AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Scène de meurtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Questo

avatar

Masculin Nombre de messages : 227
Age : 27
Localisation : Créteil
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Scène de meurtre   Lun 24 Mai - 6:29

Un jour que j'étais dans un restaurant dans lequel on servait des crêpes pour tous les goûts et pour tous les appétits, j'avais pris le soin d'écouter la conversation d'un jeune couple (d'amoureux ou d'amis peu importe) qui se trouvait à la table d'à côté.

LECTEURS - Vous avez de drôle de loisirs. Ne nous dites pas que vous étiez tout seul et que vous êtes allé manger dans un restaurant pour le seul plaisir de satisfaire cette lubie ? Ne nous dites pas oui ou l'on s'en va !

Mais taisez vous bon Dieu ! D'accord, ce soir-là, je dînais avec ma femme. Elle m'a dit « Chéri ? On mange des crêpes ce soir ! J'ai une faim de loup ! » et je lui ai répondu « Okay ! ». Tout simplement. Bon... le jeune homme avait le visage fin, les cheveux brun mal peigné et un maintien d'adolescent. Quant à la jeune fille...

LECTEURS - Non mais ça suffit à la fin, lâchez votre crêpe une fois pour toute, on se fiche des détails !

NARRATEUR DU NARRATEUR - Le narrateur continua péniblement son récit après l'intervention insolente des lecteurs en se disant en lui-même qu'il écorcherait leur peau avec un couteau pour ensuite mieux leur verser de l'alcool, s'ils ne se la fermaient pas tout de suite.

Et donc.... quant à la jeune fille... elle était... belle !

LECTEURS - Merde ! Quel lieu commun ! Tout de suite, la jeune était belle, pourquoi sont-elles toujours belles les jeunes dans les récits !

NARRATEUR DU NARRATEUR - Dans un acte sincère et spontané, le narrateur les avait tous butés avec un fusil à pompe que l'auteur de cette fantaisie a eu la bonté d'inclure après qu'il le lui ait demandé.

Me voilà seul à présent, personne pour m'écouter. C'est malin, elle était pas si mal cette histoire... Non d'accord elle était pourrie. Et puis je comprends pas pourquoi ils se plaignent ceux-là... okay la jeune fille était belle... mais c'est parce qu'elle était vraiment ravissante. Elle avait des yeux comme des recueils de poésie, une bouche avec des rimes, un nez d'une belle prosodie, sa voix était verte, et son rire comme une terre orange... et ses clignements d'yeux... de vrais oiseaux...

UN LECTEUR SURVIVANT - En fait... c'était mieux de dire qu'elle était belle... parce que là mon pote tu t'embrouilles... un nez d'une belle prosodie ? Tu te moques de qui hein ?

NARRATEUR DU NARRATEUR - Le narrateur lui a brisé le crâne avec le talon de sa chaussure.

Voilà j'ai tué mon dernier lecteur. Raconter une histoire est plus dur qu'on le croit ou alors je ne sais pas raconter d'histoire ou alors on ne veut plus qu'on nous raconte des histoires ou alors c'est les lecteurs qui sont cons... ou peut-être que j'étais seulement pas d'humeur... ou...

NARRATEUR DU NARRATEUR - Il passa la nuit à chercher des raisons à cette boucherie dans une espèce de petite convulsion. Au petit matin, on l'avait retrouvé mort, la tête dans sa bile et le torse nu plein d'entailles. Ses mains étaient immaculées du rouge de ses veines. Il a écrit sur le mur avant de mourir : « VOILA, TOUT RECIT EST UNE FAUSSE COUCHE ! ».
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Scène de meurtre   Lun 24 Mai - 12:31

Franchement l'idée était pas mal : mettre en scènes les pensées du personnage, de l'auteur et des lecteurs et les confronter les unes aux autres était bien trouvé.

Mais je pense que dans l'exploitation de l'idée, tu as été un peu trop "poussif" ; ça manque d'une certaine finesse tout ça, non ? ça aurait sans doute mérité d'être un peu plus poussé dans le raisonnement, en tout cas on aurait peut être aimé voir des effets plus "humains" ou "sociaux" à la place de cette brutalité amusante.

La chute est sympathique au demeurant Heureux

par contre j'émets un doute quant à :
Citation :
Ses mains étaient immaculées du rouge de ses veines.
J'arrive pas à savoir si c'est un effet de style voulu ou bien un lapsus XD
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Scène de meurtre   Lun 24 Mai - 13:25

Tout comme Dvb, je trouve que tu en fais un peu trop. Je pense que cette impression est liée au style d'écriture très peu travaillé, très oral, un peu moche parfois, même, il faut bien l'avouer. Ce texte mériterait vraiment à être réécrit, pour être moins oral et spontané. J'aime beaucoup la description de la jeune fille : c'est un petit paradis de poésie enchâssé dans un texte - stylistiquement - grossier. C'est barré mais c'est beau - en tout cas, ça me parle. Et, tout comme Dvb encore, la chute m'a bien plu mais elle est presque gâchée par l'aspect lapidaire du texte. On dirait que tu essaies de faire rire le lecteur mais sans y parvenir.

Alors attention, ne prends pas ce commentaire pour ce qu'il n'est pas ! Il y a du bon dans ton texte. Du très bon, même. C'est bien pour ça qu'il faudrait le reprendre : il mérite mieux. J'ai été habituée à une meilleure plume de ta part et je garde au final une impression de baclé... fort dommage !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3948
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Scène de meurtre   Mer 26 Mai - 13:15

Pas mal pas mal, y a de l'idée. On retrouve le schéma classique d'interactivité entre le texte, le narrateur et le lecteur, avec une mise en abime sympathique par dessus le marché ^^.

C'est vrai que certains passages type :


Citation :
Le narrateur continua péniblement son récit après l'intervention insolente des lecteurs en se disant en lui-même qu'il écorcherait leur peau avec un couteau pour ensuite mieux leur verser de l'alcool, s'ils ne se la fermaient pas tout de suite.

Ca manque un brin de subtilité, disons. Ca fait un peu gros sel, même si le texte est burlesque en général.

La chute est intéressante aussi, assez inattendue. Content Vert

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scène de meurtre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Scène de meurtre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est la meilleur scène de meurtre dans Halloween ?
» Quel la meilleur scène de meurtre dans les films d'horreur ?
» La Bête humaine - Jean Renoir 1938
» Urban Legend 2 : coup de grace
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: