AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vautours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The Fantasier

avatar

Masculin Nombre de messages : 128
Age : 26
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Vautours   Lun 1 Mar - 19:44

Je vais vous parler des charognards.

Pas ces petits piafs pépiards, poursuivant la populace, ni ces aigles téméraires, solitaires lorsqu’ils chassent ; mais ces immenses volatiles noirs, oiseaux de désespoir, aux longs becs babillards qu’animent les morts de masse… Ces grandes langues acérées, salivant quand on trépasse.

Avec crayons et blocs-notes, cameras et maquillage, ils habillent nos peines pour émouvoir les ménages. Le massacre est un marché, car nos larmes les nourrissent ; Exposées, télévisées, nos tristesses sont délices…

Plus d’hommes mourant au même temps, plus vautours auront leur comptant. Les pauvres gens qui crèvent de faim rapportent bien moins de pognon que deux-cent riches dans un avion, lors du vingt heure sur TF1. L’Afrique, les clodos, le SIDA, ils s’en repaissent parfois, mais préfèreront mille fois Mark Chapman ou Bertrand Cantat

Ils se payent sur nos cadavres, faisant des batailles leur havre, se donnant devoir d’appuyer sur les plaies des proches éplorés pour donner un aspect vendable à leurs vérités commerciales. Mais avant de jeter la pierre, de blâmer ces ouailles de nos guerres, cherchez donc qui profite à l’affaire…

Vous qui regardez ces images, vous qui adorez ces mirages, dans ce désert surréaliste, patrie des vautours journalistes : Quand vous verrez votre écran noir, déversant tout son désespoir, mettez lui un bon coup d’pied, et dites-lui que c’est de ma part !
Revenir en haut Aller en bas
Cotin L. Nerae

avatar

Masculin Nombre de messages : 28
Age : 22
Localisation : Dans l'éther libre
Date d'inscription : 05/05/2009

MessageSujet: Re: Vautours   Lun 1 Mar - 20:11

Moui...
Tout d'abord, c'est un avis que je partage largement, difficile d'attaquer donc le fond
Pour la forme, pas grand chose non plus à reprocher, c'est à la fois clair et élégant, la métaphore sur les vautours est prévisible, et vite consommée, mais toujours efficace.

Mais par contre, je m'interroge sur le but... Certes, ce que tu dis est vrai, et bien vrai, on se fait cette réflexion régulièrement au vu du contenu justement charognard de nombre de médias, mais tu énonces une vérité connue. Pour un peu, on t'accuserait d'enfoncer des portes ouvertes
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Vautours   Lun 1 Mar - 21:34

Citation :
Pour un peu, on t'accuserait d'enfoncer des portes ouvertes

Oui. Certes c'ets du déjà vu, déjà entendu, déjà évoqué.

Mais alors dans ce genre de cas, il vaut mieux se concentrer sur la forme, plus que sur le fonds, puisque dans l'universalité, tout le monde est d'accord Heureux

Et dans la forme... ben on a une métaphore, un vocabulaire, des expressions et des clichés qui collent parfaitement au thème. Ah ! c'est embêtant, puisque du point e vue "strictement" littéraire c'est "bien". N'empêche que pour faire un tant soit peu original avec les grandes idées, il aurait peut être fallu marqué un peu plus la détermination personnelle. Autrement dit donner du sien et du plus percuttant, non ?

En fait oui, ça manque d'un petit quelque chose, bien que je n'arrive pas à me convaincre de la stérilité de ce texte (bah nan comme même pas !). Je le trouve pas si mal, en fait (peut être parce que j'aime l'idée de cracher sur TF1 et de donner de grands coups de pompes dans la télé).
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Oxalys



Féminin Nombre de messages : 80
Age : 24
Localisation : Angers
Date d'inscription : 17/02/2010

MessageSujet: Re: Vautours   Lun 1 Mar - 23:57

Un bon texte "poétique" dans le sens premier du terme (un jeu sur les sons, le rythme, les images, qui contribue à un certain esthétisme du texte). Le thème est traîté clairement, succintement, ton point de vue sur le sujet ressort sans équivoque et la chute me plaît bien, plutôt originale et dynamique.

Comme celà a déjà été dit, il manque cependant un petit "on-ne-sait-quoi" pour lui permettre de s'élever au-dessus du lot de tout ce qui a déjà été écrit et/ou prononcé sur le sujet. Je vais essayer de réfléchir plus en profondeur à la nature de ce "on-ne-sait-quoi". Histoire de ne pas abandonner là la réflexion que je viens d'entamer.

Un point d'interrogation cependant (car tu sais que je ne me lasse pas de mettre en doute tes tournures de phrase ! ) : "cherchez donc qui profite à l’affaire" ne serait-il pas plus correct en "cherchez donc à qui profite l'affaire" ?

En conclusion, un texte esthétique, faussement polémique, vraiment "divertissant" (ne le prends pas dans un sens négatif surtout ; ça veut juste dire qu'il me plaît ! )
Revenir en haut Aller en bas
http://oxalys-wonderworld.blogspot.fr
The Fantasier

avatar

Masculin Nombre de messages : 128
Age : 26
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Vautours   Mar 2 Mar - 1:37

Merci à vous :-)! Eh bien je chercherai ce petit quelque chose... Quant au cliché, pour moi ce sujet ne sera jamais assez compris (surtout quand je me suis rendu compte qu'il a fallu une tempête pour que ma famille se colle à l'écran)!
Oxalys: "à qui profite l'affaire" ==> Journalistes
"qui profite à l'affaire" ==> Vous! (qui regardez ces images...)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vautours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vautours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bande de Vautours
» Les Vautours des Gorges de la Jonte
» Gorges du Tarn, et vautours
» Le Temps des Vautours - 10 000 Dollari per un Massacro - Romolo Guerrieri - 1967
» Parmi les Vautours . Unter Geiern . 1964 . Alfred Vohrer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: