AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mido
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 2373
Age : 25
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Il ...   Lun 28 Jan - 23:46

Il est au fond du vide rectangulaire. Il s’endort dans les paroles sans échos qui ricochent contre des parois inexistantes. Il n’aime pas cette situation, mais Il n’a pas le choix. Il est prisonnier de son rituel quotidien, sa chute longue et lente, sans fin ou presque. Il sait bien que ça finira un jour. Il n’a jamais espéré rester dans ce genre de lieu éternellement mais Il ne sait pas pour le moment comment faire pour sortir. Il est posé …

Il essaye d’écouter La voix lointaine que ses oreilles au repos entendent au loin. Il voudrait bien la comprendre, mais Il n’a pas la capacité nécessaire. Il a abandonné depuis longtemps. Il arrive de temps en temps à faire comprendre à ses geôliers qu’Il est à l’agonie. Ceux là alors s’en soucient. Mais Il redevient alors égal à lui-même, et ils le laisse dans son infinie désillusion. Il aimerait la compagnie si on lui en proposait mais Il n’est pas fréquentable. Il ne vit que de solitude, de souvenirs. Il n’a plus de présent, et n’aura de futur. Il n’est qu’un être sans âme, qui vit sans vivre, qui languit sans s’amuser.

Mais le jour où Il a choisit de s’en aller est arrivé. Il pense que la volonté résout tout, et que de volonté, Il a fait le plein. Il a choisit de détruire son monde, de l’envoyer valser, au loin avec les autres Il qui ont le même. Il sait qu’il n’est pas seul, mais Il ne peut atteindre ses semblables car jusque là, Il était bloqué. Il a prit la clef, et Il l’a caché. Ses détracteurs ne l’on pas vu. Il s’enfuit.

Je me lève du fond de la classe, attrape mon sac et mon écharpe. Les yeux écarquillés du professeur de lettre moderne me font sourire doucement. Prêt, je m’écarte de ma chaise et passe entre deux rangs d’élèves médusés. Mon silence m’a fait oublier. Je passe auprès du bureau de la dame, la salue de la tête, saisis la poignée, la fait tourner, et sort. Je m’en vais.

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Il ...   Mar 29 Jan - 0:44

Yo, c'est pas mal, me suis bien marré, même si effectivement je m'attendais à une chute beaucoup moins angoissante que le reste. C'est bien, vraiment, mais j'aurais peut-être fais une chute plus brutale, plus directe, tu vois? Je veux dire, en une seule phrase, quatre cinq mots. Mais en contrepartie, il aurait fallu donner plus de précisions de manière anodine, un peu faire de la chute une clef qui permet de comprendre les pistes laissées... Euh... Enfin, bon, c'est un texte sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Hugo Zeppeline
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 5062
Age : 27
Localisation : Liège, Belgique
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Sephiroth
Pseudo : Hugo Zeppeline
Pseudo : Aenaril

MessageSujet: Re: Il ...   Mar 29 Jan - 14:02

Cher collègue, passons d'abord par le quart d'heure orthographique ^^

Mido a écrit:
Il essaye d’écouter La voix lointaine que ses oreilles au repos entendent au loin.

Comme on te l'a dit sur le board, lointaine au loin, ca va pas ^^ "Il essaie d'écouter cette voix d'outre-tombe qui résonne comme un écho à ses oreilles au repos... un truc dans ce genre quoi ^^' Mais ce n'est que mon humble avis Très Heureux
Mido a écrit:
et ils le laisse dans son infinie désillusion.

Simplement "ils le laissent Heureux
Mido a écrit:
Il aimerait la compagnie si on lui en proposait

Ici, il y a quelque chose qui me gêne, avec le pronom "en"... Il aimerait/apprécierait un peu de compagnie si on lui en proposait, ok ! Ou alors... Il aimerait la compagnie si on la lui proposait... ? Je sais pas, faudrait demandé à un lettré littérateux qui passe par là ^^
Mido a écrit:
Mais le jour où Il a choisit de s’en aller est arrivé.

Tssss, une chose choisie, donc surement pas de "t" à la fin de ce participe passé...
Mido a écrit:
Il a choisit de détruire son monde, de l’envoyer valser, au loin avec les autres Il qui ont le même.

Idem Clin d\'Oeil et je te suggère de mettre des guillemets pour les autres "Il", ca aide à la compréhension =) "qui ont le même"... mouais =/ "de détruire son monde, de l'envoyer valser, au loin avec les autres Il qui vivent dans le même que lui", ou un truc comme ca...

Mido a écrit:
Il a prit la clef, et Il l’a caché. Ses détracteurs ne l’on pas vu.

Une chose prise, donc "s" pas "t" =) Je te conseille de fréquemment vérifier tes participes en les mettant au féminin... Ses détracteurs ne l'ont pas vu =)
Mido a écrit:
Prêt, je m’écarte de ma chaise

Je m'écarte de ma chaise... Ce sont les deux "m" qui sonnent pas fort bien à la lecture. Une autre formulation rendrait les choses plus légères... Je ne sais pas trop quoi te proposer.


Bon voilà pour la forme, c'était long hein xD

Au niveau du contenu... J'aime assez. J'entends par là qu'on nage en plein imaginaire qui s'avère réaliste. C'est pas mal du tout ! La chute est un peu longue, comme l'a dit pion blanc, mais ca ne gâche pas le récit =)
Ca m'a rappelé mes cours de la dernière heure du jeudi et du vendredi, où je demandais au professeur s'il pouvait avoir la gentillesse de me mettre dehors ^_^
Bravo, donc Heureux

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://histoirebazare.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: