AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Journée d'automne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seed of Madness

avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Journée d'automne   Mar 12 Oct - 23:43

Journée d'automne



En cette belle journée d’automne, les feuilles auburn volent et virevoltent au gré du vent. Elles me chuchotent leur secret et c’est le cœur léger, à défaut du pied, que je m’entraîne avec elles. Le soleil, protecteur, me dévisage et m’envisage intruse. Je m’attire ses foudres et lui rends hommage.

Une fois. A tes souhaits. Mais quels sont-ils ? Pas le temps d’y penser. Deux fois. A tes amours. Parce qu’il y en a plusieurs ? Peut-être bien. Inévitablement plutôt.

Amours joueur, perdu, absent, retrouvé, officiel, caché, blessé, inavoué… Quelle pagaille !

Vous rendez-vous compte ? Comment s’étonner que les cœurs soient perdus…

Quoiqu’il en soit, exception à la règle oblige, pas de troisième fois. Pas de toujours. Triste et rassurant. Il m’appartient de vivre mes envies. De les assouvir en temps et en heure. Quand j’y suis disposée.

Une joyeuse rafale me sacre, m’ébouriffant les cheveux. Quel beau joueur !

Trois fois. Un espoir de toujours. Soit, qu’ils durent toujours, tous. Les anciens et les futurs. Qu’ils restent et tapissent mon cœur de douceur. Et que les futurs s’y prélassent temps qu’ils seront présents.
J’aime Joueur. Tout autant qu’Absent, Perdu, Blessé ou Inavoué, tout en subtilité. Oserais-je suggérer à Joueur d’être Sage ? A Absent d’être Présent ? A Perdu, Retrouvé ? A Inavoué… Oh non, tu es trop précieux toi ! Reste avec Caché.

Inavoué contient trop d’espoir, trop de possibles. Tellement de sentiments contradictoires. Il me fait rêver, il me fait vivre, il me fait écrire. Ma détresse et ma joie. Il me fait sentir comme un tigre en cage, comme un aigle en plein ciel. Si beau secret qu’Inavoué.

Mais Inavoué n’est pas forcément Caché. Caché n’est pas forcément Inavoué. Inavoué est Partagé, Réciproque, Caché et tant d’autres ! Formidable méli-mélo sans fin. Obscur tout et rien qui éclate et s’éparpille aux quatre coins du cœur. Éclaboussure de l’âme que l’esprit n’intègre pas.

Je t’imagine, te rêve, t’espère, te désespère. Je t’envisage, t’abandonne, te perds et te retrouve.

Tu as raison, cachons-nous aux yeux inquisiteurs, aux oreilles bavardes. Vivons cachés dans nos sentiments partagés. Rien que toi et moi, mon Inavoué. Rien que toi et moi, doux Délice.

Rien que toi et moi, jouons-nous d’eux, jouons nous deux.

Voilà que le Seigneur revient surveiller mes pensées. Je sens que je l’amuse, qu’il me taquine. Que je lui plais, dans un sens.

Quatre fois. Soleil farceur. Que se passe-t-il maintenant ? L’effet inverse ? Ils ne dureront jamais toujours ? Et pourquoi pas : « qu’ils soient nombreux » ? J’aimerai bien…

Belle journée d’automne, toi qui m’inspiras ces quelques mots, je te remercie d’avoir accompagné ma muse, mon inspiration. Repose en paix dans mes souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 16
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Sam 16 Oct - 1:04

Tu ne peux imaginer quel plaisir il m'a été donné de te lire à l'instant. En effet, revenant d'un autre site où je viens de commenter un texte "horrible" du fait de nombreuses fautes (orthographe, syntaxe etc), je me suis dis tiens je vais continuer sur ma lançée (pas de lire des textes "horribles" hein, mais de commenter). Me voilà donc, remplissant et brodant ces quelques lignes ponctuées car je n'ai pas de remarque à faire en fait.

Si peut être une. J'ai l'impression que tu traites toujours du même sujet, mais d'une telle façon que je ne m'en lasse pas.

_________________
DÂdädâîsme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Mer 3 Nov - 12:34

L'idée de fond est intéressante. La manière dont tu l'amènes aussi - à partir de ce réflexe social autour de l'éternuement.

Cependant, je trouves ce texte trop léger. Un peu inachevé. Il ressemble plus à un canevas qu'à un réel texte. Disons qu'à part à quelques endroits ("me dévisage et m'envisage intruse", par exemple) il ne semble pas y avoir de travail stylistique particulier. Tu écris juste au fil de tes pensées, t'attachant plus au "quoi" qu'au "comment". Et c'est dommage, car un texte abouti est à la fois fond et forme. La forme est même indispensable au propos défendu car là, j'ai comme une impression de gaminerie. Je vis l'absence de travail de ta plume comme une absence de maturité. Attention, je ne dis pas que tu es une gamine immature, hein ! Juste que c'est l'effet produit par ce texte. Et ça dessert donc les idées que tu y développes qui, elles, sont loin d'être puériles.

Mon commentaire te paraitra peut-être un peu dur. Mais je te rassure : ton texte est agréable à lire. Je suis simplement convaincue que tu es largement capable de faire mieux !

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Seed of Madness

avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Mer 3 Nov - 13:00

Hmmm tu parles de légéreté et, dans un sens, je te remercie.

Un texte léger avec quelques parties "travaillées" donc plus "lourdes" (?), n'est-ce pas le vent? Une brise légère se changeant en rafale, un peu d'air se mouvant gentiment mais restant, gardant un aspect dangereux, "sérieux" (?). Un peu comme le soleil aussi: des rayons à la fois vitaux et mortels, légers sur la peau et pouvant être lourds de conséquences. Des effets contraires pour une même chose.

Comment voir, sentir, ressentir une feuille qui virevolte doucement, tombant de son arbre, si tu y mets trop de poids? Légère mais réelle, un peu comme un premier plan "gamin" pour un fond plus "mature". Un coeur qui se fait feuille d'automne, qui prend avec légèreté les choses sérieuses de la vie car il ne se veut pas lourd.

Et puis, parler de choses sérieuses (un choix de vie au fond, c'est pas rien) avec douceur, sans rentrer dans le sérieux qui gâcherait un bon moment de simplicité, d'illumination (en exagérant un peu), ça demande du travail.

Je ne dis pas que j'y ai passé des heures, en toute honnêteté, j'en ai écrit la moitié sur mon portable en rentrant chez moi un midi (assez horrible d'ailleurs) et l'autre moitié sur papier, en 2 voir 3h tout au plus. Je l'ai de plus repris après 2 commentaires (en privé) que j'ai eu. Le premier jet avait un sens trop "caché", je n'y livrais pas le fond de ma pensée, il restait trop obscur pour le lecteur, d'après un ami.

Je vais brefouiller un peu avant de te faire 10 pages, pourquoi toujours du sérieux? Pourquoi pas un peu de légèreté "mature"? Et puis je pense que garder un peu un esprit enfant ne peut qu'aider dans la vie. De l'enfantin dans le sérieux, du sérieux dans les gamineries. Et la vie est belle, non? Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Mer 3 Nov - 13:13

Oups, je crains de ne pas voir été assez claire.

Je ne parlais pas de légèreté, mais bien de manque de maturité. Bien sûr qu'un texte peut être léger, même quand le fond est lourd de conséquences. C'est un parti pris que je respecte tout à fait.

Non, ce qui me gêne dans ton texte, c'est l'aspect un peu maladroit de certaines formulations et simpliste d'autres qui engendrent un effet général d'inachevé. Et je dis inachevé pour ne pas dire "gnangnan". Ici, la légèreté n'est pas une prise de position stylistique assumée mais bien un contre-coup du manque de réflexion sur la forme. Tu le dis toi même : tu as écris ce texte de manière un peu expéditive. Des exemples de passages qui me chiffonnent :

"Vous rendez-vous compte ? Comment s’étonner que les cœurs soient perdus…"

Ça, c'est gamin.

"Soit, qu’ils durent toujours, tous."

Cette phrase est brouillonne et c'est fort dommage car c'est l'un des passages clefs de ton texte. Elle n'est pas assez marquante et lisible à mon goût.

"Une joyeuse rafale me sacre, m’ébouriffant les cheveux. Quel beau joueur !"

Ici, après réflexion, je comprends bien que le "beau joueur" est le vent. Mais c'est loin d'être clair ! Ton texte se veut explicite, sans référence obscures. Alors je ne devrais pas avoir à me demander de qui tu parles.

"Rien que toi et moi, doux Délice."

D'un point de vue sonore, "Délice" détonne bien trop. Et je sais que tu es consciente de l'importance des sons puisque certains passages sont très réussis de ce point de vue (comme celui que je citais dans mon premier post).

Je ne m'étale pas plus, je n'ai pas le temps (aaaah, chuis en retard !!).

Un texte léger, soit, mais assume le en tant que tel et travaille le en tant que tel !!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Seed of Madness

avatar

Féminin Nombre de messages : 273
Age : 27
Date d'inscription : 28/09/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Mer 3 Nov - 13:51

Hmmm oui, plus explicite, mais qui ne change pas de beaucoup mon point de vue. Les passages gamins se veulent gamins et le sont délibérément.

A mon sens, pour écrire "gamin" soit il faut l'être, et comme dit, j'essaye de le rester un minimum, soit lâcher un peu la bride et laisser les choses sortir en toute simplicité, sans s'encombrer de figure de style, de forme et tout le bataclan. Enfin, pas complétement s'en détacher, mais il y a un juste équilibre. Trop de travail sur un texte comme ça, je pense que ça ne lui servirait pas en mieux.
Là, je privilégie le fond à la forme. Si je le travaille trop, c'est la forme qui vient au premier plan et je perd du fond. Si j'y mets plus de "poids" (poids du travail en heures, la recherche tout ça), on pourra bien dire "oh que c'est bien travaillé, ça se voit qu'elle a cherché à travailler le style...", au final, mon but avec ce texte, ce n'est pas ça.

Peu m'importe d'avoir "bien écrit", d'avoir écrit "utile", "recherché" ou autre. Je veux que le lecteur reparte le coeur plus léger de voir que la vie, enfin, l'amour, peut être pris plus légèrement, qu'il n'est pas toujours lourd à porter et qu'au final, il est fait pour nous rendre heureux quelque soit sa nature. Vision gamine et pourtant si sérieuse.

A mon sens, encore une fois (:p), maturité ne veut pas dire sérieux, travail et autre. Être mature c'est aussi savoir lâcher du leste, lâcher la bride, retourner en enfance parfois et en ressortir grandi.

Cependant, je comprend et approuve certaines de tes remarques, je ne changerai pas tout le texte, j'y laisserai le côté gamin, je n'y repasserai pas des heures, mais je vais le relire, pas mal de fois. Et ce qui n'ira pas dans le sens que je veux, je le travaillerai pour le rendre encore plus gamin XD (non, je plaisante).

Pour l'obscur, ça, je plaide coupable. Comme dans tous mes textes, absolument tous sans exception, il y a un peu de ma vie, un peu de mes expériences, un peu de mes sentiments, un peu de moi en somme. Et malgré le fait que j'aime l'étaler sur papier, j'aime en garder pour moi et pour les personnes qui me connaissent et comprennent les allusions: "beau joueur" est flou, c'est le vent et autre chose, "doux Délice" est une allusion toute particulière qui restera pour donner le sens profond (pour moi et d'autre(s) ) que je veux donner à ce texte.

Et puis, en toutes vérités, ce texte est une énorme métaphore. Métaphore invisible, mais compréhensible car de l'ordre du possible, donc j'ai pu le partager avec vous.

Pour la sonorité, je lis toujours mes textes à haute voix pour en tester et la fluidité et la sonorité. Le tranchant de "doux Délice" est voulu pour souligner l'importance, le poids que je lui donne.

Enfin, je ne passe jamais des heures et des heures sur mes textes, une perte de sens profond (sur les sentiments de l'auteur) à mesure que le temps passe. Il faudrait que je retrouve la légèreté qui m'a prise quand j'ai écrit pour avoir l'envie de le "travailler" sans en perdre la quintessence.

Encore un roman... Bonne lecture chère Mentorette Très Heureux

D'autres avis peut-être? :p (quoi je suis gourmande de commentaires, mais oui et j'assume :p)
Revenir en haut Aller en bas
Sanz
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 1197
Age : 29
Date d'inscription : 26/08/2008

Personnages RP
Pseudo: Hezeriel Shinobi ( I)
Pseudo : Sanz
Pseudo : Anwen

MessageSujet: Re: Journée d'automne   Jeu 4 Nov - 18:55

C'est léger, oui. Enfin la légèreté, c'est compliqué. C'est je crois je propos de Cordelia. Ton texte est fluide, cet esprit éthéré, insouciant, rêveur, cette forme d'indolence, de nonchalance positive, ca donne envie de continuer de lire, de surfer sur les allusions, mes métaphores discrètes cachant ça et là ce qu'on ne saurait voir définitivement. Il y a quelque maladresse? Mais oui, ces maladresse d'oralité retranscrites dans un contexte manuscrit. Et quand on lit, les attentes en sont.. froissées?

C'est pour ça, la légèreté, c'est compliqué.

Mais, j'aime bien l'esprit latent de tout ça, tout ça...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée d'automne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée d'automne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» diorama dur journée d'automne
» Les LD d'Amaily - (Joyeuses Pâques - page 15)
» Fin de journée en automne
» TR DAPPER DAY Journée d'Automne 20 Septembre 2014
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: