AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "La mort d'un monde." [Fantasy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Medhiv

avatar

Masculin Nombre de messages : 7
Age : 28
Date d'inscription : 31/01/2008

MessageSujet: "La mort d'un monde." [Fantasy]   Dim 3 Fév - 3:16

L’air sentait le sang frais. Eöl, prince de Sylvanas, espérait trouver des survivants dans ce massacre. Les hommes, comme des morceaux de viandes jonchaient le sol. Soudain, à l’autre bout du champ de bataille, sous un tas de carcasses ennemies, des cris de douleurs…Le prince elfe courut le plus vite possible, un homme gisait en dessous. C’était un chevalier de l’ordre des Paladins.

« -Ne vous inquiétez pas, je vais vous sauver…
-Non, non, seul les guérisseurs de Airwïn peuvent le faire…
-Alors je vous y conduirais.
-Non, prenez cette lettre, et remettez la à…à… »


Le chevalier s’évanouit à cause de ses blessures, mais il était toujours vivant. Eöl ouvrit la lettre :


Mon amour…

L’aube, telle les paupières d’une femme qui s’ouvrent, laisse échapper une douce chaleur sur moi…Mes compagnons sont bien là ? Oui tous ! Mais que nous est-il arrivé ?
Tout avait commencé il y a trois semaines de cela, je faisais mes classes dans les écoles militaires de Dorthonion. Les vétérans semblaient inquiets maintenant que je me remémore ces évènements…Je comprends pourquoi aujourd’hui.

Je t’avais rencontré durant les cours, ma tendre Idril. Tes cheveux, de la couleur des arbres de la forêt, ressortaient par le vert de tes yeux en amandes. Je me souviens encore du goût de tes lèvres…ce n’est qu’hier que j’ai appris ce qui t’es arrivée.
Après nos adieux, et ton départ pour le Northrend, je fus assigné à notre garde d’élite : les Paladins. C’est sous les ordres de Huor Anduin, fils de notre roi Curufinwë Anduin, que ma première mission commença. Je m’en souviens comme si c’était hier…

Une lune d’une blanche pâleur baignait les bois d’une terreur innommable. Même si mes compagnons étaient des vétérans je sentais la peur en eux, et en moi aussi. Seul le seigneur Huor semblait y échapper. C’était un homme de la cinquantaine, barbu et dont les cheveux grisonnaient. J’avais ouïe dire qu’il avait combattu toutes les créatures de ce monde…Il magnaient l’épée comme personne et maîtrisait les arcanes de la magie blanche.



Nous devions repérer un groupe de ces créatures immondes. Nous approchâmes, dissimulés par les bosquets…ce fut une boucherie, nous perdîmes la moitié de notre groupe, à cinquante contre trois cents, pas étonnant. Mais, la mission était accomplie, nous avions capturé quelques unes de ces créatures pour interrogatoire. De retour à Airwïn, notre capitale, j’entendis des hurlements pendant quatre jours. Huor Anduin connaissait leur plan.

Toi, guérisseuse de ton art, tu étais partie. La première semaine tu m’envoyais des messages par des mésanges, ton oiseau préféré. La seconde semaine, je m’en souviens plus, j’étais trop occupé.

Ces créatures, voulaient détruire notre civilisation, et les Paladins devaient les en empêcher. Les derniers hauts membres de l’ordre furent mis à la tête cinq garnisons chacun.
Par une nuit fraîche, le seigneur Huor vint me voir dans mes quartiers.

« -Fils !
-Oui mon seigneur !
-On m’a dit que tu avais fini major de ta promotion, et tu magnais l’épée aussi bien que moi.
-Mon seigneur, je crois bien que l’on vous ait dup… »


Aussi rapide qu’un lion, il dégaina et essaya de me trancher le bras droit ! J’esquivai juste à temps, je dégaina à mon tour, mais malgré son âge il était plus rapide que moi. Je ne faisais qu’esquiver et parer ses coups, rien de plus….Soudain, profitant d’une parade, je réussi à le déséquilibrer, passant ainsi derrière lui, j’allais pouvoir le maîtriser, enfin c’est que je croyais…Il m’accrocha m’entraînant dans sa chute et m’enroulant mon cou entre ses mains et son épée. Je voyais les runes jaunes qui brillaient et je sentais leurs forces et leur brûlure sur ma chaire.

« -Mon seigneur.. ??
-Tu es rapide, mais inexpérimenté. »


Il me relâcha et me tendit une main paternelle pour me relever. C’était un test !!! Huor Anduin avait bien mieux à faire en ces heures sombres, la guerre s’annonçant comme la peste, que s’occupait d’un cadet de l’ordre comme moi.

« -Tu prendras le commandement de cinq garnisons de soldats, je te fais devenir officier de l’ordre.
-Pourquoi…
-Ne me remercie pas, ce titre ne donne pas que des avantages.
-Oui mon seigneur. »


Tu vois, ma douce Idril, il s’en est passé des choses durant ta trop longue absence.
Et ce matin quand je t’écris cette lettre, Airwïn est toujours saine et sauve pour le moment, mais, l’ordre n’est plus. Et je ne sais pas combien de temps, ses défenses pourront tenir. Huor Anduin, se trouve enfermé là bas. Gravement blessé, mais il s’en sortira, enfin j’espère…
Je t’aime, et tant que le souffle de la vie n’aura pas abandonné ma poitrine, mon cœur battra pour toi…Le cor sonne, je pars pour la guerre.

Adieu…Ton amour Silinde Umaril.



Une larme perla le long de la joue du noble, tant de vies gâchées, tant d’amours finies, tant de disparus…Le monde, tel qu’on le connaissait, avait disparu sous les cendres des morts et de la civilisation. Il prit le chevalier sur son dos et l’amena jusqu'à son cheval, ils partirent dans la direction de Airwïn.



[HRP]Cette nouvelle est extraite d'une histoire plus longue, que je mettrai bientôt en ligne.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Melchior

avatar

Masculin Nombre de messages : 116
Age : 27
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 29/12/2007

MessageSujet: Re: "La mort d'un monde." [Fantasy]   Dim 3 Fév - 15:56

J'adore Clin d\'Oeil

Bien écrit, l'histoire est intéressante, plongé dans le monde de Warcraft... ^^

J'ai hate de voir la suite Tire la Langue
Revenir en haut Aller en bas
 
"La mort d'un monde." [Fantasy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Mort du Disque-Monde
» Le compteur du monde
» Warhammer Battle en Bande Dessinée (Non Black Library)
» LE "après la mort"
» "Le monde infernal de Branwell Brontë "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: