AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 De l'autre côté de la pièce.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Drystan
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3758
Age : 23
Localisation : A l'Ombre du Chêne
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo: L'Histoire
Pseudo : Le Kaessendryn
Pseudo :

MessageSujet: De l'autre côté de la pièce.   Jeu 7 Jan - 16:33

Spoiler:
 

Il arrive parfois que l’imagination prenne le pas sur la réalité. Quand on est allongé dans son lit, cherchant un sommeil qui ne vient pas. Quand on attend un train qui ne se manifeste point. Dans ces moments nous ouvrons les portes de notre esprit. Nous rêvons éveillé. Nous nous inventons des histoires. Et, afin d’alléger notre tête, nous les écrivons.

Elle dort. Je la regarde depuis mon bureau. La chambre est si petite.

Elle est si belle.

Une superbe chevelure d’ébène, s’étalant telle une couronne autour de sa tête. Un front sans rides, sans soucis, sans vieillesse. Un front simple, parfait. Pas l’un de ceux qui s’étalent jusqu'à occuper la moitié du visage, déformant ainsi une tête qui aurait pu être belle. Une peau d’abricot. On la sait douce sans avoir à la toucher. Cette dernière n’est pas orange, bien au contraire. La croute d’une crème délicieusement chauffée, prenant une couleur brune, bronzée. Un petit nez coupe ce visage, discret, fin, légèrement retroussé. Un joli nez, sans boursouflures, rajouts inutiles, piercings. Un nez a l’état pur. Ses lèvres, minces, d’un rouge sombre, pincé par un sommeil difficile, semblent briller d’une lueur interne…

Elle est si belle.

Ce n’est pas ma femme, ma dulcinée ou mon amour. Pas que je ne le veuille point. Mais non. Juste une amie. Bien qu’elle dorme dans ma chambre. Elle est chez moi, en pleine nuit. Je n’ai pas eu la force, ni l’envie, de la repousser. De lui dire « Va t’en, va réveiller quelqu’un d’autre, il est une heure du matin, je ne veux pas te voir, j’ai cours demain… ». Il y’a des choses qu’on ne peut faire. Quand on aime, on est prêt à tout. Même quand l’on vit dans un rêve non partagé.

Je ne suis pas laid. Je ne suis pas beau. Par choix, par nature. Je ne sais pas. Une masse de cheveux hirsutes, semblables à une armée de tire-bouchons maladroitement plantés, règnent sur ma cervelle. D’un brun sombre, sans véritable charme. Des yeux hésitants, ne sachant que choisir entre le vert et le marron. Un nez montrant un lien de parenté avec Pinocchio. Long, fin, qui semble s’agrandir chaque jour. Un menton poilu, orné d’une fossette. Quelques boutons, ici et la… Des sourcils broussailleux. Des rides de souci. Conscient de ce manque de charme, je me suis bâti des barrières, enfermant l’espoir dans un monde sans fenêtres, sans lumières, le laissant pourrir sans regrets, conscient de son inutilité. Enfin, je pouvais regarder l’autre sexe sans rougir, sans avoir peur de choquer. J’abandonnais peut être une chose, mais je pouvais enfin vivre hors de la honte, me moquant de mes sentiments. Aimer, mais sans espérance, voila quelle était ma devise.

Puis, elle est venue. En larmes. Elle a toquée à ma porte, me suppliant de la laisser renter. J’ai cédé. Nous avons discuté toute la nuit. Histoire de cœurs brisés, de disputes d’amoureux. Enfin, elle commença à s’endormir. Avant de fermer ses yeux, elle souffla une dernière phrase, un petit coup de bélier dans les murs de la prison. Un coup mortel, soufflé insidieusement. Sans force, mais dévastateur.

« De toute façon, je crois que j’en aime un autre… ».


Les mots se muèrent en char d’assaut, attaquant les murs, brisant les défenses. Le bunker, autrefois si solide, s’effondra comme un château de carte. Et tout au fond de mon corps, si faible et pourtant si puissante, jaillit une petite question, douce, fourbe. Tant d’effort s’écroulèrent. L’espoir revient. La question se forma, silencieuse, sur mes levres.

« Cet autre… Est-ce moi ? »

Revenir en haut Aller en bas
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: De l'autre côté de la pièce.   Jeu 7 Jan - 19:01

Un texte touchant. On imagine très bien la scène : les descriptions sont efficaces. Un peu trop directes, justement : elles mériteraient un peu plus de ... poésie ? Je ne sais pas trop, mais tes descriptions des personnages sont trop carrées, classiques, attendues. Elles n'en sont pas moins pleines de tendresse. Disons que c'est un texte direct, presque brut de pomme, peu retravaillé. Je me trompe ? Il est cependant agréable à lire et globalement bien écrit.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Drystan
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3758
Age : 23
Localisation : A l'Ombre du Chêne
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo: L'Histoire
Pseudo : Le Kaessendryn
Pseudo :

MessageSujet: Re: De l'autre côté de la pièce.   Jeu 7 Jan - 21:35

Hum. Tu as raison. Quoique l'expression "Brut de pomme" reste quelque peu obscure à mes yeux. Mais sinon oui. Déjà contant que tu le trouve relativement bien écrit et agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: De l'autre côté de la pièce.   Lun 11 Jan - 15:41

C'est chou, on peut s'y retrouver. Tu en fais un peu des tonnes parfois dans tes descriptions j'ai préféré la tienne à celle aveugle de la jeune fille, au fait quand tu commences une description avec croute quoique tu mettes après on peut rester fixer dessus et ça enlève tout le charme. Quelques maladresses dans cette description comme dans certains de tes textes ou tu haches parfois tes premières phrases en les poursuivant avec d'autres d'un mot mais qui n'est pas forcément plus important.
Idem tu arrives bien à nous mener du début à la fin, j'aime beaucoup l'intro et la chute justement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De l'autre côté de la pièce.   

Revenir en haut Aller en bas
 
De l'autre côté de la pièce.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un liard et une autre pièce àid svp
» Pièce de monnaie à identifier
» site^pour piece détacher pour warhammer autre eurobitz
» Pièce de 10 euros en argent
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: