AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Françoise 1930-2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Françoise 1930-2015   Dim 4 Sep - 23:44

J'aime mon mari mais je suis devenue vieille.
J'aime ma famille, mais je suis devenue vieille.
J'aime la vie mais je suis devenue vieille. Et ca ne me suffit plus.
On croit que lorsqu'on arrive à un certain âge on est plus sages, plus calmes. On est surtout plus lasse.
Je suis fatiguée comme je ne l'ai jamais été.
Fatiguée de me lever, de passer la journée et de penser la vivre.
Je m'essouffle, je souffre.
Je repense à avant, car je ne peux plus aller de l'avant. Rien ne m'attend.
Tout est fait. Les dés ont été jetés. J'ai des tonnes de regrets que je ne peux changer.
Je voudrais revivre une dernière fois, revoir ses lieux où j'étais avide de cette vide, où mes yeux voulaient tout.
Je veux toujours mais je n'y crois plus.
C'est plus dur, plus long, plus fastidieux. Je ne fais même plus semblant.
Mes oreilles ont crié défaite en première. Comme si on avait baissé le volume de la vie.
S'il revient, je ne lutterai pas.
Je ne veux plus être brûlée pour éviter d'être mangée. Oui, le cancer.
Tant pis si je perds tout. Je veux voir mes seins bouger au rythme de ma respiration, sentir mes vents s'envoler sous un coup de vent.
A quoi bon être un squelette décharné de son vivant?
Quand je ferme les yeux, je me sens bien. Je n'ai rien à faire, rien à penser. L'inconscience.
Je ne crois même plus à ce qui devait m'accueillir à la fin.
Ou si car j'ai peur, car je n'aurai pas vécu cette vie, que je n'avais pas choisi, pour rien.
Moi je voulais coiffer les gens, les rendre plus beaux.
Pas avoir à déchausser , à suer.
L'odeur des shampoing, les potins du coin , au loin.
Moi je voulais un garçon. Je n'ai pas réussi. Mon fils. Il ne m'aurait pas déçu. Un homme c'est bien meilleur.
Dans ma sexualité froide, je pense encore à la chaleur des ébats et aux rires d'enfants. La caresse de cette innocence.
Je voulais une famille qui s'intéresse à moi, que je me sentes aimée, reconnue non pas juger par ma mère abandonnée et ignoré par mon père alcoolisé.
Non, je ne suis pas Cosette. Mais la vie n'est pas toujours douce. Souvent dure et encore plus pour certains.
Je voulais des frères et des soeurs, me sentir entourée.
Je hais le monde, celui qui ne m'a pas épargné. J'en veux au manque de nuances alors je prône le noir et blanc.
Je veux ce monde ancien où tout était décidé, étiqueté, rangé. Où je n'avais pas le choix.
Je ne veux pas ce monde qui pointe du doigt ce que je ne suis pas, ce que je n'aurai jamais, quand ces hommes auparavant bafoués me volent ce bébé.
Je suis devenue vieille pour ce monde.
Je regrette d'en être à la fin.
Le début est toujours la meilleure partie de l'histoire.


Il était une fois une petite fille aux cheveux bouclés noir de jais...
Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3950
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Françoise 1930-2015   Mer 14 Sep - 18:51

Citation :
revoir ses lieux où j'étais avide de cette vide
"cette vide" ? Interrogatif
Citation :
reconnue non pas juger par ma mère [...] ignoré par mon père alcoolisé.
Hop, de petites corrections à faire.


Bon. Ce texte est particulier, il part sur un ton de grand-mère âgée et fatiguée, qui voudrait revoir sa Normandie (je la fais en courte), et en fait on arrive sur un psycho-drame familial, sur fond de maladie. Ajouter à ça la déception de la stérilité, j'ai en fait du mal à voir où tu veux nous emmener, Xupi. Les regrets de la vieillesse ? Les conflits familiaux ? Je sais pas
La forme est étonnante aussi avec ces perpétuels retours à la ligne (mais ça, c'est peut-être lié à ton logiciel).

Bref, éclaire moi. Rôlliste

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Françoise 1930-2015   Mer 14 Sep - 19:20

J'ai d'abord bien apprécié le ton, les passages à la lignes qui dictent le ton et la vitesse de lecture.
J'ai aimé le texte jusqu'à ce qu'il se disperse où qu'il veuille trop en dire.

Mais j'ai moins aimé cette partie là :

Spoiler:
 

Tu entres dans cette partie dans de la narration de vécu et tu écris au passé. Rester sur des ressentis présents me parait plus judicieux afin de ne pas perdre l'atmosphère qui se crée.

Je ne sais exprimer qu'un simple ressenti. Mais c'est ainsi que je perçois ton texte tel qu'il est.
Il a des qualités qui se perdent au fil du récit.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Françoise 1930-2015   Dim 18 Sep - 12:32

Merci pour les com's
en fait ce texte est écrit sous une pulsion de panique.
je me mettais à la place de la grand-mère comme je la vois maintenant, j'ai imaginé ce qu'elle pensait, elle arrive dans ses dernières années de vie. J'ai receuilli tout ce que j'avais et j'ai interprété. Je pense ne pas être tombé trop à côté.
Mais il y avait ma panique de découvrir tout ce qu'elle est, la panique qu'elle va mourir bientôt, et elle qui se dépêche de tout délivrer avant qu'il soit trop tard.
Je sais que ce texte n'est pas du tout fantastique, au niveau de l'écriture et du fond c'était presque plus un exutoire, mais merci d'avoir jeté un oeil quand même
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Françoise 1930-2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
Françoise 1930-2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Jay, françoise] Les Enfants rats
» [Chandernagor, Françoise] La chambre
» Françoise Sagan
» Marché Noël Françoise et Béné
» [Xenakis, Françoise] J'aurais du épouser Marcel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: