AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Supernova [SF]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gaba

avatar

Masculin Nombre de messages : 598
Age : 29
Date d'inscription : 28/11/2011

Personnages RP
Pseudo: Abeline Lamesain
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Supernova [SF]   Ven 2 Déc - 2:26

0943

Il fait une chaleur étouffante dans le vaisseau.
Les sections en contact direct avec la coque ont été interdites d'accès, de toutes façons personne n'est assez fou pour plonger dans cette fournaise.
Nous sommes tous rassemblé dans la nef centrale, des centaines de membres d'équipage désœuvrés et fébriles. Certains font les cent pas, d'autres ont sorti leurs objets de culte, pourtant interdits à bord, et prient en marmonnant, mais la plupart des hommes ont le regard vide et leurs esprits fonctionnent au ralenti.
Voilà maintenant trois heures que nous sommes dans cette situation.

1031

Une rumeur circule, quelqu'un aurait réussi à communiquer avec les ingénieurs en charge des boucliers.
Ces barrières énergétiques sont plus puissantes que je ne le pensais, à cette distance le rayonnement d'une supernova peut atteindre huit mille kelvins.
Toutefois les nouvelles ne sont pas bonnes, plusieurs relais de boucliers sont en surchauffe critique.

1037

Un officier est venu nous rassurer, les ingénieurs contrôlent la situation, la rumeur qui circule est
fausse... mais il a quand même demandé que tous les membres d'équipages connaissant de près ou de loin un système de refroidissement le suivent.

Cette bataille devait être la victoire qui mettrait fin à la guerre, au lieu de cela nous sommes tombés dans une embuscade des virus.

1112

Quelques ingénieurs viennent d'arriver dans la nef, des robots sur chenilles les accompagnent. Ils ont été grossièrement recouverts de tuiles thermiques, on voit beaucoup de failles dans ces armures rafistolées.
Des failles semblables se creusent dans l'espoir des hommes, et beaucoup d'entre-eux assaillent les ingénieurs de questions.
Ils sont vite repoussés et les robots franchissent un sas, sans les ingénieurs.

1132

La passerelle ne nous cache même plus la situation, tout le monde a vu le désespoir dans la tentative des robots.
Selon la version qui est désormais officielle, la flotte est arrivée à 0450 en vue de la planète
ennemie, sous le contrôle du maître de guerre Ulfarks.

La bataille a commencé à 0512, mais à 0525 une flotte importante des virus nous a pris à revers.

À 0557 la majorité de notre flotte avait été détruite et le capitaine a décidé une manœuvre de
fuite.

À 0603, le bloc de propulsion a été endommagé par des tirs ennemis, le seul mouvement qui nous est permis depuis est l'inertie avec l'influence de la gravitation, il n'y a aucun moyen de changer de cap avant les réparations qui dureront plusieurs jours.

À 0641 le vaisseau est entré dans la sphère d'influence de la supernova.

1157

L'un des robots est revenu par le sas, en piteux état.
Sa petite promenade près de la coque lui a coûté cher, les tuiles thermiques sont entrées en fusion partielle et le carénage du robot en dessous n'est pas en reste : on peut lire RK sur la plaque de devant, le O et le matricule de l'engin ont été brûlés.
Il n'a survécu que grâce au champ de refroidissement qu'il était sensé installer à proximité d'un
relais de bouclier.

1245

Le premier relais vient de céder, le rayonnement frappe maintenant directement la coque au
niveau des couchettes des matelots.
Les métallurgistes sont plus inquiets que les autres, ils ne veulent rien laisser transparaître mais ils connaissent parfaitement la température de fusion de l'alliage qui nous sépare du vide.

1300

La section des couchettes est isolée et dépressurisée afin de limiter la propagation de chaleur.
C'est une solution provisoire, la portion de coque correspondante va fondre beaucoup plus vite.

1321

La coque de la section des couchettes a officiellement fondu, la chaleur dans la nef devient torride et beaucoup d'hommes d'équipage retirent leurs uniformes. Les officiers ne les sanctionnent pas mais ne les imitent pas non plus.

L'écriture devient difficile, ma pointe de graphite dégage de la fumée et le porte-mine en métal me brûle la main.
Quand je ne pourrais plus le tenir, je placerais ce journal dans une cavité d'allègement, les piliers de titane qui soutiennent la nef en sont creusés pour être aussi léger que solides. En espérant que ces éléments résisteront.

1342

Trois nouveaux relais de boucliers ont rendu l'âme, cette fois aucune mesure de sécurité n'est prise.
La mort attend son dessert devant le four et ne se soucie pas de nous faire cuire plus vite.

1355

Un cinquième relais a grillé, celui-ci protégeait directement la soute à munition.
Nous n'avons pas eu le temps de tirer beaucoup d'obus lors de la bataille, quelque part c'est une chance.
Ce sera rapide.

Extrait du journal d'un marin, retrouvé après l'extinction de la supernova Gladius 5.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 38
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Supernova [SF]   Ven 23 Déc - 1:28

La construction façon journal de bord minutée rend le texte vraiment oppressant.

Ici aussi le vocabulaire technique de la marine fait son oeuvre et participe à l'efficacité du style.

Au fur et à mesure des évènements on se prend à regagner espoir, à douter, à envisager des solutions de dernières chances... la concision des rapports, rédigée dans ce minimalisme propre au compte rendu, fait bien le jeu de cet enchainement chronologique.

Je trouve que le confinement, la chaleur, la permanence du danger imminent ressort particulièrement bien de cet épisode sinistre.

Bon ça casse pas trois pattes à un canard, c'ets du déjà lu, mais ça a le mérite d'être efficace et d'atteindre le but recherché.

Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Sephi 4*4
Chromatique
Chromatique
avatar

Masculin Nombre de messages : 5278
Age : 27
Localisation : Sûl-Nar ! In my dream
Date d'inscription : 25/11/2007

Personnages RP
Pseudo: Sephi
Pseudo : Kordrok
Pseudo : Eilana

MessageSujet: Re: Supernova [SF]   Mar 27 Déc - 23:58

Bon, je ne redirais pas tout ce qui a été dit.

Mais dans l'idée, j'aime bien comment les choses sont amenés.
On sent poindre doucement le désespoir et la mort.
La mise en forme est très bien adapté au texte.

Le passage historique permet, en plus de donner une idée de l'origine de cette situation, de rajouter un soupçon de désespoir en plus de celui qui est perceptible dans l'instant présent du texte.

Globalement c'est très bien.

_________________


souvenir, souvenir ...
Revenir en haut Aller en bas
Aikoh kote

avatar

Féminin Nombre de messages : 733
Age : 25
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 14/12/2011

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo :
Pseudo :

MessageSujet: Re: Supernova [SF]   Jeu 29 Déc - 16:09

c'est horriblement bien fait, triste et détaillé, j'ai eu comme une forte émotion en imaginant ce qui attendait les passagers du vaisseau. Sans voix
c'est cette forte émotion que j'adore ressentir lorsque je lis, c'est assez cool. Blagueur
donc tu es doué Content

_________________
Si j'étais une enfant, je souhaiterais être une fée dans un monde magique ou tout est possible!
En tant qu'adulte, je souhaite redevenir enfant. ^_^

Et si tu découvres ce qui se cache sous mon masque, c'est que je t'aime bien.
 Blagueur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Supernova [SF]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Supernova [SF]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage sur votre Supernova préféré.
» Cut-off lipo 2 accus
» Playmates Lucha Libre USA
» NWE AMERICAN CATCH
» [AIDE] Impossible de passer en Android 2.3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: