AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pour me faire Dieu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alynea
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2562
Age : 26
Localisation : Z'auriez une carte?
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Pour me faire Dieu.   Ven 15 Jan - 1:13

13 Janvier 2010


Il y a parfois de ces envie de hurler qu'on ne retient pas. Parce que peut être cherche-t-on seulement à attirer l'attention, juste à voir quelques yeux se poser sur nous, juste avoir cette impression d'exister, d'être remarqués.

Peut être que le plus dur n'est pas d'être ridiculisé. Voyez ces désespérés qui se jettent du haut d'un pont, qui n'ont jamais fait d'histoire et avaient toujours le sourire aux lèvres.
Comment attirer l'attention quand on est simplement et purement banal? Il faut se changer, se muer en bête de foire, le tout est de trouver la technique. Quitte à se faire détester, peu importe, si l'on compte. La méchanceté prend le pas sur la douceur, la froideur sur la sensibilité. Recouvrir son être d'un manteau de faux semblant qui attire tout un chacun, qui fait tourner les yeux, qui nous rend lumineux et remarquables. Se sentir le point de mire, avec, même, des admirateurs haineux qui à la moindre occasion nous planterons leur couteau dans le dos. Faire de l'ombre aux autres, les faire souffrir, pour qu'ils réalisent toutes nos valeurs, fausses mais si gratifiantes.

Je veux être et ne plus être. Chanter dans la rue sous le soleil, me faire rire au nez, et gêner. Je veux me planter là comme un feu brûlant et que ces passants qui ne me voyaient pas viennent réchauffer leurs mains à ma chaleur. Je veux planter mes ongles dans ces faux sentiments et les déchirer, les rendre si douloureux qu'ils en deviendraient réels. Je veux rendre mes yeux brillants de haine et froid d'indifférence, alimenter ce pauvre coeur en volonté de détruire pour me reconstruire.
Je veux arracher à ceux là les rires et les sourires, leur voler leurs idées et les rendre inutiles, les changer en pantins dans mes mains, marionnettes à ma merci.

Laissez-moi hurler ces horreurs, laissez moi exister comme je ne suis pas. Laissez-moi imaginer un monde dont je serais le Centre, la Reine, le Dieu. Laissez-moi vous haïr pour mieux m'aimer. Pour que vous m'aimiez.

_________________

" Il ne vous reste qu'une photo à prendre.
Il ne vous reste plus qu'un jour à vivre ; il ne vous reste que dix mots à dire. "


Revenir en haut Aller en bas
http://alynea.deviantart.com/
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Pour me faire Dieu.   Dim 17 Jan - 17:32

J'aurais bien nommé ce texte "Pour me faire d'Yeux". Car c'est bien du regard que tu veux attirer l'attention. A moins que le jeu de mots ne se trouve déjà dans le titre, dans ce cas, pardonne ma naïveté Tàranis. Chien

Sur le reste, je n'ai pas vraiment de commentaires constructifs à formuler. C'est plus de "ressenti" que je devrais parler, ou de leçons de la vie à la limite en lisant ton texte. Toujours l'évocation de "ce qu'il y a à l'intérieur", de ce qu'on aimerait laisser éclater à la vue de toutes et tous, pour qu'enfin ils saisissent ce qu'on ressent.
Lorsque cela finit couché sur le papier, on arrive à de gaies et volontairement candides images. "Chantez dans la rue sous le soleil..." pour se faire remarquer... une occasion de plus de haïr si l'on se fait rire "au nez".

Exister à travers les autres est il la solution ? Oui... Mais à travers l'intérêt ou le désintérêt qu'ils nous portent ? Moins...


Toujours un plaisir de te lire Tàra.
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Pour me faire Dieu.   Mar 19 Jan - 0:10

Je n'avais pas lu ce texte tiens, il reste dans la veine des autres même s'il est plus terre à terre. Moi j'aime beaucoup l'accumulation d'adjectifs ça me fait penser un peu à la "lourdeur" humaniste. Il me semble que tu as des s qui trainent alors que ce n'est pas nécessaire.
On dirait l'émotion d'une petite fille, tu sais qui est prête à tout, pour qu'on la voit, même le concept de Dieu comme une idole c'est enfantin, et ensuite ce qu'elle désire nous rappelle les gamineries qu'on a toujours dans un coin de la tête, au bord des lèvres et au bout des doigts. Je ne critique pas. Mais c'est révélateur je pense. La recherche du reconnaissance, même dans le mal, quitte à perdre sa connaissance, sa conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Alynea
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2562
Age : 26
Localisation : Z'auriez une carte?
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Pour me faire Dieu.   Mar 19 Jan - 4:22

Les attitudes enfantines, je suis une éternelle gamine. ^^

Merci de vos commentaires à tous les deux.

Teclis, je n'avais pas pensé au jeu de mot qui est assez bien trouvé. Mais chacun voit ce qu'il veut dans les mots.

Xupi, les s qui trainent, c'est que je passe du sujet singulier au sujet pluriel un peu n'importe quand dans ce texte. Mais ça a sa logique, pour moi. Enfin, il y en a peut être des mal placés, je ne dis pas. ^^

_________________

" Il ne vous reste qu'une photo à prendre.
Il ne vous reste plus qu'un jour à vivre ; il ne vous reste que dix mots à dire. "


Revenir en haut Aller en bas
http://alynea.deviantart.com/
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Pour me faire Dieu.   Mer 20 Jan - 1:55

La dualité entre le propos et la technique est assez intéressante, puisque d'un côté on a la volonté de se voir se muer en une espèce de monstre asocial et d'un autre, sous-jacente, l'incapacité morale de le faire. Tu nous décris un peu l'envers d'un voeu pieux finalement Heureux

C'est le propre du gentil, de l'aimable, de l'ordonné de vouloir sur-exister et rejoindre le groupe des bourrus, des bruyants et des vils. Et c'est là aussi l'ambivalence de ton texte : vouloir se persuader que vivre dans l'illusion de la reconnaissance tape à l'oeil est la solution pour se montrer au grand jour, et cependant l'écrire et le crier comme un aveu d'impuissance face à ce désir vain.

Enfin, tu vois l'idée quoi !


En fait ce que j'aime le plus, c'ets ce dernier paragraphe, qui stigmatise complètement cette idée et qui suffit entièrement à résumer cet état d'esprit :

Citation :
Laissez-moi hurler ces horreurs, laissez moi exister comme je ne suis pas. Laissez-moi imaginer un monde dont je serais le Centre, la Reine, le Dieu. Laissez-moi vous haïr pour mieux m'aimer. Pour que vous m'aimiez.

C'est fort je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour me faire Dieu.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour me faire Dieu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une fleur fane pour en faire renaître une autre
» Mastic, lequel et pour quoi faire !?
» La guerre, la guerre, c'est pas une raison pour se faire mal! *PV Vanellope*
» Combine POur Se Faire de L'argent
» Chalutier "Laisse Faire Dieu" par ovz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: