AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Masque de dédain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassiopée
Héliaste
avatar

Féminin Nombre de messages : 9868
Age : 59
Localisation : Les pieds sous l'eau, la tête au delà des étoiles.
Date d'inscription : 05/01/2008

Personnages RP
Pseudo: Cassiopée
Pseudo : Maelun
Pseudo : Lucia

MessageSujet: Masque de dédain   Mer 12 Déc - 1:21


Masque de dédain
Ceci est un sourire au temps
et le temps s'amuse de nous
autant que de vous

Le crachat avait quelque chose de désinvolte. Une courbe bien tendue pour un impact mou et peu ragoutant. Le résultat me fit sourire cependant. D’habitude, penser agir me suffisait, mais cette fois-ci, je voulais en admirer les conséquences.
Il n’eut aucune réaction. Il avait simplement laissé le glaviot s’écraser sur son visage et d’un geste à peine dédaigneux, s’essuyait la bouche d’un revers de la manche.
Il tourna les talons et je le regardai partir sans bouger.
Pas un mot pour se quitter après de si beaux moments d’amour. Juste de la bave échangée pour les larves que nous étions devenus.

Je venais de jeter le dernier sourire qui se moquait de moi. J’avais plongé sous la croute d’une terre aride le mot de la fin pour ne plus le voir. Alors, j’ai fermé les yeux et je me suis assise.
J’étais nue dans un désert sans vent. Insignifiante et futile parmi la foule hilare. Elle se mit à rugir en lançant les pierres qui meurtrissaient mon front. Je taisais mes cris et dérobais mon visage pour ne pas sentir les baisers de la roche. Ils mutilaient le peu de soleil qu’il me restait.
Quand tout fut achevé, dépouillée par mon chagrin, je soulevai une paupière lourde d’un fard passé. Un monde inhabité dépliait lentement son absolue désolation.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Masque de dédain   Mer 12 Déc - 15:50

J'ai un peu de mal avec le premier paragraphe je trouve certaines phrases maladroites, difficiles à lire et donc qui coupent un peu la lecture car on prend du temps à la comprendre.
surtout ces deux phrases :

"Le résultat me fit sourire cependant. D’habitude, penser agir me suffisait, mais cette fois-ci, je voulais en admirer les conséquences. "

Le second paragraphe est là beaucoup plus réussi, tu nous emportes avec toi dans un autre ailleurs, comme si il avait une amnésie du premier temps, du premier paragraphe, j'aime bien le monde dans lequel tu nous transportes qui est à la fois criant, plein de désespoir, mais je ne sais pourquoi serein. Comme une douleur muette. Je pense limite que tu devrais encore plus accentuer le côté violent du premier paragraphe, le développer même, pour ensuite nous amener à ce moment deux.
J'ai relu plusieurs fois le second paragraphe il y a vraiment de belles choses point de vue vocabulaire, métaphore, il se lit plusieurs fois pour en apprécier toutes les particularités.
Revenir en haut Aller en bas
dale cooper

avatar

Masculin Nombre de messages : 7652
Age : 39
Date d'inscription : 08/09/2008

Personnages RP
Pseudo:
Pseudo : ▲
Pseudo :

MessageSujet: Re: Masque de dédain   Mer 12 Déc - 20:56

C'est chouette, j'aime beaucoup.

En particulier le net contraste entre la première et la seconde partie.

J'aime l'impulsion du moment, le geste incongru et la curiosité d'en voir les conséquences... puis les déceptions qui en découlent.

J'aime le rendu noueux de la deuxième partie, comme un arbre au tron mal à l'aise, sec et qui peine dans sa volonté de vivre.

Tu as écrit une vigne, forte et fatiguée; celle qui donne un vin amer et lourd.


Vive le Corbières !


Revenir en haut Aller en bas
http://dvb96.over-blog.com/
Axel & Anders

avatar

Féminin Nombre de messages : 1017
Age : 23
Localisation : Dans ton coeur
Date d'inscription : 13/12/2012

Personnages RP
Pseudo: Jésus
Pseudo : Vincent Bidalère
Pseudo : Eric Couyalère

MessageSujet: Re: Masque de dédain   Jeu 13 Déc - 20:54

Très beau commentaire dvb, ta comparaison avec la vigne est très bien tournée.

Chère Cassiopée, je me permets de t'écrire pour une petite critique de ton texte.

"Le crachat avait quelque chose de désinvolte. Une courbe bien tendue pour un impact mou et peu ragoutant. Le résultat me fit sourire cependant. D’habitude, penser agir me suffisait, mais cette fois-ci, je voulais en admirer les conséquences."

Ce premier paragraphe ne m'a pas accroché, le choix des mots tel que mou et ragoutant l'un après l'autre épuise la lecture. En effet, ils donnent envie d'arrêter la lecture mais j'espérais être surpris au point de vue de la tournure des phrases et je n'ais pas étais déçu de la suite.

"Je venais de jeter le dernier sourire qui se moquait de moi. J’avais plongé sous la croute d’une terre aride le mot de la fin pour ne plus le voir. Alors, j’ai fermé les yeux et je me suis assise.
J’étais nue dans un désert sans vent. Insignifiante et futile parmi la foule hilare. Elle se mit à rugir en lançant les pierres qui meurtrissaient mon front. Je taisais mes cris et dérobais mon visage pour ne pas sentir les baisers de la roche. Ils mutilaient le peu de soleil qu’il me restait.
Quand tout fut achevé, dépouillée par mon chagrin, je soulevai une paupière lourde d’un fard passé. Un monde inhabité dépliait lentement son absolue désolation."

Une superbe écriture que j'ai lu sans m'en rendre compte, je ne peux te reprocher que le texte soit trop court mais quoi que tu fasses, le texte serait bien trop court au vu de la beauté de ton écriture. Je te tire donc mon chapeau et te souhaite une agréable soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Masque de dédain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Masque de dédain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Masque Africain (gouache)
» masque de parafine
» L'homme au masque de fer
» Cobra viper 1986 vs 2006 (masque argenté et non doré !)
» Loïs, Molière et le masque de fer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: