AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Après.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Après.   Sam 28 Mai - 21:24

Shi entra dans la grotte le dos courbé. Elle jeta par terre une poignée de feuilles de choux fraîchement cueillies et posa son corps sur un bout de bois. Elle soupira en massant son dos, puis observa ses mains, tremblantes. Elles avaient connues tant d'années que le temps embrassait leurs peaux en laissant des tâches sous ses lèvres. Shi se redressa comme elle le put et se dirigea vers le fond de son antre. Agenouillée devant une croix jaillissant du sol, elle sourit, puis porta la main à sa bouche. Elle y déposa un baiser et caressa le bois patiné par les années. Du bout des doigts, elle déchiffra l'inscription maternelle qu'autrefois, elle avait gravé. La vieille femme releva la tête et, après un dernier regard, elle s'en alla vers un endroit vaguement recouvert de foin, sur lequel elle s'allongea, puis s'endormit.

Shi s'éveilla plus jeune. Elle s'étira, et se leva d'un bond, profitant des rayons du soleil qui caressaient sa peau soyeuse tandis qu'elle courait sans s'arrêter. Elle trébucha, manqua de tomber mais se rattrapa à une branche, et, toujours, encore, elle courrait. Elle déboucha, enfin, dans une prairie verdoyante où l'herbe, haute et grasse, semblait dormir encore, sous la couverture de la lumière. Shi ne s'arrêta qu'au centre exact de la prairie, et cambra son corps jusqu'à ce qu'elle sente sa gorge offerte dorer. Lentement, ses bras remontèrent, en formant des arabesques avant de joindre leurs mains en direction du soleil qui sembla briller davantage encore. Elle commença à danser, en même temps qu'elle semblait s'élever. Ses mouvements s'assombrirent, elle bougeait de plus en plus rapidement, toujours la gorge en arrière et lorsque, enfin, la tâche noire qu'elle formait sembla s'immobiliser devant le soleil, telle une éclipse.

La lumière revint lorsque la tâche fut dissoute et que chaque poussière qu'elle avait libérée fut emportée par le vent. Ne restait de tout ceci qu'une forme humanoïde et blanche qui semblait se blottir contre le soleil.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Après.   Jeu 2 Juin - 15:03

C'est très joli.

J'ai particulièrement aimé la première partie et son rituel étrange et mystérieux.

La fin m'a semblé élégante, bien qu'un peu absconse (j'ai pas tout compris mais j'ai trouvé ça beau... il ne reste qu'un nuage d'elle ? c'est ça la forme humanoide ?)

A mon avis cette phrase n'est pas finie par contre :

Citation :
Ses mouvements s'assombrirent, elle bougeait de plus en plus rapidement, toujours la gorge en arrière et lorsque, enfin, la tâche noire qu'elle formait sembla s'immobiliser devant le soleil, telle une éclipse.
Ya un truc qui cloche, tu trouves pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Melaka
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 4771
Age : 27
Localisation : Dans le bureau des Sordides Assistantes !
Date d'inscription : 30/10/2010

Personnages RP
Pseudo: Melaka
Pseudo : Inayat
Pseudo :

MessageSujet: Re: Après.   Dim 26 Juin - 14:07

Je suis assez d'accord avec dvb. Ce texte est très joli, un peu comme un souvenir mystérieux du passé. J'ai également du mal à comprendre la deuxième partie du récit, mais elle est agréable à lire néanmoins. Pour moi, la fin évoque un peu l'histoire de "Monsieur/Madame tout le monde" qui disparait une fois que la mort l'emporte.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://www.melaka-design.com
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Après.   Mar 26 Juil - 18:33

C'est vraiment très beau Ego, très bien développé, très bien écrit, je trouve que c'est très poétique, chacun peut se l'approprier à travers le rituel et en faire sa propre interprétation.
Juste deux choses , c'est peut être moi , mais pourquoi leurs peaux au lieu de la peau.
et juste pour la dernière phrase du premier paragraphe, tu gagnes juste un peu de fluidité en enlevant elle , et en enchaînant : après un dernier regard, s'en alla, vu qu'on est concentré sur ce personnage on sait que c'est d'elle qu'il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» Réapparition mystérieuse 20 ans après le naufrage
» Merci de signer ici après avoir lu le règlement, quel est le plus de ce forum et constitution en association !
» Portrait dessin d'après photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: