AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Solitude   Mar 12 Juil - 1:04

"Quelqu'un a dit un jour : Nous naissons seul, c'est donc ainsi que nous mourrons. Mais si la vie était faite de cette manière, elle serait bien trop facile. L'existence nous met à l'épreuve, chaque jour. En nous levant le matin, il faut faire attention à ne pas se cogner la tête avec la tête de lit, à ne pas se tromper entre les vitamines et les somnifères par exemple. En milieu de journée, nous sommes obligé de prend garde aux accidents de routine, à ne pas glisser sur une crotte de chien ou à tomber dans la cage d'ascenseur de l'entreprise où nous travaillons. Quant au soir, nous sommes aux aguets, évitant les agressions nocturnes et les chauffards plus ou moins aveugles. Oui, la vie nous teste, tous les jours, sans interruption. Mais parfois, on ne peut pas se battre seul. On est incapable de se défendre face à l'adversité. Chaque humain a besoin d'un allié car la vérité, c'est que la vie, c'est avant tout un travail d'équipe.

C'est vrai, nous naissons seul. Mais ne sommes-nous pas le résultat d'une union parfaite entre deux personnes, d'un évènement banal, mais qui reste tout de même un miracle ? Pourrions-nous concevoir une famille dans la solitude ? Non, c'est impossible. Alors oui, nous naissons seul dans les fait. Mais pour un nouveau-né, pour un être vierge de toute forme de sociabilité, la solitude n'existe pas. Il ne la connaîtra jamais car dès son premier souffle, son premier pleur, il sera entouré. Et il en sera ainsi pour l'éternité.

C'est vrai, nous mourrons seul. Quand arrive l'heure fatidique, nous sommes les seuls à partir, à quitter ce monde, qui ne s'arrêtera pas de tourner à notre départ. Mais malgré tout, nous laisserons une trace. Jusqu'à la fin, les gens qui nous ont aimé nous pleurerons. Ils mourront aussi un peu en nous voyant partir.

Mais, pour ne pas connaître la solitude, il faut le désirer. Nous devons y travailler chaque jour davantage. Pour qu'entre notre naissance et notre mort, nous trouvions une personne qui nous comprennes, nous soutienne et nous chérisse pour ce que nous sommes, quelque soit notre début de vie, et notre fin.

C'est pourquoi je vous propose de rejoindre notre programme de rencontre pour trouver LA personne qui vous corresponde. Notre agence matrimoniale se mettra en quatre pour vous faire découvrir les joie de la vie de couple pour seulement cinq-cent euros ! Appelez-nous dès aujourd'hui !"


(Bon alors en fait, je suis pas du tout convaincu par ce que je viens d'écrire, mais j'ai besoin d'avis, parce que je ne sais pas trop quoi en penser de ce texte (le fait de ne pas savoir ce que j'écris est tout à fait alarmant, je vous l'accorde) ! A vous de jouer Heureux !


Dernière édition par Lyn le Mar 12 Juil - 2:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 16
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: Solitude   Mar 12 Juil - 1:42

Lyn a écrit:
"Quelqu'un a dit un jour : Nous naissons seul, c'est donc ainsi que nous mourrons.

Ne serait-ce pas Carla Bruni-Sarkozy par hasard ? Plus sérieusement, j'ai du mal avec ce genre d'imprécisions, surtout lorsqu'il s'agit de commencer un texte. Trop vague donc difficilement sérieux.

Bon, j'étais encore parti dans un analyse à la "quote par quote", mais je m'aperçois - encore - qu'un avis global sera le mieux pour ce texte. Du moins, en ce qui concerne mon propre commentaire.
Donc, passant la faute et l'erreur d'inattention à "nous sommes obligés de prendre garde", j'arrive à la suite d'exemples, dont la moitié m'a fait sourire, car quelque peu tirée par les cheveux (ou capilotractés suivant ta préférence terminologique), voire paranoïaque.
En fait, c'est la chute du texte qui t'a sauvé de mon "quote par quote" (tu peux te remercier et t'applaudire si l'envie t'en prends). En effet, si ledit texte peu sembler énormément subjectif et imparfait quant aux faits avancés et la thèse sur l'existence, lorsque j'ai découvert que c'était une agence matrimoniale qui en à l'origine, ça m'a soulagé. Soulagé et fait apprécier cette chute. Dès lors, ces éléments bancals prennent leur sens et contribuent au dénigrement de l'agence.


Toutefois, en ce que tu dis après la fin de ton texte, en quoi n'es-tu pas convaincue ?

_________________
DÂdädâîsme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Solitude   Mar 12 Juil - 1:54

Déjà, merci d'avoir commenté, je ne m'attendais pas à une réponse aussi rapide ^^!
Alors pour le "quelqu'un" moi-même j'ai pas vraiment apprécié de ne pas citer exactement, mais je ne me souvenais absolument pas d'où venais cette citation (imagine ma frustration).
Oui, je comprend que le texte en lui même sois bancal, étant donné que je l'ai écrit au fur et à mesure, ne sachant pas trop où j'allais. Mais quand la chute est devenue évidente à mes yeux, je trouvais que du coup, le texte collait bien, qu'il montrait bien l'absurdité de ce genre d'agence.

Si je n'étais pas convaincu, c'est justement parce que je l'ai posté sans l'avoir trop relu (d'où les noooombreuses fautes et d'ailleurs, je m'en excuse), c'est vraiment un premier jet et je n'étais pas réellement sûre de moi, sachant toutes les imperfections de ce texte.

En tout cas, merci Heureux !
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Solitude   Dim 17 Juil - 13:00

C'est d'autant plus fâcheux que tu nous avoue ne pas savoir où tu allais avant que l'idée de la fin ne te vienne... en cours de rédaction :-/

On va dire que tu retombes bien sur tes pattes !

En effet je suis assez mitigé et comme Mike j'ai été abusé par ces phrases rhétoriques, ces arguments trop faciles et condescendants.

De même l'ouverture de ce guillemet en tout début de texte m'a profondément intrigué, puisque je ne le voyais pas finir.

Bon effectivement la rédaction est un peu lourde dans certaines de ses tournures; ça ne colle ni à un langage parlé de présentation en public, ni à une plaquette publicitaire efficiente. Par contre les arguments qui y sont développés sont assez intéressant au vu, justement de la chute.

Chute qui d'ailleurs est un peu trop abrupte (car ce genre d'agence ne parle JAMAIS d'argent : leur produit n'a pas de prix après tout !).

Autrement dit, je pense que le texte aurait mérité que tu le reprennes depuis le début une fois que tu en avais découvert la fin.

En l'état on sent bien que la moquerie, que la dénonciation de l'argumentation et de l'absurdité de ce genre d'entreprise sont visées. Mais dans la forme (c'est un peu trop opportuniste ?) ça manque soit de caricature, soit de technicité pour noyauter le discours : en fait le point important de ce genre de publicité et de ce type de produit, c'est la maîtrise du neurolangage. Leur vocabulaire et leur dialectique sont chirurgicales et donc fatalement dangereuse. Ton texte est lui trop "grossier" (mal dégrossi... pas moche hein) pour vraiment être crédible.

Ceci dit l'idée est bien employée et l'effet bien amené, c'est donc qu'il est réussi dans l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Solitude   Mar 26 Juil - 18:41

Je plussoie.

La chute aide. On sent que tu n'es pas forcément convaincu et que tu alignes. et je ne pense pas au départ que tu voulais faire une généralité niaise et acide, même si les deux morceaux vont ensemble, je ne suis pas sure que tu l'ai construit ainsi. mais pourquoi pas!
Revenir en haut Aller en bas
Cocoon
Rôliste
avatar

Masculin Nombre de messages : 985
Age : 27
Localisation : Dans 14 plans stellaires en simultané
Date d'inscription : 26/12/2010

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Solitude   Sam 30 Juil - 0:39

(Allez on enchaîne !)

Pour ma part, ce texte m'a déplu dans un premier temps. Chaque argument ou presque s'est fait rejeter automatiquement à mes yeux.

Exemple: nous naissons seuls.

Faux, à la naissance, il y a les parents, tout le bloc opé' avec tout le tintouin (c'est d'ailleurs pour ça que j'ai jamais compris cette partie de l'adage, même si le reste est beaucoup plus fréquent parfois).

La première partie où tu décris que la vie nous met à l'épreuve, sur le coup, je me suis dit "et le rapport avec la solitude ?", jusqu'à arriver à la seconde où je voyais plus clairement les choses.

Mais j'admets que la chute m'a fait hausser les sourcils. Je ne m'attendais pas à une agence matrimoniale. (certains diront que je ne verrais pas un buffle dans une boite à chaussure... ce qui n'est pas entièrement faux)

Mais sur le coup j'ai trouvé la fin trop vite amenée, un peu trop "commerciale". A peine la solution suggérée, PAF, le logo, la boite, les tarifs... Sans voix ah... euh... et la carte bleue avec ? Oui oui, mon code, voilà... Sans voix

Cependant, en relisant un peu j'ai souris en pensant que, en effet, on pourrait parfaitement trouver ce genre de petites phrases toutes faites, ces pseudos clichés de l'amour, la famille etc. pour une pub d'agence matrimoniale. Ce qui rend le tout bien plus cohérent au final.

Donc je dis quand même bravo même si la fin peut être corrigée (parole d'étudiant en Commerce: JAMAIS de prix dans une pub d'agence de ce type, comme il a été dit, l'amour n'a pas de prix, surtout dans ces agences spécialisées. On laisse le client venir et on lui propose "des offres adaptées", pas des tarifs fixes ^^).

Donc un point pour toi, car ça m'a tiré un sourire et j'ai quasiment visualisé l'affichage sur un panneau au bord de la route Clin d\'Oeil

_________________
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Masculin Nombre de messages : 505
Age : 44
Date d'inscription : 14/08/2009

MessageSujet: Re: Solitude   Sam 30 Juil - 0:55

Je rejoins l’avis général, et plus particulièrement celui de dvb, pour ce texte. Dans l'ensemble c'est bien écrit mais pas dans le bon langage aux vues de l'idée de base. Il serait néanmoins très intéressant de le reprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Lyn

avatar

Féminin Nombre de messages : 125
Age : 21
Localisation : Dans l'énorme cinéma qu'on appelle le monde
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Solitude   Sam 30 Juil - 13:26

Merci pour tous vos commentaires, qui me donnent des idées pour pouvoir le reprendre. Comme je l'ai dit au début, je l'ai surtout posté parce que je savais qu'il y avait des incohérences, mais je ne savais pas exactement où. Donc merci merci pour votre aide Heureux !
Revenir en haut Aller en bas
http://burn-after-watching.blospot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Solitude   

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude des nombres premiers, Paolo Giordano
» Sériephile : vos grands moments de solitude.
» HAIKU : SOLITUDE
» [Krakauer, Jon] Into the Wild : Voyage au bout de la solitude
» La solitude en mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: