AccueilBlogFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore un petit!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ter à Ether

avatar

Masculin Nombre de messages : 18
Age : 22
Date d'inscription : 23/01/2013

MessageSujet: Encore un petit!   Ven 25 Jan - 22:18


Le meilleur moyen pour que vous puissiez corriger mes torts, c'est de vous montrer un peu tout ce que j'ai fais, alors c'est parti! ;p

Pleurs :
Aujourd’hui je me suis levé, trempé de rosée,
Le ciel brillait de ses feux, épanouis, étoiles mille fois adorées.
A la fontaine, je me suis mêlé, pour enfin me laver
Les oiseaux chantaient, leur bec ciselé, affrontant les cimes éclairées.

Le soleil continue sa course, m’attendrissant follement,
Pareil à la muse amour, m’empoignant le cœur sûrement.
Emporté sur le nuage aux atours blancs et de ses gouttes, miroitant,
De bonheur flagrant, m’emplis du noble sentiment, éclatant

Aujourd’hui je me suis levé, trempée de rosée,
Le ciel brillait de ses feux, maudits, étoiles mille fois redoutées,
A la fontaine, je me suis mêlé, pour enfin me noyer,
Les oiseaux riaient, leur bec ciselé, moquant l’être, sur lui ramassé.

Le soleil s’est changé en lune, ne laissant que les lacunes,
D’une muse tuée, m’étreignant le cœur, par la noirceur, plein de rancune
Noyé sur le rivage, aux atours de sang, je pense à ma qu’une,
Et de désespoir brûlant, je trompe le temps, en me réfugiant sur ma dune.


(un mot que je voudrais changer, mais je trouve rien pour l'instant! ah et le "dune" aussi qui me dérange un peu Clin d\'Oeil )
Revenir en haut Aller en bas
Ruby

avatar

Féminin Nombre de messages : 2216
Age : 29
Localisation : 221 B Baker street
Date d'inscription : 04/04/2009

MessageSujet: Re: Encore un petit!   Mer 30 Jan - 14:40

Hello T ' T ', hum alors tout d'abord d'un point de vue purement méthodologique, veille à mettre ton titre de poème dans le sujet c'est à dire ici pleurs, et il vaut mieux mettre en spoilers tes commentaires, pour ne pas encombrer le poème en lui-même.

C'est pas forcément ma cam' ce type de poésie, mais je trouve ta structure pas trop mal foutue, avec un bon revirement. Bon la fontaine, ça me fait forcément penser à la claire fontaine héhé

NOYER:
asphyxier, tuer
Antonymes : libérer, sauver

baigner, engloutir, inonder, submerger
Antonymes : dessécher, tarir

(au figuré) déranger, empoisonner, perdre, perturber, troubler

enfouir, engloutir, enterrer, étouffer, inhumer

couper, mouiller

lyncher, massacrer, réprimer
Antonymes : tolérer

baigner, humecter
Antonymes : assécher, sécher

disparaître, effacer, étouffer

verbe à la forme pronominale : se noyer

agoniser, cadavérer, calancher, caner, canner, clamser, décéder, disparaître, exhaler, succomber, trépasser
Antonymes : guérir, revivre

(au figuré) disparaître, mourir, périr, se plonger, sombrer
Antonymes : réapparaître

disparaître, naufrager, s'engloutir, s'enliser, sombrer
Antonymes : émerger, flotter


Toujours se munir d'un dictionnaire des synonymes souvent c'est déjà une première solution quand on manque d'inspiration ou qu'on est pas convaincu par le terme utilisé.

Citation :

Noyé sur le rivage, aux atours de sang, je pense à ma qu’une,
Je trouve cette tournure maladroite, difficile à comprendre, à lire je dirais même qu'elle me semble fausse et pas forcément un apport pour le poème, le je pense à ma qu'une ? WTF Heureux

Après je ne suis pas une experte en poésie donc je laisse les plus expérimentés mieux te commenter.
Revenir en haut Aller en bas
Erlidann

avatar

Masculin Nombre de messages : 2380
Age : 28
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 24/04/2009

Personnages RP
Pseudo: Erlidann
Pseudo : Magel
Pseudo :

MessageSujet: Re: Encore un petit!   Mer 30 Jan - 16:01

Alors, pour parler franchement... Je me suis ennuyé en lisant ton texte.
Non, je n'ai pas une soudaine envie de tancer la première personne qui passe, ceci est juste une remarque qui se veut constructive, histoire que tu ais des ressentis sur ce que tu écris.
C'est le premier texte que je lis de ta plume, je n'ai pas apprécié, il en reste d'autres, je verrais bien par la suite.

Pour ce qui est du côté constructif de ce commentaire, je ne suis pas un expert mais je vais te donner mon ressenti mêlé de quelques idées pour améliorer.

Déjà, les rimes en "é", c'est à éviter à mon sens car l'effet est souvent plat et sans saveur. Ce n'est pas encore catastrophique mais ça peut donner un mauvais départ à la lecture.

Comme la dit Xu', ce qui m'a laissé perplexe c'est ce vers :

Citation :
Noyé sur le rivage, aux atours de sang, je pense à ma qu’une,

Déjà, comme relevé précédemment, "je pense à ma qu'une", c'est abscons. On voit bien que tu voulais trouver une rime avec "rancune" mais là, c'est une rime en solde, c'est de saison mais quand même...

Un autre point que j'ai appris à force de le faire et qu'on me le fasse remarquer : il est préférable de réfléchir un vers comme une phrase et de ne pas rejeter la fin de ta phrase au vers suivant, ça peut provoquer une rupture dans la lecture et si ce n'est pas exactement l'effet voulu, ça peut gêner la lecture.

Tu es une grand amoureux des virgules apparemment, elles ne sont pas toujours heureuses.

Citation :
Les oiseaux chantaient, leur bec ciselé, affrontant les cimes éclairées.

Si je ne suis pas contre la description, l'ajout du bec ciselé me semble être plus là pour faire du remplissage qu'autre chose. D'accord pour donner un effet bucolique mais pas à n'importe quel prix. Si c'est leur bec qui affronte les cimes, pourquoi une virgule ? C'est un peu maladroit.

Citation :
Pareil à la muse amour

Je pinaille un peu mais une muse, il est préférable de mettre son nom avec une majuscule.

Citation :
Le soleil continue sa course, m’attendrissant follement,
Pareil à la muse amour, m’empoignant le cœur sûrement.
Emporté sur le nuage aux atours blancs et de ses gouttes, miroitant,
De bonheur flagrant, m’emplis du noble sentiment, éclatant

C'est un peu laborieux. Encore une fois, nous avons ici un personnage qui se réjouit de plaisir simple, d'accord. Mais l'abus de participe présent, bien que simple, est dangereux pour la lecture. A fortiori si tu les mets à la rime.

Citation :
Les oiseaux riaient, leur bec ciselé, moquant l’être, sur lui ramassé.

Un nouveau point : évite au maximum les inversions. "Sur lui ramassé", c'est assez lourd. Tu peux faire d'une pierre de coup en changeant la rime et donc remettant ces mots dans le bon ordre ! Mentor

Ah oui, comme l'a dit Xu', le titre de l'écrit, met le dans le titre du sujet, c'est plus lisible.

N'hésite pas aussi à mettre ton titre en gras, le centrer... Mettre ton texte en forme. Si tu ne sais pas le faire, n'hésite pas à demander.

Après pour ce qui est des bons points, faut pas déconner, il y en a :

- Des rimes riches bien que souvent forcée.
- Des rimes à l'hémistiche qui se répondent. (Bien qu'hémistiche soit un peu exagéré, ce n'est jamais exactement la moitié du vers)
- Une musicalité bien présente bien qu'un peu plate par moments.
- Des idées abstraites qui le restent un peu trop mais c'est un style que j'apprécie le plus souvent.

Bref, un texte que je n'ai pas aimé et qui est un peu faible mais qui est une base pour t'aider à avancer.
(Malgré tout, je n'ai pas la prétention d'être un expert mes conseils sont plus basés sur du ressenti que sur de l'empirisme.)

_________________
Spoiler:
 



"Le jeu ? C'est l'homme ! La vie est fondamentalement un jeu." K. A. Porter
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore un petit!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore un petit!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit dragon
» Petit dejeuner dans le parc
» Petit jeu pour enrichir son vocabulaire en lingala....
» Un petit 50 pour Lyon
» Mon petit chat - Maurice Carême

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ter Aelis - Le Forum :: Wilwarin, Métropole Littéraire :: Poésies-
Sauter vers: