AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Au Café des Ducs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Au Café des Ducs.   Mar 5 Fév - 22:21

Au Café des Ducs.


Une musique agréable, reposante.
Un douce sensation le remplit de joie.
Les quelques clients présents discutent calmement.
Là, une jeune fille rit d'un trait d'humour de son amant ; ici un homme travaille avec son ordinateur portable, le front plissé. Un groupe de commerciaux entre et s'installe, alors qu'un serveur vient les accueillir, remportant par la même le verre d'une personne qui s'en est allée. Le barman s'agite dans un ballet prodigieux. Un journaliste, les jambes croisés, des lunettes sur le nez, griffonne une brève devant un café. Une femme hausse le ton, un regard, un sourcil qui se lève, le calme revient.
La radio change de chanson.
Des faux vitraux éclairés par derrière et des tableaux de l'établissement en décorent l'intérieur, rappelant sans cesse les teintes des boissons colorées qu'on y sert. Sur chaque table, une carte, avec cette éternelle vue de l'extérieur de la maison.
Le vert domine ici, accompagné de légères touches de bois. La lumière est tamisée, mais pas trop, comme c'est parfois le cas.
Une autre musique vient encore adoucir l'ambiance.
Il distingue de mieux en mieux les arômes qu'il perçoit.
Les gens murmurent à présent, comme influencés par la douce mélodie. Dans un coin, un jeune homme commande une limonade et une glace. D'un sac, il sort une feuille et une plume, et se met à écrire en regardant tout autour de lui. Une femme vient lui parler, ils semblent se connaître, mais elle repart immédiatement. Une douce odeur lui fait battre le coeur... Il ferme les yeux un instant, sourit, et s'enivre du parfum de celui qu'il a aimé... Ce parfum agréable, si subtil, qui correspond parfaitement à l'endroit et au personnage, se dit-il. Il aimerait qu'il soit là avec lui, et non plus seulement par la présence de ce papier délicatement aspergé...
Un souvenir, un parfum.
Jamais il n'aurait pensé pouvoir aimer un homme comme il l'avait aimé. Cela faisait peu de temps qu'il l'avait découvert, et pourtant son âme s'était déjà refermée, ne voulant souffrir plus...
Une goutte vient tacher sa feuille... Larme ou boisson, il ne sait pas ; il a les yeux fermés.
Le jeune homme se lève...
La musique s'arrête.

_________________
BlablaBlaÏsme


Dernière édition par Chikoun le Sam 24 Oct - 19:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Ven 23 Oct - 3:25

J'aime bien cet instantanné. Cette description du café qui nous amène tranquillement jusqu'au sentiment du personnage, sur son histoire, sur sa douleur.
Le décor, le personnage, le souvenir, la douleur.

Par contre des fautes : travail! travaille
interrieur : intérieur.

ne voulant souffrir plus, ça m'a arrêté à la première lecture, après deux ou trois fois ça allait mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Cordelia Melicerte

avatar

Féminin Nombre de messages : 2069
Age : 27
Localisation : Complètement à l'ouest, sous les épines d'un hérisson
Date d'inscription : 12/10/2009

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Ven 23 Oct - 20:46

Mêmes remarques de Xupinette concernant la forme. La couleur est un peu pâle, aussi, j'ai eu du mal au début.
Quant au reste : j'y étais, dans ce café des Ducs. Si si, je t'assure. Enfin... pas en vrai, hein. Juste le temps d'une lecture (et quelques secondes de plus). Un texte simple, sans prétention mais efficace ! Un moment de plaisir.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Sam 24 Oct - 20:02

De la nécrologie ! Ce texte a plus de deux ans quand même hein... Lol

Merci de vos commentaires ^^ Les fautes sont corrigées.

_________________
BlablaBlaÏsme
Revenir en haut Aller en bas
Teclis
Rôliste


Masculin Nombre de messages : 1750
Age : 28
Date d'inscription : 23/12/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Lun 26 Oct - 3:30

Chikoun a écrit:
De la nécrologie ! Ce texte a plus de deux ans quand même hein... Lol

Merci de vos commentaires ^^ Les fautes sont corrigées.

Dis ça à Xupi. Elle adore déterrer les vieilles histoires.

Bon, sinon, pour ton com', t'attends demain p'tit père, je rentre d'Allemagne, et je suis frais comme une limonade éventée.
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Sam 31 Oct - 15:10

Ich wachte immer noch, Herr Teclis.

_________________
BlablaBlaÏsme
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas



Masculin Nombre de messages : 1502
Age : 31
Localisation : Tentaka
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Murène de Virtù
Pseudo : Andy de Falque
Pseudo : Antoine

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Sam 31 Oct - 17:57

Je n'en suis pas à la moitié de la lecture et je suis déjà submergé de ces tics d'écriture qu'on retrouve trop souvent sur notre forum, comme si une norme bizarroïde émergeait de notre promiscuité, qui font que tout se ressemble beaucoup trop pour avoir de la saveur.

Vivement que l'on s'affranchisse du modèle qu'on a contribué à créer.


Dans le désordre, donc...
  • Une première phrase qui n'en est pas une. Pour poser l'ambiance, dira-t-on.
    Une musique agréable, reposante.

  • Le recours immédiat à des pronoms dont on ne sait pas encore à qui ils se rapportent : il, elle, ils, elles, et leurs dérivés...
    Un douce sensation le remplit de joie. [Au passage, sensation est un mot féminin.]

  • Le recours aux mêmes métaphores, hyperboliques et usées.
    Le barman s'agite dans un ballet prodigieux.

  • Des paragraphes monolignes en pagaille. Pour aérer, on arguera.

  • La couleur de texte relativement peu lisible, en option, qui ne prend pas en compte le caractère légèrement désagréable de la lecture sur ordinateur.

  • Des personnages archétypaux qui sont au mieux prétextes à interaction. Ici, ça n'est pas totalement le cas ; on ne saura rien de la femme, du barman ou des commerciaux mais leur personnalité propre n'est pas occultée, juste pas intégrée.

  • Le recours abusif à des indications temporelles, au détriment d'une réelle description des choses (même si c'est là un trait général qui ne saute pas aux yeux dans ce texte-ci).
    sans cesse ; éternelle ; parfois ; à présent ; peu de temps ; déjà...

  • La phrase finale en trois mots.
    La musique s'arrête. [Oui, là, y'en a quatre, mais c'est l'idée.]



Pour ces raisons, et parce qu'il n'a rien à narrer, ce texte me semble dispensable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 28
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Sam 31 Oct - 21:48

Aucun texte n'est dispensable, ou indispensable , où alors il faudrait ajouter a notion d'utilité à l'écriture à l'écriture et à l'art en général.
Tes critiques sont plutôt juste, il est peut être rester dans les lieux communs.
Mais l'idée d'il n'y a rien narrer donc dispensable je comprend pas trop.
Tout texte non narratif n'est pas pour autant un mauvais texte.
Développe ton idée.
Revenir en haut Aller en bas
Chikoun
Coordonnateur Littéraire


Masculin Nombre de messages : 4729
Age : 26
Localisation : Dansant sur un fil, une framboise à la bouche.
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   Mar 3 Nov - 22:30

Eh les gens, c'est un texte qui a je sais pas combien de temps, et qui à mes yeux ne vaut pas grand chose (comme la très grande majoritée). Donc oui tes critiques sont justes UF, et j'approuve. Je t'attends ailleurs moi, sur ce qui n'a pas encore murit, et ce que je remets en doute à l'heure actuelle, pas il y a plus de 2 ans xD

_________________
BlablaBlaÏsme
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Café des Ducs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Café des Ducs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Avis d'un moulin à café
» café grec : puis-je moudre avec mon Santos 6A ?
» Un bon café avec une machine grand public... possible?
» Café Aromatisé
» Café en grains dans les grandes surfaces, supermarchés, etc.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: