AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'impuissance d'Aimer...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aillas
Coordonnateur Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 3785
Age : 27
Localisation : Utopie flagrante des Arts.
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: L'impuissance d'Aimer...   Lun 4 Fév - 3:50

Tu arrives, posant les pieds sur ma banquette,
Tu penses être meilleure que tout,
Alors qu'au final tu ne vaux pas un clou,
Au plus le prix d'une vulgaire marionnette.

Je te regarde de mes yeux haineux,
Ta vision m'inspire tout le dégoût,
Qu'une fiente malvenue le peut,
Tu es mon parasite, mon pou.

Et voilà que tu te prends d'aise,
A me regarder de haut et à m'insulter,
Toi qui de moi ne vois que les pieds,
Toi qui es aussi dure que la glaise.

Alors saches donc ceci,
Ici où tu crois m'agresser,
En faisant étalage de cruauté,
C'est mon refuge, mon paradis.

Et toi qui étale tes ardeurs,
Tu vas comprendre leur suprême pâleur,
Face à l'humiliation que tu vas subir,
Si tes écarts se font pires.

Car tu es le cloporte de mes songes,
Celle qui n'est que le reflet d'une idée,
La partie impardonnée du mensonge,
Tu es la fange que l'on n'ose citer.

Et qu'importe si tu pleures maintenant,
Je ne veux plus voir ton visage larmoyant,
Ta faiblesse me fait honte et m'enrage,
De compter parmi les miens des gens sans courage.

Je t'effacerais de la surface de mon ciel,
Comme on écrase une cigarette,
Comme on ferme sa braguette,
Sans faire attention, plein de fiel.

Alors fui tant que tu le peux,
Sinon ma haine engloutira tes pas,
Et plus personne de moi ne répondra,
Car te voir à genoux je le veux...



Traumatisme émotionnel, je ne suis plus capable d'aimer, prenez moi pour la soirée et abandonnez moi sur le pavé, si vous ne voulez pas vous enticher. Car de moi il ne faudra rien attendre, je ne suis plus capable de donner, juste à désirer posséder ce qui m'est hors de portée. Alors fuyez tant que vous le pouvez, la prochaine fois ce ne sera pas des vers, qui dans le noir vous feront taire...



Avis à mon Coeur
Toi
Qui
Saigne
Et qui ne bat...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Irrumo

avatar

Nombre de messages : 133
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 5 Mar - 15:19

Aillas a écrit:


Alors fui tant que tu le peux,

fuis.

Ici je ne vois pas trop pourquoi ce flot impuissant d'injures est mis en faux vers. Sinon ce texte semble sortir d'une humiliation, et se constitue par une vengence imaginaire qui a quelque chose de pueril. Les injures qui minimisent la cible "cloporte", etc. sont désamorcées par l'ensemble qui donne une grande importance, au contraire, à l'objet de la haine. Du coup c'est peu cohérent, peu intéressant dans le style, et n'a pas grand rapport avec la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 3:24

Il faut croire que j’aime être en porte à faux avec les grands pontes de notre territoire…
Comme je ne suis pas à cheval sur les règles, pour moi ce texte est une poésie, n’en déplaise à Irrumo. Je n’ai même pas envie de compter les vers. Un rythme est donné, il est assez rapide et martèle le texte. C’est tout ce que j’y vois.
Si l’amertume se dégage de ce texte, mettant en valeur par le mépris qu’il véhicule, l’être rejeté, il s’y mêle une agressivité intéressante. Elle est possessive. Elle cherche à rabaisser et à détruire mais sans vraiment réussir. C’est une agressivité défensive.
Alors, j’aime lire ce texte quand j’ai cet état d’esprit car il me détend, il me permet de jeter à terre ce que je ne peux pas dire.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 28
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 12:19

Cf. Rappel sur la conjugaison française. J'y ai passé mon après-midi et tu es le second de mes mentors à blasphémer en ma présence.
Citation :
Je t'effacerai de la surface de mon ciel,
Citation :
Alors saches donc ceci,

Ca ressemble à du slam, ou a du rap, je n'ai pas saisi la différence.
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 36
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 12:37

En effet j'ai eu la même impression. Ce ressemble à du slam. J'aime beaucoup le mélange de l'art déclamatoire selon une structure rythmée et populaire en décalage avec le vocabulaire parfois soutenu qui nous est offert. Un paradoxe qui prête à sourire et qui donne une rythmique assez agréable, et originale. Quelques maladresses dans l'expression mais c'est le genre de poésie qui pourrait me toucher avec un peu plus de "vie".

Goldmund, la différence est assez facile à saisir pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 28
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 12:43

Le rap, c'est de la parole rythmée, non ? La seule chose qui change, c'est donc le fond musical, quand il y en a un.
Revenir en haut Aller en bas
Tr0n

avatar

Masculin Nombre de messages : 3306
Age : 36
Date d'inscription : 13/03/2008

Personnages RP
Pseudo: Sucedebout
Pseudo : Grocube
Pseudo : Tron

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 12:50

Et donc Goldmund tu arrives à une définition différente : l'un est un art déclamatoire, l'autre un genre de musique.
Revenir en haut Aller en bas
Goldmund

avatar

Masculin Nombre de messages : 2123
Age : 28
Localisation : Plus loin qu'ailleurs
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Mer 25 Juin - 16:54

Après consultation de mes trois dico, il revient à peu près toujours la même chose. Déclamer: réciter avec emphase, sur un ton oratoire. Le slam n'est pas un art déclamatoire, c'est un jeu rythmique et musical articulé sur le langage oral, c'est du rap en plus snob, de la poésie en plus trash.
Revenir en haut Aller en bas
Aikoh kote

avatar

Féminin Nombre de messages : 733
Age : 25
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   Sam 3 Mai - 0:27

Whouaou! Ce poéme est une rage! voir même un Kaméhaméha en puissance! 

J'adore! Je ne m'y connais pas tellement en poéme, mais l'émotion que procure celui ci est assez Dure autant dans les mots que dans le ton. 
En faite, ce que je recherche avant tout dans un texte, une image ou un son, c'est l'émotion.

Autant dire que tu excelles dans le domaine!  Blagueur 

_________________
Si j'étais une enfant, je souhaiterais être une fée dans un monde magique ou tout est possible!
En tant qu'adulte, je souhaite redevenir enfant. ^_^

Et si tu découvres ce qui se cache sous mon masque, c'est que je t'aime bien.
 Blagueur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'impuissance d'Aimer...   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'impuissance d'Aimer...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une philosophie d'aimer
» A TROP AIMER
» [Taylor Bradford, Barbara] A force d'aimer
» Les personnages que vous aimer le plus ou que vous détester
» Aimer les disney = syndrome de peter pan ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: