AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sublimation.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet Hurricane
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 3124
Age : 26
Date d'inscription : 30/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Maerenn
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Sublimation.   Lun 20 Juin - 22:07

Une pièce sombre, simplement éclairée par une cheminée immense abritant un brasier déjà mourant. En arrière plan, la musique apparaît peu à peu, comme si quelque fantôme s'était enfin décidé à augmenter le volume d'une chanson qui tournait en cachette. La mélodie est triste, violente, immatérielle. Assise à une table d'ébène dont le reflet mouvant danse sur le marbre du sol, une femme. Les flammes caressent les reliefs osseux de ses pommettes, de ses arcades et de son nez. Elle tourne le dos à l'entrée, et l'on ne peut discerner que sa chevelure rousse, flamboyante dans ce clair-obscur mystique. Entre ses doigts fins vacille une bouteille de whisky aux trois-quarts vides. Devant elle, on devine un verre, vide et sale de son rouge à lèvres.

Elle se sert et avale l'alcool d'une traite. Un scotch. Deux scotchs. La bouteille disparaît aussi soudainement qu'elle était apparue, mais le son du verre brisé et le violent regain de vitalité des braises laissent deviner sa destination. Cependant, le peu de liqueur restant est vite consumé, et le feu consomme déjà sa résurrection avant de retourner aux ténèbres. Tout est calme, mais l'air reste chargé d'une tension impalpable et indicible.

La femme arque le dos et lève son visage vide vers le plafond. Sa jambe gauche, où l'on peut alors remarquer une jarretelle noire retenant à peine un bas rapiécé se lève en douceur, en une courbe inutilement affectée au vu de la situation. Les pieds sont nus, menus et abîmés. En regardant plus attentivement, on devine une jupe qui remonte jusqu'en haut des cuisses, et un simple soutien gorge. Femme tabou, voilée par l'obscurité qui l'étreint. Sa nuque désormais tordue par une vaine prière aux cieux permet à ses cheveux de couler jusqu'à la naissance de ses fesses, dissimulant partiellement la déchéance.

De nulle part apparaît une cigarette qu'elle tente d'allumer, mais ses doigts trébuchent sur la roulette du briquet. Au bout de quelques tentatives, elle y parvient enfin, et la fumée du tabac couvre les dernières esquisses de la cheminée. Inconsciemment, elle regarde les volutes virevolter puis s'effacer en un amas clair. Elle rit, d'une voix grave et éteinte, un rire mort.

Elle est belle.

Noir.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Sublimation.   Lun 20 Juin - 23:26

Une prise de risque dis-tu ?


L'ambiance est posée. C'est le point fort de ce texte. La solitude, le feu qui crépite, le clair obscur, le lâcher prise du personnage... tout ça sont autant de points forts.

Là où ça pèche par contre, c'ets dans le choix du vocabulaire je trouve. Bon il y a quelques formulations un peu longuettes, certaines sont d'ailleurs élégantes, d'autres participent à l'aspect un peu gothique de la gravure imaginée; mais il y en a pas mal qui souffrent d'une surcharge descriptive. En plus si tu veux pousser l'exactitude de l'exercice, tu devrais faire attention à ne pas interchanger des termes (whisky et scotch par exemple... ça colle pas dans un exercice qui vise l'exactitude).

Ce que je retiendrai avant tout, c'ets l'image globale, construite et appuyée et surtout rémanente (pour le coup oui, on se fait bien imprégner par la scène).
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 16
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: Sublimation.   Mar 21 Juin - 17:17

Texte mélancolique et noir, la description y est d'ailleurs bien amenée. Toutefois j'ai comme ressenti une sorte de "porte de sortie" ou du moins un espoir de quitter cette pièce en la présence de cette phrase : "La femme arque le dos et lève son visage vide vers le plafond". Certes, il y a le "vide" et le fait qu'on puisse interpréter cette phrase comme un regard en l'air sous l'acharnement du sort (ou alors, il n'y a pas lieu à exégèse et je m'emballe), mais je préfère écarter cette supposition.

"[...] on devine un verre, vide et sale de son rouge à lèvres." : salit ne serait pas plus approprié ?

_________________
DÂdädâîsme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 19
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Sublimation.   Mar 21 Juin - 20:08

J'aime vraiment beaucoup. Tu retranscrit une ambiance géniale.

Ça me donne envie de savoir ce qui lui arrive tout en restant dans l'ombre pour qu'elle ne me voit pas. Rare, ce genre d'impression, très bon texte.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sublimation.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sublimation.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sublimation
» cyclododécane
» IMPRIMANTE DE QUALITE A3 OU A4
» flock imprimable !!!!!!!!
» Space-Opéra, Fantasy guerrière, sublimation des extrêmes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: