AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le clone.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 16
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Le clone.   Sam 5 Mai - 2:40

Mon éveil fut difficile. Ma vision était étriquée et floue. De l'eau m'entourait et des bulles passèrent devant mon visage. J'essayais vainement de faire quelques mouvements mais aucun des mes muscles ne répondaient. Que m'arrivait-il ?
Trois silhouettes bougèrent devant moi et des sons, étouffés, me parvinrent. Toutefois ma tête tournait et je perdis conscience avant d'avoir pu comprendre les mots.

Le second réveil me donna une migraine. Toujours ces contours difformes mais leur langage m'était inconnu. Cette fois-ci je réussis à rester conscient, ce qui me permis de constater qu'un tube relié à mes poumons me procurait l'air vital au milieu de ce liquide étrange. Je sentis des picotements au bout de mes doigts et nonobstant le fait que cela me laissa à penser que j'aurai leur maîtrise sous peu, une rage m'envahit. Mon corps demeurait immobile, en dehors de mon contrôle. Je ne pouvais bouger ou m'exprimer. J'étais leur prisonnier.

Un visage s'approchait de moi, le faciès était horrible et allongé. Il me dégoutait. Il me regardait en souriant et me parlait. L'homme avança sa main mais celle-ci fut physiquement arrêtée à une vingtaine de centimètres de ma personne. En fait, j'étais enfermé dans une prison transparente. L'espace se rétrécit autour de moi, la panique m'envahit et de l'air s'échappa de mes narines. Mon cœur s'accéléra en même temps qu'une sonnerie qui se répétait à des temps très courts. Il me faisait mal, il battait fort, trop fort. Ma vision se troubla et je m'évanouis encore une fois.

A demi endormis, une crispation dans mon bras me lança et je décidai inconsciemment de le soulager en le pliant. Alors que le geste se réalisait, la brume dans mon esprit s'évaporait rapidement. Mes pupilles s'écarquillèrent et je me mis à contracter chacun de mes muscles. Mon regard pouvait désormais se porter où il n'avait pu et je touchais la prison qui m'entourait.
Le même personnage dégoûtant revient et s'adressa à moi, mais le bruit était clair, contrairement à tout ce que j'avais pu entendre auparavant.
- Ah ! Il est enfin réveillé.
Bien sûr que je suis réveillé sombre imbécile. Libère moi !
Mais rien. Alors que je l'avais parfaitement compris, la réciproque n'était pas vraie.
- Bienvenue. Je suis heureux de voir que tu es en parfaite santé. Je me nomme Olgori. Professeur Olgori.
Ces paroles redevinrent sourdes et éloignées.
- Nous allons nous occuper de toi. Ne t'inquiète pas, tout va bien se passer.
Je frappai du poing contre ma prison. Je ne voulais pas que ça se passe bien, je voulais être libre bordel. Ce geste qui n'avait d'autre conséquence que de me faire mal eut au moins le mérite de lui arracher un nouveau et immonde étirement facial. Ma main souffrait et j'y puisais une nouvelle rage. Plus profonde et plus noire.
- Tu peux y aller autant que tu veux. C'est du verre renforcé, des plus gros que toi s'y sont essayés. Haha, tu ne te calmes pas ? Et bien je vais m'en charger.
La douleur qui me pénétra alors fut infiniment pire que celle ressentie précédemment. Elle parcourut mon corps en son entier et ce dernier convulsa. J'ouvris la bouche pour hurler, mais rien ne sorti. Je voulais que ça finisse. Je ne voulais plus exister.
Mon cerveau allait exploser, je voulais seulement mourir.
Pour ne rien changer : une nouvelle perte de connaissance.

Les séances de tortures perdurèrent, augmentèrent et amplifièrent en souffrance. Cependant, peu à peu je résistais. Trouvant dans ces décharges une force, alimentant ma haine et ma colère. Combien de temps je passais dans cette situation ? Je l'ignore, chaque seconde me paraissait être des heures entre leurs mains.

Par ailleurs, il eut encore ce phénomène bizarre des sons clairs et de ceux qui l'étaient beaucoup moins. Je compris au bout d'un moment. Je pouvais entendre leurs pensées. Et elles étaient aussi insignifiantes qu'elles pouvaient être cruelles ou me faire pitié. En sus de la puissance que j'accumulais, j'étais conforté de savoir que je possédais un pouvoir qu'eux n'auraient jamais.

C'est ainsi que je sus d'où je venais. Lisant l'esprit belliqueux de la vermine nommée Olgori, j'appris l'objet et le but de ma naissance. Je n'étais qu'un clone, une manipulation génétique d'éprouvette faite en laboratoire. Mes « parents » n'étaient autres que les trois scientifiques timbrés qui me torturaient jours après jours, essayant de faire de moi leur esclave.

Ma terreur et ma frénésie atteignirent un sommet. Toute mon énergie jaillit de moi. Le verre de ma prison se brisa. L'eau s'écoula, mes pieds rencontrèrent pour la première fois le sol, j'arrachais brusquement le tube de ma gorge. Recrachant quelques centilitres du liquide dans un souffle dédaigneux puis j'avançais vers les trois comparses en blouse blanche. L'effroi et la stupéfaction les habitaient. Je m'en délectai avec le plus grand des plaisirs. M'introduisant en eux, je parlai. Cela se fit de façon naturelle, sans même que je cherchasse ou pensasse à le faire.
- Je vais vous tuer.
La bouche ouverte, Olgori me dit :
- Non, Mewtwo arrête... Ne fais pas cela...
Ainsi je m'appelais Mewtwo. Bon à savoir. D'un choc mental j'en finis avec lui. Après deux autres je quittai l'horrible laboratoire. J'étais libre, enfin, mais les humains allaient tous payer pour ce qu'ils m'avaient fait.

_________________
DÂdädâîsme.


Dernière édition par Mike001 le Mer 20 Juin - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Le clone.   Sam 5 Mai - 10:27

Ah mince alors !
Je croyais lire un tome long ou au moins une nouvelle complète, mais ce n'est qu'un court texte.

Et c'est bien dommage car chacun de tes petits paragraphes auraient mérités d'être traités et décrits plus longuement pour que la découverte lente mène lourdement vers la fin.
Pour utiliser les mathématiques ici, je dirais que tu utilises un rythme exponentiel alors qu'un rythme linéaire entrecoupé de silences ou de "chocs" aurait été plus puissant.
Mais ce n'est que mon avis.

Cependant, le texte est bien écrit et l'idée, même si elle est assez classique en science fiction, est ici bien traitée par l'utilisation de la cuve qui rappelle la position du fœtus dans le ventre de sa mère.

Quelques présence de verbes mis au présent me gênent. Je trouve qu'ils n'ont pas leur place ici.

Dis moi Mike ? Ne pourrais-tu pas écrire un texte similaire en tenant compte de mes remarques mais en le faisant sortir d'une gangue de béton ?
Imagine ce que pourrait être un "homme" conçu dans du béton....


_________________

Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Le clone.   Sam 5 Mai - 11:02

Nan mais du aller lire la biographie de mewtwo sur Wikipédia pour apprécier les détails du récit. Encore j'ai eu de la chance de reconnaitre son nom et de me rappeler à peu près à quoi il ressemble.

Du coup je pense que la chute est un peu risquée (ça reste un peu trop generationnel comme référence n'oublions pas). Enfin ceci dit ça ne pas empêché d' apprécier le texte. Le point de vue interne de la cuve est assez intéressant puisque tu le détailles en profondeur, là où habituellement les auteurs de SF ne font que le survoler.



Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Re: Le clone.   Sam 5 Mai - 11:43

Ah ah !

Oui en effet, je ne suis pas de la bonne génération. Mes connaissances pokémonesques ne vont pas jusqu'à la connaissance de cette essence rare.

Dans le coup, mon commentaire tombe à plat.

C'est en effet excellent d'avoir voulu écrire ce réveil d'un être clonique.

Il n'en demeure pas moins que j'aurais aimé le voir plus détaillé.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Egorann

avatar

Féminin Nombre de messages : 2050
Age : 19
Date d'inscription : 07/02/2008

MessageSujet: Re: Le clone.   Sam 5 Mai - 14:19

Ah ah ! En tant que grande fanatique des Pokémons, je te remercie mille fois de leur rendre hommage de manière aussi bien faite.

Par contre, dans l'idéal, il aurait fallu que tu le fasse un poil plus psychopathe. Je m'explique : on sait qu'il est énervé, terrorisé, enfermé, tout ça, mais l'idée de la mort du professeur de viens qu'à la toute fin, alors que tu aurais éventuellement pu l'amener dès le début du texte. Ça aurait apporté un petit plus, je trouve.

Ah, et je soutiens Cassi sur un des éléments de son premier commentaire : les verbes au présent qui sont enchaîné de verbes à l'imparfait, ça dérange.

Citation :
Je ne puis bouger ou m'exprimer. J'étais leur prisonnier.

Je pense notamment à ces deux phrases, ou je trouve vraiment que ça fait tiquer. Il y aurait plus d'impact avec un Je suis qu'un imparfait.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Mike001
Coordonnateur Littéraire
avatar

Masculin Nombre de messages : 2663
Age : 16
Localisation : West Coast ; Phare Ouest
Date d'inscription : 26/09/2010

Personnages RP
Pseudo: Mike le Fremen
Pseudo : Hannibal Smith
Pseudo : Davy et Mickey

MessageSujet: Re: Le clone.   Sam 5 Mai - 16:28

Cassie a écrit:
Quelques présence de verbes mis au présent me gênent. Je trouve qu'ils n'ont pas leur place ici.

Ouaip, il faut que je me relise plusieurs fois et que je retravaille encore le texte. J'avais commencé par l'écrire au présent de narration mais je suis passé au passé simple pour les deux derniers sans m'en rendre compte. Du coup, j'ai dû modifier les temps (vite fait qui plus est, je voulais le faire lire à un pote avant qu'il aille se coucher, et j'étais crevé).

dvb a écrit:
Du coup je pense que la chute est un peu risquée (ça reste un peu trop generationnel comme référence n'oublions pas). Enfin ceci dit ça ne pas empêché d' apprécier le texte. Le point de vue interne de la cuve est assez intéressant puisque tu le détailles en profondeur, là où habituellement les auteurs de SF ne font que le survoler.

C'est une interprétation libre de la création de Mewtwo, basée sur les souvenirs que j'avais de ladite création et sur mes envies.
Quant à la chute, peu m'importe que ça plaise ou non, ou que la référence soit remarquée (maintenant elle l'est tu me diras). Les vrais savent et j'ai écrit le texte pour m'amuser.


Egorann a écrit:
Par contre, dans l'idéal, il aurait fallu que tu le fasse un poil plus psychopathe. Je m'explique : on sait qu'il est énervé, terrorisé, enfermé, tout ça, mais l'idée de la mort du professeur de viens qu'à la toute fin, alors que tu aurais éventuellement pu l'amener dès le début du texte. Ça aurait apporté un petit plus, je trouve.

Il ne peut tuer le professeur avant car il n'est pas assez énervé et n'a pas accumulé suffisamment de pouvoirs. Et personnellement, je préfère qu'il le supprime à la fin. C'était le dernier obstacle vers sa liberté.

Lumière Merci à vous en tout cas de m'avoir commenté si vite, et de m'avoir commenté tout court. Ceci dit n'oubliez pas : les pokemons briseront les chaînes des fascistes et esclavagistes dresseurs.

_________________
DÂdädâîsme.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.korea-dpr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le clone.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le clone.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] BTUNES : Lecteur musique clone de l'iTouch [Gratuit/Payant]
» CLONE WARS - CAPITAINE REX
» [JEU] SNAILS RELOADED : Un Parfait clone de Worms ! [Demo/Payant]
» statue soldat clone en finition !
» CLONE WARS - BOIL & WAXER AVEC NUMA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Nouvelles-
Sauter vers: