AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le courage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Le courage.   Sam 30 Jan - 0:01

Nous connaissons tous un jour notre moment de gloire.

Albert Chevalier était un tout jeune soldat de l'armée française. Fraîchement incorporé, il n'allait pas tarder à avoir l'occasion de prouver sa valeur de combattant. Car une bataille se préparait face aux anglais, une fois de plus dans l'histoire glorieuse des légions du royaume de France.
Par le fait du destin ou du hasard, Albert Chevalier se retrouva en deuxième ligne, lorsque les deux bataillons furent positionnés face à face. Ils avançaient peu à peu l'un vers l'autre, dans les plaines du nord, boueuses en cette fin d'automne. La fleur au fusil, les engagés se sentaient portés par une force surnaturelle, si bien que les deux camps furent bientôt à distance respectable de tir. Les officiers parcouraient les deux armées pour donner leurs consignes. La bataille se donna donc selon les codes de la guerre en dentelle. "Messieurs les anglais, tirez les premiers". Une salve fut donc envoyée depuis la première ligne britannique, relativement meurtrière, en dépit de la faible précision des mousquets. Puis ce fut le tour des français de riposter, et s'ensuivit un bref échange de tirs provocant un vacarme assourdissant.
Par un cadeau du ciel, Albert Chevalier n'avait reçu aucune balle, et il se tenait toujours debout, robuste et fier. L'ordre de charger fut donné, et de chaque côté s'élancèrent les masses de soldats. Et parmi les rangs français se trouvait le jeune homme, hardi. Baïonnette au canon, il avançait à grandes foulées, bien décidé à défendre ses couleurs et faire la preuve de son courage. Il n'avait pas peur de mourir pour sa patrie, oh non. Dans son regard pouvait se lire la bravoure infinie du soldat dévoué à son pays. Il ne voyait même plus ses camarades, tant il était déterminé. C'est comme s'il allait vaincre seul les anglais. Et ceux-ci se rapprochaient très rapidement. Ils n'étaient plus qu'à quelques enjambées maintenant, et c'était pour Albert Chevalier, fantassin intrépide, le moment de devenir un héros.
Mais alors qu'il parcourait valeureusement les derniers mètres le séparant de l'ennemi, son pied glissa sur la boue abondante le faisant perdre l'équilibre, et il s'empala pitoyablement sur sa baïonnette, avant même d'avoir tué le premier anglais.
Le destin avait décidé que cette journée ne serait le moment de gloire d'Albert Chevalier.



"Mort pour la patrie."

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 0:50

mmm...

comment dire.

En soi c'est bien écrit, mais je ne sais pas, ça manque cruellement de quelque chose. On n'est pas transporté dans le coeur de l'action, c'est un peu trop édulcoré.

Du coup, cette marche au ralenti a du mal à prendre et la chute (c'est le cas de le dire ^^) tombe un peu à plat (c'est aussi le cas de le dire ^^).


Sinon, m'est avis que l'expression fleure au fusil sonne un peu comme un anachronisme. Il me semble que l'expression est née en 1914, lors de la période de la "drôle de guerre".
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 0:55

La drôle de guerre, c'est en 1939-40, mon cher dvb, en voila un anachronisme ^^ .

Sinon, je ne suis pas convaincu du coup de la fleur au fusil, je vérifierais.

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 1:40

Si je suis d'accord avec Dvb pour la forme, le coté pathétique est assez bien retranscrit. D'ailleurs, il faut reconnaitre que cette idée de "je ne peux pas mourir", qui caractérise nombre d'entre nous, est relativement bien rendue : ça n'arrive qu'aux autres.

La guerre ne me tue pas moi.... Et pourtant
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 2:00

ah ben oui en plus :p

toute façon l'histoire géo s'est superflu (paraitrait-il !)
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 2:29

dvb a écrit:
ah ben oui en plus :p

toute façon l'histoire géo s'est superflu (paraitrait-il !)

Tu pues ! ><
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Le courage.   Sam 30 Jan - 23:06

Oui fleur au fusil c'est première guerre mondiale, tous les soldats pensaient que ça allait être une petite guerre et ça a duré quatre ans, énorme pour l'époque.
Bon je lis le texte et j'édite. Alors donc oui fleur au fusil est anachronique car là l'art de la guerre que tu présente précède aux guerres mondiales.
J'aime bien cette chute absurde qui est de plus arrivé à des soldats, on voudrait toujours mourir au nom d'une cause, d'une patrie ici, ce qui est en soi absurde pourquoi faut il une raison pour mourir? quand on est vieux on dit je meurs pour éviter la surpopulation?
Mais c'est bien de rappeler ce type de guerre qui se faisait en rang, pas de moyen de se cacher, après la tranchée a un peu révolutionné.
On sent le personnage tout fier de son importance tant qu'il en perd la peur, et sans peur pas de courage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le courage.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le courage.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une leçon de courage... avec Julie Benz
» Mot de passe Courage
» Pour le courage des Tunisiens
» courage c60 made in viper ;-) enfin finie
» Suicide : courage ou lâcheté ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: