AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il est l'heure de fermer les yeux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tobine

avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 53
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Il est l'heure de fermer les yeux   Lun 18 Jan - 20:39

Tout avait si mal commencé. La douleur était là, lancinante. Elle ne me quittait guère, ne se laissait oublier quelques instants que pour mieux revenir.

L’aube s’était levée, blafarde. Le brouillard étouffait la lumière du soleil levant. Les quelques lueurs qui traversaient les persiennes me permettaient à peine de distinguer les contours de cette chambre.

J’étais arrivée dans la soirée, à la limite de l’inconscience. Je revenais d’assister au concert de fin d’études du conservatoire lorsqu’une voiture a attrapé ma robe. J’étais encore sous l’influence de la musique lorsque le choc m’a projetée à terre.

La peur m’avait paralysée. J’ai eu l’impression qu’un vide en moi se créait. La panique m’avait totalement submergée. Les cris, les lumières, les voix, tout se mêlait, s'emmêlait.

Je ne me souvenais de rien de précis, juste de ma crainte que la vie me fuit. Je me suis réveillée dans cette aube morne, dans cette chambre sinistre. J’ai appelé, j’ai sonné.

Une infirmière est venue. Elle m’a auscultée et m’a ordonnée de rester allongée. Le médecin est passé. Il a confirmé :
« Vous ne devez pas bouger, ça ne servirai qu'à augmenter votre souffrance, il est trop tard ! »

J’étais totalement affolée. C’était trop tôt, je n’étais pas prête. J’étais seule. Cela ne pouvait pas se terminer ainsi, pas si vite.

Mais le médecin ne pouvait rien faire, ne voulait rien faire, si ce n’est soulager un peu ma douleur. La nature est reine, il ne sert à rien de lutter. Je devais accepter, subir sans agir.

Mais j'étais envahie par l’angoisse, la crainte du vide, de ce qui allait arriver après.

Un moment après, plus calme, j’ai pris le téléphone pour prévenir ma famille. C’était à moi de l’annoncer et je ne voulais pas rester avec la solitude comme compagne. Très vite, Julien est arrivé. Mon Mari, mon Ami. Il m’a pris la main, des larmes dans les yeux et m’a accompagné jusqu’à la fin.

Et maintenant, je te tiens tout contre mon cœur, mon enfant chéri et je te fredonne cette tendre berceuse car l’heure est venue de fermer tes doux yeux pour ta première nuit sur la terre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   Mar 19 Jan - 0:01

Contente de te revoir dans nos terres Tobine. Je crois étrangement que c'est l'un des premiers textes que je lis de toi hors rp.
J'ai cru qu'il y avait un avant et un après, deux jours de brume et puis j'ai compris tout de suite dans l'enchainement que c'était un flash back c'était plutôt bien fait.
Je pense que tu pourrais gagner dans la description du choc, de l'impact ou avec moins de mots et plus forts.
J'aime beaucoup la chute, on s'en doute une ligne avant , en fait c'est que j'ai sauté et je suis revenue après.
Certains diront que c'est une drôle de vision de la maternité moi j'aime bien.
Qu'est ce qui t'a donné l'idée?
Revenir en haut Aller en bas
Tobine

avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 53
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   Mar 19 Jan - 15:04

L'idée est venue après avoir lu des textes un peu sombres à mon goût et avec une fin triste.
J'ai voulu tenter ce style de texte mais avec une chute plus gaie, je n'aime pas les fins tristes...
J'ai essayer d'écrire sans que l'on puisse deviner la conclusion que ce soit par les termes ou le sens des phrases. C'est un exercice assez sympathique à tenter.

Je sais que je poste peu mais je n'écris guère plus. Les muses sont parfois bien lunatiques

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   Mar 19 Jan - 15:11

Une belle idée, oui, que cette chute . Le texte est simple, bien écrit. Je regrette cependant qu'au niveau de la narration l'appel arrive si tard : n'est-ce pas la première chose que l'on fait dans ces circonstances ? appeler ceux que l'on veut auprès de nous ? Je trouve aussi que "juste de ma crainte que la vie me fuit" est une formulation un peu maladroite, sûrement à cause du présent utiliser pour "fuir"... ou le "que", je ne sais pas. Mais ce sont des détails.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Tobine

avatar

Féminin Nombre de messages : 170
Age : 53
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   Mar 19 Jan - 16:07

Aie ! Pourquoi mets-tu le doigt juste là où ça fait mal ?

Effectivement, l'appel tarde un peu mais c'est en réaction à son refus d'accepter ce qui lui arrive. Enfin, c'est une explication plausible...

Pour "juste de ma crainte que la vie me fuit", c'est vrai que ce passage ne plait pas trop mais je n'ai pas su exprimer autrement mon idée. Si je trouve une autre façon, je changerai.

Merci pour les commentaires en tout cas

_________________
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   Mer 20 Jan - 1:44

Citation :
Je ne me souvenais de rien de précis, juste de ma crainte que la vie me fuit.

Moi je la trouve jolie cette phrase; en tout cas dans le sens qu'elle donne au récit, puisque c'est un peu le pivot de cette short.

L'exercice est vraiment sympathique, tant à lire qu'à écrire; je m'y suis déjà frotter précédemment et j'aime beaucoup ce genre de contrainte qui joue sur les faux-semblants ^^

La chute, légère et inattendue relève fort gaiement la sensation de tristesse qui émane du déroulement. Mais je rejoins Choupi sur l'ambiguité de la maternité. Si le choc provoque cet évènement non prévu si tôt, la révélation manque peut être un peu de vigueur, de vivacité, de joie finalement. En tout cas la peur et la lassitude exprimée par ton personnage sont bien évoquées. Il manque peut être l'idée de soulagement heureux qui ferait oublié tout ceci à la fin. On s'attendrait peut être plus à voir complètement dissipée ces craintes.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est l'heure de fermer les yeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est l'heure de fermer les yeux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment fermer des yeux??
» BJD aux yeux qui se ferment "automatiquement" ?!
» QUI PERD, GAGNE ?
» Sherlock Holmes - Fermer les yeux - Holmes Watson -PG13
» Marcel Schwob.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: