AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mémoire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Areilos
Chromatique et littéraire
Chromatique et littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 380
Age : 23
Date d'inscription : 16/11/2008

MessageSujet: Mémoire.   Sam 10 Sep - 15:13

Il y a un moment dans votre vie où vous rencontrez des personnes plus ou moins intéressantes. Moi, j'en ai côtoyé une depuis que je suis tout petit. Elle m'a vu grandir depuis mes premiers mois jusqu'à son décès.
C'est étrange de pouvoir dire que grâce à cette personne, ma vie a changé sans pour autant lui avoir parlé si souvent. Seulement en la voyant deux à trois fois par an et en lui disant bonjour. Mais si elle a changé ma vie, c'est peut être parce qu'elle nous a rassemblée, jeunes et moins jeunes différents de ce que la société appelle « normalité ». Elle nous a appris à nous soutenir mutuellement, à affronter le regard des autres. Je dirai même qu'elle nous a simplement appris à vivre, à ne pas nous décourager face aux autres. Appris à être fort. A garder espoir.
Avec ses témoignages vidéos ou écrits (Oui, parce qu'elle en a écrit, des bouquins) on se rend compte que ça vaut le coup, d'affronter les autres, de leur dire merde. C'est parfois dur. Oh ça oui, dur à en pleurer quand on est jeune ou moins jeune, de recevoir certaines critiques, recevoir en pleine face des mots blessants... Mais malgré ça, on se promet, on se rassure en se disant « Il faut rester fort et ne pas baisser les bras ». Parce que c'est tellement simple de baisser les bras... A notre époque, c'est plus facile d'y vivre, puisque la société nous rejette moins, mais il y a quatre vingt, quatre vingt dix ans... Je me demande comment elle a pu faire. J'aurais craqué, vraiment. Parce que ce qu'elle a pu dire dans son témoignage, sur ce que disaient les autres, les passants, c'est atroce.
Cette femme avait une force incroyable, un humour fin et délicat, je la remercie pour tout ce qu'elle a fait pour nous, pour moi.
Et les mots ne seront jamais assez fort, parce que je n'ai jamais pu lui dire ce que je ressentais durant toutes ces années, et c'est là mon plus grand regret, mais merci. Merci pour tout.

« Comme tout le monde, je mange, je bois et je suis capable de dire merde ! »
A la mémoire de D.L.
Revenir en haut Aller en bas
Erlidann

avatar

Masculin Nombre de messages : 2380
Age : 27
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 24/04/2009

Personnages RP
Pseudo: Erlidann
Pseudo : Magel
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mémoire.   Sam 10 Sep - 20:18

Citation :
Attention, ceci n'est qu'un commentaire.

Ce texte intimiste me semble difficile à commenter pour la simple raison qu'on sent qu'il a été écrit avec les tripes. Tu nous transmets des émotions brutes sans en faire trop et c'est appréciable.

En un mot comme en cent : "Joli texte Hald'".

(Ah, j'avais dis un mot?)

_________________
Spoiler:
 



"Le jeu ? C'est l'homme ! La vie est fondamentalement un jeu." K. A. Porter
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Mémoire.   Sam 3 Déc - 18:45

tout comme merlu je pense qu'il y a derrière ce texte un geste à la fois intime et fort.

ce regard, ce témoignage est un rappel nécessaire : la bêtise humaine prend des formes souvent inattendues. Là où la compassion ou à défaut la gêne ou la pudeur devraient s'exprimer, l'incompréhension et le rejet prennent souvent le pas.

ce regard extérieur, ce mépris, sorte de réflexe animal et dénué d'humanité, que tu décris là, j'ai pu le voir à plusieurs occasions. Même aujourd'hui, même à un âge plus avancé, je ne comprends toujours pas. Il m'arrive encore parfois de m'emporter lorsque j'en suis témoin. Un de mes plus vieux amis (oui il a mon âge et je le connais depuis une vingtaine d'années) a ce qu'on appelle une maladie orpheline et qui a laissé des traces sur son visage. Là où je ne vois plus que la cicatrice d'une époque où il a beaucoup souffert, d'autres y voient encore quelque chose "d'anormal".

Je me souviens tout particulièrement d'un jour, un dimanche ensoleillé au parc, à une heure où les familles promènent les enfants. On s'était retrouvé sans briquet et on demandait à tous les fumeurs de nous dépanner. Un groupe de jeunes adultes, deux couples avec enfant, nous ont regardé dégoûtés, et nous ont répondu avec dédain qu'ils ne fumaient pas en écrasant leurs mégots.

Je ne comprendrai jamais comment une espèce aussi évoluée que la nôtre peut encore être guidée par des pulsions de poules !

Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mémoire.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mémoire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Figurines mémoire 44
» [AIDE] Problème de mémoire interne faible
» Colonne d'Helfaut érigée à la mémoire du Duc d'Orléans
» problème carte mémoire N64
» [Caffin, Vanessa] Mémoire Vive

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: