AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [Auteur] Paul Eluard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 44
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: [Auteur] Paul Eluard   Lun 4 Juil - 23:39

Paul Eluard
(Eugène Emile Paul Grindel, dit)



Poète français
né à Saint-Denis le 14 décembre 1895
mort à Charenton-le-Pont le 18 novembre 1952

Vers 1917, il adhère au dadaïsme puis au surréalisme.


Dernière édition par Sebastien K le Dim 25 Sep - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 44
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: [Auteur] Paul Eluard   Lun 4 Juil - 23:52

De mon point de vue, comme pour les poètes autours de lui, on a tendance à surtout voir la grosse étiquette "surréaliste" collée sur son front. Alors qu'il est, avant tout, un écrivain de talent. Et c'est bien dommage. Quand on dit "poète surréaliste", on pense directement à l'écriture automatique, aux expériences sous l'emprise de la drogue...
Les poèmes d'Eluard, c'est, le plus souvent, tout sauf n'importe quoi. Son écriture est sensible et intelligente, remplie d'images fabuleuses. Bien entendu, il a aussi sorti des recueils d'écriture automatique, mais c'est loin d'être le gros de son travail, ni le clou du spectacle (rires).

Personnellement, j'ai un faible pour ces deux recueils : Capitale de la douleur. 1926, et, L'amour la poésie. 1929. Tous deux sortis dans la collection nrf Gallimard. Et vous ?



Déclaration

La courbe de tes yeux fait le tour de ton coeur,
Un rond de danse et de douceur,
Auréole du temps, berceau nocturne et sûr,
Et si je ne sais plus tout ce que j'ai vécu
C'est que tes yeux ne m'ont pas toujours vu.

Feuilles de jour et de mousse de rosée,
Roseaux du vent, sourires parfumés,
Ailes couvrant le monde de lumière,
Bateaux chargés du ciel et de la mer,
Chasseurs des bruits et sources des couleurs,

Parfums éclos d'une couvée d'aurores
Qui gît toujours sur la paille des astres,
Comme le jour dépend de l'innocence
Le monde entier dépend de tes yeux purs
Et tout mon sang coule dans leur regards.

Capitale de la douleur. 1926. Nrf




VI

Toi la seule et j’entends les herbes de ton rire
Toi c’est ta tête qui t’enlève
Et du haut des dangers de mort
Sur les globes brouillés de pluie des vallées
Sous la lumière lourde sous le ciel de terre
Tu enfantes la chute.
Les oiseaux ne sont plus un abri suffisant
Ni la paresse ni la fatigue
Le souvenir des bois et des ruisseaux fragiles
Au matin des caprices
Au matin des caresses visibles
Au grand matin de l’absence la chute.
Les barques de tes yeux s’égarent
Dans la dentelle des disparitions
Le gouffre est dévoilé aux autres de l’éteindre
Les ombres que tu crées n’ont pas droit à la nuit.

L'amour la poésie. 1929. Nrf



Dernière édition par Sebastien K le Lun 26 Sep - 16:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 44
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: [Auteur] Paul Eluard   Dim 25 Sep - 12:54

L'amoureuse

Elle est debout sur mes paupières

Et ses cheveux sont dans les miens,

Elle a la forme de mes mains,

Elle a la couleur de mes yeux,

Elle s'engloutit dans mon ombre

Comme une pierre sur le ciel.

Elle a toujours les yeux ouverts

Et ne me laisse pas dormir.

Ses rêves en pleine lumière

Font s'évaporer les soleils,

Me font rire, pleurer et rire,

Parler sans avoir rien à dire.


Capitale de la douleur. 1926. nrf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Auteur] Paul Eluard   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Auteur] Paul Eluard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'amoureuse de Paul Eluard
» Paul Eluard
» Citation de Paul Eluard
» l'amoureuse Paul Eluard
» Paul ELUARD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Échanges littéraires-
Sauter vers: