AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La pièce du Palais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: La pièce du Palais   Ven 17 Fév - 22:46

TRIPTYQUE D'UNE VIE PUBLIQUE DECOMPLEXEE


TABLEAU PREMIER : La pièce du Palais



Acte I, Scène 1



M. Le Président (passablement énervé et avec une unique goutte de sueur au front)
C'est inadmissible ! Vous ne pouvez vous présenter !

Sacha Guitry (son fidèle chapeau vissé sur la tête et son fidèle foulard accroché à son noble et parfumé cou)
Bien sûr que si.

M. Le Président
Bien sûr que non.

Sacha Guitry (n'en démord pas)
Vous êtes certain de cela ?

M. Le Président
Certain.

Sacha Guitry
Vraiment ?

M. Le Président
Oui.

Sacha Guitry
Et pourquoi donc, monsieur le fromage ?

M. Le Président
Parce que.

Sacha Guitry
Oui, mais pourquoi ?

M. Le Président
Pourquoi pas.

Sacha Guitry
Certes. Mais je maintiens ma position.

M. Le Président
Vous voilà que bien trop têtu, monsieur le dresseur.

Sacha Guitry (imite la parade du paon)
Après tout, ne suis-je pas Sacha avec mon pic à choux ?

M. Le Président
Il paraît. Toutefois, je vais demander confirmation à mon collaborateur. Qui est d'ailleurs plus un collabo qu'un orateur. Il sait se montrer compétent en ce qui concerne les nuages, mais dès qu'on en vient à la tapisserie il n'y a plus personne.

(hausse la voix et appelle quelqu'un à l'extérieur de la pièce)

Venez donc pachyderme.

Le Premier Ministre (entre dans le bureau de M. Le Président)
Qui y a-t-il ?

M. Le Président
Ah. Je disais à Guitry qu'il ne pouvait déposer sa candidature à la présidentielle car c'est interdit. Je dois être le seul.

Le Premier Ministre
Depuis quand ?

M. Le Président
Depuis que j'en ai fait le vœu. Ma mère m'a toujours dit que lorsque je vois une étoile filante je dois fermer les yeux très fort, penser à quelque chose très fort et il se réalisera. Moi j'ai fait le vœu d'être seul candidat à la présidentielle.

Le Premier Ministre (hoche de la tête)
Ça se tient.

(se tourne vers Sacha Guitry)

Vous ne pouvez vous présenter, monsieur.

Sacha Guitry (tombe à genou)
Cela ne se peut. Ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin

M. Le Président (rit)
Je suis le plus fort.

Sacha Guitry
Ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin

Le Premier Ministre (à part)
Tout de même, ce pauvre homme me fait de la peine.

Sacha Guitry (se relève plus déterminé que jamais)
Non ! Je me présenterai, j'irais jusqu'à brûler le Palais s'il le faut. Je mangerai le ciel, boirai les arbres, détruirai les routes, ensanglanterai les tomates. Empoisonnerai les ânes, tirerai sur l'ambulance et me moquerai de la charité. J'enfoncerais la muraille de Chine avec ma tête si jamais vous aviez dans l'idée de la placer autour du Palais.

Le Premier Ministre (à part)
Quelle brute épaisse ! Les ânes ne lui ont rien fait. Après tout, ne sont-ils pas magnifiques avec leurs longues oreilles dressées telles les paraboles placées dans le désert du Chili ? Leurs sabots magnifiques n'écrasent-ils pas avec fermeté le sol sous leurs sabots, instaurant de facto une hiérarchie entre la poussière minérale et le grand bourricot des champs, fier destrier du travailleur, pourfendeur de la clarté de l'esprit et adorateur des coins des salles de classe ?

(s'adresse directement à Guitry)

Goujat ! Ne vous suffit-il pas de vous montrer ainsi vêtu il vous faut également insulter les ânes ? Vous n'êtes qu'un sale cheval, monsieur. Oui, un cheval et je pèse mes mots.

Sacha Guitry
Olala. N'est cheval que la chevalerie. Et si je dois m'élever contre vous je serais cheval. Je dirais même plus : je serais un chevalier accompagné de son cheval. Je l'appellerais « Destrier » et lui chuchoterais à l'oreille car je suis un homme qui chuchote à l'oreille : « Uh dada, uh dada. Ne fais pas le faiblard et emmène moi directement à la présidence ». Et là vous l'aurez bien dans le baba.

M. Le Président (martèle de son poing)
Non, non, non, non, non, non. Jamais vous ne serez candidat.

Sacha Guitry (fait un « T » avec ses mains)
Temps mort, il devient nécessaire de faire une pause pipi.

Le Premier Ministre
Je vous accompagne.

(les deux hommes quittent la pièce)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 19:54, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Sam 18 Fév - 2:56

Acte I, Scène 2

(M. Le Président se croyant seul délasse ses chausses, or deux hommes sont entrés à la suite des deux sortant et l'observent)

Davy  
Bonjour.

Mickey
En effet, bonjour.

M. Le Président (sursaute)
Qui êtes-vous ? Que faites-vous ici ?

Davy
Ça fait beaucoup de questions pour un si petit homme. Surtout pour un homme déchaussé.

Mickey
On a vu de la lumière alors on est entrés. Sympa chez vous. On vend des tableaux, vous êtes intéressé ?

M. Le Président (retrouve ses aises car il a fait un BTS Vente et Commerce en même temps qu'une Licence d'Histoire de l'Art)
Quel genre de tableau ?

Davy
Rien de bien méchant, des trucs avec des trucs colorés et des trucs en reliefs. Ça n'a rien de compliqué vous savez, de temps en temps on met côte à côte des petits points. Parfois on fait des têtes bizarres sans respecter les formes et à d'autres moment on dessine des gens dans la nature.

M. Le Président
Ça a l'air intéressant et bon.

Mickey
Ça l'est. Vous pouvez même les manger à la fin parce que c'est bio.

M. Le Président
Superbe. J'en prends douze.

Mickey
Vendu.

Davy (tend sa main, le dos tourné vers le sol)
Tope-la.

M. Le Président (tope avec Davy)
Topé.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 19:40, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Sam 18 Fév - 3:07

Acte I, Scène 3

(Guitry et le Premier Ministre reviennent bras-dessus, bras-dessous)

M. Le Président
Que signifie cet apparat de gaieté et de bonne franquette ?

Le Premier Ministre
M. Le Président, comme vous le savez nous avons fait une pause afin d'aller nous soulager aux cabinets. Il se trouve que nous avons longtemps discuté de tout et de rien. De nos familles, de nos carrières respectives, de nos rêves. Mais aussi de notre couleur préférée, du petit plat qu'on aime manger au restaurant surplombant la mer au port de St-Marine et enfin du groupe de heavy metal qu'on adore écouter dans la voiture en emmenant la petite famille en vacances dans le Nord.

M. Le Président (la gorge sèche)
Je vois.

Le Premier Ministre
De ce fait, je me suis excusé pour ma harangue noire et violente. Il a accepté lesdites excuses et il m'a fait une blague sur les belges. Là, j'ai tout de suite compris que nous ne pouvions que devenir de bons amis.

Sacha Guitry
C'est vrai. Je ne peux pas résister à réciter une bonne blague sur les belges.

Le Premier Ministre (remarque Davy et Mickey pour la première fois et les désigne tout en s'adressant directement à M. Le Président)
Qui sont ces jeunes hommes ?

Davy
Bonjour.

Mickey
Bonjour.

Le Premier Ministre
Bonjour.

Sacha Guitry
Bonjour.

M. Le Président (car il ne l'avait pas dit à la scène précédente et s'en rappelait)
Bonjour.

Le Premier Ministre
Vous m'avez déjà remplacé ?

M. Le Président (hésite entre mentir ou dire la vérité)
Euh, je...

Le Premier Ministre (sent les larmes monter)
A peine ai-je tourné les talons et le dos, que vous m'oubliez et que vous vous amusez avec des jeunes hommes. Moi qui pensais que marcher dans le Palais en chaussettes était notre jeu à nous.

M. Le Président (a choisi la vérité)
Ecoutez... ce sont des artistes ils ont vu de la lumière et ils sont entrés.

Mickey
En effet, on a vu de la lumière alors on est entrés. On vend des tableaux et des dadydels si ça vous intéresse.

Davy
On vend aussi des tickets de tombolas.

M. Le Président
Afin de relancer et de protéger l'Art français je me suis tout simplement proposé de leur acheter des œuvres.

Sacha Guitry (à part)
Quel altruisme.

(à M. Le Président)

Je suis moi même artiste, je peux vous vendre mon jeu d'acteur s'il vous plaît de l'utiliser. A la condition que je devienne candidat.

Le Premier Ministre
Oh non, je croyais que tout allait pour le mieux désormais. Ne ravivons pas de terribles blessures.

M. Le Président
Il me semblait avoir été catégorique ! Je n'irai pas à  l'encontre de mon vœu. Rien que de l'imaginer me fait pousser des chevaux sur la tête. C'est comme si un avion remplissait ses soutes et allait à la conquête de l'Ouest.

Davy
Carrément, c'est trop camion.

Le Premier Ministre
Je ne comprends pas l'analogie.

M. Le Président
C'est absurde voilà tout. Dans le même genre j'aurais pu dire que c'est comme si le chancelier de l'Echiquier se mettait aux dames ou à la belote.

Mickey
En effet.

Davy
Clair. Sus aux joueurs de belote, aux boulangers et au Colonel Reyel.

(il sort)

Sacha Guitry
Je serai candidat ou je dirais à tout le monde que vos chaussettes sont moches et trop grandes pour vous.

M. Le Président
Et moi que votre parfum pue le cheval.

Sacha Guitry
Ainsi soit-il.

M. Le Président
Alors ce sera la guerre.

Sacha Guitry
Oui.

M. Le Président
Une guerre totale.

Sacha Guitry
Totale.

Le Premier Ministre (à part)
Oh non, pas totale. Ce devait être la der des der.

M. Le Président (montre Guitry du doigt)
Je serai sans pitié. Peu m'importe que vous utilisiez la veuve et l'orphelin comme bouclier humain, je ne souffrirai pas des dommages collatéraux. J'exterminerai la vermine sur mon passage, je serai un tourbillon de vent, comme une tornade dans le Missouri. Je serai un jet d'eau décrassant. Tel un ouragan, je ferai échouer les pétroliers sur les côtes et je mettrai du pétrole partout sur votre chapeau.

Sacha Guitry
Et moi peu m'importe les mensonges que j'ai fait et que je ferai au peuple. J'utiliserai jusqu'à l'extrémité de mon talent afin de vous mettre à bas. Et je vous le ferai manger mon chapeau.

Mickey
Il est bio ?

Davy (rentre)
Non.

(il ressort)

Le Premier Ministre
Messieurs, chacun de vous restant sur ses positions, je n'ai pas beaucoup d'espoir de voir cette situation se débloquer. Il y aura peut-être un gagnant...

M. Le Président (le coupe)
Ce sera moi.

Mickey
Laissez-le finir voyons, je veux la suite ou je demande à être remboursé. Ces places sont trop chères pour que vous interrompiez le tout.

Le Premier Ministre (poursuit)
… mais il se tiendra debout, boiteux, avec une angine, sur un monde détruit et orageux. Je propose de vous départager grâce à un shifumi.

Mickey
Han... Je ne m'attendais pas à ça.

(il sort ; M. Le Président et Sacha Guitry écarquillent des yeux, surpris et stupéfaits)

M. Le Président
Tout sauf le shifumi.

Sacha Guitry
Oui, je suis prêt à être conciliant.

Le Premier Ministre
Trop tard. Je tiens à vous deux, mais maintenant vous devez agir en homme et prendre vos responsabilités. Le shifumi va décider si Sacha pourra se présenter ou non. Préparez-vous messieurs.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 19:53, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Sam 18 Fév - 16:48

Acte I, Scène 4


Sacha Guitry (s'époumone)  
Non ! Je ne saurais être manipulé de cette façon. Nonobstant ce que nous avons vécu ensemble, cher Premier Ministre, nos rires, nos peines, les claques dans le dos à l'urinoir, les batailles d'eau avec le robinet alors qu'on se lavait les mains... Je dis non. Vous ne pouvez décider discrétionnairement de cette façon, il y a des codes, la coutume, la loi à respecter. Vous ne pouvez en toute impunité déclarer ouvert un match de shifumi, qui plus est dans le Palais. La Cour de cassation sera mise au courant, ainsi que la Cour européenne des droits de l'homme, voire l'entièreté de la communauté internationale s'il le faut. Les citoyens du monde ne vous laisseront pas faire ces atrocités, le Conseil de sécurité enverra des casques bleus qui mettront fin à cette dégoûtante et illégale mort de la démocratie.

M. Le Président (profite de l'absence de souffle de Sacha pour disserter)
Je dis non ! Également. Vous qui êtes mon subordonné. Vous qui êtes mon ami, mon camarade joueur, que dis-je, mon compagnon dans la joie, les jeux et les joutes. Vous ne pouvez pas effacer avec autant de facilité notre passé. Rappelez-vous, s'il vous plaît, oui rappelez-vous les matins à sautiller comme des biches en chaleur dans les bois, les après-midi bronzage dans la cour du Palais pendant que ces sales prolo' manifestaient, les soirs fumettes avec le bédo confisqué à cette souillure de bande de hippies. En toute bonne conscience de ce que vous faites et des risques que vous nous faites encourir, iriez-vous jusqu'au bout ?

Le Premier Ministre (dont la posture corporelle dénote un malaise évident malgré sa détermination)
J'irai jusqu'au bout car la question que vous semblez écarter et/ou ne pas prendre en considération, est fondamentale et est la suivante : resterez-vous jusqu'à la fin des enfants ou alors prendriez-vous votre vie en main afin de vous élever, sur un fond sonore de Wagner, et de combattre en homme le shifumi ? Oui, je suis moi même déjà passé par là et je sais que le shifumi n'est pas acte à remplir un cœur de paysages roses, d'oursons au ventre doux et de licornes pétant des papillons mais il est le duel honorifique et incontestable des litiges qui ne trouvent pas solution. Le Conseil d'État lui même le pratique couramment et certes, il y a eu quelques bavures mais cela est propre à cette tradition. On ne peut pas faire d'omelettes sans casser des œufs. On ne peut pas ouvrir une porte fermée à clef sans la clef. De même qu'on ne peut uriner par le balcon si on n'a pas de balcon. Ou encore...

Davy et Mickey (passent seulement la tête par l'embrasure de la porte et coupent le Premier Ministre)
Est-ce enfin terminé ?

Sacha Guitry, le Premier Ministre et M. Le Président (de concert)
Non !

(les deux têtes disparaissent)

Le Premier Ministre
Bref... Commencez et cessez ces enfantillages.

(Guitry et M. Le Président ont les yeux dans les yeux)

Le Premier Ministre (désespéré)
Commencez le shifumi ! Pas le duel de regard !

(ils s'exécutent, désormais face à face et chacun ayant une main dans le dos, peu importe laquelle tant qu'il y en a une)

Le Premier Ministre (précise)
Cela se joue en trois points. Soyez bons, soyez gagnants mais surtout soyez fair-play. Ne montrez pas à la jeunesse des sportifs de bas étages se taclant comme les brutasses de chèvres écervelées qu'elles sont sur le gazon, ne désirant que marquer un but pour aller ensuite marquer aux putes.

(le shifumi débute et se finit en moins de deux minutes par la victoire de Guitry 3-1, un beau match qui restera dans les annales)

Le Premier Ministre
Ainsi vous pourrez vous présenter, Sacha.

(M. Le Président semble abattu et titube)

Sacha Guitry (content il balance son chapeau en l'air et le rattrape, tel un gros étudiant États-unien bouffis et abrutis)
Yes. Et bim, je serai candidat. Vous pouvez aller vous acheter un télescope pour regarder les étoiles et trouver une nouvelle étoile filante.

M. Le Président (pleure)
Ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin ouin

Sacha Guitry (moqueur)
Haha. Vous pleurez parce que vos chaussettes sont moches ?

Le Premier Ministre
Allons, Sacha, pas la peine de le blesser davantage.

Sacha Guitry
Je dis ce que je veux. Je suis candidat.

M. Le Président (puisant dans la Force quelques forces)
Et bien allez candidater ailleurs, Guitry ! Vous n'êtes plus le bienvenu.

Sacha Guitry (fait une révérence avec son chapeau)
Très bien votre Majesté.

(il sort, le Premier Ministre le regarde partir et ne sait plus où se mettre)

M. Le Président
Toi aussi tu peux t'en aller. Je ne veux plus te voir, tu m'as brisé ma dopamine. Après ce que j'ai fait pour toi, tu as choisi ce minable parfumé moustachu au foulard et au chapeau. Va-t-en. Par loin et ne reviens jamais.

Le Premier Ministre
Tout ceci n'est que trop dramatique.

M. Le Président
Dans le derrière du pommier le drame. Quitte la pièce !

(le Premier Ministre s'en va penaud, la tête basse, la queue entre les jambes mais lance en dernier recours un œil par dessus son épaule puis décide de rejoindre Guitry)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:11, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 20 Fév - 3:28

Acte I, Scène 5


(Davy et Mickey entrent)  

Mickey
J'ai entendu Guitry dire à propos de la séparation que c'est comme perdre sa partie de pokémon. C'est chiant, ça énerve et on est obligé de tout recommencer depuis le début si on veut se rabibocher avec le jeu.

Davy
Moi je ne cite jamais les gens, ça transpire un manque d'imagination personnel. Si on n'est pas capable d'inventer des phrases vaut mieux rester chez soi devant la télé pour regarder les autres le faire.

M. Le Président (il les foudroie du regard)
Merci de votre sollicitude. Je suis en train de tout perdre : mon premier ministre, ma victoire assurée à l'élection, mon honneur, et vous, vous racontez des inepties autour de moi. Emplissant mes oreilles de...

Davy
De lapin ?

Mickey
D'âne ?

(M. Le Président les regarde extrêmement las et abattu)

Mickey
En tout cas, vous ne nous avez pas perdu. On est encore là nous. En plus des tableaux que vous allez nous prendre, on a pensé refaire la déco'. On a fait un petit tour du propriétaire tout à l'heure, qu'est-ce que c'est triste. Okay, les dorures ça en jette un peu, mais ça fait vraiment too much.

Davy
Trop péteux quoi.

Mickey
Ouais voilà, trop péteux. Ça fait un peu le mec qui veut en imposer alors que ça se voit que ce n'est pas votre genre.

(M. Le Président ouvre la bouche pour répondre quelque chose)

Davy
Non mais ne cherchez pas, on s'y connaît. On a déjà fait la décoration de mariage, fait des expo'. La relation entretenue entre le peigne-cul moyen et l'Art on maîtrise.

Mickey
On refera le sol aussi. Le bois est passé de mode, vive le lino.

Davy
Bon, c'pas tout hein, mais faut qu'on trace nous.

Mickey
On repassera demain avec les tableaux.

Davy
À demain.

Mickey
À demain.

M. Le Président
À demain.

(M. Le Président se retrouve seul. Il observe ses pieds, toujours déchaussés. Il soupire.)

M. Le Président (joue seul)
Shi-fu-mi

(le rideau lui tombe dessus, littéralement).

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Je suis de retour, pour vous jouer de mauvais tours MOUAHAHAHA   Lun 19 Nov - 15:39

Acte II, Scène 1

(le lendemain devant l'entrée de service du Palais, Davy et Mickey arrivent)

Davy
Je t'avais dit qu'on aurait dû acheter ce chinois. Vive la main d’œuvre pas chère, surtout pour trimbaler tout ce foutoir.

Mickey
Il n'avait que deux mois...

Davy
On l'aurait élevé et d'ici trois ans il nous aurait fabriqué des chaussures. En plus les miennes sont usées. Peut-être même qu'il nous aurait appelé « papa ».

Mickey
Ce n'est pas une raison. T'as qu'à faire comme tout le monde aussi : tu les voles sur un clodo cané de froid. Acheter des chaussures c'est sooo 2010.

Davy
Ouais, et puis maintenant que j'y pense, la mère chinoise avait des puces et la gale alors bon...

(ils s'approchent de l'entrée gardée par un gendarme de la Garde Républicaine)

Mickey
Demandons à cet occidental du Jura de nous aider.

Davy (s'adresse au Garde)
Hey toi, l'employé marié, viens nous filer un coup de main.

Garde Républicain (interloqué)
Je ne suis pas en tenue de mariage, je fais mon service en uniforme.

Davy (compatit)
Moi aussi ma maman m'a forcé à porter des vêtements de fille. Je m'en souviens encore : c'était pour Noël, il y avait plein de gens et je portais un kimono. Ceci dit, je n'avais pas encore mon brevet des collèges, donc ça ne compte pas.

Mickey
Clair, y'a prescription.

Garde Républicain
Qu'est-ce que c'est que tout ce bazar ? Dans quel but ce marteau?

Davy
Ne t'inquiète pas, mon gorille au chocolat blanc.

Mickey
On va juste péter le parquet pour foutre notre came spéciale. Nous avons baptisé notre lino « prairie de chênes sur océan mazouté façon Erika ».

Davy
En vrai on a tout chourrave sur le chantier d'en face, hier, quand on suivait Sacha Guitry.

Mickey
Et là y'a nos tableaux bioconsommables en cas de petit creux.

Davy (sur le ton de la confidence)
Certains sont fait en fientes de hiboux.

Mickey
Très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très, très rares.

Davy
En effet, cher monsieur le pianiste de Christine Lagarde républicaine, on en trouve que par chez nous. Et si on les a glissé dans le tas, c'pour le côté funky.

Mickey
Ouais, on aime bien le funk. D'ailleurs on a écrit et composé une compile de cinquante-deux minutes et quatre secondes pour accompagner une expo urbaine et mobile dans un bus.

Davy
Celui de la ligne deux.

Mickey
Vous voulez l'entendre ?

Garde Républicain
Non merci. Je vais vous demander d'aller plus loin, voire de faire demi-tour. Moi vivant, vous n'entrerez pas à l'intérieur de ce noble bâtiment d'État.

(Davy et Mickey montrent leur accréditation, en règle, signées par le Secrétariat de M. Le Président)

Davy
Haha, t'as les boules hein ?

Mickey
Mais trop !

(ils entrent à l'intérieur et sortent de la scène)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:32, édité 6 fois (Raison : prout)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 19 Nov - 20:32

Acte II, Scène 2


(bureau de M. Le Président, entrent l'Ambassadeur Sélénien et les membres de sa délégation ; M. Le Président et l'Ambassadeur se serrent la main)

M. Le Président
Bonjour.

Ambassadeur Sélénien
Bonjour.

M. Le Président
Bonjour.

Délégation Sélénienne
Bonjour.

Ambassadeur Sélénien
Vous avez petite mine, M. Le Président. J'imagine que cela est lié à votre taille et à la candidature de Sacha Guitry. Je vous avoue, sans détour, que l'annonce de ladite candidature m'a surpris. Je vous pensais en mauvais termes tous les deux.

M. Le Président (soupire)
Nous le sommes... Je suis donc au regret de vous apprendre que j'ai perdu au shifumi. J'ai été honteusement manipulé dans cette voie par mon propre premier ministre. Du reste, je n'ai pas besoin de vous rappeler la contrainte que le shifumi exerce sur les engagements politiques, les condamnations à mort ou encore dans le même registre, la programmation des émissions de téléréalité au 20h.

Ambassadeur Sélénien
Ceci est embêtant.

Délégation Sélénienne (en chœur et faisant écho)
Embêtant ceci est.

Ambassadeur Sélénien
Nous ne saurions accepter que Guitry devienne le nouveau président.

Délégation Sélénienne
Non, nous ne saurions l'accepter.

M. Le Président
Cimer pour la confiance.

Ambassadeur Sélénien (prétend ne pas avoir entendu)
Son programme en son entier est grotesque, burlesque, irréalisable, infaisable, clownesque, poutresque et jmenfoutresque. Je n'ai rien vu de tel tout au long de ma longue carrière. Et pourtant, nous avons subi, certes de très haut et de plutôt loin, la présidence de S. Royal-Canin et celle de Chemilimonade. Sans compter la cohabitation avec D. Deschamps. Alors dans le genre ridicule, on connaît. Tous les moyens pour l'empêcher de prendre possession du Palais sont bons à prendre. C'est ce qu'a dit mon boss.

M. Le Président
C'est-à-dire ?

Ambassadeur Sélénien
C'est-à-dire que nous allons financer votre campagne.

Délégation Sélénienne
Financer votre campagne nous allons.

Ambassadeur Sélénien
Et nous nous occuperons des pots de vin et des bourrages d'urnes dans les caleçons et par les mules humaines.

M. Le Président
Ah, vraiment ? Je croyais que votre peuple ne s'engageait pas politiquement sur la Terre ?

Ambassadeur Sélénien
Guitry est disons... l'exception. Et à grande crise qui se profile dans la face, grands moyens dans l'autre, comme on dit sur le cratère de la Mer de la Tranquillité.

Délégation Sélénienne
Oui, l'exception.

Ambassadeur Sélénien
Je ne m'étendrai pas sur le pourquoi et le comment du pourquoi. Tout ce que vous avez besoin de savoir c'est que nous le haïssons.

Délégation Sélénienne
Caca beurk !!!

M. Le Président (fronce des sourcils)
Hmm. Dans ce cas, faisons équipe.

(musique d'Aqua en fond, fondu savoyarde au chocolat)

Chorus de gospel 
Come on Barbie, let's go party !

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:37, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Je suis dans les bacs de nouveaux   Lun 19 Nov - 21:00

Acte II, Scène 3

(Davy et Mickey sont dans un couloir du Palais, un trou dans le sol est visible, entrent un laquais et un maréchal-ferrant, ils évitent les travaux des deux promoteurs immobiliers avec aisance)

Laquais
Tu sais ce que j'ai entendu dire ?

Maréchal-ferrant
Non, quoi ? Tu sais bien qu'on ne me dit jamais rien à moi. Personne ne m'adresse la parole, ils pensent que je suis amoureux de mon poney. C'est même pas vrai en plus !

Laquais
C'est un poney facile ton poney aussi. Le garde lui est passé dessus à plusieurs reprises.

Maréchal-ferrant
Hein ?! Il a fait quoi ?!

Laquais
Ben il l'a enjambé. Et ton poney ben il a rien dit du tout.

Maréchal-ferrant
Je vais lui en toucher deux ou cinq mots tu vas voir. Il est temps qu'il se remette en question. Pas toujours les mêmes quoi, bo-bonne elle commence à en avoir marre.

Laquais
Bon sinon, tu sais pas ce que j'ai entendu dire ?

Maréchal-ferrant
Non, quoi donc ?

(entracte, une pub contre Alzheimer défile sur une banderole accrochée à un avion bimoteur, les comédiens et le public reprennent leur place, reprise de la scène avant le cliffhanger)

M. Loyal
Previously on « the piece of the Palais »

Laquais (qui commence à se répéter)
Bon sinon, tu sais pas ce que j'ai entendu dire ?

Maréchal-ferrant (qui commence à se répéter)
Non, quoi donc ?

(M. Loyal sort)

Laquais
Et bien, tiens toi bien, j'ai entendu dire par Ginette qui s'occupe des bouillons et des infusions de thé, qui elle le tient de Tommy le commis de la compta qui est copain avec la sœur de la petite amie de Raphaël - tu sais celui qui a fait une tentative de défenestration la semaine dernière - qui écoutait à la porte que les Séléniens apporteraient leur soutien à M. Le Président dans sa campagne présidentielle contre Sacha Guitry.

Maréchal-ferrant (surpris)
Quoi ?!

(d'un geste de la main qui extériorise son désintérêt)

Oh moi, je m'en fiche un peu de tout ce merdier. Ce qui m'intéresse moi, ce sont mes poneys, mes demi-poneys et mes phoques. Le reste, m'en balance. En plus le téléphone arabe, merci quoi.

Laquais
T'es raciste ? Tu sais donc pas que c'est pas bien d'être raciste ?

Maréchal-ferrant
Si tu veux mon avis, s'il y a un raciste ici, c'est oit ! T'es raciste parce que je vais en vacances à la montagne, parmi les moutons et les Ents femelles.

(ils sortent)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:41, édité 2 fois (Raison : Salut, ça va ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 19 Nov - 21:28

Acte II, Scène 4

Mickey
Qu'ouïe-je ?

Davy
Qu'entends-je ?

Mickey
Je rêve ou les sales Séléniens apportent leur soutien à cette pleurnicharde de M. Le Président ?

Davy
C'est bien cela. Moi j'avais rien contre M. Le Président tant qu'il nous filait de la tune contre nos toiles, et surtout celles en fientes de hiboux qu'on a du mal à refourguer au Louvre, mais là il pousse le cérumen un peu trop loin.

Mickey
J'ai pas signé pour ça. Viens on démonte tout dans le Palais pour manifester artistiquement notre opposition de principe et objective à cette intrusion inacceptable dans notre souveraineté populaire.

Davy
Black power, cousin !

Mickey
C'est la dure lutte finale !

Davy
C'trop camion.

(Davy et Mickey détruisent tout ce qui leur tombe sous la main sauf leurs toiles)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 19 Nov - 21:31

Acte II, Scène 5

(Sacha Guitry et le Premier Ministre boivent un verre dans un bar en tête à tête, les lumières sont tamisées, la musique est de la house latino faite un groupe d'inuits-laosiens)

Sacha Guitry (fait tourner les glaçons dans son diabolo)
Je te propose un truc de ouf : toi et moi, ce soir, on fout le feu sur la piste de danse. On se dégote quelques nénettes et après on pieute chez oim.

(clin d'oeil)

Le Premier Ministre
Je ne sais pas.

Sacha Guitry
Allez viens, juste un soir dans la semaine. Ça ne te tuera pas. En plus on fête mon introduction dans la campagne et ton plus que probable renvoi.

Le Premier Ministre
Je voudrais m'introduire autre part moi. Genre, j'ai toujours rêvé d'être un cambrioleur faisant des descentes dans des supérettes de villages de moins de douze mille habitants.

Sacha Guitry
Si tu viens ça pourra se faire. Surtout si on est saouls et défoncés. J'ai ramené de la gabonaise produite par le corps de génie, tu m'en diras des nouvelles.

Le Premier Ministre
J'adore les corps de génie.

(Guitry finit son verre cul sec et grimace)

Sacha Guitry
Tu sais quoi ? Je ne sais même pas pourquoi je te demande de venir. T'as pas le choix, boy, je t'embarque avec moi. Nuit de folie.

(portable du Premier Ministre vibre)

Sacha Guitry
Comme par hasard. Saleté de smartphones à la con, payés une fortune pour avoir la copie du premier modèle, pas fichus d'être assez intelligents pour comprendre quand il ne faut pas intervenir et déranger. Je trouve que la technologie, de nos jours, empiète beaucoup trop sur nos relations sociales. Lorsque je serai Président, je bannirai toutes ces conneries, rétablirai le minitel et le fax. Et les hommes devront tous porter des chapeaux et les femmes des jupes.

Le Premier Ministre
Très alléchant. Toutefois, c'est M. Le Président, il faut que j'y aille. Apparemment il y aurait une urgence. Et pour me rappeler après ce qu'il m'a dit, c'est que cela doit être grave.

Sacha Guitry
Bon d'accord. À ce soir du coup.

Le Premier Ministre
Peut-être oui.

Sacha Guitry
Pas de peut-être qui tienne. Je viens te chercher en personne par la peau du fessier si jamais il y a besoin.

Le Premier Ministre
C'est cela oui. Grand fou.

(le Premier Ministre et Sacha Guitry se font la bise, le Premier Ministre sort)

Sacha Guitry
Il m'aura fait chier jusqu'au bout ce M. Le Président.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 20:47, édité 6 fois (Raison : T'es qu'à la moitié de la page. Lis plus vite !)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Jeu 22 Nov - 0:38

Acte II, Scène 6

(un autre couloir ravagé par Davy et Mickey, M. Le Président les regarde en s'arrachant les cheveux et essaye de les arrêter)

M. Le Président (trouve difficilement ses mots)
Cachez ce chantier que je ne saurais voir !

Davy
Avec une bâche ?

Mickey
Avec une burqa ?

M. Le Président
À quoi est-ce que vous jouez ? Je croyais que vous étiez censés refaire la décoration du Palais. Et non tout mettre sans dessus-dessous et saccager des biens. Je ne suis pas content de vous. Ça non ! Est-ce donc ainsi que vous accueillez ma confiance ? En la réduisant en miette le lendemain, en vaporisant la moindre parcelle d'Histoire des ces murs. En annihilant la mémoire génétique des ces plafonds et sols. Vous me faites honte. Et Boudha sait que je n'ai jamais honte d'ordinaire.

Davy
Même quand vous perdez au shifumi ?

Mickey
Ou quand vous oubliez de mettre un pantalon pour aller à l'école ?

Davy
Ou quand vous éternuez il y a de la morve qui sort et que vous n'avez plus de mouchoirs car vous êtes enrhumés depuis un mois déjà ?

Mickey
Ou lorsque vous prétendez ne pas voir la personne âgée qui veut s'asseoir à votre place dans le bus ?

Davy
Ou encore, marchant dans la rue, vous apercevez un taureau se faire battre à mort par treize toreros et que vous détournez le regard ?

Mickey
Ne zieutant pas où vous alliez vous avez percuté la vitre bien lavée de la porte d'entrée du DoMac ?

Davy
Espériez-vous peut-être sortir avec votre voisine, la jolie brune, et le vent s'est fait connaître ?

Mickey
Aviez-vous le piquet à Disneyland en faisant la bise à Minnie devant Mamie, Tata, Oncle Jean, Cousin Germain, Cousin Bulgare, Frérot Jacques Chirac et Cubi de vin rouge ?

M. Le Président (dont la liste quasi exhaustive rend fou)
Rien de tout cela !

Davy
Une alliance repoussante avec un peuple repoussant pour battre le beau Sacha alors ?

M. Le Président (pris au dépourvu)
Je ne vois pas de quoi vous parlez.

Davy et Mickey
Haha.

(ils reprennent leur précédente occupation)

M. Le Président
Cessez ou je fais sonner la garde. Et vu vos têtes, ils vous feront des choses pas très catholiques. Voire pas chrétienne du tout. Ils ne connaissent pas la Bible, ça je puis vous l'assurer. Je doute même qu'elle sache lire.

(ils n'en ont que faire)

M. Le Président (hurle)
Gaaaaaaaaaarrrrrrrrddddeeeeeeeee ! A mooooiii la GAAAAAAARRRRRDDDDDEEE !

(après quelques minutes s'amène le Garde Républicain)

Garde Républicain
Vous avez appelé, M. Le Président ?

M. Le Président (sarcastique)
Non, vous croyez ? Je n'ai rien entendu moi.

Garde Républicain (fait mine de repartir)
Ah bon. Dans ce cas, bonne journée, monsieur.

M. Le Président
Restez je vous ai appelé, sextuple buse.

Garde Républicain
Je ne comprends plus.

M. Le Président
Ça arrivera un jour. En attendant, occupez-vous d'eux et virez-les-moi. Fissa.

Garde Républicain
Je croyais qu'ils avaient des laissez-passer en règle ? Je ne comprends plus.

M. Le Président (à part)
Qu'est-ce qu'il raconte...

(au Garde)

Croyez ce qu'on vous dit de croire. Croyez aux croisades, à Roswell, au mur infranchissable de la frontière face aux nuages radioactifs, au grand capital, en Moody's, aux jouets kinder, aux prix dans les contrats de téléphonie, à Raël, au pacte germano-soviétique, à la mort d'Elvis, au pouvoir salvateur de la Force publique. Et bon Allah, veuillez croire à ce que je dis. Si des mots exigent que ces deux là doivent êtres vidés, videz-les. Eux et leurs foutus tableaux à la noix moëlle-neuse.

(Garde s'approche de Davy et Mickey et de leurs tableaux)

Mickey
Attention, il veut bédave nos tableaux le gros.

(Davy assomme le Garde d'un coup de maillet)

(le Premier Ministre entre)

Le Premier Ministre (la bouche ouverte dans un premier temps)
Quelqu'un a-t-il une explication à ce qu'il se passe ici ?

Davy
Tout dépend.

Le Premier Ministre
Dépend de quoi ?

Davy
Si vous voulez quelque chose d'inventé ou non.

Mickey
Inventer nous prendrait environ une minute de moins que de mentir.

Le Premier Ministre
Et dire la vérité ?

Davy
C'est exorbitamment kaway ça. On fait plus.

Mickey
Ouais, la vérité c'était les années 90. Les gros pull en laine avec des étoiles, des jeans taille haute, des cheveux sales, des grosses lunettes, les pogs, les pokemon, les digimon, les Bleus au top, la corde à sauter, Charlie et Lulu et la Trilogie du Samedi. La vérité est morte. On l'a enterrée avec le franc. Ne remuez pas le couteau dans la plaie, s'il vous plaît. On ne s'en est pas remis encore.

Davy
Jamais.

Mickey
Ouais, jamais.

Le Premier Ministre (se tourne vers M. Le Président)
Pourquoi font-ils tout cela, M. Le Président ?

M. Le Président
Ce sont des dégénérés. Leurs actes ne répondent à aucune logique. Même leur syntaxe est fausse par moment. C'est pour dire quel stade ils ont atteint et à quel point ils sont atteints.

(chuchote, sa voix couverte par les bruits des murs éclatés)

Plus vite nous nous occupons d'eux, plus vite nous pourrons remettre en état le Palais. Vous, vous faites diversion en visant l'une des toiles et moi pendant ce temps-là je me jette sur le revolver du Garde.

(Le Premier Ministre rechigne quelque peu par des grognements, mais devant l'ampleur du désastre et des dégâts donne son consentement d'un mouvement de la tête)

M. Le Président (même ton)
Un... deux...

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 21:01, édité 4 fois (Raison : Trois)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Mer 28 Nov - 23:22

Acte II, Scène 7
 

(les mêmes, Sacha Guitry entre sur le « deux »)

Sacha Guitry
Halte-là ! Haut les mains peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain, les cubains coupent la faim quand le prochain Vulcain fait du mondain son gagne-pain, tandis que le souverain est contraint à la Toussaint d'aller voir le Paris-St-Germain pendant qu'un républicain horsain en profite pour lui voler les clefs de son souterrain gardé par un roumain châtain. Alors qu'il contemple assis l'incertain match de traînes-patins, son homme, le châtelain tibétain, balance un parpaing dans l'oreille d'un américain qui n'est pas son copain puisque c'est un vilain puritain, en s'amusant à siffler un quatrain avec entrain. Le hautain nourrain jure et dit putain au romain qui s'étonne de voir un objet parler, sans compter qu'un chevrotain s'occupe à déguster un plantrain. Sur ce, Pétain, le saint humain métropolitain amateur de voûtains, s'attarde sur un chapelain déguisé en étain avant de détruire par mégarde un couvain. Qu'il est vain de prendre un bain.

Davy (stoppé dans ses travaux de voiries par la non amusante réplique)
C'est long.

Mickey (tout pareil)
C'est chiant.

M. Le Président
Il transpire de ces phrases un manque de rigueur et d'imagination. La pitié que je ressens à l'égard de cette pathétique et misérable tirade, si nous pouvons appeler cela une tirade...

Sacha Guitry
Je vous y autorise.

M. Le Président (le remercie d'un geste du corps à l'aide de la main, de ses sourcils, de l'abaissement de sa tête et de sa colonne vertébrale)
… ne me fera pas oublier la haine et la colère, d'abord que j'éprouve envers votre pitoyable et détestable personne et chapeau. Ensuite contre votre pourriture de langage à la con ! Raclure des bas fonds municipale ! Invertébré mal luné ! Rosâtre papier de toilettes ! Graisse à vélo !

Sacha Guitry (avec un petit sourire en coin)
Je puis constater que vous n'avez toujours pas digéré votre défaite.

M. Le Président
C'était seulement hier, Schtroumpf à couvre-chef ! La répétition de scènes que nous faisons au long de cette pièce ne fait pas avancer le temps plus vite.

Sacha Guitry
C'est sûrement que vous m'ennuyez alors.

Le Premier Ministre
Calmez-vous ou je lance une nouvelle partie de shifumi.

(les deux se taisent immédiatement et rangent dans leur bouche les jérémiades plaintives et mesquines qui faisaient leur apparition au bout de leur langue rose)

Le Premier Ministre
Voilà, c'est mieux.

Sacha Guitry (plus calme)
Bon, ce n'est pas tout mais pourquoi ces deux garçons cassent mon futur Palais ?

Davy
En protestation à ce qu'ils vous ont fait.

Mickey
La trahison quoi.

Davy
Le couteau dans le dos.

Mickey
Ah, les faux frères.

Davy
Judas balançant Jésus aux condés.

Mickey
La fin de l'omerta.

Davy
Les langues ce sont déliées.

Mickey
Nos outils et nos muscles ce sont échauffés.

Davy
Une intense activité physique.

Mickey
La dernière fois que j'ai fait de la physique c'était en seconde. J'aimais bien.

Davy
Ah ? Moi je préférais la technologie.

Sacha Guitry (les coupe)
Quelle trahison ?

Mickey
Votre ami ne vous a pas dit ?

Sacha Guitry (intrigué)
Apparemment non.

Davy
La campagne de M. Le Président va être financée par les Séléniens.

Mickey
Les sales Séléniens. Autant dire que c'est M. Le Président qui reçoit de l'argent.

Davy
C'est une pute quoi.

Sacha Guitry (très énervé lance un regard marron à M. Le Président avant de se tourner vers le Premier Ministre)
Tu le savais ? Dis-moi la vérité !

Le Premier Ministre (surpris par ce qu'il vient d'entendre)
Non ! Je te jure que je ne le savais pas. M. Le Président ne m'avait rien dit.

M. Le Président (saute sur l'occasion pour foutre la de-mer)
Oh, le gros mensonge. Oh, le gros menteur. Il savait tout, il a même eu l'idée original copyrightée de le faire. Je peux vous apporter la preuve quand vous le voulez.

Le Premier Ministre (tente de se défendre contre ces allégations mais ne fait que bafouiller)
Agerer sfknsseipyzoâuaaavk zbvze^,zfzg znerigzf zaù^fayamvvhaçgze0324601azfia gf o zpnzgybnz,e flm lzehgnozefbzerfù;zv,v

Sacha Guitry
Ce ne sera pas nécessaire, M. Le Président. Je le crois. S'il doit y avoir un gros ici, c'est vous. Un gros petit. Un petit gros. Et s'il doit y avoir un menteur ici, c'est vous. Un petit gros menteur.

Le Premier Ministre (menaçant)
Quand les journalistes sauront toute l'histoire...

M. Le Président
Haha, les journalistes. Les journalistes ils écrivent ce que je leur dis d'écrire. Et je leur dirai d'écrire que vous deux vous êtes deux amoureux.

Le Premier Ministre
C'est même pas vrai !

Sacha Guitry (dans ses pensées)
Haaan, dès que je deviens Président j'essayerai cette technique secrète de manipulation de foules. À laquelle j'adjoindrai l'utilisation de statistiques bidons et gonflées.

(les Séléniens entrent, Davy et Mickey et Guitry montrent les dents et grognent)

Ambassadeur Sélénien
Tiens tiens, vous faites une réunion de famille ?

(désigne le Premier Ministre et Sacha Guitry)

Le papa et la maman.

(désigne M. Le Président)

L'oncle dérangeant.

(désigne Davy et Mickey)

Et enfin, les deux gosses attardés.

Mickey
Hey, c'pas gentil pour les gosses handicapés.

Davy
Un peu de mesure dans vos propos ne serait pas refus, tocard.

Ambassadeur Sélénien (montrant du doigt les deux derniers)
Ce sont des profiteurs. Ils se sont insidieusement glissés dans le bureau du Palais, cette pièce merveilleuse, et ont acquis une importance considérable. Trop considérable. Tout ça parce que ça fait marrer l'auteur.

Le Premier Ministre
Vous comptez vraiment financer M. Le Président ?

Ambassadeur Sélénien
Evidemment. Vaut mieux M. Le Président actuel en tant que nouveau prochain président que Guitry.

Délégation Sélénienne
Oui, plutôt l'autre nullos que l'autre monstre à foulard.

Mickey (à Davy)
Cassos.

Davy (à Mickey)
Ouais, tirons-nous.

(ils sortent sans que personne ne les remarque avec leurs tableaux et outils)

Sacha Guitry
Le foulard vous boutera hors de la planète, sales sales.

Le Premier Ministre
Je démissionne, M. Le Président.

M. Le Président
Non, vous ne démissionnez pas. Je vous vire !

Le Premier Ministre
Parfait. J'attends avec impatience mes indemnités de licenciement.

M. Le Président (pour lui même)
Mince, je me suis fait rouler.

Sacha Guitry
Allons en te-boi faire la teuf et serrer des petites gogo danseuses.

(ils sortent)

Ambassadeur Sélénien
La victoire se profile, mon cher.

Délégation Sélénienne
Le profil de la victoire Cher est.

M. Le Président (inquiet et doute)
Je l'espère. Je sens que quelque chose de terrible va se passer.

Ambassadeur Sélénien
L'hiver arrive.

Délégation Sélénienne
Arrive l'hiver en ce mois que nous vivons. Emmitouflez-vous d'habits chauds et ne vous coupez pas les cheveux.

M. Le Président
Non. Un événement plus grave encore.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 21:11, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 3 Déc - 21:11

Acte II, Scène 8



(le décor : une boîte de nuit, des clients saouls, Guitry et l'ex-Premier Ministre sont en terrasse où la musique est moins forte, au début de la scène on distingue clairement Aqua)

Sacha Guitry (boit dans son verre)
Alors ? Tu vois que tu as bien fait de venir.

L'ex-Premier Ministre
J'avais besoin de me changer les idées. Le manque d'intégrité de M. Le Président m'a sorti de mes gonds. Il est le représentant de notre peuple. Comment a-t-il pu si facilement abandonner nos grands principes ?

Sacha Guitry
L'argent, les Séléniens, l'héro', les kébabs, les brocolis et la redbull. La réunion parfaite de ce qu'il faut pour corrompre un homme. Jamais on ne m'y prendra moi. Notamment parce que j'adore les burgers, les chèques, les arthuriennes, les carottes râpées, la ganja et que je déteste les Séléniens. Tu vois, tous les ingrédients sont réunis en moi pour que je fasse le meilleur président qu'il soit. Le destin fait les choses admirablement je trouve. Faudrait que je lui laisse un message sur son répondeur pour le remercier.

L'ex-Premier Ministre
Je crois en toi, Sacha.

Sacha Guitry (lui sourit chaleureusement)
Merci.

L'ex-Premier Ministre
Cependant, et même si j'ai quitté le petit gros enfoiré, j'ai une boule de pétanque à l'estomac. C'est idiot je sais, mais travailler pour le pays a toujours été ma vie. J'ai l'impression d'avoir abandonné ma ligne de conduite, comme M. Le Président avant moi. Et puis, que vais-je pouvoir faire maintenant ?

Sacha Guitry
Tout d'abord, tu n'as rien trahi, au contraire. Ensuite, quand je serai président, tu deviendras mon bras droit. Et ça va remuer un max, je te le dis moi. On s'en gicle de ce bouffon. Enfin, profite de cette soirée pour te mettre minable comme jamais. Prends la plus grande rasse que tu peux. Les king de la night c'est nous.

L'ex-Premier Ministre
Mouais. Je ne sais pas si je devrais, mais je vais tout de même suivre ton conseil. Me décoincer et enlever le balai que j'ai dans l'anis de mon verre et prendre exemple sur les deux filles qui se déhanchent là-bas.

Sacha Guitry
Exactement ce que je voulais entendre. Déride-toi, déride ton body. Enjoy l'anis et le ricard

L'ex-Premier Ministre
En avant, moussaillon !

(ils partent danser, la musique est désormais « Cuir moustache », une heure passe et en quittant la piste de danse, l'ex-Premier Ministre bouscule involontairement et sans s'en rendre compte le Laquais, qui est ivre, alors que les deux compères sont sur la terrasse, le Laquais montre du doigt l'ex-Premier Ministre au Maréchal-ferrant, qui est ivre, et ces deux derniers foncent sur l'ex-Premier Ministre)

Laquais (hèle l'ex-Premier Ministre)
Hey ! Toi là !

(Guitry et l'ex-Premier Ministre n'entendent pas, les deux autres s'approchent encore plus et le Maréchal-ferrant pose sa main sur l'épaule de l'ex-Premier Ministre)

Maréchal-ferrant
On te cause, mignon.

L'ex-Premier Ministre (se retourne)
Oui ?

Maréchal-ferrant
Pourquoi tu as bousculé mon copain ? Tu cherches la de-mer ou quoi ?

L'ex-Premier Ministre (au laquais)
Je vous ai bousculé ?

Laquais
Ouais ! Et tu ne t'es même pas arrêté pour t'excuser !

L'ex-Premier Ministre
Ah, navré. Comprenez que la population démographique de ce lieu étant hautement élevée, que la musique ambiante entraînant les gens à bouger, les risques de rencontres physiques et autres bousculades augmentent exponentiellement.

Laquais (au Maréchal-ferrant)
Qu'est-ce qu'il dit ? J'ai rien capté.

Maréchal-ferrant (au laquais)
Il t'a traité de salope.

Laquais (à l'ex-Premier Ministre)
Je vais te démate la ce-fa. Personne ne me traite de salope.

Sacha Guitry (médiateur)
S'il vous plaît, gardez votre sang froid. Mon ami n'a jamais insulté personne, même des galériens comme vous, et heurter quelqu'un en te-boi est un risque que nous encourons tous.

Laquais (au Maréchal-ferrant)
Il raconte quoi çui-ci ?

Maréchal-ferrant (au Laquais)
Il a dit qu'on avait un cancer du rein.

Laquais
Vous avez cherché les blème-pro, vous les avez trouvé ! On est là, venez vous battre.

L'ex-Premier Ministre
Nous ne nous battrons point.

Laquais
Lopettes !

Maréchal-ferrant (sort un 9mm)
Prenez ça alors !

(il tire en fermant les yeux, l'ex-Premier Ministre est touché, une chanson de Jacques Brel passe)

Laquais
Mais... qu'est-ce que tu as foutu ?

Maréchal-ferrant (l'attrape par le bras)
On dégage !

(ils sortent ; Sacha Guitry se jette sur l'ex-Premier Ministre)

Sacha Guitry (désespéré et les mains couvertes de sang)
Ça va aller mon vieux. Ce n'est pas si grave qu'on le croit.

L'ex-Premier Ministre (d'une voix de mourant)
À d'autres. Je sais que c'est la fin. Non, ne me fais pas une scène. Au moins je pars dans tes bras.

Sacha Guitry (pleure)
Ne me quitte pas.

L'ex-Premier Ministre
Ne pleure pas. Les pleurs mènent à la peur. La peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance. N'oublie pas : je crois en toi.

(il meurt)

Sacha Guitry
Noooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooon. NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON. C'est impossible.

(le rideau se ferme)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 21:30, édité 5 fois (Raison : C'est triste, n'est-ce pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: l'Acte III, c'pas pour les tarba   Mar 29 Jan - 18:16

Acte III, Scène 1


(deux jours après l'assassinat de l'ex-Premier Ministre, ont lieu ses funérailles, par une volonté de faire cliché : il pleut et il pleut à grosses gouttes de un virgule deux centimètres de diamètre, c'est pour dire ; beaucoup de personnes sont présentes et notamment Sacha Guitry, Davy et Mickey, M. Le Président, l'Ambassadeur Sélénien et sa Délégation, un curé fait des aller-retour pour sa quête en tendant une casquette)

Sacha Guitry (pleure et marmonne dans son foulard)
Il est mort ! Il est mort. Il est mort... Que vais-je devenir maintenant ? Je me sens perdu et si seul, comme si on avait coupé le GPS de mon tom-tom. On se connaissait depuis un jour lui et moi, et tout allait si bien. On avait des projets et un futur à construire ensemble. Je devais devenir président et lui mon premier ministre. Ensemble, nous aurions gouverné la galaxie, un peu comme l'Empereur et Darth Vader. Aucun de nous deux n'est, était aujourd'hui, asthmatique mais on aurait simulé. J'avais prévenu la maîtresse d'une classe de CE2 que nous allions les accompagner au service des cancéreux du CHU.

Ambassadeur Sélénien (se penche légèrement vers M. Le Président et murmure)
Voyez comme il est misérable, avec sa barbe de deux jours et ses larmes de crocodile dundee. Il fait honte à votre nation. Vous devriez me remercier. J'attends.

M. Le Président (touché par la perte de son ancien collaborateur et au plus faible moralement et physiquement)
Merci.

Ambassadeur Sélénien
De rien. Il est normal, bien que cela soit exceptionnel, que nous intervenions pour empêcher ce chacal de poser la main sur le siège du Palais.

M. Le Président (fronce les sourcils)
Et je vous remercie de vous en inquiéter, mais la souveraineté du Palais ne saurait être oubliée si facilement.

Ambassadeur Sélénien
De quoi m'entretenez-vous donc présentement ? J'augure simplement que vous n'oubliez pas grâce à qui vous conservez votre place. Avec la mort de l'ex-Premier Ministre, Guitry n'est plus en position de leadership. Son navire de challenger à trois mats prend l'eau et coule en plein milieu de la Mer Morte, sans mauvais jeu de mots.

(remarque l'épitaphe)

« If you want touch the sky, fuck a duck and try to fly ». Poétique. C'est de Keats, non ?

M. Le Président
Non, c'est la devise de sa famille.

Ambassadeur Sélénien
Plutôt en euro ou en dollar ? Alalala, les enterrements c'est là où je fais mes meilleures vannes. Là et les bar mitzvah.

M. Le Président (dont les blagues n'améliorent pas l'état)
Merci de me les faire partager. Ceci dit, je ne savais pas qu'il y avait des juifs Séléniens.

Ambassadeur Sélénien
La famille de ma femme. Du coup, je fais souvent le magicien aux goûters d'anniversaires.

Davy et Mickey
Hey, taisez-vous vous deux, surtout toi le grand con laitier. On entend plus la pluie s'écraser sur nos parapluies et Sacha pleurer.

(avant que le Sélénien n'ait le temps de répondre, le Colonel Reyel et Elton John s'avancent pour jouer la chanson qu'ils ont écrit en la mémoire de l'ex-Premier Ministre)

Colonel Reyel et Elton John (le premier chante tandis que le second pianote et fait les chorus entre crochets)

« Ô toi qui était si gentil  
[siii geeeentiiiiil]
Ô toi qui était si joli        
[siii joooooliiiii]
On t'a fait dire au-revoir à la vie  
[àààà laaa viiiiiieeee]
À l'intérieur d'une boîte de nuit                                
[boîîîîîîte deee nuuuuuiiiiit]
Pourquoi est-ce que les gens sont méchants ?
Oui, pourquoi est-ce que les gens sont méchants ?

Ô toi le Premier Ministre
Qui était un dieu sur la piste                                    
[de daaaaanseeeee]
Tu as été gentil, tu as pris des risques                    
[Agence tous riiiiisqueeees]
T'étais là tranquille t'as dit peace                            
[piiiiiiiiiiiisseeeeeee]
Mais les vilains pleins de vices en ont décidé autrement
[pan pan]
Alors ils t'ont descendu sauvagement
Ouais gros c'était le Laquais et le Maréchal-ferrant                              
[Cleeeerrrmooont-Ferraaaant]
Ils t'ont shooté sans avertissement                                                      
[et sans préaaaaviiiiiis]

Ô toi grand politique tu laisses derrière toi                                          
[derrière ooooiiiiiit]
Des amis éplorés et nombreux tu vois                                                
 [t'as vuuuuuuu]
Ici, les DJ et les MC l'ont mauvaise
Que tu soyes emmené dans de la terre glaise                                      
[à l'aise Blaiseee]
Que tu soyes mourru c'trop pas frais                                                  
[le poiiiiissoooooon]
On pense tous à toi où que tu soyes, re-fré

 Ô toi qui était si gentil  
[siii geeeentiiiiil]
Ô toi qui était si joli        
[siii joooooliiiii]
On t'a fait dire au-revoir à la vie  
[àààà laaa viiiiiieeee]
À l'intérieur d'une boîte de nuit                                
[boîîîîîîte deee nuuuuuiiiiit]
Pourquoi est-ce que les gens sont méchants ?
Oui, pourquoi est-ce que les gens sont méchants ? »


(pas d'applaudissements, normal ils sont dans un cimetière)

Sacha Guitry (parle à tous)
Merci au Colonel et à Elton pour cette magnifique chanson écrite avec leur cœur. On ne pouvait lui rendre un plus bel hommage. Je tiens à dire, tout en vous prenant pour témoins, que je ne trouverai de repos que lorsque j'aurai retrouvé les deux coupables en fuite et que je me serai occupé de leur cas.

(tombe à genoux devant la stèle et pleure à nouveau)

Je te le jure, mon amiante. Je te vengerai.

(c'est la fin de l'oraison et le cimetière se dépeuple, M. Le Président s'approche de Sacha)

M. Le Président
C'est un grand homme qui s'en va. J'aimerais vous apporter ma contribution à la capture des deux monstres.

Sacha Guitry
Jamais ! Je vais me débrouiller seul. Pas besoin d'un passe-partout qui me colle aux basques et sur lequel je risque de marcher à tout instant. Cassez-vous, M. Le Président, vous n'êtes pas le bienvenu. Mon courroux va s'abattre et vaudrait mieux pour vous que vous soyez loin si vous tenez à vos semelles en caoutchouc.

(Sacha sort, furax)

M. Le Président (à la tombe)
Je suis désolé.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 21:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Sam 9 Fév - 1:47

Acte III, Scène 2

(quelques heures plus tard, dans le bureau de M. Le Président)

M. Le Président
Vous avez vu la scène qu'il a fait ? Rarement vécu un événement si tragique et dramatique. Moi je suis tout chamboulé après cet enterrement, je me sens faible et épuisé. Et puis le Colonel et Elton ont mis le paquet, la sono envoyait du lourd, les paroles étaient profondes. Seuls deux génies comme eux pouvaient écrire une chanson de cette qualité, indéniablement. Mais voyez dans quel état vous me retrouvez. Je suis assis, les épaules voûtées, un pov' jus d'orange sans pulpe comme unique réconfort à la tragique perte de mon ami.

Ambassadeur Sélénien
Ancien ami, si je puis me permettre. Il a préféré partir avec Gui-tri-écologique plutôt que de vous assister dans la campagne présidentielle. Qui sait s'ils n'avaient pas manigancé un plan infâme pour permettre à Sacha Greytri de se présenter comme candidat.

M. Le Président
C'est lui qui a proposé le shifumi qui a eu pour conséquence l'introduction de Guitry mais...

Ambassadeur Sélénien
Ah. Ne cherchez pas plus loin. J'ai trouvé. L'ex-Premier Ministre et le crétin au chapeau et au foulard ce sont sûrement rencontrés en prison car ils étaient dans la même cellule.

M. Le Président (est interloqué)
L'ex-Premier Ministre n'a jamais fait de prison.

Ambassadeur Sélénien
Laissez-moi finir, vous allez pouvoir le constater dans quelques instants : tout va devenir limpide comme un limpidaire. Je reprends : ils étaient dans la même cellule, dormaient ensembles, ont pris des douches ensembles. Forcément, au cours des années qu'ils ont passé...

M. Le Président (participatif)
Ensembles ?

Ambassadeur Sélénien
Oui voilà ensembles, je cherchais mes mots. Donc s'être côtoyés autant de temps en se dilatant comme Satan à l'orée d'un étang, leur a fait se sentir comme des Titans.

M. Le Président
Cela n'a aucun sens.

Ambassadeur Sélénien
Ta gueule. C'est une licence théâtrale saupoudrée d'une licence poétique. Ça tue hein ? J'ai dû pousser mémé dans les orties pour en hériter. Bref : prison ---> temps + dilatant = Satan = plan diabolique. Le shifumi n'était autre qu'une magouille à long terme visant à ce que vous ne renouvelez pas votre mandat.

M. Le Président
Je reste dubitatif.

Ambassadeur Sélénien
C'est parce que vous restez dubitatif que vous avez besoin de nous pour conserver votre poste. Vous êtes dépassé par les événements. Vous êtes à la ramasse complet. Fut une époque où vous actiez bien, je m'en souviens ce moment là n'est pas très loin. Comment faisiez-vous ?

M. Le Président (les larmes aux yeux)
J'avais le meilleur collaborateur du monde. On était copains comme cochons, on se fendait bien la poire quoi. Parfois, les froides nuit d'hiver on se bourrait la banane à base de panaché.

Ambassadeur Sélénien
Ouais mais ça cuite pas le panaché.

M. Le Président
Même si on en boit genre cinq litres un quart ? De toute façon on allait siphonner le scooter du chef cuistot pour se taper des starshoot. On se défonçait à l'essence. Frigidaire Kapisse Desdieux qu'il s'appelait.

Ambassadeur Sélénien
Qui ça ?

M. Le Président
Ben Frigidaire, c'tait un ruskoff qui aimait bien la vignasse le bougre.

Ambassadeur Sélénien
Pourquoi ne choisiriez-vous pas un nouveau premier ministre ?

M. Le Président (étonné)
C'possible ?

Ambassadeur Sélénien
Pour sûr. Il suffira de le faire entrer dans la pièce et il travaillera à vos côtés.

M. Le Président (se tortille comme un adolescent)
Je sais pas. Peut-être.

Ambassadeur Sélénien
Allez, faites pas ta farouche dont.

M. Le Président
La perte de l'ex-Premier Ministre demeure fraîche dans mon âme et dans mon corps.

Ambassadeur Sélénien
Allons, bien des lignes ont coulé sous les ponts.

M. Le Président (réfléchis puis se décide)
Bon d'accord. Je marche.

Ambassadeur Sélénien
Au moins vous ne resterez pas dans les courants d'air à prendre froid et à ne rien foutre d'autre que d'attirer la poussière.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 13 Déc - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 11 Fév - 0:27

Acte III, Scène 3

(même bar qu'à l'Acte II, Scène 5 ; le Max Rebo Band se donne en spectacle)

Sacha Guitry (saoul, parle au barman)
Tu sais mon pote, la vie c'est une salope. Toi t'es là pour prendre du bon temps et au bout de vingt-quatre minutes elle te fait cracher ton biffeton. Une semaine après tu dois aller chez le toubib parce que t'as la mono ou des champi. En plus, tu peux même pas les cuire. Moi quand j'étais petit je pensais qu'au moins il y avait une certaine wétwibution, t'avais un creux tu les bouffais. Et ben non mon frère. Tu l'as pwofond quoi. 'Tain c'est vraiment mal foutu ces IST, ils auraient pu mieux arranger leurs affaires. 'Vais me plaindre au ministère de la santé tu vas voir. Oh non ! Encore plus mieux. Quand je sewai le président j'interdirai tous ces chier d'acronymes à la con. Dehors les JST, les TGV, les RTT, les PTT, les PPTA, les GPT, les JCVD, les TMTC, les GVPIC, les JTM et les LSD. Hahahahahahahahahahahahahahahahahahah ahahahahahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahahahahahahahahahaha hahahahahahahahahahaha non je déconne ce sera autorisé le LSD. Hahahahahahahahahahahahahahahahahahaha.

(Davy et Mickey entrent)

Davy
On pensait bien vous trouver ici.

Mickey
Vous tenez le coup ?

Sacha Guitry
Bouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa. Si je tiens le coup ? Un peu mon cheveu. Tu me pwends pour qui ? Pour le pape Piesseur ?

(Davy et Mickey se regardent)

Davy (à Mickey)
L'est trop ré-bou. Faut faire quelque chose.

Mickey (à Davy)
Si on boit tout l'alcool du bar il ne pourra plus rien boire et donc il sera forcé de décuiter.

Davy (à Mickey)
Bonne idée.

Mickey (à Davy)
Je sais.

(Davy et Mickey commandent verres sur verres)

Davy
L'ex-Premier Ministre c'était quelqu'un.

Mickey
Un héros est parti.

Davy
Il était au mauvais endroit au mauvais moment.

Mickey
Une perte nationale.

Davy
Internationale même.

Mickey
On pourra pas le remplacer.

Davy
Ta douleur est compréhensible et partagée, Sacha. Mais il faut passer à autre chose.

Mickey
Faut aller de l'avant. Enlever le frein à main, lâcher la pédale des freins et se laisser aller.

Davy
En roue libre quoi.

Mickey
C'comme pour les radios libres sauf pour les voitures.

Davy
Tu t'embarques avec ta péniche sur le courant de la découverte et du changement.

Sacha Guitry
C'est gentil de tiser avec moi les gars, notamment à la mémoi'e de l'ex-Pwemier Minist'e. Je cwois que je vais pas teni' le coup, j'pense sérieu'ment à abandonner la campagne.

Mickey (à Davy)
T'as vu ? Plus il est bourré, plus il parle avec une sorte d'accent créole mal retranscrit.

Davy (à Mickey)
Qu'est-ce que tu racontes ? C'toi qu'est bourré. Ecoute plutôt ce qu'il dit, c'trop camion.

Sacha Guitwy
A l'owigine de la pièce je voulais me pwésenter pa' ce que je le voulais. Apwès la wencont'e avec l'ex-Pwemier Minist'e, deveni' pwésident était l'occasion de fai' quelque chose de gwand et de meilleu' pou' le pays et la nation. Tous les deux on auwait gwimpé le Kechu pa' la seule fo'ce de nostre amitié. Il estoy mon cheval de bataille. Il estoy le côté pile de ma pièce car je suy le côté face.

Mickey (à Davy)
Maintenant il vire au vieux français.

Davy (à Mickey)
Chuuuuuuuuuuuuuuut !

Sacha DeGuitry
Je ne puis laisser l'honneur et la mesmoire de mon cher ex-Premier Ministre ainsi. Il me fault laver l'affront qu'il a subi et sa mort. Je ne trouveray le repos que dans la vengeance et l'accomplissement de ce dernier acte. Je pourchasseray les deux vilains et ils gousteront l'acier de ma lame. À la fin, il n'en restera plus qu'un : moy.

(à ce moment le Max Rebo band fait une reprise de Princes of the Universe)

Sacha Guitry
Erf. Me sens pas bien moi.

(il rend quelques centilitres de son estomac sur le parquet du bar)

Davy et Mickey
Bon, c'pas tout. Mais nous on a une ressoi chez Tatie. On te laisse, Duncan MacLeod.

(ils sortent d'une démarche de marins en permission, Sacha s'endort sur le zinc)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:10, édité 5 fois (Raison : KrrroooooooaaaaAAA)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Dim 24 Fév - 1:44

Acte III, Scène 4


Première version
Spoiler:
 


(bureau de M. Le Président, ce dernier est seul ; l'interphone sonne)

M. Le Président
Qui est là ?

Garde Républicain
C'est le loup.

M. Le Président (effrayé)
AAAAAAAAAaaaaaaaaaaaarrrrrrrgggghhhhh

(il raccroche puis l'interphone sonne de nouveau)

Oui ?

Garde Républicain
Stiti

M. Le Président
Quoi ?

Garde Républicain
Feur.

M. Le Président (raccroche)
Pourquoi tant de haine ? Pourquoi si peu de compassion ? Déjà que le palais me semblait vide après le précédent événement tragique, vide de chaleur humaine et d'une noble figure, voilà qu'il devient vide de sens. Cette pièce est grande et n'a plus de raison. Les murs s'éloignent, la lumière se floute comme dans des gonzo japonais, le bureau mute en requin. Les dithyrambes ne m'appellent plus, et c'est malheureux, car j'aurais bien fait une petite gavotte.

(interphone sonne)

Allô ?

Garde Républicain
Non, à l'huile. WAAAAAAAAZAAAAAAAAAA !

(il raccroche)

M. Le Président (se prend la tête dans les mains)

(interphone sonne, il répond)

Bon...

Garde Républicain (le coupe)
Duel.

M. Le Président
J'ai reconnu votre voix, Garde. Vous allez arrêter vos conneries, enfoiré.

Garde Républicain
C'était pour vous remonter le moral, M. Le Président.

M. Le Président
Vous êtes pathétique.

(il entend renifler)

Vous pleurez ?

Garde Républicain (a le nez et les yeux qui coulent, comme le Titanic)
N... Non non.

(il renifle)

Les candidats au poste de premier ministre sont arrivés.

M. Le Président
Faites-les entrer. Et tirez-vous après cela. Définitivement. J'en peux plus de vous. J'ai atteint le pins de non retour. Je suis limite nervous breakdown.

Garde Républicain
Le prince.

M. Le Président
Hein ?

Garde Républicain
Deux. On dit le prince de non retour. Ou le prince de bel-air en luxembourgeois.

M. Le Président
Vous êtes certain ? M'est avis que ça fait bizarre le prince de non retour.

Garde Républicain
Zeb.

(il raccroche)

(Candidat 001 entre)


M. Le Président
Bonjour.

Candidat 001
Bonjour.

M. Le Président
Comment allez-vous ?

Candidat 001
Comme un charme.

M. Le Président
Bien, bien. Vous avez une belle chemise en popeline.

Candidat 001
Merci, votre mousseline est très révélatrice et me semble seyante.

M. Le Président
Vous voulez l'essayer ?

Candidat 001
Un peu mon baveux.

(ils échangent leur haut)

M. Le Président
Pas mal, pas mal.

Candidat 001
Not bad, not bad. Vous pouvez garder ma popeline si elle vous plaît.

M. Le Président
Vraiment ?!

Candidat 001
Vraiment.

M. Le Président
C'trop tigen.

Candidat 001
Tkt.

M. Le Président
Laissez-moi vos coordonnées je vous recontacterai.

(Candidat 001 s'exécute et sort)

M. Le Président (crit)
SUIVANT !

(Candidat 002 entre)

M. Le Président
Bonjour.

Candidat 002
Bonjour.

M. Le Président
Ça va ?

Candidat 002
Imothep et vous ?

M. Le Président
Y'a que moi qui pose des questions ici. Tu te prends pour qui, petit con ? On ne t'a pas appris à te tenir à carreau à l'ENA ? Nan, il a fallu que tu l'ouvres, que tu montres que t'avais des boulettes entre les jambes. Tu te prends pour un chef, n'est-ce pas ? Tu pensais avant d'entrer que le poste allait te tomber dans le bec comme le coulommiers coule dans le bec du corbeau de La Fontaine. Et ben non. Retourne à ton Ecole des Nuls et des Andicapés. Tu feras un très bon garde républicain, tocard. Allez, zou, casse toi pov' con.

(Candidat 002 sort)

Namého.

SUIIIVAAANT !

(Candidat 003 entre)

Bonjour.

Candidat 003
Bonjour.

M. Le Président
Ça farte ?

Candidat 003
Ça glisse.

M. Le Président
Bien, bien, bien. Pourquoi vous plutôt qu'un autre ?

Candidat 003
Ah, c'est très simple : je viens de Coudekerque, tout en haut du pays près de la frontière avec les bouffeurs de moules frites, une fois. Petit, je me passionnai immédiatement dans le regardage-de-sous-la-jupe-des-filles. Adolescent, j'ai eu un scout et je faisais des dérapages. Ensuite, adulte, je suis devenu l'incarnation de Jacky Tuning, vive la moumoutte sur le volant, les sièges et au rétro'. Pour draguer les michtonneuses je fais vrombir le moteur, ce monstre d'essence et de virilité masculine. Y'a pas plus attractif qu'un mecton dans une caisse tunée, qui a des poils, qui pète et qui péta sa gonz'.

M. Le Président
C'est le VTAM qui a des poils ou le mecton ?

Candidat 003
Ben le bolide. D'ailleurs, je ne comprends pas que l'on puisse désigner mon bébé "Véhicule Terrestre À Moteur". Avec tous les ailerons que je lui ai foutu il peut presque s'envoler, lol.

M. Le Président
Merci à vous, j'ai tout ce qu'il me faut.

Candidat 003
Non, merci à toi, gros.

(il sort)

M. Le Président
SUIIIVAAANT !

(Omar Sy entre)

Non, Monsieur Sy. Le casting pour le burlesque Intouchables c'est à côté. Ici c'est sérieux.

(Omar Sy sort)

SUUIIIIVVVANNNTTTTTTT !

(Candidat 004 entre)

Bonjour.

Candidat 004
Bonjour.

M. Le Président
Vous portez-vous convenablement ?

Candidat 004 (sort son tic tac)
Dis un chiffre.

M. Le Président
Euh... Six.

Candidat 004
1, 2, 3, 4, 5, 6. Bleu, rouge, orange ou rose ?

M. Le Président
Rouge.

Candidat 004 (soulève la languette correspondante et la lit)
Ma vie est belle et c'est grâce aux fruits, aux légumes, au sport, aux livres et à la drogue. Notamment la coke.

M. Le Président
Ah c'est marrant ça, j'en avais pas vu depuis perpette les oies.

Candidat 004
Dis un chiffre.

M. Le Président
Dix-sept.

Candidat 004
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17. Noir, jaune, vert ou violet ?

M. Le Président
Vert.

Candidat 004 (soulève la languette correspondante et la lit)
Si tu savais. Une fois j'ai rencontré le sosie de James Franco, on a mangé ensemble à midi et on est allés prendre un ptit café à la machine à café.

M. Le Président
Très instructif. Mais sinon au niveau des diplômes ?

Candidat 004
Dis un chiffre.

M. Le Président
Quatre-vingt dix-huit.

Candidat 004
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51, 52, 53, 54, 55, 56, 57, 58, 59, 60, 61, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69, 70, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 77, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 92, 93, 94, 95, 96, 97, 98.
Bleu, rouge, orange ou rose ?

M. Le Président
Rose.

Candidat 004
Ceux qui utilisent le rose, genre sur le chat, sont super balèzes.

M. Le Président
Cinquante et un.

Candidat 004
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 29, 30, 31, 32, 33, 34, 35, 36, 37, 38, 39, 40, 41, 42, 43, 44, 45, 46, 47, 48, 49, 50, 51.
Noir, jaune, vert ou violet ?

M. Le Président
Violet.

Candidat 004
Ceux qui utilisent le violet comme couleur sont des lopettes.

M. Le Président
Ce qui est remarque et louable et honorable, c'est que tu ne t'en lasses pas. Personne ne t'a jamais cassé la gueule ? parce que t'es trop relou.

Candidat 004
Dis un chiffre.

M. Le Président
Un.

Candidat 004
1. Noir, jaune, vert ou violet ?

M. Le Président
Jaune.

Candidat 004
Moi aussi je t'aime.

M. Le Président
Je viens de le remarquer, mais t'as huit ans en fait !

Candidat 004
Dis un chiffre.

M. Le Président
Seize.

Candidat 004
1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16.
Bleu, rouge, orange ou rose ?

M. Le Président
Bleu.

Candidat 004
Tu pues le caca qui pue.

M. Le Président
Toi le premier. Rentre chez ta mère sale mioche.

Candidat 004
Trois. 1, 2, 3. Noir : je t'emmerde !

(Candidat 004 sort)

M. Le Président (boit un whisky histoire de décompresser)
Oh madoué. SUUUIIIIVAAANT !

(entre Kermit la grenouille)

M. Le Président
Bonjour.

Kermit
Bonjour.

M. Le Président
Mais vous êtes...

Kermit
Je suis moi même. En ouate et en tissu.

M. Le Président
Quelle rencontre stochastique.

Kermit
Mouais. M'enfin, si je suis là c'est surtout parce vous cherchez un nouveau premier ministre. Je suis la marionnette qu'il vous faut. De ma voix de stentor je remplirai mon rôle à la perfection, je serai votre premier conseiller et le pays marchera au pas avec moi. Je suis droit et inflexible. Vous constaterez très vite que j'ai aussi un certain talent pour l'oratio.

M. Le Président
Vous êtes le candidat le plus censé que j'eusse reçu aujourd'hui. Vous me paraissez zoci le plus normal. Je vous prends.

Kermit
Vous ne le regretterez point.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:09, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Mer 17 Avr - 17:30

Acte III, Scène 5

(dans le bureau du Premier Ministre quelques jours plus tard ; M. Le Président est penché sur un papier)

M. Le Président
Le décret est signé. Vous voici officiellement mon nouveau premier ministre.

Kermit le Premier Ministre (dans sa barbe)
C'pas trop tôt.

M. Le Président
Hein ?

Kermit le Premier Ministre
Non rien.

M. Le Président
Des politiques et des réformes à discuter ?

Kermit le Premier Ministre
Je pensais commencer par virer les Guignols et les Minikeums pour les renvoyer dans leur pays.

M. Le Président
Euh...

Kermit le Premier Ministre
Je poursuivrai par l'ouverture de centres pour la jeunesse où les enfants ne seraient pas encadrés par leurs parents mais par des membres du Parti qu'on aurait nous même formés.

M. Le Président
Euh...

Kermit le Premier Ministre
Notre ligue politique organisera des défilés dans la rue, les gens nous applaudiront et on fera baisser le chômage.

M. Le Président
Ché pas, ça me rappelle dangereusement quelque chose de néfaste. Mais je ne saurais foutre le pif dessus.

Kermit le Premier Ministre
Il nous faut marquer la rupture. Défiler plus pour plus de propreté et de prospérité.

M. Le Président
On tend méchamment vers le point godwin là.

Kermit le Premier Ministre
Mais non. Et puis je suis une marionnette verte mariée à une grosse cochonne et j'ai plein d'amis qui subissent/bénéficient de la discrimination positive.

M. Le Président
Dans ce cas vous voilà exonéré.

(Garde Républicain entre avec l'Ambassadeur Sélénien)

Bonjour.

Ambassadeur Sélénien
Bonjour.

Kermit le Premier Ministre
Bonjour.

Garde Républicain
Bonjour.

M. Le Président
Je ne vous avais pas viré ?

Garde Républicain
Qui moi ?

M. Le Président
Non, Patrick Sébastien !

Garde Républicain
Ouf.

M. Le Président
Oui, vous !

Garde Républicain
Ah. Non, je ne crois pas. Vous m'avez dit de me tirer, comme d'habitude quoi.

M. Le Président
Non. Je vous ai dit de vous tirer définitivement, un flashback vous sera nécessaire. Rappelez-vous : c'était au début de la scène 4 de cet acte.

Citation :
M. Le Président
Faites-les entrer. Et tirez-vous après cela. Définitivement. J'en peux plus de vous. J'ai atteint le pins de non retour. Je suis limite nervous breakdown.

Garde Républicain
La décision ne m'a pas été notifiée.

M. Le Président (se tourne vers l'Ambassadeur Sélénien et Kermit le Premier Ministre)
Je vais devoir m'absenter quelques instants le temps de rassembler les documents indispensables à son renvoi. Je vous invite à faire connaissance en attendant.

Ambassadeur Sélénien
D'accord, j'en conviens.

Kermit le Premier Ministre
So do I.

(M. Le Président et le Garde Républicain sortent)

Ambassadeur Sélénien
Alors, Kermit...

Kermit le Premier Ministre
Alors, Ambassadeur...

Ambassadeur Sélénien
Le poste n'a pas été particulièrement dur à obtenir à ce que j'ai entendu dire.

Kermit le Premier Ministre
Ça non. Avec la pléthore de tarés que vous avez embauchés pour candidater faussement, le choix se portait naturellement sur moi.

Ambassadeur Sélénien
Si vous réussissez la mission, les Séléniens seront à jamais reconnaissants. Vous rentrerez à la maison en héros.

Kermit le Premier Ministre
J'avance mes conditions.

Ambassadeur Sélénien
Ceci ne me surprend guère. Vous avez un ego surdimensionné de la taille de l'Étoile de la Mort. Prenez garde, car ça pourrait vous jouer des tours.

Kermit le Premier Ministre
Ce sera tout ?

Ambassadeur Sélénien
Je vous écoute.

Kermit le Premier Ministre
Je veux les lauriers, une haie d'honneur et le triomphe.

Ambassadeur Sélénien (sarcastique)
Pas d'imperium ?

Kermit le Premier Ministre (avec un sourire)
Plus tard, cher Ambassadeur, plus tard. Changement de sujet : vous serez ravi d'apprendre que j'ai retrouvé le Laquais et le Maréchal-ferrant. Ils sont dans une cabane abandonnée sur la départementale D36. Maintenant je vous invite au chinois, ils font un très bon chili.

(ils sortent ; entre le Garde Républicain qui récupère un magnétophone à cassettes qu'il avait caché)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Dim 28 Avr - 17:59

Acte III, Scène 6

(même bar qu'à l'Acte II, Scène 5 et Acte III, Scène 3 ; entre l'ex-Garde Républicain)

ex-Garde Républicain (excité)
Sacha ! Sacha ! Sacha ! Sacha ! Sacha ! Sacha ! Sacha !

Sacha Guitry (boit, encore)
Quoi ?

ex-Garde Républicain
Feur.

Sacha Guitry
Non, sérieusement quoi ?

ex-Garde Républicain
Vous ne savez pas quoi ?

Sacha Guitry
Feur.

ex-Garde Républicain
Tarba, c'est ma punch line d'humour.

(entre le Ministère Public)

Ministère Public
Nous vous signalons que vous avez épuisé votre quota d'insultes deux scènes plus haut, ainsi que la vanne du "coiffeur".

ex-Garde Républicain
Deux vannes.

Ministère Public
Comment ?

ex-Garde Républicain
Dante.

Ministère Public
Salope.

(Ministère Public sort)

Sacha Guitry
Tu voulais me dire quoi, chico ? Que tu t'étais fait virer par le méchant Président ? Tu veux que je compatisse ? Moi j'ai perdu un camarade. Un vrai combattant de la liberté. Il a milité, notamment, une bonne partie de sa vie pour que les escargots unisexe - c'est à dire ceux qui ne peuvent pas changer de sexe - puissent se marier quand même et toucher des allocs et des rabais-avantages fiscaux et des soldes complaisantes et des loukoums gratuits dans les kébabs.

ex-Garde Républicain (en apartheid)
Ils sont durs avec moi... Lui, M. Le Président, les deux débiles, les autres. J'ai l'impression que tous ceux qui ont une once de charisme m'écrasent par leur prestance. Déjà qu'à la crèche, le gros Kévin me mettait du sable dans les oreilles et qu'il écrasait ses mégots de cigarettes sur mon doudou. Maintenant, il est dresseur d'ours en Boldavie.

(l'ex-Garde Républicain garde espoir et s'adresse à Sacha Guitry)

Comment avez-vous su que je me suis fait renvoyer ? Vous avez des espions qui s'intéressent à moi ? Je vous préviens tout de suite : je ne suis pas un gendarme facile. Pour me conquérir il faut m'emmener à la plage, me réciter des poèmes, m'offrir des chocolats - mais pas ceux avec les liqueurs, j'aime pas les liqueurs - me sortir au ciné, au resto, à la messe.

Sacha Guitry
Non, c'est marqué dans les didascalies à chaque fois que tu parles.

ex-Garde Républicain (ne se démonte pas pour autant, et puis c'pas un meuble ikéa non plus, il ne se démonte pas si facilement que cela (ou alors avec un tournevis))
Mais vous l'avez remarqué. C'est important de remarquer les gens. Le gros Kévin par exemple, il ne remarquait jamais quand il était assis sur ma tête. Le docteur avait dit à ma mère que j'en garderai les préquelles à vie. C'est qu'elle en a pleuré ma maman. Alf Beckam lait terre nal, qu'il a dit le neurochirurgien. C'est du latin.

Sacha Guitry
T'en tiens une couche toi.

ex-Garde Républicain
Et pourtant j'ai pas fait pipi au lit depuis mes sept ans. Bref, à la base - et pas celle de baseball - j'étais venu vous avertir : Kermit est un Sélénien et il a retrouvé la piste du Laquais et du Maréchal-ferrant. Ils se trouvent sur la D36, dans une cabane abandonnée.

Sacha Guitry
Tu ne pouvais pas me le dire avant ?!!!?!??!!!????!?!!??

ex-Garde Républicain
Ché pas. J'ai senti que c'était mon moment. Mon instant de gloire...

(Sacha Guitry ne l'écoute plus et quitte le bar)

... il fallait que je l'attrape au vol ou jamais une telle occasion ne se serait manifestée de nouveau. Les honneurs sont éphémères, vous savez. J'aspire à être comédien. Un jour, qui sait, je jouerai et rendrai la réplique à De Funès et à l'Inspecteur Derrick. Tous deux réunis dans un crossover nommé : le Gendarme du Palais et l'Inspecteur Derrick à la poursuite du déserteur Cruchaud. Ça sonne du tonnerre des tropiques. Ça pique sévère les narines. T'en penses quoi ?

(il s'aperçoit que Sacha Guitry est parti)

Hey, attends-moi.

(sort)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Dim 28 Avr - 18:46

Acte III, Scène 7

(le lieu : la cabane abandonnée sur la D36 ; Sacha Guitry et l'ex-Garde Républicain entrent, étaient préalablement installés le Laquais et le Maréchal-ferrant qui jouent à la belote)

Sacha Guitry
Enfin, je vous ai retrouvés. Maréchal-ferrant te voilà, Laquais te voilà. Vous allez payer pour vos crimes, bande de méchants. Vengeance sera faite. Le poing de la justice va s'abattre sur votre gueule et vous péter le nez.

Laquais
La vengeance et la justice sont incompatibles.

Sacha Guitry
Justice nique sa mère. Je vais m'occuper de vous à l'ancienne, avec ma recette ancestrale de tartage de moutarde dans le trou du cul du ionf.

Maréchal-ferrant
Tautologie.

Sacha Guitry
Est-ce là la totalité de votre défense ?

(pas de réponse)

Je vais vous défoncer. Au jour d'aujourd'hui, le Dalaïlama m'en est témoin.

Maréchal-ferrant
Encore. Foutre salé que je déteste cette expression à la con.

Sacha Guitry
Encore quoi ?

Maréchal-ferrant
Tautologie.

Sacha Guitry
C'toi le teuton.

ex-Garde Républicain (participe aussi)
Et le téton.

Laquais
T'es chtarbé ? T'es un ouf toi.

Sacha Guitry (à l'ex-Garde Républicain)
Laissez. Ceci n'est pas votre combat.

ex-Garde Républicain (de répondre)
Au contraire, ça l'est. D'une part parce que je vous suis fidèle et de deux parce que je suis un homme de principes qui défend ce qui est beau et gentil en ce bas monde. Vous êtes beau.

Sacha Guitry (tend son bras à l'ex-Garde Républicain qui l'attrape)
Force et honneur.

ex-Garde Républicain
Force et honneur.

Sacha Guitry
Je suis Sacha Guitry. Futur Président, chevalier du chapeau rond, grand commandeur des foulards majestueux. Ami d'un Premier Ministre assassiné. Frère d'un humaniste assassiné. Et j'aurai ma revanche, dans cette vie ou dans la suivante.
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

(Sacha Guitry charge les deux méchants, suivi par l'ex-Garde Républicain, ils se battent contre le Laquais et le Maréchal-ferrant)

(Sacha assomme le Maréchal-ferrant, le Laquais sort un couteau et poignarde l'ex-Garde Républicain qui tombe au sol ; les deux hommes encore debout se font face)


Sacha Guitry
La lâcheté et la traîtrise vous caractérisent. Enflure. Rejeton du Chaos. Monstre du Warp.

Laquais
Les moyens sont justifiés par la fin. Et j'ai faim de sang.

(ils s'affrontent en un combat acharné de kung-fu de haut niveau. Le couteau tombe après que Sacha Guitry ait brisé le poignet du Laquais. Sacha level up, met à terre le Laquais et ramasse le couteau)

Sacha Guitry
Je vais en finir avec vous.

Laquais
Non, ne fais pas cela ! On est prêt à tout avouer devant un tribunal.

Maréchal-ferrant (reprend quelque peu ses esprits)
Oui, on le jure.

Sacha Guitry
Votre parole ne vaut rien, vauriens. Je veux vous entendre le dire.

Maréchal-ferrant
Dire quoi ?

Sacha Guitry
Ce que vous avez commis. Votre acte ignoble et méprisable.
MAINTENANT !

Laquais
C'est pas moi qui ai assassiné le Premier Ministre, c'est le Maréchal-ferrant. Je suis innocent.

Sacha Guitry
Tu payeras in solidum.

Laquais (sort une photo de sa poche lentement)
J'ai une femme et des enfants. Regarde-les. Regarde-les.

Maréchal-ferrant (sort une photo de sa poche lentement)
Et moi j'ai une écurie. Regarde-la. Regarde-la.

Sacha Guitry
Le Premier Ministre aurait pu avoir tout cela, mais vous lui en avez privé en le privant de sa vie. À jamais.

(il s'avance vers eux, décidé d'en finir ; Kermit le Premier Ministre entre)

Sacha Guitry
C'est qui ce con ?

Kermit le Premier Ministre
Je suis le nouveau premier ministre.

Sacha Guitry
Un pale remplaçant du précédent vrai premier ministre. Vous foutez quoi ici ?

Kermit le Premier Ministre
C'est l'instant où le méchant dévoile son plan en son intégralité au gentil car il le croit coincé.

Sacha Guitry
Faut arrêter les James Bond.

Kermit le Premier Ministre
En mai, fait ce qu'il te plaît.

Sacha Guitry
On est en avril.

Kermit le Premier Ministre
En avril, dévoile tes diaboliques fils.

Sacha Guitry
T'es père ?

Kermit le Premier Ministre
Non, pourquoi tu dis ça ?...

Sacha Guitry
C'est toi qui parle de tes fils cachés. Moi je suis perdu.

Kermit le Premier Ministre
Pas mes fils, mais mes fils.

Sacha Guitry
Et ben, qu'est-ce qu'ils ont tes fils ?

Kermit le Premier Ministre
Je vais mettre le tout au singulier, ce sera plus simple : mon fil.

Sacha Guitry
Le tennis man ?

Kermit le Premier Ministre
C'pas possible.

(dans sa moumoute)

Quand verrai-je le bout de cet interminable manège ? De cette affreuse ménagerie ?

Sacha Guitry
Quelle ménagerie ?

Kermit le Premier Ministre (de la fumée sort de ses oreilles)
Tu pourrais au moins respecter les règles du théâtre, à défaut de suivre intellectuellement.

Sacha Guitry
Oh, moi, tu sais, les règles du théâtre ça fait une plombe et une pillule d'ecstasy que je me suis assis dessus. M'enfin, tu devais me raconter un truc ?

Kermit le Premier Ministre
Oui, mon plan.

(se frotte les mains avec un petit rire malsain comme dans les power rangers)

JE suis derrière tout ceci : quand on a su que tu t'étais présenté aux présidentielles on a décidé d'agir pour te stopper. J'ai embauché le Laquais et le Maréchal-ferrant pour qu'ils s'occupent de ton ami le Premier Ministre. Ainsi, M. Le Président, sous les conseils de l'Ambassadeur Sélénien était amené à choisir un premier ministre : moi, fidèle Sélénien depuis toujours. Je pouvais garder l’œil sur le Garde Républicain et le suivre.

Sacha Guitry
Mais comment tu pouvais savoir que le Garde me rejoindrait dans ma croisade ?

Kermit le Premier Ministre
C'était écrit. Une fois qu'il te retrouvait et t'indiquait la "cachette" du Laquais et du Maréchal-ferrant, je n'avais plus qu'à venir et éliminer tous les témoins en une seule fois.
Voici ce qu'il en ressortira : alors que le Garde Républicain faisait son boulot et arrêtait le Laquais et le Maréchal-ferrant, tu l'as descendu parce qu'il se tenait entre toi et tes proies. Puis, tu les as tués avant de te donner la mort. Aux yeux de la planète et des nations tu passeras pour un justicier fou sanguinaire que l'amour a aveuglé. Ton nom sera détesté. L'Histoire ne sera pas clémente avec toi. Des pièces relateront de quelle façon tu as perdu les pédales aux commandes du pédalo de la croisade, toi, mercenaire de la Mort. Tueur d'innocents.
La réélection de M. Le Président est annoncée. Son état se détériorant de jour en jour, il sera notre marionnette définitivement. Et les Séléniens n'auront plus à être inquiétés par un gros connard comme toi.

(il sort un revolver)

Dis adieu à la vie.

(il pose son doigt sur la gâchette)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:29, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Sam 4 Mai - 1:31

Acte III, Scène 8

(M. Le Président entre car il avait suivi Kermit (décidément))

M. Le Président (arrive dans le dos de Kermit et le fait sursauter)
Je ne serai jamais votre pion ni même votre péon ! Tu peux te brosser, Martine Aubry !

Kermit le Premier Ministre (est surpris mais garde sa concentration, il fait du yoga après tout)
Vous avez tout entendu je suppute ?

M. Le Président
Tu putes bien, péripatéticienne.

Kermit le Premier Ministre
Je vais donc devoir m'occuper de vous également. C'est regrettable. Sacha, vous serez ravi d'entendre et d'apprendre que vous avez en outre tué le président, malgré ses incessantes tentatives et désespérés rappels au calme et à la raison.

Sacha Guitry (morose)
Super.

Kermit le Premier Ministre
C'est embêtant que vous vous soyez entêté, M. Le Président. Nous avions des projets pour vous. De graaaaaaaaaands projets.

M. Le Président (la tête haute et le torse bombé et la voix forte et les chaussures lacées)
Je préfère périr debout à la mémoire de mon regretté collaborateur plutôt que d'être la traînée des Séléniens et d'une grenouille débile.

Kermit le Premier Ministre (hausse les épaules)
Soit. M'en fous, moi. Ce sera moi le nouveau président du coup.

M. Le Président
Vous êtes viré !

Kermit le Premier Ministre (rit)
Votre penchant pour les renvois colériques n'impressionnent personne. Surtout pas moi qui en ai vu des marrons et des pas tendres. Vous avez déjà assisté à la naissance d'un xénomorphe ? Ben c'pas joli joli, je peux vous l'assurer.

M. Le Président
Et pourtant vous devriez être inquiet. Une terrible malédiction plane sur ceux que j'ai virés. Le premier Premier Ministre est décédé. Le Garde Républicain est en passe de le devenir. Vous êtes le suivant.

(à ces mots, l'ex-Garde Républicain, mortellement blessé, se lève dans son dernier souffle d'haleine et use de son propre revolver sur Kermit. Ce dernier meurt sur le coup, l'ex-Garde Républicain le suit juste après, succombant)

M. Le Président
Qu'est-ce que je disais.

Sacha Guitry (murmure)
Il est quand même terriblement con, cet ex-Garde Républicain. Il avait un flingue depuis le début et il ne l'utilise que maintenant.

M. Le Président (soudainement et de but en blanc)
Je vais démissionner.

(Sacha le regarde mais ne pipe mot)

Oui, je vais démissionner après avoir dévoilé les dessous de cette terrible histoire. Vous aurez le champ libre pour la présidence.

Sacha Guitry (en mode badass)
Je l'ai toujours eu. Rien ne m'arrête. Je suis UNSTOPPABLE.


(deux femmes en bikini entrent sur la scène, elles soulèvent chacune à bout de bras un panneau indiquant "IV". L'une part de la gauche et va vers la droite, l'autre part de la droite et va vers la gauche. Elles prennent une légère pause aux extrémités de ladite scène et s'en vont.)

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 6 Mai - 17:33

Acte IV, Scène 1

(même cimetière qu'à l'Acte III, Scène 1 ; une légère brume s'étend, semblable à de la glace carbonique, peut-être en est-ce ?)

Sacha Guitry (agenouillé devant la stèle désignant l'emplacement de la tombe de l'ex-Premier Ministre)
Je l'ai fait, cousin. Je l'ai fait. Je suis devenu le président. L'élection a eu lieu hier, j'ai gagné. Je l'ai fait pour toi. Pour nous. Le Palais est à moi. Mais ce n'est pas fini. Non, ça ne fait que commencer !

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Déc - 2:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Dim 26 Mai - 2:42

Acte V, Scène 1

(un mandat plus tard)

Sacha Guitry
Va falloir penser à ma réélection, mes petits.

Le Premier des Ministres
Déjà ? Que le temps passe vite.

Sacha Guitry (les yeux dans le vague)
Je ne vous le fais pas dire.

Nathan
Vous pouvez compter sur nous, Monsieur le Président.

Sacha Guitry
Je n’en doute pas.

(doublé chuchoté)

Je n’en doute pas.

Le Premier des Ministres
Le Bureau de campagne planche sur l’affaire depuis des semaines. En sont ressorties les idées suivantes : l’organisation d’un fest-noz géant, une course de stop car, un carnaval, déplacer Noël et le mettre plus tôt, un trivial poursuit en braille, l’annonce de la résurrection de Johnny Holiday, l’octroi d’une prime de 7€62 à tous les citoyens, la transformation générale des routes en circuit pour autotamponneuses.

Sacha Guitry
Qu’ils continuent à travailler, il m’en faut plus. Toujours plus.

Le Premier des Ministres
J’ai une proposition toute personnelle à vous soumettre.

Sacha Guitry
Allez-y.

Le Premier des Ministres
Le rétablissement de l’Empire. Vous vous faites élire président à vie et le 2 décembre vous annoncez que le pays devient le Troisième Empire.

Sacha Guitry
Quel serait l’intérêt de la chose ?

Le Premier des Ministres
Ça fait classe et ça en jette. L’Empereur Sacha Guitry. Sacha Ier. Guitry le Grand Magnifique. Sa Chapeau Melonjesté et Foulard de cuir.

Nathan
Pour la défense et le soutien de mon estimé collègue, le Premier des Ministres, ça permettra aussi de faire des blagues.

Sacha Guitry
Du genre ?

Nathan
Euh… du genre : "olala, l’Empire contre attaque" ou en anglais ça le fait plus : 'ololo, the Empire stikes back'.

Sacha Guitry
Vu, revu, rerevu, rererevu, rerererevu, rererererevu et remasterisé.

Le Premier des Ministres
Ou bien : "Avant il y avait l’an I, puis l’an II, puis l’Empire".

Sacha Guitry
‘Tain, les mecs. Les copyright vous connaissez ?

Le Premier des Ministres
Nan. Par contre, je connais les aliborons du HADOPI, c’tout. Ils m’ont dit que c’était bon, qu’on avait le champ libre, carte blanche et le feu vert ; qu’eux de toute façon ils se touchaient tellement la journée qu’ils DLaient comme des biffes et que la nuit ils faisaient des LAN (sic). Ils n’interviennent que quand un internaute se greffe sur leur réseau et leur propre bande passante. Du coup, OSEF des droits d’auteur.

Sacha Guitry
Hmm. On en rediscute prochainement.

(le Secrétaire du Palais entre)

Secrétaire du Palais
Vos eye riche koffi, messieurs.

Sacha, Le Premier des Ministres, Nathan
Merci.

Secrétaire du Palais
De rien. Vous planchiez sur des idées pour la réélection ?

Le Premier des Ministres
Exact.

Secrétaire du Palais
Moi j’en ai. Plein.

Le Premier des Ministres (hésite et regarde Sacha qui d’un geste nonchalant de la main accorde sa grâce)
Nous vous écoutons.

Secrétaire du Palais
Combat de gladiateurs, combat de gladiatrices dans la boue, interville, des clowns partout, des salons de l’érotisme, des motos partout, des salles de muscu pas chères, diminution du coût des paires de lunettes, des abris pour les sans abris, des meufs partout, la légalisation des maisons closes, la dépénalisation du LSD, des écrans LCD partout, des courses de voitures, la réorganisation de l’Administration, des guerres contre les pays pauvres pour mettre un terme à la faim dans le monde, des blogs partout, des stéroïdes, des festivals de la bière partout, des compétitions de counter strike et de trackmania vrouuum vrouuum, des pe-clo détaxées, de la musique cubaine dans les rues, la reconnaissance de la procrastination comme une maladie du travail ouvrant le droit à des ITT supérieur à huit jours, un concours de cornemuse contre des écossais en kilt, la guerre totale déclarée à l’encontre de Disney, la relaxe de loups et d’ours dans les montagnes et les plaines, de vrais kébabs avec de l’agneau partout, des pubs pas mensongères, des jeux vidéos qui ne se finissent pas en cinq heures, une chaîne de télé’ dédiée aux vieux pour leurs merdes visuelles, ou mieux : l’installation d’une télé’ dans le crâne des vieux pour qu’ils regardent leurs merdes sans faire chier personne, rendre l’or de Russie, le kidnapping de l’équipe Suédoise de beach-volley.

Le Premier des Ministres
Féminine ou masculine ?

Secrétaire du Palais
Les deux. Tout le monde sera content.

(Sacha, perdu par cette énumération, errait dans ses pensées, guidé par un sentiment de déjà-vu)

Citation :
Acte IV, Scène 4

Sacha Guitry
Mes gentilshommes, s’étend devant nous mon mandat. Je vous ai choisi parce que vous êtes les meilleurs. La crème de la crème. Les dieux du stade. Donc va pas falloir pourrir mon beau mandat et va falloir travailler dur et bien. Des remarques ? Questions ? Objections ? Non ? Commençons.

Le Premier des Ministres
Et si on restaurait la Monarchie. La République est morte, vive le Roi. Le Roy Sacha Guitry, Duc de Chapeau-Neuf, Comte du jeu du Foulard, Vicomte du Bac d’Eloka, Marquis de Sable, Baron des Harkonnen, Seigneur des anneaux, Protecteur de Montcuq et Maire de Morsang-sur-Orge.
C’est ti pa bo tout ça ?

Sacha Guitry
Mouais. Pourquoi pas, après tout on s’en tamponne les amygdales de la République. Me faut quelque chose à donner au peuple maintenant. Nathan ?

Nathan
Le retour du concorde, des voitures volantes, des nouveaux trains qu’on appellerait intelligemment « TDR » = Train qui Déboîte sa Race.

Sacha Guitry
Très thématique ces propositions.

Nathan
Je suis en mode camionneur aujourd’hui.

Secrétaire du Palais
Sinon on a qu’à rendre obligatoire les putes.

Sacha Guitry
De la subtilité et un zeste de délicatesse seront les bienvenus à l’avenir, que diable. J’aime et j’admire votre côté authentique, ça fait très terroir charentais, mais il est indispensable de savoir le tempérer. La grossièreté ne mène à rien.

Secrétaire du Palais
Ça veut dire que je n’ai plus le droit de dire "bordel à cul" ou "oh la connasse, elle m’a refilé des morbaks" ou "tu veux monter dans ma benz benz benz, girl ?".

Sacha Guitry
Tout dépend des circonstances. Le Premier des Ministres vous fera un topo à ce sujet. Pour revenir à vos dames de joie…

Secrétaire du Palais
Oui, on a qu’à dire que chaque foyer doit héberger une pu… une dame de joie. Vu que généralement elles sont étrangères ça fera baisser les problèmes avec les réseaux clandestins, puisque elles sont à domicile y’aura moins de pollution par les voitures : c’est le petit plus écologique. Les filles elles pourront avoir une autre casquette, celle de nounou. Elles gardent les gosses quand les parents tafs, ce qui entraîne encore moins de pollution car pas de déplacement vers le centre aéré ou la crèche, et pas de déplacement des baby-sitting vers les gosses. Vous voyez, la pu… dame de joie peut résoudre plein de problèmes : de l’ordre de l’économie souterraine, mais également écologique, de bien être, éducatif, linguistique, sociologique.

Le Premier des Ministres (les yeux écarquillés)
Finies les dépressions et l’usage abusif des médicaments à vau l’eau et à vélo. Ils l’auront bien profonde les lobbies pharmaceutiques.

Sacha Guitry (approuve)
Bravo, Secrétaire. Je savais que je vous avais admirablement choisi.

Nathan
Et moi, et moi ? Je peux ?

Sacha Guitry
Oui, Nathan.

Nathan
C’est loin de rivaliser avec l’innovation révolutionnaire du Secrétaire, mais je me lance.

(se lance physiquement, chute au sol et se relève)

Je déconne, c’était juste ça.

(le Premier des Ministres et le Secrétaire l’applaudissent, d’autres applaudissement se font entendre à l’extérieur de la scène, les quatre hommes se retournent pour voir de qu’il il s’agit)

(Davy et Mickey entrent)

Davy
Bonjour.

Sacha Guitry
Bonjour.

Le Premier des Ministres
Bonjour.

Nathan
Bonjour.

Secrétaire du Palais
Bonjour.

Mickey
Bonjour.

Sacha Guitry
Bonjour.

Le Premier des Ministres
Bonjour.

Nathan
Bonjour.

Secrétaire du Palais
Bonjour.

Davy
On n’a pas pu s’empêcher d’entendre le truc sur les putes.

Mickey
Ouais, on valide et approuve.

Davy
C’pour l’intérêt général du pays.

Mickey
Faut penser au futur des enfants. Quel monde pollué leur laisserons-nous ?

Davy
Y’a un moment où faut poser ses genoux sur la table pour voir qui a les plus beaux afin de sauver la planète.

Mickey
Ouais, et si les genoux suffisent pas faut mettre les coudes. Sinon c’pas la peine, on peut tout arrêter et tous rentrer chez soi.

Davy
C’est qui “Soi” ?

Mickey
Laroute De la Soie. Tu connais pas ? C’était un noble. Un marrin j’crois.

Davy
Toujours est-il qu’on vient poser notre pierre à l’édifice.

Mickey
On a une contribution à faire.

Davy
L’organisation d’une exposition culturelle avec des bières et des meufs.

Sacha Guitry
Merci à vous, vos interventions sont remarquables continuellement, je ne m’en lasse pas.

Le Premier Des Ministres
Moi non plus.

Nathan
Je plussoie.

Secrétaire du Palais
Pareillement.

Mickey
Tout le plaisir est pour nous.

Davy
Nous considérons comme faisant partie de notre devoir d’aider à la grandeur de l’Histoire et de l’Humanité.

Sacha Guitry
Et quelle aide !

(Sacha reprend ses esprits et s’aperçoit que le Secrétaire n’a pas terminé)

Secrétaire du Palais
… des châteaux gonflables, des piscines gonflables en bois, des glaces vanille-fraise à l’italienne, du foot tout le temps, et du tennis de table aussi, et des échecs…

Sacha Guitry
Il suffit, Secrétaire. Merci. Vous n’aurez qu’à m’envoyer la totalité par mail ou par SMS. Je les lirai aux chiottes.

Secrétaire du Palais
A vos ordres, Monsieur le Président Guitry.

Sacha Guitry
Pas d’ajouts supplémentaires à formuler ?

Le Premier Des Ministres
Nope.

Nathan
Au pire on vous les enverra par mail ou par SMS.

Sacha Guitry
Okay. La reunion est levée.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Ven 7 Juin - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Lun 27 Mai - 19:21

Acte V, Scène 2

(un homme encapuchonné attend dans une ruelle, arrivent plusieurs hommes)

Ambassadeur Sélénien
Cette réunion a intérêt d'être sérieuse, que je ne me sois pas déplacé inutilement.

Délégation Sélénienne
Oui, sérieux les intérêts doivent être.

Nathan
Et sérieux ce sera.

Ambassadeur Sélénien
Je vous écoute.

Nathan
J'ai travaillé par le passé pour les Séléniens. La paye fut bonne, je n'ai pas eu à m'en plaindre. Mon banquier non plus. Mes investissements qui en découlèrent furent fructueux, juteux, plaisants. L'échelle sociale s'est ouverte devant moi, j'ai grimpé les échelons aussi sûrement et sereinement que l'existence de votre haine pour Guitry. Comble du hasard, je suis son Ministre de l'Intérieur.

Ambassadeur Sélénien
Hasard, vraiment ?

Délégation Sélénienne
Vraiment, hasard ?

Nathan
Ou peut-être me suis-je placé là pour renflouer un compte tristement vide...

Ambassadeur Sélénien
Haha. C'est connu qu'un Ministre a du mal à vivre les fins de mois.

Délégation Sélénienne
Les fins de mois ont du mal avec les Ministres.

Nathan
Je n'ambitionne pas de rester à cette place. Une fois que mes poches seront remplies à ne plus quoi savoir en faire, je me retirerai. Je sens que vous allez hautement contribuer à ma retraite.

Ambassadeur Sélénien
Vous vous vendez, mercenaire. L'argent est votre seul moteur ?

Délégation Sélénienne
Le moteur seul est l'argent ?

Nathan
Oui. Mais j'ai besoin du soutien d'un puissant pour me protéger et me couvrir.

Ambassadeur Sélénien
Nous avons déjà essayé de l'arrêter. Rien n'y a fait. Même les moyens les plus extrêmes. Ce que nous en avons retiré est la disgrâce.

Délégation Sélénienne
La Grèce s'est retirée. Nous avons le dix.

Nathan
Il vous reste des actions moins frontales.

Ambassadeur Sélénien
Comment vous y prendriez-vous ?

Nathan
En ne provocant pas la haine comme vous l'avez fait. Assassiner l'ex-Premier Ministre a insufflé la volonté et la force de se venger à Guitry. S'il décède d'un accident, personne ne cherchera à demander réparation par et dans le sang.

Ambassadeur Sélénien
Intéressant.

Nathan
Le premier pas vers le rétablissement de la gloire du Juche-Sherifa Luna. Sinon ce sera un nouveau mandat à supporter.

Ambassadeur Sélénien
Va pour l'accident alors.

Délégation Sélénienne
L'accident pourvoira.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 14 Sep - 2:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 17
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: La pièce du Palais   Ven 7 Juin - 3:12

Acte V, Scène 3

(même bar qu'à l'Acte II, Scène 5 ; Acte III, Scène 3 et Acte III, Scène 6)

(Sacha Guitry s'installe à côté de l'ex-M. Le Président ; le patron du bar joue et chante Angie)


ex-M. Le Président
Ça faisait un moment. Hmm.

Sacha Guitry
Effectivement.

(un silence s'installe, les deux boivent tranquillement leur boisson)

ex-M. Le Président
J'imagine que ta présence n'est pas due à un désir de rattraper le temps perdu.

Sacha Guitry
C'est impossible. Tu sais pourquoi. Ma présence repose sur un but particulier.

ex-M. Le Président
Ah, ça m'avait manqué la syntaxe approximative.
Quel est ce but ?

Sacha Guitry
Ma possible future mort anticipée et provoquée.

ex-M. Le Président
Un assassinat ? Après toutes ces années ?

Sacha Guitry
Oui, je suis certain que les Séléniens n'en ont pas fini avec moi. En tout cas, moi, je n'en ai pas fini. Et il est donc à envisager que je succombe. L'un d'eux pourrait arriver à m'avoir un jour ou l'autre.

ex-M. Le Président
Que puis-je faire pour t'aider ?

Sacha Guitry
Une promesse.

ex-M. Le Président
Une promesse...

Sacha Guitry
La promesse que je si perds la vie, tu prendrais ma place. Ton ancienne place. La vision du Premier Ministre ne doit dépérir. Tu es le seul qui pourrait amener le monde à la réaliser.

ex-M. Le Président
Il s'agit d'une position que j'ai décidé d'abandonner il y a longtemps. Je me devais de faire pénitence pour ce que j'ai causé ou contribué à causer.

Sacha Guitry
L'heure est venue, Yoda, vieil ermite vert. Ta peine est terminée. Sers l'héritage du Premier Ministre comme il t'a servi, toi, avec fidélité et loyauté.

ex-M. Le Président
Je suis catégorique ma réponse est non. Ta ténacité savoyarde légendaire ne viendra pas à bout de ma conviction.

Sacha Guitry
Un shifumi alors ? Tu as une revanche à prendre.

ex-M. Le Président (sourit)
Ha ! Cela est exact.

(réfléchit et considère l'offre)

Sacha Guitry
Si je gagne tu te présenteras à la présidentielle en cas du décès de ma personne malchanceuse et aimée. Si tu gagnes...

ex-M. Le Président
Si je gagne plus jamais nous ne parlons politique ou présidentielle et tu me payes des verres dans ce bar de façon viagère.

Sacha Guitry
Ça roule ma poule.

ex-M. Le Président
Commençons.

Sacha Guitry et ex-M. Le Président
Shi-fu-mi.

(répété à plusieurs reprises, Guitry remporte le duel)

Sacha Guitry
Il semblerait que tu manques toujours autant de skill. Tu ne t'es pas entraîné depuis la première fois, ça se voit.
Je suis trop fort. Un PGM quoi !

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Sam 8 Juin - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pièce du Palais   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pièce du Palais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Exposition Turner et ses peintres : 24 février-24 mai au Grand Palais
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» Avis de marché - Paris, palais de la Porte Dorée - peinture murale, mosaïque
» Palais Grand Ducal de Luxembourg
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 11 decembre 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Tomes Longs-
Sauter vers: