AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Gifted.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Gifted.   Mer 23 Fév - 19:18

Le don.


Je n’ai qu’un seul don.
Dans ma vie, dans tout ce que je suis, je ne suis douée que dans un seul domaine.
Une seule et unique activité. Bien sur, il y a des choses que je sais faire, et parfois même bien. Je sais par exemple tresser les cheveux et jouer du piano. Je tiens bien l’alcool, mais au final il s’agit plus d’avoir un bon foie qu’autre chose. Et je suis ambidextre, ce qui est très pratique pour se vernir les ongles seule. Mais quand j’évoque un don, je parle de quelque chose de vraiment exceptionnelle. Quelque chose que je sais vraiment faire.


Je n’ai qu’un seul don, je sais lire.
Par là j’entends savoir lire vraiment et dans tous les sens, sous toutes ses formes. Je peux m’émerveiller comme une enfant sur la première phrase d’Aurélien d’Aragon et relire avec un plaisir sans cesse renouvelé l’Enchanteur de Nabokov pour la dixième fois. Je peux lire chaque mot et chaque ligne mille et mille fois avec la même attention et la même innocence de celle qui découvre toujours. Chaque phrase lue différemment pour en capter tous les sens possibles.
Je peux, grâce à ce don, arrêter ma lecture d’une œuvre pour en commencer une ou deux autres en plein milieu, lorsque je reviens chez moi, victime d’une fièvre acheteuse de livres. Et souvent, toujours en fait, mes lectures sont multiples et simultanées. Les œuvres se croisent dans ma tête et devant mes yeux mais jamais ne se mélangent. Je me souviens toujours où s’est arrêté mon aventure dans un livre et où a commencé la nouvelle.
J’ai ce don unique. De savoir lire. Comme d’autres cuisinent ou chantent. J’absorbe les livres telle une nourriture autrement plus indispensable.


Je sais lire donc. C’est là mon don. Mais un don, cela ne suffit pas.
La chance est primordiale dans ce genre de situation. Non seulement j’ai un don, mais j’ai eu de la chance. J’ai eu la chance de naitre et d’avoir vécut à Paris. Capitale de la culture, où se perdent les bibliothèques, innombrables et adorables.
J’ai eu la chance de vivre à Paris et d’y revenir souvent. D’y revenir toujours serait plus exact.
Ainsi j’ai la chance de connaître cette fameuse librairie canadienne de la rue de la Bucherie où je peux trouver au hasard des piles de livres qui s’amoncellent du sol au plafond, les éditions les plus impromptues et les plus admirables de tous ces auteurs que mon cœur adore. En langue originale. Mon antre, mon paradis, mon île tranquille pour se raconter des histoires autour d’un gobelet en plastique de café sucré au sirop d’érable.
Je suis parisienne, alors j’ai également la chance de connaître, d’aimer et de me rendre à chacun de mes passages dans le ventre chaud et accueillant qu’est l’immeuble haussmannien où repose Gibert jeune. Gibert, Gibert, mon meilleur ami. Le seul qui me comprenne vraiment. Le seul qui, lorsque prise d’une irrépressible fringale livresque, me laisse repartir, pour cinquante malheureux euros avec jamais moins de huit, neuf, dix ou douze livres sous le bras.
Et le sentiment d’avoir accomplit quelque chose de bien. Quelque chose de fort.


Je sais lire. Un tel don doit s’entretenir. Pour cela une bibliothèque est nécessaire.
Aussi il fut un âge auquel je demandais une bibliothèque pour ranger les livres dont je m’étais repue.
Deux autres suivirent qui envahissent les murs de ma chambre. Elles débordent littéralement et chaque étagères compte deux à trois rangées de livres aussi bien en hauteur qu’en profondeur.
Pour ne pas qu’elles se sentent trop seules et parce qu’elles ne pouvaient contenir plus d’ouvrages, des îlots de livres flottent sur ma moquette beige. Autour de mon lit, au pied de mes bibliothèques et sous mon bureau s’entassent mes précédents comme mes futurs festins. Un livre lu n’est pas mort, il se repose jusqu’à ce que je le reprenne entre les doigts. J’entretiens mon don naturellement en lisant et relisant tout ce qui me tombe sous la main. Sans distinction de genre, j’ai lu de tout. Bien sur certaines lectures ne me plaisent pas. Par exemple je déteste les romans policiers. On trouve toujours la solution avant la fin et rares sont ceux qui me laissent interdite devant le dénouement. Certains auteurs ne me plaisent pas non plus. Je lis quelques uns de leurs torchons quand même. On ne peut pas critiquer ce que l’on ne connaît pas. Car je sais lire, donc je lis. Et comme je lis, je parle, de ce que je lis. Je pense que cela va de paire avec mon don. Partager.


Ainsi, certains partagent la nourriture qu’ils cuisinent. Certains encore partageront leur don pour le dessin ou le chant en vous faisant voyager au grès d’une note ou d’un dessin. Moi je partage les mots dont je me remplis.
Certains savent danser. Certains sont doués pour le sport. Certains savent parler.
Certains savent aimer. Moi, je sais lire.
Je sais rêver et imaginer. Je sais projeter sous mes paupières toutes ces descriptions couchées sur le papier. Les rendre vivantes et uniques, chacune à leur manière. Je sais reconnaître un auteur à son style, à la façon dont il agencera ses mots. Oui, je sais lire.
Je ne sais pas cuisiner. Je ne sais pas chanter. Ni dessiner. Je ne suis pas vraiment douée pour le piano. Je ne sais même pas marcher droit. Je n’ai aucun sens de l’orientation. Je ne sais faire qu’une seule chose.

Je sais lire. Pour le reste, je ne réponds de rien.


***
Cela ne vaut pas grand chose mais je le poste quand même. Je travaille mon Je ^^
***

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith


Dernière édition par Lilith le Dim 8 Mai - 13:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Gifted.   Mer 23 Fév - 21:06

Je suis désolé mais ce texte n'a aucun intérêt, c'est limite caricatural, tu ne nous emmènes nul part, il n'y a pas de détail, l'écriture est de second rang. Je n'ai pas compris le but de ce texte

EditAillas : Ou comment démoraliser quelqu'un en un seul commentaire... Tu éviteras à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 16:44

Bien. Mettons les choses au clair tout de suite.

Je sais que ce texte n'est pas excellentissime, génial ni transcendantal. Je le poste quand même pour qu'on m'aide à améliorer ce que je ne peux faire seule.
Alors, si je peux me permettre Xupinette, ton commentaire est encore moins utile et constructif que mon texte ne t'a paru intéressant. Si c'est parler pour ne rien dire, autant se taire.
Sur ce. Merci de ta contribution.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Melaka
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 4771
Age : 27
Localisation : Dans le bureau des Sordides Assistantes !
Date d'inscription : 30/10/2010

Personnages RP
Pseudo: Melaka
Pseudo : Inayat
Pseudo :

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 17:06

J'ai trouvé là un texte bien différent de ce que tu écris d'habitude. Mais j'aime bien !

Déjà parce que le sujet me plaît, sûrement parce que je me revois plonger dans des lectures que je voulais sans fin (hé oui, les études ont mangé les temps d'évasions qui me tenaient en haleine) en te lisant.

Après il y a quelque chose qui me gêne dans le rythme du texte. Je crois que c'est la longueur de tes phrases. Il me semble que ton texte gagnerait à plus de fluidité si parfois tu faisais des phrases plus longues et peut-être plus métaphoriques ou plus descriptives de tes sentiments par rapport à ce que tu dis. Enfin, c'est une supposition, à tester si ça te parle éventuellement.

Mais je dois bien avouer que certaines phrases me plaisent énormément soit pour leur construction soit pour leur sens (ou pour les deux !), comme celles-ci par exemple :

Citation :
Je peux lire chaque mot et chaque ligne mille et mille fois avec la même attention et la même innocence de celle qui découvre toujours.
Citation :
Un livre lu n’est pas mort, il se repose jusqu’à ce que je le reprenne entre les doigts.
Citation :
Je sais projeter sous mes paupières toutes ces descriptions couchées sur le papier. Les rendre vivantes et uniques, chacune à leur manière.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://www.melaka-design.com
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 19:41

j'ai posé une question pour pouvoir te commenter, quel était ton but dans ce texte?
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 19:46

Une question avec beaucoup d'amabilité oui j'ai vu.
Un texte n'a pour moi pas besoin d 'un but pour se suffire à lui même.
Celui la n'a pas de but et pourquoi en aurait-il un? Il a un message.
Et s'il lui faut un but, c'est de partager. Dans ce texte je partage une chose que j'aime et je me partage.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 19:58

Là j'ai pas le temps de com' je le fais ce soir.
c'est peut être là le problème dans ce texte, si tu ne cherches à rien faire, comment lui donner une logique, une profondeur.
si tu le postes, je suppose que c'est pour partager mais aussi pour avancer, j'ai déja plusieurs autres textes de toi et je l'ai trouvé de meilleure qualité au niveau écriture et fond.
après au niveau de l'amabilité, tu ne peux entendre avec quel ton j'ai donné ma critique et ce n'est pas parce qu'elle est négative qu'elle n'est pas aimable. la prochaine fois je mettrai un smiley.


Suite du commentaire :
Donc j'ai relu le texte plusieurs fois le texte pour tenter de bien formuler ce qui me semble ne pas aller.
c'est le Fond, après l'écriture il y a quelques fautes mais peu n'en font pas, tu as adopté une écriture cyclique, avec l'utilisation de j'ai un don je sais lire blabla blabla.
Le texte ne m'a pas plus inspiré que ça .
de un savoir lire n'est pas un don, c'est une capacité. Un don sous entend un avantage sur les autres, lire deux livres en même temps ne relève pas de l'extraordinaire. Tu voulais faire une apologie de la lecture et en même temps faire une écriture du je , les deux s'annulent.
si tu aimes lire, au lieu de citer les auteurs comme de la confiture, parle plus en détail, décrypte l'émotion, les histoires.
Ensuite la chance de vivre à paris pour avoir accès à plein de bibliothèques.. les provinces ont des bibliothèques , du même acabit voire meilleure. Acheter une dizaine de livres pour 50 euros ne relève pas de l'exploit ou de la bonne affaire non plus, tout dépend du livre.
Bref là je pinaille, tu ne nous transportes pas, c'est une page de journal intime qui ne peut que t'intéresser et encore.



Dernier truc qu'on clôt ce débat abscons, si quand on commente négativement c'est forcément une mise au pugilat vu par l'écrivain et ensuite une mise au pugilat pour le commentateur c'est plus la peine
il faut savoir si on veut des commentaires ou si on veut juste des éloges, quand il y a un commentaire du genre c'est très joli j'aime je trouve ça aussi nécessaire que mon premier commentaire.


Dernière édition par Xupinette le Jeu 24 Fév - 23:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 21:37

Ping. Pong. Ping. Pong.

Je n'en suis pas certaine, mais je crois que les bibliothèques ne sont pas de sujets de conversation. Surtout que là, c'est un peu violent. Donc cessez de vous entredéchirer !


Bon, moi, j’ai lu, et j'ai vraiment, vraiment beaucoup aimé. A part la fin qui est un peu lourde, par la répétition des "je sais lire". Je trouve qu'un seule fois aurait suffit. Et aussi, deux ou trois fautes, mais de frappe je pense, comme :


Un livre lue n’est pas mort

En lanque originale.

Wala. Réécris-nous donc vite.





_________________


Revenir en haut Aller en bas
Léhault
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 354
Age : 25
Date d'inscription : 13/10/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Gifted.   Jeu 24 Fév - 22:25

J'aime bien... Je trouve au contraire que ce texte met des mots sur des sensations que je ressent... Il n'a peut être pas de but spécial, mais il apporte selon moi des choses...

Continue...

_________________


"Rudyard KIPLING"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 1:49

Citation :
Ainsi, certains partagent la nourriture qu’ils cuisinent. Certains encore partageront leur don pour le dessin ou le chant en vous faisant voyager au grès d’une note ou d’un dessin. Moi je partage les mots dont je me remplis.

Bah je pense que le but du texte est parfaitement énoncé et assumé.

J'ai lu des confessions autrement plus stériles, des descriptions autrement plus banales et des proses largement plus vilaines, certaines venant de vous d'ailleurs ^^

Cela dit, la remarque de Choupi n'est pas dénué de sens lorsqu'elle annonce :
Citation :
il faut savoir si on veut des commentaires ou si on veut juste des éloges, quand il y a un commentaire du genre c'est très joli j'aime je trouve ça aussi nécessaire que mon premier commentaire.
C'est un vaste sujet de discussion, et contrairement à Ego, je pense que les bibliothèques sont justement l'endroit le plus adapté pour ce genre de discussion puisqu'elles naissent par un texte, par une analyse, un commentaire, un échange d'opinions. C'est un peu ce qui manque dans les bibliothèques justement, un peu de travail de fond autour des créations. Si un texte, quelque soit sa qualité intrinsèque (et c'est une chose très subjective) provoque des réactions, appelle les commentaires et revitalise la bibliothèque dans sont ensemble, alors c'ets que le but est atteint.

Ceci dit je n'approuve pas forcément Choupi quand elle fustige un remerciement de quelques mots; je pense que c'est toujours intéressant pour un auteur de savoir que quelqu'un a aimé son texte, tout comme c'ets parfois important pour le lecteur de l'exprimer. N'oublions pas que les bibliothèques manquent cruellement de commentaires malgré les nombreuses lectures que certains textes suscitent. Le commentaire d'un texte est une chose courageuse et qui demande d'être à l'aise tant avec la lecture que l'écriture, mais aussi avec l'habitude et l'intention de s'exprimer, ce qui n'est pas toujours une facilité "naturelle" pour certains d'entre nous. Je sais qu'il y y a parmi les lecteurs pas mal de monde qui n'ose pas forcément prendre l'initiative d'un commentaire, de peur de mal s'exprimer, de ne pas réussir à formuler précisément leur ressenti ou encore d'apporter un élément original ou digne d'intérêt après qu'un ou plusieurs autres membres s'y soient déjà exprimés.

Et pourtant, chaque avis, chaque manifestation d'intérêt (ou de désintérêt d'ailleurs), est bon à prendre et est essentiel.

Alors oui on peut se dire que cliquer sur un bouton "j'aime" n'est pas forcément représentatif ou digne d'intérêt, et pourtant c'est déjà un premier pas vers la construction d'une opinion. Pour un qui aime, combien n'éprouve rien ? Qu'un seul lecteur aime le texte, ait éprouvé quelque chose de fort et finalement ce texte aura atteint son but.

On m'a récemment reproché d'avoir été trop "critique" envers une jeune membre timide et sensible. Peut être est-ce parce que j'ai pris l'habitude de commenter à chaud mon ressenti direct le plus ouvertement et honnêtement possible, ou peut-être est-ce à force de pratiquer cet exercice que je ne vois plus que la technicité, mais en tout cas j'essaie de ne pas être totalement blessant ou de casser les motivations (sauf cas exceptionnel... mais là c'est pour le bien du forum ! stop aux boulays !). Il faut toujours cherche le point positif et encourager les aspects qui méritent d'être améliorés.



Pour en revenir plus précisément à celui qui nous concerne, Lilith a pris le parti de partager quelque chose d'intime, qui lui tient à coeur, avec une forme qu'elle a choisi pour exprimer au mieux son sentiment.

Techniquement ce n'est pas forcément ce qu'elle aura produit de meilleur (mais ça elle l'assume elle-même en note à la fin du texte) mais en tout cas elle l'aura fait avec honnêteté et sincérité. Et c'est qu'il faut retenir à mon sens du texte.




Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 13:29

je prends note de tout ce qui est dit, comme toujours.
Néanmoins pour moi, je suis navrée mais Xupinette tu n'as rien compris à ce que j'ai voulu transmettre dans ce texte. Peut être tout simplement parce que tu t'en ai fait une idée dont tu ne veux pas démordre. Passons.

Pour toi savoir lire n'est pas un don. C'en est un pour moi, et notre visible différence de sensibilité nous oppose ici. Dans un texte, pas besoin de but, je me livre ici, où j'ai essayé, maladroitement j'en conviens, mais c'est en tombant qu'on se relève. Tu ne vois là qu'une vulgaire page de journal intime. Moi j'ai essayé de faire quelque chose de différent, j'ai pris des risques.

Enfin en ce qui concerne ton laïus sur les "gentils commentaires", si j'en avais voulu je n'aurais pas posté ce texte. Deuxièmement, ton commentaire n'était pas "négatif" mais gratuitement assassin... Peut m'importe au final.

Divibi maintenant. Je suis d'accord et la première a dire qu'un texte est fait pour être discutaillé Heureux
Redonnons de la vie à nos biblis !!! Seulement certains commentaires non pas lieux d'être il me semble, là où, comme on me la fait remarqué hier soir, le respect s'égare. Pour ce qui est du texte en lui même, les considérations de Melaka m'ont parlé et je l'ai repris. Tu as quant à toi compris l'essentiel il me semble. =)

Ego, Mel et Lehaut, merci de vos commentaires. Je vais continuer d'essayer ^^

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Ramrod
Héliaste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3605
Age : 44
Date d'inscription : 11/06/2008

Personnages RP
Pseudo: Julius
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 14:00

Il fait causer, ce texte dites-donc ^^

Je l'ai donc lu aussi.
Moins qu'un "journal intime", c'est pour moi un constat : un état des lieux de ce que tu es - à supposer que c'est autobiographique - et de ce que tu sais faire dans un domaine évoqué. Je n'ai pas la prétention de juger la syntaxe ou la stylistique des choses, donc je me tais, cependant je crois comprendre que ce texte découle d'un devoir d'Aillas sur l'emploi du "Je". Me trompe-je ?
Cela dit, je trouve que tu aurais sans doute pu aller plus en profondeur des choses, pour sublimer l'emploi du Je. Tu énumères quantités de choses, de détails ou de faits pour expliquer et légitimer ton "don" (qui n'en est pas un pour moi non plus, mais là on partirait dans le débat) mais au final, le constat est expliqué mais manque de profondeur. Ainsi, des question me sont venues : Te sens-tu "supérieure" à savoir lire ? Cela t'aide-t-il dans la vie ? Cela influe-t-il dans ta vie d'aujourd'hui, dans la personne que tu es - ou mieux - que tu voudrais être ?


Pour finir, et c'est aussi la raison de mon commentaire, j'ai relevé cela dans ta dernière réponse :
Citation :
Dans un texte, pas besoin de but
Ca m'a choqué, quelque part. Que l'on écrive sans but, soit. Je connais ça dans le dessin, on peut tout à fait dessiner sans aucun but, aucun dessein. Mais le résultat que l'on obtient, si l'on trouve qu'il n'a toujours aucun but ... Vaut-il la peine d'être posté ? Comment trouver un intérêt à quelque chose dont son créateur reconnaît qu'il n'a pas de but, de volonté ... de forme, presque ?
Attention, je ne dis pas que ce texte-là n'a aucun intérêt, sinon je l'aurai balancé au départ de mon commentaire : c'est la généralité qui me surprend, ton texte n'est pas en cause directe.
Pour moi ... c'est une erreur lourde, de penser cela.
Je la critique dans les galeries du Consortium, je la critique aussi dans les Bibliothèques.
J'espère que tu comprends mon point de vue, Lilith.
Heureux

_________________
   
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.ter-aelis.fr/
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 14:13

Je comprends ton point de vue Ramrod.
Cependant pour moi tous les textes n'ont pas besoin d'un but, un message suffit. Dans l'optique où écrire permet de partager quelque chose, ce partage est pour moi le seul "but" nécessaire (puisqu'il vous faut un but).
Ce texte n'a pas été écrit pour défendre quelque chose, pour plaider une cause ou faire löde d'une autre. Il relate un fait, il partage un état. Je ne pense pas que ce soit une erreur. Encore moins une erreur lourde. Une lourde erreur serait de croire que l'on ne peut écrire sans but, à mon avis. Chaque texte trouve s place de lui même, son "but" puisque ce mot vous tiens à coeur. Encore une fois chacun apprehende il me semble les choses à sa manière.


Pour ce qui est de tes questions.
Citation :
Ainsi, des question me sont venues : Te sens-tu "supérieure" à savoir lire ? Cela t'aide-t-il dans la vie ? Cela influe-t-il dans ta vie d'aujourd'hui, dans la personne que tu es - ou mieux - que tu voudrais être ?

Non je ne me sens pas supérieure. Mais cela m'aide dans la vie oui, et je pense, je sais que je ne serais pas la même sans la lecture. Enfin l'utilisation du mot don était légèrement ironique et à prendre au second degré. Bien que.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Cocoon
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 985
Age : 27
Localisation : Dans 14 plans stellaires en simultané
Date d'inscription : 26/12/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 15:22

Ne jamais sous estimer la puissance des mots

Autant certaines phrases ou expressions aujourd'hui n'ont plus aucune valeur à mes yeux du fait que la société d'aujourd'hui leur a fait perdre leur puissance en les banalisant.Cependant, il faut bien reconnaître qu'en certaines situations, une seule phrase peut faire l'effet d'une bombe. C'est bien ce comprit ces messieurs de la politique (enfin j'espère pour nous tous).

Quant à toi lilith, j'ai apprécié lire ce texte, car même s'il n'a pour prétention de révéler la question sur le pourquoi de "42", il donne un sentiment, une impression, un état d'esprit. Le fond là dedans est assumé comme dit dvb, et au final c'est ce qui importe.

Parfois nous prend l'envie d'écrire juste un texte sur une pensée, un sentiment, sans pour autant qu'il soit fait de main de maître, par envie de partager ce sentiment.

Et puis ce texte nous donne la vision d'une amoureuse de la lecture.

Pour la partie critique je rejoindrais cependant sur un point xupinette, le manque de détail sur peut être les auteurs, les genres, quelques détails de plus auraient été croustillants, du genre la description plus poussée du "je peux donner vie aux scènes que je lis simplement en fermant mes paupières". Sur le coup, j'ai pensé "on veut voir nous aussi !". Ca aurait été bien que tu pousses plus loin le chmilblik.

Texte calme, "cyclique" oui en effet, mais la lecture elle même est cyclique : comme dit aristote "Un tout est ce qui est constitué d'un début, d'un milieu, et d'une fin". Du prologue à l'épilogue, lire des livres c'est calme et répétitif dans le sens ou, au premier degré, on passe les yeux sur des lignes et on ne fait que tourner des pages; Je ne vois pas pourquoi ce serait sujet à critique, car ca représente assez bien l'image de la lecture.


Je me tenterais à dire : "why not, keep going little padawan"

In fine, je termine ce commentaire par ceci: Un auteur, ce n'est pas qu'une machine à pavé, il lui traverse l'esprit de longues tirades, mais également un millier de petites pensées. Et ce sont elles qui, bien entretenues, forment peut être les plus belles oeuvres, ou tout du moins leur fondement.

Ainsi, brimer ces traits d'esprit qui ne demandent qu'un avis contenu de part leur humilité assumée, n'amène qu'à démoraliser l'auteur, et met à mort les grandes oeuvres de demain.



_________________


Dernière édition par Cocoon le Ven 25 Fév - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 15:39

Je me permets de réagir sans vouloir attiser le feu
juste cocoon pour le côté cyclique je critiquai pas je constatai
ensuite peut être que ramrod a mis quelque peu des formes sur certaines choses que j'avais à dire.
ensuite je n'ai pas pris de gants c'est pas dans mon habitude, et je ne vois pas pourquoi il serait interdit qu'on aime pas un texte, même si ça touche la sensibilité de l'auteur. Ensuite dès mon premier court commentaire j'avais parler de l'absence de détails..etc
pour ce qui est du but, c'est un tout. Moi aussi j'écris souvent sous impulsion, mais après un texte se retravaille, surtout si on le poste c'est pour le faire partager mais aussi l'améliorer donc autant essayer de l'amener sous la meilleure forme que l'on peut.
Tu le dis toi même le mot don était vu ironiquement, donc à choisir était ce caricatural ou pas, si oui alors tu as réussi en quelque sorte. Au moins ça donne l'occasion de vraiment commenter et que les gens viennent donner leur avis en développant même si c'est seulement pour défendre, je ne sais si c'est le texte ou la personne.
Car je n'attaquai pas la personne, j'en ai rien à secouer de ça personnellement, c'est le texte que j'avais en ligne de mire. J'ai commenté durement mike dernièrement, il n'y a pas eu cette vague d'émotions. à réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 21:21

Je ne pense pas que ceux qui sont venu commenter ici l'ont fait pour me défendre. Ils savent tous que je n'ai pas besoin de ça. Ensuite ne pas prendre de gants ne signifie pas être à la limite de l'aggressivité. Etre comme on est ne justifie pas de ne pas avoir à faire d'efforts.

Quand je dis "ironique" pour le don, c'est en fait assez ironique aussi. Ironique parce que je sais que savoir lire n'est pas considéré comme un don, alors qui si on s'extraie un peu de la gangue qui nous enferme et des définitions figées, cela pourrait très bien en être un. De plus c'est l'apanage de celui qui écrit que de trancher dans le vif de la société pour faire naître des idées nouvelles. Pourquoi savoir lire ne serait pas un don? (parce que c'est écrit autrement dans le dictionnaire. C'est dommage alors.)

Pour le reste. Je n'ai pas à réfléchir pour prendre bonne note, au dela de la manière dont sont dîtes les choses, des commentaires et critiques qui sont faites =)

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Gifted.   Ven 25 Fév - 21:50

Ce n'est pas parce que tu l'as interprété comme de l'agressivité que ça en était, tu ne m'as jamais vu attaqué quelqu'un je te l'assure. Et justement j'ai fait des efforts, et tu ne demandes pas à ceux qui disent c'est bien de faire un effort pour développer. J'ai le rôle de l'avocat du diable mais je pense que c'est important de dire ce qu'on pense et l'enjoliver ne change rien.
De toute évidence on a une divergence d'opinion pour le terme de don, mais je n'ai pas repris la définition du dico , en tout cas si ceci est un don, il y a beaucoup de gens très doués. Et pour moi c'est pas une innovation, je trouve que tu pousses loin ton argumentation surtout que tu as présenté au début ton texte comme un essai et pas forcément le plus réussi, je résume à peu près ton petit com en dessous car je me rappelle plus exactement ce que tu avais mis.
Revenir en haut Aller en bas
Franz

avatar

Féminin Nombre de messages : 3379
Age : 27
Localisation : Les Biscuits Roses
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Gifted.   Lun 28 Fév - 14:10

Citation :
Quand je dis "ironique" pour le don, c'est en fait assez ironique aussi. Ironique parce que je sais que savoir lire n'est pas considéré comme un don, alors qui si on s'extraie un peu de la gangue qui nous enferme et des définitions figées, cela pourrait très bien en être un. De plus c'est l'apanage de celui qui écrit que de trancher dans le vif de la société pour faire naître des idées nouvelles. Pourquoi savoir lire ne serait pas un don? (parce que c'est écrit autrement dans le dictionnaire. C'est dommage alors.)

Le don que tu évoques Lilith est un don "spirituel" : cadeau du Ciel, une espèce de bienfait qui t'a été accordé ? Tu te rends compte de ta chance de ne pas être analphabète. C'est cela que tu soulignes comme s'il s'agissait d'une chance ?
Au contraire de Xupi et de quelques personnes qui vont interpréter ceci comme : la qualité, l'aptitude innée qui nécessite un apprentissage, la capacité simple de "pouvoir lire".
Ce n'est pas très clair.

"Gift" en anglais vient du verbe "Give" : donner. "Gift" veut dire initialement "un cadeau", faire un don (donum, en latin) (ex : faire un don à Unicef). "Gifted" pour "doué" > talentueux, intelligent. Par extension, on peut aussi l'utiliser pour parler d'une capacité intellectuelle : "J'ai un don pour les sciences" > "I have a gift for Science."
Le "don" que tu sembles vouloir évoquer, je le comprends comme s'il s'agissait d'une faveur, une bénédiction, comme si tu remerciais le ciel d'avoir des yeux et de ce fait : pouvoir lire. Comme si tu te rendais compte de ta chance par rapport à quelqu'un de plus miséreux. Il m'arrive de me dire : "Oh grand Ciel, si je devenais sourde... Quel malheur ! Je ne pourrais plus écouter Meat is Murder des Smiths... Je suis vraiment chanceuse de ne pas avoir ce souci." V'là l'arrière-souci de Franzie.


Il y a quelques erreurs d’inattention.

"Bien sur" > Bien sûr.

"Quelque chose de vraiment exceptionnelle." > Quelque chose (de vraiment, c'est moche) exceptionnel. "Quelque chose" est un pronom indéfini, l'inverse sémantique de "rien" > "Rien d'important" et non pas "Rien d'importante".

"Comme d’autres cuisinent ou chantent. J’absorbe les livres telle une nourriture autrement plus indispensable." > en ce qui me concerne, j'aurais fait intervenir une virgule au lieu d'un point.


"Et le sentiment d’avoir accomplit" > Je te dis "no way" pour le "t", dis donc !


"Pour cela une bibliothèque est nécessaire.
Aussi il fut un âge auquel je demandais une bibliothèque pour ranger les livres dont je m’étais repue. " > C'est répétitif et il manque des virgules.

"Pour cela" est proche de "c'est pourquoi" : ce sont des adverbes de relation logique qui expriment la conséquence. Tu enchaînes par "aussi" et ce "aussi", ici, n'exprime pas "de plus" mais "par conséquent". Je pense que tu l'as correctement utilisé, mais il y a un problème avec la phrase.


"chaque étagères" > Chaque étagère.

"quelques uns" > Quelques-uns.

"cela va de paire avec " > Aller de pair avec.

"en vous faisant voyager au grès d’une note" > Au gré de. Si tu mets un "s" à "gré", tu parles de la matière utilisée en poterie.


Je ne me lance pas dans une analyse syntaxique.
L'écriture est maladroite, t'as un vrai souci avec la ponctuation. Je te rassure, j'ai vu pire.
Je suis assez peu d'accord avec le "il faut un but pour écrire". On peut écrire pour soi-même, garder une trace précise d'un sentiment ou d'un événement (inoubliable ou non). On peut écrire pour partager ou célébrer quelque chose. Et il y a ceux qui écrivent pour le plaisir d'écrire ou pour s'exercer sans s'engager personnellement. Si Lilith avait écrit un texte humoristique, son but aurait été de nous faire rire. Si elle avait écrit un pamphlet, son but aurait été de nous alarmer sur un fait, un sentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Lun 28 Fév - 17:23

Franz ton commentaire m'a fait rire ^^.
Je sais ce que veux dire gift :p et avait choisi ce mot justement pour la definition que tu nous as rappele.
Oui il y a pas mal de faute. Neanmoins bien que ce texte soit maladroit je le reconnais, je n'ai pas de probleme avec la poctuation. Chaque signe est place la ou je voulais qu'il soit. Mais cet essai etant peu reussi il est probabble que je doive le reprendre encore.

En tout cas, merci pour ton commentaire qui est assez juste au niveau de la chance de pouvoir lire etc...
Je corrigerai les fautes en attendant d'eventuellement poster un texte repris.

Encore pardon a tous pour les accents tout ca, qwerty rules in Sweden.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Franz

avatar

Féminin Nombre de messages : 3379
Age : 27
Localisation : Les Biscuits Roses
Date d'inscription : 03/07/2008

MessageSujet: Re: Gifted.   Lun 28 Fév - 18:58

Citation :
Je sais ce que veux dire gift :p

Ce n'est pas pour toi que j'ai donné la définition de Gift. Tu n'es pas stupide au point de ne pas être certaine d'une traduction.

Citation :
Neanmoins bien que ce texte soit maladroit je le reconnais, je n'ai pas de probleme avec la poctuation. Chaque signe est place la ou je voulais qu'il soit.

Ah ! C'est volontaire. Tu n'es pas dans le déni, hein ?!

Bon courage pour la réécriture.
Je m'en vais !
Clin d\'Oeil
Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Gifted.   Lun 28 Fév - 19:48

Je voulais m'excuser si j'ai paru un peu sèche, ce n'était pas du tout mon intention Triste
Encore une fois, ton commentaire m'aide pq il me donne des pistes pour réécrire ce texte.
Merci =)

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gifted.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gifted.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau pilot pour Julie Benz [A Gifted Man]
» A gifted man

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: