damned, une sensible folie guetterait elle notre Dvb ?! qui a fini tout retourné par ce texte.

En tout cas, difficile de rester de marbre tout de même. La comptine, car c'est bien cela, est naturelle à fredonner. Le rythme s'impose, notamment peut être parce qu'il est calqué sur une autre comptine pour enfants. Cependant, on ne retombe pas heureusement, dans un sempiternel copier/coller de "promenons nous dans les bois", version hardcore.

Tout le texte se veut ailleurs, et indépendant (et heureusement). Je trouve d'ailleurs qu'il y a deux manières de le lire : un peu à la vitesse de comptine, en le fredonnant et beaucoup plus froidement, posément.
La dimension oppressante et inquiétante de la seconde lecture me fait dire qu'il y a un effet particulièrement réussi dans la rédaction sous forme de comptine, puisqu'en chantonnant le texte, il perd de très loin son caractère glacial.

Il ne fait plus peur, ou moins.

Pour le reste, on a l'impression de rendre visite à une goule, ou un mort.

Le niveau d'écriture est très satisfaisant. Pas de faute d'orthographe, de syntaxe. Beau ch'texte !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Celui dans l'Ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Celui dans l'Ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Scottoline, Lisa] Dans l'ombre de Mary
» Marcher dans l'ombre.
» Le Dieu dans l'ombre
» Waterloo Bridge (La Valse dans l'ombre) avec Vivien Leigh et Robert Taylor
» R.L. STINE - Tapi dans l'ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: