AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Deux-Une

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Deux-Une   Dim 16 Oct - 23:36

Il est tard et deux petits vieux marchent autour de la place centrale, en tentant vainement de réchauffer leurs doigts dans leurs vieux gants usés. Ils font les cent pas devant un terrain vague où dorment quelques machines. De l'autre côté d'une fontaine, une porte s'ouvre et on crie leurs noms : ils s'y précipitent.

Sous un grand soleil, deux enfants jouent à cache-cache sous l’œil attendri de leurs parents devant une maison à moitié construite mais qui semble jaillir de la terre comme quelque chose de sûr et d'éternel.

Il fait tiède, c'est l'automne. Deux feuilles orangées dansent dans le vent avant de se poser délicatement sur un toit flambant neuf. Elles soupirent et se laissent cueillir à nouveau par le vent.

La place est couronnée d'une maison à deux fenêtres transparentes qui laissent observer des rires, des promesses et des enfants.

C'est l'été, deux nouvelles pièces sont en construction pendant les vacances des habitants. Une de chaque côté pour consolider la vie du village qui s'appuie sur cette maison.

Deux jeunes arbres encadrent maintenant la maison qui de moyennement grande est devenue gigantesque. Ils servent d'yeux à la maison qui voit tout, écoute tout et guérit les blessures.

C'est Noël, la maison s'allume à une heure anormale et le vent souffle dans les branches des deux chênes qui sifflent de toutes leurs ramures. Ils fouettent le vide et semblent crier à tout le monde que rien n'est normal.

Deux gouttes d'eau tombent du toit de la maison et passent devant une fenêtre. La maison est glaciale et vide. Les occupants sont partis en vacances, le village s'inquiète.

Deux bonhommes de neiges en larmes fondent devant la maison qui rit trop fort pour que ce soit vrai. Ils regardent le ciel en grelottant.

Un des deux arbres à été coupé et la maison semble froide et vide, le village défile dans le logis qui ferme sa porte au nez de tous.

Une lune sert d'abri aux larmes et aux plaintes de la maison en laissant dépérir le bourgeon né de l'arbre coupé.

Une pièce est condamnée, le chauffage de la maison y coûte trop cher, elle préfère rester bien au chaud contre elle même dans un espace plus restreint.

Une partie du toit tombe contre le cœur de la maison qui se ramasse sur elle-même. Le village s'éloigne.

Une bourrasque de vent emporte l'humanité de la maison.

Un feu de cheminée emporte les odeurs, les sourires et les lucidités.

Un téléphone portable la laisse complètement isolée.

Une larme étrangère lui laisse courir un peu d'amour.

Une averse dans ses murs laisse échapper ce qui restait d'humain.



Étant chargée des travaux, je peux vous assurer qu'il y a de fortes probabilités pour que cette maison ne puisse que rester à l'abandon et finir de mourir seule.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Green Partizan
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Nombre de messages : 3949
Localisation : Ici, c'est Saint-Denis.
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Deux-Une   Mer 19 Oct - 21:46

C'est vachement bien ! Franchement.

Je suis épaté par le nombre de formule excellentes qui te sont venues durant l'écriture, c'est vraiment surprenant. Il y a un très bon jeu de métaphores et de personnifications. Le déroulement par phase est toujours une bonne recette, attention en revanche à la brièveté de tes paragraphes. Et aux quelques répétitions (les larmes qui reviennent souvent entre autres, et puis le vent, je crois).

Bon, j'ai un peu tiqué sur la chute, qui est vraiment étrange, et plus du tout dans le ton du texte. Mais sinon c'est quand même super !

Rôlliste

_________________
.
Revenir en haut Aller en bas
Melaka
Chromatique
Chromatique
avatar

Féminin Nombre de messages : 4771
Age : 27
Localisation : Dans le bureau des Sordides Assistantes !
Date d'inscription : 30/10/2010

Personnages RP
Pseudo: Melaka
Pseudo : Inayat
Pseudo :

MessageSujet: Re: Deux-Une   Ven 21 Oct - 14:53

Je suis assez d'accord avec Green pour la dernière phrase : je la trouve un peu décalée par rapport au reste du texte, elle sonne bizarre. Mais sinon j'aime beaucoup la continuité qu'il y a dans ton récit. L'évolution de cette maison, de ce village, des évènements ... En même temps, le côté temporel est assez flippant, ce qui ajoute au charme de l'histoire. D'autant plus qu'à la fin, tout s'emballe ! Encore une réussite Satisfait

_________________



Revenir en haut Aller en bas
http://www.melaka-design.com
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 20
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Deux-Une   Ven 21 Oct - 18:50

Merci les gens ^^

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Lilith
Littéraire et rôliste
Littéraire et rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2638
Age : 28
Localisation : Intermédiaire.
Date d'inscription : 04/05/2008

Personnages RP
Pseudo: Lilith
Pseudo : Erylie
Pseudo : Madalyn

MessageSujet: Re: Deux-Une   Sam 29 Oct - 17:35

Autant j'ai bien aimé le fond autant la forme à bousculer ma lecture.
Surtout la fin. Toutes ces phrases esseulées la. On dirait que tu les as prise au hasard et que tu les as posé la.
Je me doute que ce n'est surement pas le cas, mais c'est l'impression que ça me donne.

Mais c'est intéressant, la façon dont tu as choisi de traiter ce sujet.

_________________
Il y a en toi le gâchis d'un soleil qui sommeille, plusieurs fois, on t'a dit : "Révèle".

I believe in you.

Vitrine de Lilith
Revenir en haut Aller en bas
Alynea
Rôliste
avatar

Féminin Nombre de messages : 2562
Age : 27
Localisation : Z'auriez une carte?
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Deux-Une   Sam 29 Oct - 20:54

Alors oui, le texte est intéressant et l'idée est bonne. Mais j'ai trouvé l'écriture laborieuse, ou en tout cas, ma lecture l'a été. Comme l'a souligné Green, il y a pas mal de répétitions, dont les larmes mais aussi et surtout "la maison". Certains termes me semblent un peu bancals, comme si tu avais attrapé ces mots là à défaut d'autres parce que tu ne trouvais pas ceux qui seraient bien tombés.

Ah, et puis j'ai pas compris le premier paragraphe par rapport aux autres...

Voilà, pour moi, ce texte a un fond prometteur, mais il n'est pas terminé : il n'y a là que la structure. Content

_________________

" Il ne vous reste qu'une photo à prendre.
Il ne vous reste plus qu'un jour à vivre ; il ne vous reste que dix mots à dire. "


Revenir en haut Aller en bas
http://alynea.deviantart.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux-Une   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux-Une
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime deux choses
» editions des deux coq d'or
» Une fille pour deux mecs...
» [Collection] Nous deux
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: